Comment prévenir l'obésité ?

blog

Santé

Infirmier

Obésité

Prévention de l'obésité

La prévention de l'obésité chez les patients

|

6 min

|

Par Alphonse Doutriaux

L'obésité chez l'enfant est devenue un problème de santé préoccupant, avec une prévalence croissante dans de nombreux pays. On observe de plus en plus de campagnes de prévention contre l'obésité. Cette prévention de l'obésité dès le plus jeune âge revêt une importance cruciale pour éviter les complications à long terme et réduire la nécessité d'un traitement de l'obésité. De nos jours, la prévention contre l'obésité bénéficie des avancées technologiques, telles que la formation en médecine à distance, qui permet d'atteindre un plus grand nombre de professionnels de la santé et de fournir des conseils et des stratégies efficaces pour prévenir l'obésité chez l'enfant. Dans cet article, nous explorerons les mesures préventives clés, les approches de traitement de l'obésité et l'importance de la formation en médecine à distance dans la lutte contre ce problème de santé majeur.

Programme de la formation Obésité

+ de 400 téléchargements

Partager sur :

La prévention de l'obésité chez l'enfant

La prévalence de l'excès de poids et de l'obésité chez les enfants a connu une augmentation dans de nombreux pays ces dernières décennies. Les facteurs contribuant à cette prise de poids indésirable incluent le déséquilibre entre les apports énergétiques et les dépenses. Cependant, il est également reconnu que l'environnement, dès la conception jusqu'à l'enfance, peut avoir une influence sur la santé future de l'enfant. La période cruciale des "1000 premiers jours" (de la conception aux 2 ans de l'enfant) est considérée comme déterminante pour sa santé à long terme.

 

Dans le but de fournir des recommandations basées sur les connaissances scientifiques actuelles, une équipe de chercheurs a récemment publié 10 recommandations pour cette période critique :

  1. Adopter une alimentation saine dès le désir d'enfant, avec une consommation adéquate de fruits, légumes et une proportion appropriée de matières grasses et de protéines pour les deux parents pendant la période de conception et la grossesse.
  2. Les femmes en surpoids ou obèses envisageant une grossesse devraient essayer de perdre du poids avant la conception.
  3. Surveiller attentivement la croissance du bébé pendant la grossesse, à la naissance et au début de la vie.
  4. Pratiquer l'allaitement exclusif si possible jusqu'aux 6 mois de l'enfant.
  5. Initier la diversification alimentaire entre 4 et 6 mois, en introduisant précocement les fruits et légumes pour favoriser leur acceptation par l'enfant.
  6. Offrir une variété d'aliments au quotidien et lors des repas, en présentant plusieurs fois les aliments à l'enfant (jusqu'à 8 fois) pour encourager leur adoption.
  7. Éviter d'ajouter du sucre, du sel ou des liquides sucrés aux aliments de l'enfant.
  8. Respecter l'appétit de l'enfant en adaptant les portions de nourriture à sa demande, tout en évitant les pratiques coercitives telles que "Finis ton assiette !".
  9. Limiter l'apport en protéines animales au début de la vie afin de réduire le risque précoce de rebond de l'adiposité.
  10. Favoriser les matières grasses contenant des acides gras essentiels et privilégier le lait de croissance plutôt que le lait de vache pour les enfants de 1 à 3 ans afin de répondre à leurs besoins nutritionnels spécifiques en acides gras essentiels et en fer.

En outre, il est recommandé d'être un modèle pour l'enfant en éteignant la télévision et les écrans lors des repas, en encourageant l'activité physique et en veillant à ce que l'enfant bénéficie d'un sommeil suffisant. Ces recommandations de prévention contre l’obésité offrent un guide précieux pour soutenir la santé et le bien-être des enfants dès les premiers jours de leur vie.

 

Cependant, adopter un style éducatif autoritaire, en utilisant des phrases telles que "finis ton assiette", peut perturber la capacité d'autorégulation de l'enfant. Une approche plus bénéfique consiste à servir une petite portion à l'enfant et à lui proposer une seconde portion s'il est encore faim. D'autre part, adopter un style permissif où l'enfant a le droit de manger ce qu'il veut peut également avoir un impact négatif sur ses habitudes alimentaires. Il est peu probable qu'il choisisse spontanément de manger des légumes, par exemple.

Important

Il peut être difficile pour un parent de résister à la demande de nourriture de son enfant, même si cet enfant est en situation d'obésité ou prédisposé à l'obésité.

img test
Maîtrisez l'évaluation et la prévention de l’obésité

Notre formation complète sur l'accompagnement du patient atteint d'obésité : définition, physiopathologie, complications, comorbidités et prise en charge.

Découvrir la formation

Le rôle de la faim et du rassasiement

La régulation de l'apport alimentaire repose sur des signaux physiologiques tels que la faim et la satiété, qui jouent un rôle crucial dans la prévention de l’obésité infantile. Cependant, de nombreux facteurs peuvent perturber ces signaux.

 

Le concept de rassasiement sensoriel spécifique se réfère à la sensation de ne plus avoir envie de consommer un aliment spécifique (par exemple, une entrée), mais de ressentir une "faim" pour le plat suivant.

 

Dans la plupart des cas d'obésité, les personnes ont souvent du mal à percevoir véritablement la faim et la satiété, et elles ne comprennent pas clairement ces notions. D’où la nécessité d’une prise en charge de l'obésité infantile.

Bon à savoir

Vous souhaitez en apprendre davantage sur des sujets comme la chirurgie bariatrique ? Pour cela, nous vous invitons à suivre notre formation continue médicale en ligne. Cette formation de médecine à distance vous donnera toutes les clés sur la façon de lutter contre l’obésité.

L'importance de l'activité physique

La durée de l'activité physique est un sujet de débat. Pour une personne précédemment sédentaire et non entraînée, même une activité physique de 10 minutes, voire moins, peut suffire à réintroduire le mouvement et à se réhabituer à l'effort.

 

Pour les personnes atteintes d'obésité, il est recommandé de pratiquer une activité physique d'intensité modérée :

  • L'activité physique légère est réalisée sans ressentir d'essoufflement, permettant ainsi de tenir une conversation aisément.
  • L'activité physique modérée entraîne une légère accélération de la fréquence cardiaque et de la respiration, avec un essoufflement léger, mais la conversation reste possible.
  • L'activité physique intense entraîne une augmentation significative de la fréquence et de l'amplitude respiratoire, un essoufflement prononcé et rend la conversation difficile.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), il est recommandé de pratiquer au moins 30 minutes d'activité physique d'intensité modérée à élevée, cinq jours par semaine.

img test
Formations Santé

Découvrez nos formations DPC à destination des professionnels de santé.

Découvrir les formations

Téléchargez le catalogue de la formation Obésité en PDF

Programme de la formation Obésité

Programme de la formation Obésité

+ de 400 téléchargements

Programme de la formation Obésité

+ de 400 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Traiter l'obésité par la chirurgie

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

31 Juillet 2023

Au cours des dernières années, la chirurgie bariatrique a connu une croissance significative en France, faisant du pays un leader en termes d'interventions par rapport à la population obèse. Cette augmentation du nombre d'opérations peut être attribuée en partie à la prise en charge financière de ces procédures par l'Assurance Maladie. Zoom sur la prise en charge chirurgicale de l’obésité. 

Lire l'article

Les recommandations sur l'activité physique chez le patient atteint d’obésité

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

31 Juillet 2023

L'activité physique joue un rôle majeur dans le traitement de l'obésité, offrant de nombreux bienfaits pour la santé et favorisant la perte de poids. Cependant, dans le contexte actuel de formation à distance en santé, il est essentiel de développer des programmes d'activité physique adaptés aux patients atteints d'obésité. Ces programmes, conçus spécifiquement pour répondre aux besoins de chaque individu, peuvent être dispensés à distance grâce à la formation santé à distance. Cette approche novatrice permet d'offrir un accompagnement personnalisé et de soutenir les patients dans leur parcours vers une vie plus active et saine. Dans cet article, nous explorerons l'importance de l'activité physique dans le traitement de l'obésité, en mettant l'accent sur les programmes d'activité physique spécifiquement conçus pour les patients obèses et la façon dont la formation santé à distance peut faciliter leur accès et leur suivi.

Lire l'article

Les différents médicaments contre l'obésité

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

31 Juillet 2023

Après une période de plusieurs années sans véritable alternative thérapeutique, le traitement de l'obésité, que ce soit par des approches chirurgicales ou non chirurgicales, connaît aujourd'hui une évolution majeure. En plus des interventions chirurgicales et endoscopiques bariatriques, de nouvelles options thérapeutiques, telles que les traitements non chirurgicaux, et l'utilisation de médicaments contre l’obésité, offrent de nouvelles perspectives. Ces traitements visent à réduire l'apport alimentaire en ciblant la régulation de l'appétit et de la satiété dans l'hypothalamus. Ils sont conçus pour être des alternatives efficaces à la chirurgie et offrir des options supplémentaires pour les patients cherchant à perdre du poids et à améliorer leur santé. L'introduction de ces médicaments contre l’obésité dans le paysage thérapeutique ouvre de nouvelles perspectives pour la prise en charge de cette maladie chronique. Voici tout ce que vous devez savoir sur les traitements contre l’obésité sans chirurgie. 

Lire l'article

La classification des stades de l'obésité

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

31 Juillet 2023

L'obésité est un problème de santé mondial en constante augmentation, nécessitant une attention particulière en matière de traitement. L'indice de masse corporelle (IMC) est un outil essentiel pour évaluer le degré d'obésité et déterminer les approches de traitement appropriées. Voici les différents stades d’obésité IMC et la meilleure formation médicale en ligne à suivre.

Lire l'article