blog

Santé

Chirurgien dentiste

DPC

Tout ce qu'il faut savoir sur le DPC dentiste

Hippolyte Le Dem

Fondateur de Walter

|

Depuis la loi Hôpital, Patient, Santé et Territoire (HPST) de 2009, complétée en 2016 par la loi de Modernisation du système de Santé, les chirurgiens-dentistes comme tous les professionnels de santé doivent remplir leurs obligations de Développement Professionnel Continu (DPC). Si le DPC est essentiel pour assurer la qualité des soins en validant des acquis ou se formant aux nouvelles méthodes, il n'est pas toujours évident de s'y retrouver. Comment valider ses obligations de DPC ? Comment faire le choix de ses formations ? Nous vous détaillons tout.

Les grandes orientations prioritaires DPC pour les chirurgiens-dentistes

Les actions DPC choisies doivent répondre à de grandes orientations prioritaires définies par la HAS dans le but de répondre aux besoins les plus urgents dans une profession pour garantir la qualité des soins. Ces orientations sont réévaluées chaque période triennale, actuellement 2020-2022.

 

Par exemple, les deux nouvelles orientations pour les chirurgiens-dentistes sur la période actuelle sont : 

  • Orientation n°255 : Inlay, Onlay, matériaux et nouvelles technologies
  • Orientation n°256 : Prévention bucco-dentaire et utilisation des vernis fluorés chez l’enfant

Comment valider ses obligations de DPC dentiste ?

Pour valider leurs obligations triennales de DPC, les chirurgiens dentistes doivent participer à aux moins deux types d’actions DPC différentes parmi les trois citées ci-dessous :

  • Une action de formation continue ;
  • Une action de gestion des risques ;
  • Une action d’évaluation des pratiques professionnelles.

La formation continue reste la plus plébiscitée par les professionnels de santé car elle demande un investissement moindre et permet de poursuivre son activité, surtout dans le cas de la formation en ligne.

Quels sont les avantages de la formation en ligne pour le DPC dentiste ?

Les formations DPC en ligne sont souvent choisies par les professionnels de santé car elles offrent de nombreux avantages. Elles permettent une grande flexibilité à des professionnels aux emplois du temps souvent chargés, qui peuvent accéder aux cours tous les jours 24h/24 à partir de n’importe quelle connexion internet. Cela limite également les frais annexes qui peuvent s’ajouter dans le cas d’une formation en présentiel, pour le déplacement et l’hébergement par exemple.

 

Mais il s’agit surtout de la méthode qui s’adapte le mieux aux besoins pédagogiques de chacun, avec un grand nombre de ressources disponibles sous différents formats, que chaque professionnel peut revoir à sa convenance pour revenir sur les points qui lui résistent.

 

L’intérêt de la formation en ligne est également de suivre des formations dispensées par les meilleurs experts français alors même qu’ils n’exercent pas du tout dans la même région. La formation en ligne permet de vraiment donner accès à la meilleure expertise.

 

Chez Walter Santé, les vidéos sont accompagnées de formateurs pédagogues et réactifs pour répondre à la moindre question. 

Formations Dentistes

Découvrez les formations DPC Dentistes en ligne de Walter Santé, conçues par des experts et réalisées par des professionnels pour les chirurgiens-dentistes.

Découvrir les formations
img test

Comment s'inscire au DPC pour chirurgiens-dentistes ?

1. Se créer un compte sur mondpc.fr

Pour valider vos obligations triennales de Développement Professionnel Continu et qu’elles puissent être vérifiées par votre employeur ou votre ordre, il faut tout d’abord créer un espace personnel sur www.mondpc.fr, ce qui génère un dossier numérique dans lequel s’inscrivent toutes vos actions réalisées dans le cadre du DPC.

Si vous possédez un numéro ADELI ou RPPS, vos informations seront directement remplies dans le formulaire. Dans le cas contraire, il faudra les renseigner manuellement.

Si l’on vous demande votre RIB, il n’y a aucun souci à se faire : c'est uniquement pour vous verser vos indemnités liées au temps passé à suivre vos formations de DPC dentiste.

Ensuite, il suffit de s’inscrire à une session de la formation que vous souhaitez entreprendre directement depuis le site MonDPC.

2. Choisir sa formation DPC dentiste

Toutes les formations DPC dentiste sont référencées sur le site de l’ANDPC, qui propose un moteur de recherche affichant des résultats de manière aléatoire.

Bon à savoir

Pour être référencé sur le site de l’ANDPC, il suffit de se conformer aux pré requis légaux : ce n’est donc aucunement un gage de qualité.

Il est donc recommandé de passer par un moteur de recherche classique (Google) pour se renseigner sur les différents organismes. Cela permet également de prendre contact avec eux et de s’assurer de son choix auprès de leurs conseillers.

Comment se faire rembourser une formation DPC ?

Les actions DPC sont entièrement prises en charge par l’ANDPC dans la limite de 14 heures pour les chirurgiens-dentistes.

Important

L’ANDPC indemnise votre perte d’activité liée à la formation.

Il est également possible de déduire l’intégralité des frais additionnels potentiels de la déclaration 2035 ainsi que de bénéficier d’un crédit d’impôt formation dans la limite de 40 heures.

Si vous souhaitez en réaliser un plus grand nombre, vous pouvez faire une demande de financement auprès de l’OPCO Santé ou du FIFPL.

Formations Dentistes

Découvrez les formations DPC Dentistes en ligne de Walter Santé, conçues par des experts et réalisées par des professionnels pour les chirurgiens-dentistes.

Découvrir les formations
img test

 

Sur le même thème

Les étapes du traitement initial de la parodontite : de la prise en charge à la réévaluation

Hippolyte Le Dem

|

7 Janvier 2022

Quelles sont les différentes étapes du traitement de la parodontite ? De la prise en charge initiale du patient à la phase étiologique et enfin la réévaluation à 3 mois pour vérifier que la maladie a bien été éradiquée et que la santé parodontale du patient a été durablement restaurée, Walter Learning vous guide dans les étapes du traitement initial de la parodontite.

Lire l'article

La Parodontite : Définition, symptômes et causes

Hippolyte Le Dem

|

6 Decembre 2021

La parodontite est une maladie dentaire due à une inflammation du parodonte. Cette maladie appartient à la famille des maladies parodontales. Elle cause des douleurs et des saignements plus ou moins importants, voire même un déchaussement dentaire. Il existe plusieurs types de parodontite. Nous vous expliquons ce qu'est une parodontite, ses causes, ses symptômes, comment la diagnostiquer et quels sont les traitements existant.

Lire l'article

Les facteurs de risque des parodontites

Hippolyte Le Dem

|

10 Janvier 2022

Afin de mieux prévenir la parodontite, il faut bien connaître les facteurs de risques qui augmentent les chances d'apparition de cette maladie. La diffusion de la connaissance concernant ces facteurs de risque apparaît essentielle afin de prévenir l'apparition de celle-ci chez de nouveaux patients. Les facteurs évoqués ici sont souvent des facteurs qui favorisent une prolifération plus rapide des bactéries, ce qui favorise donc l'apparition des gingivites et des parodontites.

Lire l'article

La classification des maladies parodontales : comment diagnostiquer les différents types de parodontites ?

Hippolyte Le Dem

|

4 Janvier 2022

La parodontite est une inflammation du parodonte, qui contient les tissus de soutien à l’organe dentaire, notamment la gencive. On distingue désormais clairement la parodontite de la gingivite et on classifie la parodontite en deux catégories principales : la parodontite agressive et la parodontite chronique. Toutes deux peuvent être localisées ou généralisées. Sa forme la plus dangereuse est la parodontite agressive, qui se caractérise par une perte d’attache et des pertes osseuses rapides et importantes. Il existe deux grands types de parodontite agressive : les localisées (ou juvéniles) et les généralisées. 

Dans cet article, nous explorerons la différence entre ancienne et nouvelle classification, ainsi que le diagnostic des différents types de maladies parodontales.

Lire l'article