blog

Santé

Infirmier

Comment fonctionne le capteur Freestyle ?

Capteur Freestyle : fonctionnement, installation et avantages

Alphonse Doutriaux

Co-fondateur de Walter

|

Si vous envisagez de suivre un cursus de formation sur le diabète en ligne, nous vous proposons de commencer par découvrir le glucomètre Freestyle, prescrit à de nombreux patients. Outil de mesure continue du glucose par système de flashs, le lecteur Freestyle Libre comporte des particularités pas toujours faciles à déchiffrer. Notre article vous guide pour optimiser le suivi de vos patients, et les éduquer par la même occasion. Découvrez comment mettre en place et comprendre le compte-rendu de ce capteur de glycémie, ainsi que ses modalités de prescription et d’éligibilité.

Comment mettre le capteur en place ?

Le dispositif Freestyle pour le diabète est composé d’une capsule contenant le capteur, d’un applicateur et d’un lecteur à écran tactile. En premier lieu, il vous faut amorcer le capteur, de la taille d’une pièce de deux euros environ, grâce à l’applicateur. Pour ce faire, ouvrez l’applicateur et emboîtez-le dans la capsule du capteur Freestyle Libre, en veillant à ce que les deux éléments soient bien alignés.

ICONS/bullhorn Copy 2

Astuce

Utilisez les repères noirs pour vous guider : ceux-ci doivent être placés l’un en face de l’autre.

Une fois le capteur enclenché et prêt à l’emploi, détachez-le de la base de l’applicateur. Pour que la prise des glycémies soit bonne, placez la capsule du capteur derrière l’arrière-bras, sur une zone désinfectée au préalable. Appuyez fermement jusqu’à ce que le capteur Freestyle Libre et son aiguille soient bien en place. Assurez-vous qu’il tienne bien lorsque vous retirerez la capsule qui le recevait. Le capteur de glycémie est désormais prêt à être flashé avec le lecteur.

Bon à savoir

Pour accompagner vos patients au mieux et saisir comment insérer ce glucomètre, Walter Santé propose une formation diabète en ligne pour vous mettre à jour sur les pratiques professionnelles à connaître.

img test

Accompagnez les patients diabétiques de type 2

Rappels physio-pathologiques, accompagnement du patient et EPP.

DÉCOUVRIR LA FORMATION

Qui peut prescrire le capteur Freestyle ?

Seul le diabétologue peut prescrire le capteur de glycémie Freestyle en première intention. Il peut être libéral ou hospitalier. Cette prescription a une validité de six mois et peut par la suite être renouvelée par le médecin généraliste.

Qui est éligible à une prescription de Freestyle ?

Si l’un de vos patients souhaite acquérir un capteur pour diabète, sachez qu’il existe une condition : le/la patient(e) doit impérativement être sous multi-injections. Une injection lente par jour ne suffit pas ; pour obtenir une prescription, votre patient(e) doit aussi être soumis(e) à des injections rapides avant chaque repas, et ce, qu’il/elle soit de type 1 ou 2. Ainsi, un(e) diabétique de type 2 sous médicaments oraux ne pourra malheureusement pas faire l’objet d’une prescription de lecteur Freestyle Libre.

Les avantages du Freestyle

La durée de vie d’un capteur de glycémie Freestyle est de 14 jours. Votre patient(e) en utilise donc seulement deux par mois. Par ailleurs, il est remboursé par la sécurité sociale. L’organisme de santé fournit en plus 200 bandelettes par an avec le Freestyle, utiles en cas d’hypoglycémie. La portée du lecteur, chargé d’enregistrer les glycémies à chaque passage devant le capteur, est puissante. La collecte de données peut ainsi se faire par-dessus les vêtements pour plus de discrétion. La présence d’un opsite entre la peau et le collant du capteur Freestyle Libre, pendant les fortes chaleurs, n’entrave pas non plus les flashs.

Bon à savoir

Cet outil d’autosurveillance glycémique est pratique, simple, et intuitif. Il ne nécessite pas de calibration et est facile d’utilisation, notamment grâce à son écran tactile.

img test

Accompagnez les patients diabétiques de type 2

Rappels physio-pathologiques, accompagnement du patient et EPP.

DÉCOUVRIR LA FORMATION

Comment lire les résultats du capteur ?

Les indicateurs du dispositif Freestyle pour le diabète vous donnent une vision d’ensemble, en plus de vous transmettre la situation d’un(e) patient(e) à un instant T. Lorsque le capteur de glycémie est flashé, trois éléments apparaissent sur le lecteur :

 

  • un chiffre, correspondant à la glycémie de votre patient(e) ;
  • une courbe, basée sur l’historique des huit dernières heures ;
  • des flèches dites de tendance.

Ces informations traduisent l’état de votre patient(e) au moment du flash. En tant que professionnel de santé ayant suivi une formation sur le diabète, vous pouvez accompagner votre patient(e) pour la gestion de son apport glucidique, et également surveiller l’apparition d’un pied diabétique infecté. Mais il vous est aussi possible de l’assister dans la lecture des données de son capteur Freestyle Libre. En effet, les indications se transmettent sur un ordinateur pour améliorer votre confort de lecture et de diagnostic.

 

Le premier critère partagé par l’appareil correspond donc à la valeur actuelle du glucose de votre patient(e).

Rappel

Notez que la glycémie analysée se trouve dans un liquide interstitiel, et non capillaire. Il est primordial que vos patients ne fassent pas de comparaison entre le résultat du lecteur Freestyle Libre et celui de la glycémie capillaire d’un autre lecteur à un instant T. Ceux-ci vont forcément différer.

La courbe est particulièrement utile puisqu’elle vous indique la variation au cours des huit dernières heures. Le capteur fait une moyenne de tous les flashs effectués pendant de cette période. Le troisième critère donné par le lecteur prend la forme d’une flèche qui, par sa direction, vous signale la tendance de la glycémie du/de la patient(e).

 

Les flèches de tendances guident l’évolution de l’équilibre de la glycémie et sont très importantes. Une flèche verticale qui pointe vers le haut signifie que le glucose augmente très rapidement (> 2 mg/dL par minute). Si la flèche pointe en haut à droite, le taux grimpe doucement : il faudra flasher de nouveau et refaire une glycémie dans une vingtaine de minutes pour vérifier la situation. Une flèche horizontale dirigée vers la droite indique que le patient est plutôt stable (évolution inférieure à 1 mg/dL par minute). Le glucose en diminution se traduit par une flèche qui pointe en bas à droite. Vous avez environ vingt minutes avant une hypoglycémie. Enfin, une flèche parfaitement verticale qui pointe vers le bas est, elle, synonyme d’hypoglycémie.

 

Au bout des 14 jours d’utilisation, un rapport comprenant une analyse complète sur toute la période peut être édité. Il comporte entre autres le nombre de flashs réalisés, les hyperglycémies, les hypoglycémies, leurs valeurs en pourcentages, ainsi que le temps dans la cible. Si un objectif de données a été rentré dans l’appareil, le lecteur vous donnera l’évolution par rapport à cette cible fixée. Pour que le/la patient(e) soit bien équilibré(e), il faut que son taux soit dans plus de 70 % des cas au-dessus de l’objectif établi. Ce compte-rendu est extrêmement utile pour les médecins traitants, car grâce aux indications récoltées par le capteur de glycémie Freestyle, il pourra adapter les doses d’insuline ou revoir les traitements.

Sur le même thème

Les aliments à privilégier et à éviter pour le patient diabétique

Alphonse Doutriaux

|

31 Octobre 2022

L’aspect diététique est inhérent à toute formation en diabétologie. Il est en effet important de connaître l’index glycémique des aliments lorsque l’on suit des personnes diabétiques, ainsi que l’apport glucidique dont elles ont besoin. Nous évoquons ces sujets dans cet article et vous précisons également quels aliments privilégier ou éviter.

Lire l'article

Chimiothérapie : quels sont les effets secondaires ?

Alphonse Doutriaux

|

1 Août 2022

La chimiothérapie provoque des effets secondaires, comme des nausées, des diarrhées, une altération de la peau, le syndrome main-pied… Parmi tous ces effets secondaires liés à la chimio, le(a) malade doit aussi faire face à des douleurs physiques et psychologiques. Découvrez quels types d’effets secondaires il est possible d’avoir et comment les limiter.  

Lire l'article

Le diabète, qu'est-ce que c'est ?

Alphonse Doutriaux

|

2 Mai 2022

Le diabète est une maladie chronique touchant plusieurs centaines de millions de personnes dans le monde. Mais en quoi consiste-t-il ? Quels sont les différentes formes que le diabète peut prendre et leur traitement ? Qu'est-ce que le diabète de type 2 ? Découvrez-le avec Walter Santé.

Lire l'article

Surveillance infirmière en chimio à domicile

Alphonse Doutriaux

|

1 Août 2022

Il y a différentes manières de recevoir un traitement par chimiothérapie. Certains cancers, comme le cancer du sein ou celui du poumon, peuvent être traités à domicile grâce à une équipe de soignants et une surveillance infirmière. Découvrez la pratique de la chimiothérapie à domicile.

Lire l'article