blog

Santé

L'indemnisation DPC

Fonctionnement de l'indemnisation DPC

Thomas Cornet

Fondateur de Walter

|

La formation de DPC peut, dans la plupart des cas, donner lieu à une indemnisation par l’Agence nationale de DPC. Mais comment fonctionne cette indemnisation ? Comment être éligible et quelles sont les démarches ? Nous vous expliquons tout dans cet article. 

La prise en charge DPC et ses principes

Pour pallier la perte de revenus et le manque-à-gagner engendrés par la formation DPC, l’ANDPC prend en charge les programmes de formation. Cependant, cette indemnisation est soumise à la validation de la formation. 

 

Pour être pris en charge par l’Agence DPC, vous devez obligatoirement : 

 

  • être un professionnel de santé libéral conventionné ou salarié d’un centre de santé conventionné avec l’assurance maladie ; 
  • créer un compte personnel sur le site www.agencedpc.fr, qui est l’espace professionnels de santé ; 
  • vous inscrire, depuis www.mondpc.fr, à une action sélectionnée dans le cadre de l’appel à projets « DPC interprofessionnel en appui de l’exercice coordonné en santé ». Il s’agit d’une obligation triennale ;
  • suivre la session de l’action de DPC dans son intégralité. 

✏︎ Saviez-vous que le DPC est obligatoire pour tous les professionnels de santé ?

Important

Attention, la période triennale 2020-2022 touche à sa fin ! Pour profiter de votre DPC, n'attendez plus pour vous inscrire à une formation. Walter Santé vous propose un catalogue de formations financées et indemnisées par votre DPC.

 Les professionnels de santé concernés par le DPC sont les suivants : 

 

  • biologiste ;
  • chirurgien-dentiste ;
  • infirmier ;
  • masseur kinésithérapeute ;
  • médecin ;
  • orthophoniste ;
  • orthoptiste ;
  • pédicure podologue ;
  • pharmacien ;
  • sage-femme. 

Formations Santé

Découvrez nos formations DPC à destination des professionnels : Infirmiers(ères), Médecins Généralistes, Masseurs-kinésithérapeutes et Chirurgiens-dentistes.

Découvrir les formations
img test

Les principes de prise en charge sont les suivants.

Principe 1 : plafond annuel

La prise en charge par l’Agence nationale du DPC de vos inscriptions à des actions de DPC se fait dans la limite d’un plafond annuel d’heures et sur la base de forfaits fixés par la section professionnelle de votre profession. Il n’y a pas de limitation d’actions de DPC auxquelles vous pouvez vous inscrire. Cependant, toutes les heures de DPC ne doivent pas dépasser votre plafond annuel. Si c’est le cas, celles-ci seront à votre charge. 

Principe 2 : actions hors quota

En tant que professionnel de santé, vous pouvez aussi suivre, sur la période triennale, des actions en lien avec la maîtrise de stage (biologistes, chirurgiens-dentistes, médecins, pharmaciens, sages-femmes) ou au tutorat (professions paramédicales). Ces actions sont appelées hors quota. Celles-ci seront prises en charge par l’Agence nationale du DPC, en plus de votre plafond annuel, dans la limite de 21h sur le triennal pour les médecins et d’une action pour les autres professions de santé. Au delà de ce nombre d’heures, l’inscription entre dans le quota d’heures annuel individuel. 

Principe 3 : DPC interprofessionnel

L’Agence nationale de DPC prend en charge les actions sélectionnées dans le cadre de l’appel à projets « DPC interprofessionnel en appui de l’exercice coordonné en santé ». Celles-ci doivent se limiter à 21 heures sur le triennal en plus de votre plafond annuel. Au-delà, l'inscription entre dans le quota d’heures annuel individuel. 

Principe 4 : appels d'offre

Si votre profession de santé est concernée, vous avez la possibilité de vous inscrire aux actions sélectionnées dans le cadre des appels d’offres déployés à la demande du ministre des Solidarités et de la santé, et ce, en plus de votre droit de tirage individuel annuel dans la limite d’une action par appel d’offre. L’Agence nationale de DPC prend en charge les frais pédagogiques de l’action que vous avez suivie et qui sont facturés par l’organisme de DPC. Elle vous indemnise dans le but de compenser la perte de ressources durant le temps de l’action de DPC. 

Bon à savoir

Comment valider son DPC ? La réponse détaillée se trouve dans notre article sur le sujet. 

Comment bénéficier de la prise en charge DPC ?

La première chose à faire est de s’inscrire à une action de DPC avant le démarrage de la session choisie depuis son compte personnel sur www.mondpc.fr et participer à l’intégralité de la session.

 

Les dates de début et de fin d’une session correspondent aux dates déclarées par l’ODPC. Elles sont publiées en ligne pour la session choisie. Les modalités de prise en charge par l’Agence de DPC sont celles qui s'affichent lors de l’inscription, sous réserve que vous êtes éligible et que votre plafond d’heures soit suffisant. 

 

Une fois la session terminée, aucune démarche n’est attendue de la part du professionnel de santé. C’est l’organisme de DPC qui se charge d’envoyer à l’Agence nationale de DPC sa demande de paiement ainsi que les justificatifs relatifs à sa participation pour que le processus d’indemnisation puisse intervenir.

Bon à savoir

L’envoi de la demande de paiement par l’organisme DPC à l’Agence nationale de DPC peut intervenir dès les tous premiers jours qui suivent la fin de la session, comme plusieurs semaines après celle-ci. En revanche, aucune indemnisation ne peut être enclenchée par l’Agence de DPC en votre faveur tant que la demande de paiement n’est pas faite et n’est pas conforme. 

Attention, pour les actions DPC en e-learning, la date de fin de session peut être différente de celle à laquelle le professionnel de santé a personnellement terminé la session. Cela peut engendrer certains délais de paiement de son indemnisation. 

Formations Santé

Découvrez nos formations DPC à destination des professionnels : Infirmiers(ères), Médecins Généralistes, Masseurs-kinésithérapeutes et Chirurgiens-dentistes.

Découvrir les formations
img test

Une fois le dossier de demande de paiement envoyé et réceptionné par l’Agence de DPC, cette dernière vérifie s’il est complet ainsi que l'éligibilité du professionnel de santé à la prise en charge.

 

Dans un deuxième temps, l’Agence contrôle l’intégralité des pièces justificatives remises. Si tous les documents sont conformes, elle procède au paiement de l’organisme de DPC ainsi que de l’indemnisation du professionnel de santé. 

 

En cas de dossier incomplet ou erroné, des échanges auront lieu entre l’Agence de DPC et l’organisme de DPC. Cela peut augmenter les délais de traitement de l’indemnisation du professionnel de santé. Le professionnel de santé reçoit son indemnisation par virement. Attention, à bien renseigner ses coordonnées bancaires depuis son compte personnel.

Important

L’indemnisation DPC est imposable car elle est considérée comme un revenu. Vous devez donc la déclarer.

Exemple

Prenons un exemple pour illustrer les étapes de l’indemnisation : vous êtes infirmier(ère) et participez à une formation DPC infirmier en vue d’une indemnisation. La session en question est en ligne et d’une durée de 7 heures. L’organisme de DPC la déclare comme se déroulant du 24 janvier 2022 au 04 mars 2022. Même si vous terminez avant le 03 mars 2022, la session sera officiellement close lorsque l’ensemble des participants l’aura aussi terminé. Cela peut être, au plus tard, le lendemain de cette date. L’organisme de DPC pourra, à ce moment-là, constituer le dossier de paiement et le transmettre à l’Agence nationale de DPC. À réception, le processus d’indemnisation pourra s’enclencher. 

Vous êtes professionnel(le) de santé et souhaitez suivre une formation DPC en ligne ? Ne cherchez plus ! Chez Walter Santé, nous proposons des formations DPC Médecin Généraliste, des formations DPC Infirmier, des formations DPC Kiné, des formations DPC Dentiste.

Formations Santé

Découvrez nos formations DPC à destination des professionnels : Infirmiers(ères), Médecins Généralistes, Masseurs-kinésithérapeutes et Chirurgiens-dentistes.

Découvrir les formations
img test

Sur le même thème

Qui est concerné par le DPC ?

Thomas Cornet

|

20 Janvier 2022

Le DPC ou Développement Professionnel Continu est une formation individuelle imposée aux professionnels de santé dont les métiers sont inscrits dans le Code de la Santé publique. Son but principal est d’évaluer les pratiques et de participer à l’apprentissage de nouvelles techniques pour les praticiens afin d’améliorer à la fois la qualité et la sécurité des soins prodigués. Le DPC fait mention d’une obligation triennale. Cette dernière impose aux professionnels concernés d’effectuer au minimum deux types d'action de DPC pendant une période de trois ans. Ces formations peuvent être proposées en physique ou en ligne. Découvrons ensemble plus en détails, qui sont les professionnels concernés par ce DPC et quelles sont leurs possibilités d'indemnisation.

Lire l'article

Comment choisir sa formation DPC ?

Thomas Cornet

|

24 Janvier 2022

Pour remplir l'obligation triennale, il faut pouvoir avoir accès aux informations concernant les organismes proposant des actions de DPC par le biais de l'Agence nationale de DPC. Walter Learning est là pour répondre à toutes vos questions sur le fonctionnement du DPC et vous propose un panel divers d'actions de DPC, que vous soyez infirmier(ère), médecin généraliste, chirurgien dentiste ou encore masseur-kinésithérapeute.

 

Lire l'article

Le DPC, qu'est-ce que c'est ?

Thomas Cornet

|

30 Decembre 2021

Le DPC (Développement Professionnel Continu) est un dispositif de l'ANDPC permettant aux professionnels de santé de remplir leur obligation triennale de formation en réalisant au moins deux des trois actions de DPC suivantes : action de formation continue, action de gestion des risques, action d'évaluation des pratiques professionnelles. La formation continue est l'action de DPC qui rencontre le plus de succès chez les professionnels. Découvrez comment fonctionne le DPC, ce que sont les orientations nationales prioritaires, qui est concerné par le DPC et quelle formation choisir. 

Lire l'article

Les orientations nationales prioritaires du DPC

Thomas Cornet

|

31 Decembre 2021

Les orientations prioritaires de Développement Professionnel Continu dans le domaine de la médecine définies en 2019 concernent la période de 2020 à 2022. Réparties en fonction de la profession concernée, les orientations ont chacune une fiche de cadrage qui définit leur axe, leurs enjeux principaux et leur périmètre.
Voyons ici les dimensions principales des orientations nationales prioritaires de DPC pour les infirmier.ère.s, les médecins généralistes, les masseurs-kinésithérapeutes et les chirurgiens-dentistes.

Lire l'article