Fiche IDE : faire une prise de sang

blog

Santé

Infirmier

Voies d'abord

Prise de sang

Fiche infirmier sur la prise de sang

|

6 min

|

Par Alphonse Doutriaux

La prise de sang infirmier, ou ponction veineuse, est une procédure courante dans le milieu médical permettant d'obtenir des informations sur la santé d'un patient grâce à une analyse de biologie sanguine. En tant qu'infirmier, il est donc primordial de connaître l'ordre de remplissage des tubes et la procédure à suivre pour réaliser une prise de sang. 

Dans cette fiche IDE sur la prise de sang, nous vous présentons en détail les étapes pour réaliser un prélèvement sanguin en tant qu'infirmier ainsi que les complications possibles et les mesures de surveillance à mettre en place.

Faire une prise de sang

+ de 500 téléchargements

Partager sur :

Prise de sang : définition et objectif

La prise de sang, également appelée ponction veineuse, est une procédure médicale courante visant à prélever un échantillon de sang d'une veine à l'aide d'une aiguille fine. Le but est d'obtenir des informations sur la santé du patient, grâce à une analyse de biologie sanguine.

 

 

La prise de sang infirmier pour avoir différents objectifs :

 

  • analyse sanguine cytologique ;
  • analyse sanguine chimique ;
  • analyse sanguine bactériologique ;
  • analyse sanguine immunologique ;
  • analyse sanguine sérologique.

 

En suivant une formation DPC infirmier de Walter Santé, améliorez la prise en charge de vos patients. Apprennez à réaliser les procédures relatives à votre métier d’infirmier telles que le prélèvement sanguin ou le calcul de débit d'une perfusion en consultant nos fiches IDE.

Matériel nécessaire

Pour réaliser une prise de sang infirmier, vous aurez besoin du matériel suivant.

 

Le système de prélèvement pour prélèvement sanguin sous vide requiert :

 

  • corps de prélèvement à usage unique (corps de pompe) ;
  • aiguille adaptée au corps de prélèvement. Aiguille 21 gauges (verte) ou 22 gauges (noir) ou 23 gauges (bleu) ou 20 gauges (jaune) ou 19 gauges (crème) et unité de prélèvement à ailettes ;
  • adaptateur aiguille-corps de prélèvement ;
  • tubes de prélèvement sous vide pour analyses ;
  • antiseptique alcoolique ;
  • compresses ; 
  • garrot nettoyé et désinfecté ;
  • ruban adhésif hypoallergénique ;
  • protection papier absorbante imperméable à usage unique ;
  • gants à usage unique non stérile.

 

Nécessaire à l'analyse biologique :

 

  • étiquettes laboratoire d'identification patient ;
  • bon d'analyse laboratoire ;
  • pochette de transport.

Pour compléter votre matériel, vous devrez vous équiper de :

 

  • réniforme nettoyé et désinfecté ou à usage unique non stérile ;
  • collecteur pour objets perforants, coupants, tranchants (OPCT) ;
  • sacs à élimination des déchets :
    • sac à élimination des déchets assimilés aux ordures ménagères (DAOM) ;
    • sac à élimination des déchets d'activités de soins à risques infectieux (DASRI) ;
  • nécessaire à l'hygiène des mains ;
  • solution détergente-désinfectante et chiffonnette.

Vous retrouverez la liste du matériel nécessaire pour un prélèvement sanguin infirmière dans notre fiche technique Prise de sang pour IDE.

img test
Formations Infirmiers

Découvrez les formations continues Infirmiers DPC & FIF PL en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Ordre de remplissage des tubes

Notre fiche technique Prise de sang précise l’ordre de remplissage des tubes utilisés lors d'une prise de sang. En effet, selon le dispositif utilisé et la nécessité ou non de prélever des hémocultures, il est important de respecter un ordre de prélèvement spécifique pour chaque tube. 

 

Pour une ponction directe avec aiguille, l'ordre des tubes est le suivant :

 

  1. le tube citraté (bouchon bleu) ;
  2. le tube sec (bouchon jaune) ;
  3. le tube hépariné (bouchon vert) ;
  4. le tube EDTA (bouchon violet) ; 
  5. le tube fluorure (bouchon gris) ;
  6. les autres tubes (exemple : tube à VS). 

Pour une ponction avec aiguille à ailettes, l’ordre des tubes pour une prise de sang infirmier est :

 

  1. le tube de purge (bouchon blanc) : ce type de tube permet notamment de purger l’air de la tubulure présent dans le dispositif de prélèvement à ailettes ;
  2. le tube citraté ;
  3. le tube sec ;
  4. le tube hépariné ;
  5. le tube EDTA ;
  6. le tube fluorure ;
  7. les autres tubes. 

S’il y a des hémocultures, il faudra les prélever en premier : le flacon aérobie d’abord puis le flacon anaérobie. Il n’y a pas besoin de tube de purge pour continuer le prélèvement sanguin infirmier, les hémocultures servant à faire la purge.

 

Pour un prélèvement sur cathéter, l'ordre à suivre est :

 

  1. le tube de purge ;
  2. le tube citraté ;
  3. le tube sec ;
  4. le tube hépariné ;
  5. le tube EDTA ;
  6. le tube fluorure ;
  7. les autres tubes. 

Bon à savoir

Un moyen mnémotechnique pour se souvenir de l'ordre des tubes est de retenir l'ordre alphabétique : (purge si besoin) puis bleu - rouge - vert - violet et (gris en dernier).

Procédure : réaliser une prise de sang

Notre fiche IDE Prise de sang, vous donne la procédure à suivre en détail pour réaliser un prélèvement sanguin en tant qu’infirmier.

 

Voici les principales étapes à suivre :

 

  1. expliquer la procédure au patient et obtenir son consentement éclairé ;
  2. réaliser une hygiène des mains : friction hydro-alcooloqiue ou lavage simple des mains ; 
  3. positionner le garrot 10 cm au dessus du point de ponction et vérifier la présence d’un pouls artériel en contrebas ;
  4. réaliser l’antisepsie cutanée ;
  5. enfiler des gants à usage unique non stériles ;
  6. ponctionner la veine ;
  7. prélever le sang dans les tubes prévus, en respectant l'ordre de prélèvement approprié ;
  8. desserrer le garot ; 
  9. une fois le prélèvement terminé, retirer l'aiguille de la zone de ponction et éliminer là immédiatement dans le collecteur pour objets perforants, coupants, tranchants (OPCT) ;
  10. compresser l’orifice de pantin avec un tampon d'alcool pour arrêter le saignement, puis le couvrir avec une compresse sèche et du ruban adhésif hypoallergénique. 

 

Enfin, vous devrez étiqueter correctement les tubes et envoyer les échantillons au laboratoire pour analyse.

Bon à savoir : à la fin de cet article, vous pourrez télécharger notre fiche technique Prise de sang reprenant en détail chaque étape de la procédure de la prise de sang infirmier.

Complications et surveillance du patient

Complications possibles suite à une prise de sang infirmier :

 

  • hématome au point de ponction ;
  • défaut de reflux du sang ;
  • douleur ;
  • malaise vagal ;
  • ponction artérielle.

Surveillance à mettre en place après un prélèvement sanguin infirmier :

 

  • absence d’apparition d’hématome ;
  • absence de saignement ;
  • absence de douleur.

Notre formation Infirmier vous apprendra à prévenir et à maîtriser les complications possibles suite à la réalisation d’une prise de sang infirmier. Nous mettons également gratuitement à votre disposition des fiches infirmier pour vous accompagner dans votre pratique professionnelle en tant qu’infirmier : fiche IDE sur la transfusion et fiche IDE sur la chimiothérapie.

Maîtrisez-vous les voies d'abord veineuses en chimiothérapie ?

L'objectif du cathéter tunnelisé est de :

A

Maintenir le confort du patient

B

Diminuer le risque infectieux

C

Préserver le capital veineux

Téléchargez la fiche IDE sur la prise de sang infirmière

Faire une prise de sang

Faire une prise de sang

+ de 500 téléchargements

Faire une prise de sang

+ de 500 téléchargements

Maîtrisez-vous les voies d'abord veineuses en chimiothérapie ?

L'objectif du cathéter tunnelisé est de :

A

Maintenir le confort du patient

B

Diminuer le risque infectieux

C

Préserver le capital veineux

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

PICC Line et rôle de l'IDEL

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

25 Juillet 2022

Le PICC Line est un outil essentiel pour l’IDEL. La bonne connaissance de son fonctionnement et de son utilisation permet de prodiguer des soins infirmiers adéquats qui évitent au patient d’être piqué à outrance dans le cadre de soins longs, comme ceux prodigués en chimiothérapie.

Lire l'article

Quels sont les risques de complication infectieuse avec les voies d'abord et comment les éviter ?

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

28 Novembre 2022

Les voies d’abord veineuses centrales et périphériques posent un certain nombre de risques. Parmi eux, le risque de complication infectieuse est particulièrement élevé. Afin de se former à la prévention de ces complications, les infirmiers sont éligibles à des formations agréées DPC pour les IDEL. Financé par le DPC, le e-learning peut être un bon moyen offert aux professionnels de santé pour combiner leur activité professionnelle et leur formation.  

Lire l'article

Les déchets médicaux DAOM et DASRI à domicile

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

25 Juillet 2022

La gestion des déchets médicaux (DAOM, DASRI, OPCT) par le professionnel de santé est définie selon la catégorie du déchet visé. L'infirmier ayant une bonne connaissance de leur règles de tri assure non seulement le respect des normes en vigueur mais aussi sa protection et celle de son environnement de travail.

Lire l'article

Comment utiliser le Mid Line : surveillance, modalités d'utilisations et entretien

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

28 Novembre 2022

Le Mid Line est une voie intermédiaire traitée comme une voie centrale. En effet, cette voie périphérique ressemblant au picc-line est veineuse. Financée par le DPC, la formation de Walter Santé sur le Mid Line ou plus largement sur les à tous les infirmiers qui désirent se former sur le sujet ou approfondir leurs compétences.

Lire l'article