Injection intramusculaire : fiche technique IDE

blog

Santé

Infirmier

Injection intramusculaire

Fiche technique de l'injection intramusculaire pour infirmiers

|

5 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Parmi les formations du DPC infirmier qui sont les plus utiles, celle consacrée à l’injection intramusculaire est en première ligne. Cette fiche technique de l’injection intramusculaire récapitule le matériel et le déroulement du soin. Cette fiche infirmier conclut sur les complications et surveillances à assurer.

Sommaire

  • Définition
  • Les objectifs
  • Matériel requis
  • Déroulement du soin
  • Complications
  • Surveillance infirmière
  • Téléchargez la fiche IDE sur l'injection intramusculaire en PDF

Catalogue de formations DPC infirmier

+ de 6000 téléchargements

L'injection intramusculaire

+ de 1000 téléchargements

Partager sur :

Définition

L’injection intramusculaire consiste en l’administration d’un produit médicamenteux dans un muscle.

Les objectifs

L’objectif de la procédure de l’injection intramusculaire est l’absorption rapide de la substance médicamenteuse afin de développer une action rapide. Les antibiotiques injectables ou le cas des soins palliatifs constituent des exemples où la rapidité de l’action est cruciale afin d’apporter un soulagement au patient.

Matériel requis

Une formation infirmier consacrée à l’injection intramusculaire ne peut ignorer la liste du matériel nécessaire au soin :

  • une seringue munie d’une aiguille de gauge 21, 22 ou 23, en fonction de la concentration du produit à injecter et du muscle cible ;
  • antiseptique alcoolique, compresses et ruban adhésif ;
  • des gants à usage unique ;
  • un bassin réniforme ;
  • un collecteur pour objets coupants, perforants, tranchants, deux sacs à élimination des déchets (assimilés à des ordures ménagères et déchets d’activités de soin à risque infectieux) ;
  • un nécessaire à l’hygiène des mains et une solution désinfectante.
img test
Formations Infirmiers

Découvrez les formations continues Infirmiers DPC & FIF PL en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Déroulement du soin

L’injection intramusculaire par un infirmier suppose un certain nombre de vérifications et de préparations.

Vérifications nécessaires

Cette fiche mémo infirmier résume les vérifications à faire avant l’injection intramusculaire :

  • identité du patient
  • absence d’allergies
  • concordance de la prescription avec l’identité du patient et le médicament préparé
  • calcul de dosage
  • concordance entre le volume préparé et le volume habituel pour un patient de poids et âge équivalents
    limpidité de la solution
  • mode d’administration
  • étiquetage de la préparation :
    • noms du patient et du préparateur
    • dénomination de la spécialité
    • dosage
    • voie d’administration
    • heures de préparation et d’administration
    • durée / débit

Préparations

Une formation infirmier en ligne doit passer en revue les actes préparatoires à l’injection intramusculaire, outre les systématiques désinfection du plan de travail et hygiène des mains.

 

Les préparations concernant le patient consistent à :

  • l’informer sur les modalités du soin ;
  • choisir le site d’injection :
    • muscle grand et moyen fessier : quart supéro-externe de la fesse
    • muscle vaste externe de la cuisse : une largeur de main au-dessus du genou, une largeur de main au-dessous du grand trochanter du fémur
    • muscle deltoïde : juste en dessous de l’épaule ;
  • antisepsie cutanée: avec une compresse stérile imprégnée d'antiseptique dont on ne touche que les bords, puis par séchage à l’air libre ;
  • l’installer en décubitus ventral.

Réalisation de l'injection

Une formation infirmier en ligne détaille aussi la réalisation de l’injection intramusculaire :

  1. demander au patient d’expirer ;
  2. tendre la peau et piquer franchement, en inclinant l’aiguille à 90° degrés ;
  3. vérifier l’absence de reflux sanguin en tirant légèrement sur le piston, sauf en cas d’injection d’un vaccin. En cas de reflux, il faut sortir l’aiguille sans la retirer entièrement, la pencher légèrement pour changer de zone et réintroduire ;
  4. relâcher la peau et injecter lentement le produit, 1ml toutes les 10 secondes (5 ml maximum de produit par zone, 2 ml maximum pour le muscle deltoïde) ;
  5. retirer l’aiguille et l’éliminer immédiatement dans le collecteur, avant de masser l’orifice d’injection avec une compresse d’antiseptique puis de le recouvrir avec une compresse sèche ;
  6. réinstaller le patient, jeter les gants et les déchets, désinfecter matériel et plan de travail, ranger les instruments, procéder à l’hygiène des mains.

Enfin, il faut remplir le dossier de suivi du patient en indiquant : 

  • médicament et dose administrés ;
  • date, heure, voie d’administration et sa localisation ;
  • réactions anormales, complications, incidents, accidents.
img test
Formations Santé

Découvrez nos formations DPC à destination des professionnels de santé.

Découvrir les formations

Complications

Les complications de l’injection intramusculaire sont de deux ordres :

  • local : hématome au point d’injection, reflux de sang, douleur ;
  • général : malaise vagal, choc anaphylactique.

Surveillance infirmière

Les formations IDEL en ligne n’oublient jamais les points de vigilance : l’absence d’hématome, de douleur et de saignement.

Téléchargez la fiche IDE sur l'injection intramusculaire en PDF

L'injection intramusculaire

L'injection intramusculaire

+ de 1000 téléchargements

Catalogue de formations DPC infirmier

+ de 6000 téléchargements

L'injection intramusculaire

+ de 1000 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

KH
Kherchouche D. 10 janvier 2024 à 16:46

C'est formidable ces informations pour ces cours de soin au patient, merci.

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Fiche IDE sur le traitement diurétique

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

3 Juillet 2023

Les diurétiques sont des médicaments qui augmentent la diurèse en modifiant le fonctionnement des reins. Utilisés pour stimuler l’élimination d'eau et de sels minéraux (sodium et potassium) par les reins, ils sont principalement prescrits pour traiter certaines maladies cardiovasculaires.

Cette fiche IDE fournit un aperçu des indications, contre-indications, effets secondaires et interactions médicamenteuses spécifiques à chaque groupe de médicaments diurétiques.

Lire l'article

Orientations DPC 2023-2025 pour les infirmiers

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

20 Mars 2023

Les infirmiers, tout comme les autres professionnels de santé, doivent répondre à l’obligation triennale de DPC infirmier. Mais qu’est-ce que c’est ? Comment cela fonctionne ? Quelles formations DPC infirmiers choisir pour répondre à cette obligation ? Qu’en est-il des infirmiers spécialisés ? On vous explique en détail tout ce que vous devez savoir sur les orientations DPC 2023-2025 pour les infirmiers. 

Lire l'article

Qu'est-ce que l'Artériopathie Oblitérante des Membres Inférieurs (AOMI) ?

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

16 Mai 2023

Cette fiche IDE sur l'Artériopathie Oblitérante des Membres Inférieurs (AOMI) vise à présenter les différents aspects de cette pathologie. 

Lire l'article

Fiche IDE : mode d'action et classification des anti-inflammatoires

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

3 Juillet 2023

Les anti-inflammatoires sont des médicaments utilisés pour réduire l'inflammation et soulager les symptômes tels que la douleur et la fièvre.

Cette fiche IDE consacrée aux anti-inflammatoires vous donnera les clés pour comprendre leur utilisation, leurs différentes propriétés et indications, ainsi que les précautions à prendre et les effets indésirables associés.

Lire l'article