blog

Santé

Infirmier

Obésité

Les traitements médicamenteux de l'obésité

Les différents médicaments contre l'obésité

|

6 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Après une période de plusieurs années sans véritable alternative thérapeutique, le traitement de l'obésité, que ce soit par des approches chirurgicales ou non chirurgicales, connaît aujourd'hui une évolution majeure. En plus des interventions chirurgicales et endoscopiques bariatriques, de nouvelles options thérapeutiques, telles que les traitements non chirurgicaux, et l'utilisation de médicaments contre l’obésité, offrent de nouvelles perspectives. Ces traitements visent à réduire l'apport alimentaire en ciblant la régulation de l'appétit et de la satiété dans l'hypothalamus. Ils sont conçus pour être des alternatives efficaces à la chirurgie et offrir des options supplémentaires pour les patients cherchant à perdre du poids et à améliorer leur santé. L'introduction de ces médicaments contre l’obésité dans le paysage thérapeutique ouvre de nouvelles perspectives pour la prise en charge de cette maladie chronique. Voici tout ce que vous devez savoir sur les traitements contre l’obésité sans chirurgie. 

Programme de la formation Obésité

+ de 400 téléchargements

Partager sur :

Historique des traitements médicamenteux de l'obésité

Pendant de nombreuses années, les traitements médicamenteux contre l’obésité présentaient des limitations quant à leur efficacité pour la perte de poids, tout en pouvant entraîner des effets secondaires significatifs sur la santé. Toutefois, de nouveaux traitements contre l'obésité sans chirurgie sont désormais proposés, offrant une efficacité accrue ainsi qu'un recul plus important. Ces traitements sont déjà utilisés avec succès chez les patients atteints de diabète.

 

Auparavant, l'orlistat était le seul médicament disponible pour traiter l'obésité et le surpoids, mais il se caractérisait par des pertes de poids modérées et n'était pas remboursé par l'Assurance Maladie. 

 

Par la suite, les analogues du GLP-1 ont été introduits, permettant de réguler l'appétit et la satiété. Initialement utilisés dans le traitement du diabète de type 2 (par voie d'injection), ces médicaments pour l’obésité présentent un risque d'hypoglycémie très faible. En France, les analogues du GLP-1 disponibles comprennent le Liraglutide, le Sémaglutide, le Dulaglutide et l'Exénatide.

Bon à savoir

À noter que, même s’il est préférable d’avoir une approche médicamenteuse, il arrive qu’il faille mettre en place une prise en charge chirurgicale de l'obésité.

img test
Maîtrisez l'évaluation et la prévention de l’obésité

Notre formation complète sur l'accompagnement du patient atteint d'obésité : définition, physiopathologie, complications, comorbidités et prise en charge.

Découvrir la formation

Les traitements médicamenteux actuels contre l'obésité

L'orlistat, médicament anti obésité, commercialisé sous les noms XENICAL et génériques, est un inhibiteur des lipases gastro-intestinales. Il agit en bloquant partiellement l'absorption des graisses par l'intestin, ce qui entraîne l'élimination d'environ 30 % des matières grasses ingérées dans les selles.

 

Lorsque l'alimentation est trop riche en graisses (plus de 70 grammes par jour), des effets indésirables peuvent se manifester tels que des selles huileuses et des pertes grasses au niveau de l'anus. Cet effet indésirable gênant incite le patient à adopter une alimentation moins riche en graisses, ce qui contribue à l'efficacité du traitement et à l'adoption de meilleures habitudes alimentaires.

 

Ce médicament ne doit être utilisé que chez les personnes obèses (IMC supérieur à 30) ou chez celles en surpoids avec un IMC supérieur ou égal à 28 et présentant des facteurs de risque tels que le diabète, l'excès de cholestérol, etc. Il doit être associé à une alimentation appropriée et à un programme d'exercices. Ces mesures visent à modifier durablement les habitudes alimentaires du patient afin que les effets du médicament sur le poids se maintiennent au-delà du traitement.

 

Le liraglutide, commercialisé sous le nom SAXENDA, est une substance déjà utilisée en France pour le traitement du diabète de type 2. Il agit en augmentant la sécrétion d'insuline, en ralentissant la vidange gastrique et en diminuant la sécrétion de glucagon. Son mécanisme d'action dans l'obésité n'est pas encore entièrement compris, mais il semble agir sur les régions du cerveau impliquées dans la régulation de l'appétit, réduisant ainsi la sensation de faim.

 

Il est recommandé en complément d'un régime hypocalorique et d'une augmentation de l'activité physique pour le contrôle du poids chez les personnes obèses (IMC supérieur à 30) ou en surpoids avec un IMC supérieur ou égal à 28 et présentant des complications liées au poids telles que le diabète, l'hypertension artérielle, la dyslipidémie. Le traitement doit être interrompu si les patients n'ont pas perdu au moins 5 % de leur poids initial après 12 semaines de traitement.

Group

Rappel

Le médicament est disponible sous forme de solution injectable en stylos préremplis et doit être administré par injection sous-cutanée une fois par jour, de préférence à la même heure chaque jour.

Les futurs traitements à l'étude

Les analogues du GLP-1 constituent une avancée significative dans le traitement de l'obésité, mais la recherche médicale ne s'arrête pas là. De nouvelles pistes thérapeutiques sont explorées pour améliorer la prise en charge de l'obésité, telles que le double agoniste GIP-GLP1. Ce type de médicament cible à la fois le récepteur du GLP-1 et le récepteur du GIP, deux hormones impliquées dans la régulation de la satiété et du métabolisme. Les essais cliniques sont en cours pour évaluer l'efficacité et la sécurité de ces nouvelles options thérapeutiques.

 

Un exemple d'essai en cours est l'association du sémaglutide, un analogue du GLP-1, avec un analogue de l'amyline, une autre hormone impliquée dans la régulation de l'appétit. Cette combinaison vise à renforcer les effets de la satiété et à optimiser la perte de poids chez les personnes atteintes d'obésité sévère et présentant des comorbidités.

 

Ces essais et les futurs traitements en développement offrent de nouvelles perspectives pour les personnes vivant avec des obésités sévères et des comorbidités. Ils pourraient apporter des options thérapeutiques supplémentaires pour lutter contre cette maladie complexe et améliorer la qualité de vie des patients. Cependant, il est important de souligner que ces traitements sont encore en phase de recherche et que leur efficacité et leur sécurité doivent être rigoureusement évaluées avant d'être largement disponibles pour la population.

Bon à savoir

Envie d’en savoir plus sur les stades de l'obésité et de suivre une formation médicale en e-learning ? Chez Walter Santé, nous proposons une formation santé à distance lors de laquelle vous pourrez apprendre toutes les clés pour lutter contre l’obésité. 

Téléchargez le catalogue de la formation Obésité en PDF

Programme de la formation Obésité

Programme de la formation Obésité

+ de 400 téléchargements

Programme de la formation Obésité

+ de 400 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Les différents médicaments contre l'obésité

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

31 Juillet 2023

Après une période de plusieurs années sans véritable alternative thérapeutique, le traitement de l'obésité, que ce soit par des approches chirurgicales ou non chirurgicales, connaît aujourd'hui une évolution majeure. En plus des interventions chirurgicales et endoscopiques bariatriques, de nouvelles options thérapeutiques, telles que les traitements non chirurgicaux, et l'utilisation de médicaments contre l’obésité, offrent de nouvelles perspectives. Ces traitements visent à réduire l'apport alimentaire en ciblant la régulation de l'appétit et de la satiété dans l'hypothalamus. Ils sont conçus pour être des alternatives efficaces à la chirurgie et offrir des options supplémentaires pour les patients cherchant à perdre du poids et à améliorer leur santé. L'introduction de ces médicaments contre l’obésité dans le paysage thérapeutique ouvre de nouvelles perspectives pour la prise en charge de cette maladie chronique. Voici tout ce que vous devez savoir sur les traitements contre l’obésité sans chirurgie. 

Lire l'article

La prise en charge de l'obésité infantile par le professionnel de santé

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

31 Juillet 2023

L'obésité infantile constitue un défi majeur de santé publique, nécessitant une prise en charge adaptée et précoce. Les professionnels de santé jouent un rôle essentiel dans la détection et la gestion de ce problème de santé chez les enfants. Afin d'améliorer leurs compétences et leurs connaissances, la formation en santé à distance offre une solution efficace pour aborder spécifiquement la prise en charge de l'obésité infantile. Dans cette article, nous explorerons l'importance de la formation médecine à distance pour les professionnels de santé dans le contexte de la recherche des causes de l'obésité infantile. Suivez le guide ! 

Lire l'article

La classification des stades de l'obésité

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

31 Juillet 2023

L'obésité est un problème de santé mondial en constante augmentation, nécessitant une attention particulière en matière de traitement. L'indice de masse corporelle (IMC) est un outil essentiel pour évaluer le degré d'obésité et déterminer les approches de traitement appropriées. Voici les différents stades d’obésité IMC et la meilleure formation médicale en ligne à suivre.

Lire l'article

Traiter l'obésité par la chirurgie

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

31 Juillet 2023

Au cours des dernières années, la chirurgie bariatrique a connu une croissance significative en France, faisant du pays un leader en termes d'interventions par rapport à la population obèse. Cette augmentation du nombre d'opérations peut être attribuée en partie à la prise en charge financière de ces procédures par l'Assurance Maladie. Zoom sur la prise en charge chirurgicale de l’obésité. 

Lire l'article