Comment faire un test MNA d'un patient ?

blog

Santé

Infirmier

BSI

Le test MNA

Les étapes du test MNA

|

6 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Le MNA est un test en deux parties qui permet aux professionnels de santé d’évaluer l’état nutritionnel de leurs patients dépendants. S’il est initialement conçu pour les personnes âgées ou celles intégrant un établissement de soin, ce test peut être proposé à tous les patients. En effet, le MNA peut vous renseigner rapidement sur l'état de santé physique et psychologique de vos patients. Découvrez comment faire un test MNA et en quoi ce dernier vous aide à définir les actions de soins infirmiers essentiels à la santé de vos patients.

Sommaire

  • L'alimentation, le premier soin de base
  • Qu'est-ce que le test MNA ?
  • À quoi sert la MNA ?
  • Comment se déroule l'évaluation ?
  • Comment interpréter le score de la MNA ?
  • Téléchargez votre guide de l'installation libérale infirmière en PDF

Test MNA

+ de 100 téléchargements

Guide installation libérale infirmière

+ de 3000 téléchargements

Partager sur :

L'alimentation, le premier soin de base

Déclarer un soin de base en ligne

Les soins de base permettent de surveiller les éléments suivants :

 

  • alimentation ;
  • respiration et cardio ;
  • élimination ;
  • hygiène ;
  • mobilisation ;
  • traitements et douleurs.

Le premier soin de base concerne l’alimentation. Une fois que vous avez coché cet item sur le logiciel professionnel, vous devez choisir le point qui décrit le mieux l’état de votre patient(e) :

 

  • alimentation insuffisante ou inadaptée ;
  • excès nutritionnel ;
  • incapacité à s’alimenter et s’hydrater ;
  • troubles de la déglutition ou risque de fausse route.

Un seul diagnostic par item doit être coché, car à partir de vos réponses, des interventions en soins infirmiers vont être proposées pour répondre aux besoins du/de la patient(e). Par exemple, concernant la surveillance alimentaire, il peut s’agir du contrôle des éléments suivants :

 

  • planifier les apports alimentaires, hydriques et stimuler leur prise ;
  • planifier les apports alimentaires, hydriques et contrôler leur préparation, leur installation et leur adaptation aux besoins nutritionnels du patient.

Bon à savoir

Tous les items permettant de prescrire un BSI fonctionnement sur ce modèle.

Catégoriser les actions de santé BSI

Les actions sont classées selon leur degré de surveillance. Elles peuvent être de différents niveaux :

 

  • légères ou de niveau 1 ;
  • moyennes ou de niveau 2 ;
  • lourdes ou de niveau 3. 

L’algorithme cote vos actions de soins infirmiers de la même manière. Vous ne pouvez cocher qu’une action par groupe, chaque item incluant le précédent. Un soin lourd peut être sélectionné même s’il n’est appliqué qu’une seule fois.

Qu'est-ce que le test MNA ?

La MNA, qui signifie Mini Nutritional Assessment, est un test permettant d’évaluer l’état de nutrition de vos patients. Ce test est composé d’une grille en deux parties :

 

  • une première portant sur le dépistage des carences ;
  • une seconde proposant une évaluation globale. 

La MNA est souvent utilisée dans les services de réanimation. En effet, au sein de ces services, la plus grande crainte reste la sarcopénie, soit le fait que le corps d’une personne en situation de réanimation atteigne les limites des réserves graisseuses qui lui permettent de survivre.

Important

Cette situation, associée à l’absence de mouvements, aboutit à la dénutrition du patient, bien que ce dernier soit nourri par sonde. La sarcopénie est donc une situation d’épuisement physique intense dans laquelle le corps atteint la limite de ses réserves en nutriments.

À quoi sert la MNA ?

Dans un premier temps, la MNA a servi à dépister les carences chez les patients admis en réanimation. Elle est également beaucoup utilisée auprès des patients âgés qui entrent en institution.

 

En effet, ce test permet d’évaluer un état nutritionnel rarement évalué, alors qu’il participe à la fragilité de l’état de santé général. Il est en effet un indicateur de santé physique et psychologique. 

Bon à savoir

Ainsi, plus vous diagnostiquez rapidement l’état de votre patient(e) à la suite d’une perte de poids, plus vous intervenez rapidement et en adéquation avec ses besoins. 

Le MNA est un des nombreux tests existant pour faciliter le diagnostic concernant les fonctions vitales chez un(e) patient(e). Découvrez d'autres tests importants et leurs applictions concrètes en suivant la formation BSI en ligne.

Comment se déroule l'évaluation ?

Pour évaluer la situation nutritionnelle d’un(e) patient(e) vous commencez par renseigner ses données personnelles :

 

  • son identité ;
  • sa taille et son poids ;
  • son âge.

Première partie de la MNA : le dépistage

Vous renseignez le score obtenu pour chaque item, représenté par des chiffres compris entre 0 et 2/3. Le chiffre le plus élevé signifie que la situation n’a pas changé. Par exemple, en réponse à la question « le patient présente-t-il une perte d’appétit ? A-t-il moins mangé ces 3 derniers repas ? […] » Vous avez le choix entre 3 réponses :

 

  • 0 = baisse sévère des prises alimentaires ;
  • 1 = légère baisse des prises alimentaires ;
  • 2 = pas de baisse des prises alimentaires.

Donc, plus le score est bas, plus la dénutrition est importante. Chacune des questions va ainsi évaluer plusieurs éléments concernant l'état de votre patient(e) :

 

  • la baisse de poids du patient ;
  • sa motricité ;
  • son taux de stress ;
  • ses problèmes neuropsychologiques ;
  • son IMC.

Deuxième partie de la MNA : l’évaluation globale

La deuxième partie du test vous permet d’affiner les résultats de dépistage. Pour y parvenir, vous répondez à des questions spécifiant si votre patient(e) :

 

  • vit indépendamment à son domicile ;
  • prend des traitements quotidiens ;
  • présente des escarres ou des plaies cutanées ;
  • prend des vrais repas et combien par jour ; 
  • consomme des produits laitiers, des œufs, des légumineuses, du poisson ou de la volaille et à quelle fréquence ;
  • consomme des légumes ;
  • consomme des boissons et en quelle quantité journalière ;
  • est autonome dans la prise des repas ;
  • se considère comme bien ou mal nourri ;
  • se sent-il en bonne ou moins bonne santé qu’une autre personne. 

Bon à savoir

Un(e) assistant(e) de vie peut vous aider à répondre à ces questions. En dernier lieu, vous devez mesurer la circonférence brachiale et celle du mollet du(de la) patient(e).

Comment interpréter le score de la MNA ?

Les résultats du MNA sont facilement interprétables car ils aboutissent à un résultat chiffré. La première partie évalue la nutrition de votre patient(e) sur 14 points.

 

  • de 14 à 12 points, l’état nutritionnel est stable ;
  • de 11 à 8, un risque de dénutrition est confirmé ;
  • de 7 à 0, le (la) patient(e) est sévèrement dénutri(e).

Si vous choisissez de compléter tous les items, les scores sont tous complétés et vous obtenez une note sur 30 :

 

  • de 30 à 24, la nutrition du patient est normale ;
  • de 23 à 17, il présente un risque de malnutrition ;
  • en dessous de 17, l’état nutritionnel est mauvais. 

Bon à savoir

En fonction du score obtenu, des soins infirmiers vous seront recommandés.

Actualisez vos connaissances sur le bilan de soins infirmiers en vous inscrivant en formation BSI infirmier proposée par Walter Santé. 

Téléchargez votre guide de l'installation libérale infirmière en PDF

Guide installation libérale infirmière

Guide installation libérale infirmière

+ de 3000 téléchargements

Test MNA

+ de 100 téléchargements

Guide installation libérale infirmière

+ de 3000 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Les 6 soins infirmiers de base liés au BSI

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

25 Mars 2022

Au sein du bilan de soins infirmiers, les diagnostics et le plan de soins sont essentiels. Pour réussir à mettre en place un plan de soins efficace et adapté à votre patient, le BSI infirmier prévoit des items qui correspondent aux soins de base infirmiers. Pour vous aider à y voir plus clair, en complément de notre , nous vous détaillons les différents types de soins de base du BSI : l'alimentation, la respiration et le cardio, l’élimination, l’hygiène, la mobilisation, ainsi que le traitement et la douleur.

Lire l'article

Les 14 besoins fondamentaux de Virginia Henderson

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

23 Mars 2022

À partir de 1947, l’infirmière américaine Virginia Henderson théorise les besoins fondamentaux (besoins vitaux, interdépendance, satisfactions…) à partir de sa propre pratique des soins infirmiers.

Depuis, le concept des 14 besoins fondamentaux d'une personne agée est enseigné dans les études de soins infirmiers et s’articule avec le , afin de comprendre quels sont les besoins indispensables à une bonne qualité de vie. Rendez-vous en fin d'article pour télécharger votre tableau des 14 besoins fondamentaux de Virginia Henderson en PDF. Et découvrez l'ensemble de nos pour les infirmiers, afin d'améliorer votre pratique.

Lire l'article

Réaliser un diagnostic infirmier avec le BSI

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

24 Mars 2022

Les diagnostics infirmiers sont indispensables au BSI, ou bilan de soins infirmiers. Ils permettent d’identifier le niveau de dépendance d’un(e) patient(e) et les problèmes liés à sa maladie.

Le diagnostic infirmier et le diagnostic du médecin doivent être pensés en tant que démarches complémentaires du BSI, au sein de la coordination des pratiques médicales. Comment faire un diagnostic infirmier pour le BSI ? Comment se déroule l’entretien avec le/la patient(e) ? Comment diagnostiquer les patients dépendants en tant qu'infirmier(ère) ? On répond à vos questions sur le diagnostic infirmier.

Lire l'article

Les modalités de la prescription du BSI

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

15 Novembre 2022

Le BSI permet la reconnaissance et la valorisation des actes de soin effectués quotidiennement par les infirmiers. Il les rend visibles aux yeux des instances publiques, notamment de l’assurance maladie. La mise en œuvre du BSI a été finalisée en 2023 : désormais, tous les patients dépendants sont éligibles au dispositif BSI, sans distinction d'âge. Découvrez dès à présent qui est responsable de la prescription BSI, quel est le rôle de l’IDEL au sein de ce protocole et quels sont les 3 niveaux de BSI.

Lire l'article