Targeted formation

L'imagerie Cone Beam dans les soins dentaires

7h
100% financée DPC

Cette formation vise à transmettre aux chirurgiens-dentistes les clés pour pouvoir utiliser l'imagerie Cone Beam dans le cadre de soins dentaires, en respectant les principes de justification et d'optimisation . La compréhension fine des apports du Cone Beam et de ses modes d’utilisation selon les différents cas cliniques permettra aux apprenants de prescrire ces examens plus justement : uniquement quand ils seront nécessaires, et dans les conditions les moins irradiantes possibles.

Qualiopi

Formation financée DPC

L'imagerie Cone Beam dans les soins dentaires

Demande d'informations
Demande d'informations
PROGRAMME
OBJECTIFS
FORMATEURS
DÉTAILS
  • Comprendre les principes généraux du fonctionnement du Cone Beam
  • Être capable de choisir le modèle de Cone Beam adapté à sa pratique
  • Savoir justifier un examen Cone Beam selon les référentiels nationaux et internationaux
  • Optimiser les paramètres d'acquisition (champ et résolution spatiale) en fonction de situations cliniques rencontrées
  • Créer les conditions d’acquisition d’une image exploitable
  • Rédiger un compte-rendu & connaître les responsabilités du prescripteur/réalisateur

Partie I : Introduction au Cone Beam : histoire de la technologie, principes de fonctionnement, critères de réalisation d’un bon examen

A • Retour sur l’histoire de la radiologie et l’apparition du Cone Beam

B • Principes généraux de fonctionnement du Cone Beam

C • Un principe absolu : la communication du contexte clinique comme prérequis

D • La justification et l’optimisation de l’examen

E • L’acquisition des images Cone Beam

Partie II : Dans quelles conditions utiliser un grand champ ?

A • Introduction

B • Les pathologies dento-sinusiennes

C • Les malformations crano-faciales

D • L’implantologie maxillaire

E • Le bilan avant correction chirurgicale d’une dysharmonie par ostéotomie

Partie III : Dans quelles conditions quand utiliser un champ moyen ?

A • Introduction

B • Localisation de dents incluses

C • Bilan pré-implantaire

D • Syndrome tumoral osseux

E • Pathologie touchant les articulations temporo-mandibulaires (ATM)

F • Recherche de foyers infectieux

Partie IV : Dans quelles conditions utiliser un petit champ ?

A • Introduction

B • La supériorité du CBCT dans l’exploration limitée à 1 ou 2 dents

C • Le cas de douleurs localisées

Dr Gérard Pasquet

Dr Gérard Pasquet

Le Docteur Gérard Pasquet est médecin radiologiste et ancien praticien hospitalier du service de neuro-imagerie des Quinze-Vingts à Paris. Pionnier de l’utilisation du Cone Beam en France, il est l’auteur de nombreux ouvrages qui font autorité en imagerie diagnostique dento-maxillaire, dont "Cone beam : Imagerie diagnostique en odontostomatologie : Principes, résultats et perspectives" en collaboration avec le Dr Robert Cavézian. Il est également l’auteur de plus de 300 communications et publications scientifiques et membre de 13 sociétés savantes françaises et internationales. Depuis 20 ans, le Docteur Pasquet exerce en libéral à Paris.

Dr Robert Cavézian

Dr Robert Cavézian

Le Docteur Robert Cavézian est médecin radiologiste, ancien praticien hospitalier du service de neuro-imagerie des Quinze-Vingts, Paris. Il est membre de l’Académie nationale de chirurgie dentaire.

Gilbert Bel

null Gilbert Bel

Gilbert Bel est manipulateur radio. Il a collaboré étroitement avec les Dr. Pasquet et Cavézian dans leur rôle pionnier dans l'implémentation du Cone Beam en France.

Frédéric Pujol

null Frédéric Pujol

Frédéric Pujol est manipulateur radio, spécialisé en radiologie maxillo-faciale. Il collabore au quotidien avec les Dr. Pasquet et Cavézian.

Public concerné

Chirurgiens-dentistes

Modalités d'évaluation

  • Test de positionnement
  • Questionnaires d'évaluation par chapitre.

Prérequis

Etre docteur en chirurgie dentaire.

Si vous avez des questions sur l'accessibilité à la formation en cas de handicap, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse mail contact@walter-learning.com