Quelles formations sont éligibles au FIF PL ?

blog

Santé

Formations éligibles au FIF PL

Les formations éligibles au FIF PL

|

6 min

|

Par Thomas Cornet

Afin d’être éligible au FIF PL, les organismes de formation doivent répondre à certains critères. Découvrez les conditions nécessaires pour qu’une formation obtienne une prise en charge du FIF PL. 

Sommaire

  • Les différents types de formation
  • Les organismes de formation certifiés Qualiopi
  • Quelle est la durée de formation requise ?
  • Téléchargez le catalogue de nos formation santé en PDF

Catalogue de formations DPC

+ de 10000 téléchargements

Partager sur :

img test
Une question sur le FIF PL ?

Échangez en direct avec l'un de nos conseillers du lundi au vendredi, 9h30-19h.

☎︎ | 01 76 49 09 99

Les différents types de formation

Dans le cadre du droit à la formation FIF PL, les stagiaires peuvent recevoir le financement de leur formation. En effet, le fonds interprofessionnel de formation des professionnels libéraux (FIF PL) prend en charge un certain nombre de formations et de prestations d’accompagnement avec pour objectif de répondre aux besoins de chacune des familles des professions libérales

 

Il y a deux types de formations.

  • Les fonds à gérer par la profession : il s’agit de l’action la plus connue qui dépend de chaque profession. Chacune d’entre elles perçoit une dotation au prorata de ses effectifs.
  • Les fonds spécifiques : ils correspondent à un budget mutualisé permettant la prise en charge des actions de formation transversales, communes à l’intégralité des familles de profession libérales. Ces fonds offrent aussi la possibilité de financer les actions spécifiques des ORIFF-PL au sein des régions. 

Ces deux types de fonds sont financés par la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP). Chaque professionnel(le) libéral(e) doit s'acquitter d’un montant auprès de la CFP. En 2016, cette dernière s’élevait à 95 euros par professionnel libéral et en 2017, elle était de 97 euros. Pour les professionnels et leur conjoint(e), elle était de 129 euros en 2016, puis de 131 euros en 2017. On remarque donc que la CFP a légèrement augmenté. 

Le FIF PL a également pour mission d’accompagner les évolutions pédagogiques, notamment celles dites non présentielles” Les formations FIF PL en ligne se sont largement développées avec l'avènement des nouveaux outils numériques. Aujourd’hui, de nombreuses formations FIF PL sont suivies via du e-learning ou des MOOC (cours en ligne ouverts à tous et massifs). L’enseignement en ligne offre aux stagiaires y participant de se former à distance, de communiquer avec les autres stagiaires et d’échanger avec les enseignants via une plateforme internet. 

 

Pour obtenir le financement d’une formation FIF PL, cette dernière doit s’inscrire dans les priorités définies par chaque profession. Le fonds interprofessionnel de formation des professionnels libéraux prend alors en charge tout ou une partie des prix des formations. 

Bon à savoir

Que faut-il choisir entre une formation FIF PL ou DPC ? Ces deux entités (FIF PL et DPC) divergent. En effet, une formation DPC est financée, puis indemnisée par l’ANDPC dans la limite d’un forfait, alors qu’une formation FIF PL est agréée et prise en charge. En revanche, elle n’est pas indemnisée. 

img test
Formations Santé

Découvrez nos formations DPC à destination des professionnels de santé.

Découvrir les formations

Les organismes de formation certifiés Qualiopi

Pour recevoir le règlement d’une prise en charge de formation par le FIF PL, l’organisme de formation qui la dispense doit satisfaire deux obligations réglementaires

  • le stagiaire doit avoir un numéro de déclaration d’activité de dispensateur de formation ; 
  • il doit aussi être certifié Qualiopi

Bon à savoir

Ces obligations réglementaires doivent être respectées à la fois par les organismes de formation mais aussi par les formateurs indépendants en charge de dispenser des formations pouvant être financées par le FIF PL.

Au sujet du numéro de déclaration d’activité, l’article L6351-1 du code du Travail prévoit que chaque formateur(rice) réalisant des prestations de formation professionnelle continue doit déposer une déclaration d’activité auprès de l’autorité administrative, et ce, dès la conclusion, ou au plus tard dans les 3 mois de la conclusion de la première convention de formation professionnelle ou du premier contrat de formation professionnelle. 

 

Cette réglementation offre la possibilité d’identifier l’intégralité des prestataires de formations pratiquant en France et disposant d’informations sur leur activité. Attention, sachez que cet enregistrement n’équivaut pas un agrément de l’État. Il a pour unique but de permettre l’exercice sur le territoire et d'apparaître sur la liste publique des organismes de formation. 

Important

Cette démarche est une démarche individuelle de l’organisme de formation. Elle doit être faite auprès de la DIRECCTE de la région où siège l’organisme de formation. Pour en savoir plus, vous pouvez directement vous rendre sur le site de la DIRECCTE. Vous y trouverez toutes les informations et documents nécessaires au sujet du fonctionnement du FIF PL. 

Concernant la certification Qualiopi à laquelle l’organisme de formation FIF PL doit se soumettre, voici quelques précisions. Depuis le 1er janvier 2022, tout organisme de formation doit faire l’objet d’une certification Qualiopi. Cela leur permet de proposer des formations prises en charge par le FIF PL.

Si un organisme de formation n’a pas encore obtenu sa certification Qualiopi, lors de la demande de prise en charge, le FIF PL est en mesure de donner son accord de financement. Il faut cependant que la formation réponde aux critères de la profession concernée. Attention, le montant pris en charge dépendra, entre autres conditions, de la réception de la certification Qualiopi.

Bon à savoir

Si vous aimeriez suivre une formation de plusieurs mois, voire années, sachez qu’il existe des formations longues prises en charge par le FIF PL. 

Quelle est la durée de formation requise ?

Les durées de formation requises pour la prise en charge sont les suivantes.

  • Les formations d’une durée minimale de 6 heures, autrement dit, une journée de formation. Cela peut s’organiser de plusieurs manières, comme 3 modules successifs de 2 heures ou 2 modules successifs de 3 heures.
  • Les formations d’une durée minimale de 3 heures qui correspond à une prise en charge pour une demi journée de formation.

Pour en apprendre davantage sur le dispositif FIF PL ainsi que la prise en charge de la formation, nous vous invitons à découvrir nos articles complets sur le sujet.

Téléchargez le catalogue de nos formation santé en PDF

Catalogue de formations DPC

Catalogue de formations DPC

+ de 10000 téléchargements

Catalogue de formations DPC

+ de 10000 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Orientations nationales prioritaires du DPC selon les professions

Walter Learning

Thomas Cornet

|

31 Decembre 2021

Les orientations prioritaires de Développement Professionnel Continu dans le domaine de la médecine définies en 2019 concernent la période de 2020 à 2022. Réparties en fonction de la profession concernée, les orientations ont chacune une fiche de cadrage qui définit leur axe, leurs enjeux principaux et leur périmètre.
Voyons ici les dimensions principales des orientations nationales prioritaires de DPC pour les infirmiers, les médecins généralistes, les masseurs-kinésithérapeutes et les chirurgiens-dentistes.

Lire l'article

EPP : qu'est-ce que c'est et comment ça fonctionne ?

Walter Learning

Thomas Cornet

|

7 Novembre 2022

En France, dans une démarche d’amélioration constante de la qualité des soins, les professionnels de santé participent au dispositif de Développement Professionnel Continu (DPC). Chaque praticien doit alors justifier, sur une période de trois ans, de son engagement dans une démarche de DPC comportant une formation continue, une action de gestion des risques et/ou une évaluation des pratiques professionnelles (EPP). 

L'EPP est un processus par lequel les professionnels de santé peuvent évaluer et ainsi améliorer leur propre travail. Dans cet article, nous aborderons l'utilité de l’EPP et expliquerons pour quelles raisons ce système d'évaluation est rendu obligatoire depuis le 1er juillet 2005.

Lire l'article

Les étapes de l'analyse des pratiques après l'audit clinique

Walter Learning

Thomas Cornet

|

7 Novembre 2022

L’évaluation des pratiques professionnelles (EPP) est l’une des 3 actions permettant aux professionnels de santé de valider leur DPC. La Haute Autorité de Santé (HAS) définit les EPP comme « des activités qui conduisent les professionnels de santé à porter un regard critique sur leurs pratiques pour les améliorer en se fondant sur les recommandations de bonnes pratiques ».

L’audit clinique fait partie des outils d’analyse de pratiques professionnelles dans le cadre préconisé par la HAS. Mais une fois cette analyse des pratiques professionnelles réalisée, que faut-il en faire ? Comment analyser les données recueillies à la suite d'un audit clinique ? À quoi servent le plan d’action d’amélioration et la réévaluation ? Découvrons cela ensemble dans cet article.

Lire l'article

Quelles sont les orientations prioritaires DPC pour la période triennale 2023-2025 ?

Walter Learning

Thomas Cornet

|

3 Janvier 2023

La période triennale 2020-2022 vient de s'achever et l’ANDPC a dévoilé en septembre dernier les orientations prioritaires de DPC pour le triennal 2023-2025. Ces orientations ont été mises à jour et complétées au début du mois de décembre afin que les professionnels puissent anticiper les attentes de l’Agence nationale du DPC concernant leur obligation triennale. Nous faisons le point sur le fonctionnement des orientations DPC et sur les nouvelles orientations prioritaires de DPC.

Lire l'article