Soins infirmiers d'une gastrostomie

blog

Santé

Infirmier

Stomies

Soins infirmiers d'une gastrostomie

Quels soins infirmiers pour une gastrostomie ?

|

8 min

|

Par Alphonse Doutriaux

La gastrostomie est une stomie digestive qui permet d’alimenter ou de médicamenter les patients par voie entérale (par l’intestin). Une sonde ou un dispositif bouton est installé au niveau de l’estomac. Dans le cas d’une gastrostomie, l’infirmier intervient pour surveiller, nettoyer et changer le pansement. Retrouvez les réponses à vos questions : surveillance gastrostomie, soins infirmiers, mode d’alimentation, etc. Et découvrez notre formation Stomathérapie pour les infirmiers.

Sommaire

  • Définition de la gastrostomie
  • La nutrition entérale par gastrostomie
  • Les soins de la gastrostomie
  • Téléchargez le programme de la formation Stomies en PDF

Programme formation Stomies

+ de 1500 téléchargements

Partager sur :

Définition de la gastrostomie

La gastrostomie est un type de stomie digestive

 

Définition de la gastromie extraite de notre formation Stomies

 

La gastrostomie est destinée à alimenter les patients lorsque ce n'est pas possible par la voie orale, comme en cas suivants :

  • malformation ;
  • troubles de la déglutition ;
  • maladies graves de la sphère ORL ;
  • œsophagostomie ;
  • lorsque les personnes sont en dénutrition sévère.

Ce mode d’alimentation se nomme la nutrition entérale. Elle passe par l’intestin et s’oppose à l’alimentation parentérale qui correspond à l’alimentation par voie veineuse. Selon l’indication, la nutrition entérale peut être provisoire ou définitive.

Important

Le liquide gastrique produit par l’estomac pour digérer les aliments est extrêmement acide. Des brûlures cutanées peuvent apparaître en cas de contact autour de la sonde gastrique. Les soins infirmiers consistent à s'assurer de la parfaite étanchéité et à maintien en place la sonde ou le dispositif bouton.

Il existe plusieurs modèles de sondes gastriques. Après chaque utilisation, le rinçage de l’intérieur de la sonde est indispensable.

img test
Prenez en charge les patients stomisés

Suivi des patients, éducation thérapeutique et rôle de l'IDE dans la surveillance des personnes stomisées.

Découvrir la formation

La nutrition entérale par gastrostomie

Définition issue de la formation Stomies - Walter Santé

 

Il existe deux façons de nourrir artificiellement un(e) patient(e) :

  • l’alimentation par sonde naso-gastrique ou naso-intestinale, si la durée d’alimentation est inférieure à 4 semaines ;
  • l’alimentation entérale par gastrostomie (au niveau de l’estomac) ou par jéjunostomie (au niveau de l'intestin grêle proximal), si la durée est prévisible et supérieure à 4 semaines.

Comparée à la nutrition parentérale, la nutrition entérale présente certains avantages :

  • c’est une nutrition plus physiologique ;
  • elle prévient l’atrophie de la muqueuse digestive et la translocation bactérienne intestinale ;
  • elle maintient les fonctions digestives ;
  • les complications sont moins nombreuses ;
  • elle comporte tous les nutriments nécessaires (macro- et micronutriments) dans une seule solution ;
  • elle est moins onéreuse.

La sonde par gastrostomie est composée d’une collerette et d’un clamp qui limite les reflux. Au bout de la sonde, l’orifice permet d’administrer des médicaments ou de la nourriture artificielle. Cette sonde permet d’avoir un accès direct au site gastrique et elle améliore le confort physique et psychologique du patient. Toutefois, ce type de sonde ne prévient pas le reflux gastro-oesophagien.

 

Il existe trois types de mise en place :

  • la voie endoscopique : la sonde doit être changée une fois par an (plaquette) ou tous les 4 mois (ballonnet) ;
  • la voie radiologique : à changer tous les 4 mois ;
  • la voie chirurgicale : hospitalisation de 48 à 72h pour démarrer la nutrition entérale sous surveillance et contrôler la tolérance du patient au produit de nutrition entérale.

Lors de la surveillance de la gastrostomie par les soins infirmiers, il est nécessaire de vérifier le ballonnet, en le vidant à l’aide d’une seringue de 5 à 10 mL afin d’observer la quantité qui était présente dans le ballonnet. Si la quantité est satisfaisante, le contenu de la seringue est réinjecté. Si la quantité n’est pas satisfaisante, il est nécessaire de compléter la quantité manquante avec de l’eau.

 

Avec le dispositif bouton de gastrostomie, lors des soins infirmiers, le prélèvement de l’eau doit être réalisé à l’aide de l’orifice prévu à cet effet et de le compléter si besoin.

Astuce

La tolérance de la nutrition entérale est meilleure lorsque le débit d’alimentation est progressif, à condition d’atteindre la cible nutritionnelle sous 48h. L’alimentation en continu est recommandée, sauf pour les situations d’autonomie ou en cas d’alimentation orale simultanée. Dans ce cas, l’alimentation peut être réglée sur 12h ou 16h.

Dans tous les cas, il est recommandé d’éviter la position couchée stricte pour éviter le risque de régurgitation. La position demi-assise est à privilégier, en l’absence de contre-indication.

img test
Formations Infirmiers

Découvrez les formations continues Infirmiers DPC & FIF PL en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Les soins de la gastrostomie

Dans le cas d’une gastrostomie, l’infirmier doit veiller à l'absence de l'un des signes suivants :

  • infection au point d’insertion ;
  • douleur d’insertion trop importante ;
  • hémorragie après l’installation de la sonde gastrique (notamment en cas de prise de médicaments anti-coagulants) ;
  • blessure au niveau d’un organe digestif ;
  • perforation, blocage ou déplacement du tube.

Le changement d’une sonde de gastrostomie est un acte infirmier qui peut être réalisé en cabinet et qui ne nécessite pas d’hospitalisation. 

Bon à savoir

Les soins infirmiers d’une gastrostomie se simplifient avec le temps. Au bout de 4 semaines, il suffit généralement de laver le pourtour de la sonde à l’eau et au savon, de rincer et de sécher la stomie. Le pansement n’est pas utile après la phase de cicatrisation.

Les soins quotidiens doivent être assurés une à deux semaines après la pose en utilisant le matériel de stomie adapté :

  • hygiène des mains par friction hydroalcoolique ;
  • port de gants à usage unique ;
  • nettoyage antiseptique quotidien de la peau, de la stomie et des boutons d’ancrage, par protocole betadiné ou antiseptique non alcoolisé, puis séchage par tamponnement ;
  • surveillance de la stomie (peau propre, sèche, sans érythème, sans exsudat et sans écoulement ou presque) ;
  • réfection du pansement antiseptique trois fois par semaine, pendant les deux premières semaines.

En cas d’écoulement abondant, une consultation médicale est nécessaire.

La collerette de la sonde (ou les boutons) doit être mobilisée quotidiennement en effectuant des mouvements de rotation. La collerette externe doit être poussée contre la paroi abdominale sans déprimer la peau et en vérifiant la liberté de traction (idéalement 5 mm).

Rappel

Le remplissage du ballonnet de la sonde est contrôlé une à deux fois par mois.

Les soins infirmiers pour une gastrostomie sont réalisés systématiquement sous antiseptique, en prévoyant une protection cutanée contre l’acidité gastrique (crème à l’oxyde de zinc, pâte protectrice ou pansement hydrocolloïde).

Important

Des complications locales peuvent survenir : rougeurs, écoulements purulents ou accès fongique. L’arrachement ou le retrait accidentel de la sonde ou du bouton nécessite d’avertir immédiatement le service chirurgical qui a posé la gastrostomie.

Pour en savoir plus sur la stomathérapie, la formation Stomies à distance de Walter Santé vous donne les informations essentielles concernant les stomies et les soins infirmiers associés. Cette formation stomathérapeute en ligne vous apprend à maîtriser la prise en charge des patients stomisés. Vous pouvez financer 100 % de la formation stomathérapie avec le FIF PL.

img test
Une question sur le FIF PL ?

Échangez en direct avec l'un de nos conseillers du lundi au vendredi, 9h30-19h.

☎︎ | 01 76 49 09 99

Téléchargez le programme de la formation Stomies en PDF

Programme formation Stomies

Programme formation Stomies

+ de 1500 téléchargements

Programme formation Stomies

+ de 1500 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Bonnes pratiques et recommandations de la nutrition entérale

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

19 Avril 2024

La nutrition entérale est indiquée dans un certain nombre de cas restreints. Il existe un matériel spécifique ainsi que des produits d’alimentation entérale. Afin de faire de ce processus une réussite, il est recommandé de suivre un ensemble de bonnes pratiques lors de l’administration des soins infirmiers et de la nutrition entérale.

Lire l'article

Quels soins infirmiers pour une gastrostomie ?

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

24 Mai 2024

La gastrostomie est une stomie digestive qui permet d’alimenter ou de médicamenter les patients par voie entérale (par l’intestin). Une sonde ou un dispositif bouton est installé au niveau de l’estomac. Dans le cas d’une gastrostomie, l’infirmier intervient pour surveiller, nettoyer et changer le pansement. Retrouvez les réponses à vos questions : surveillance gastrostomie, soins infirmiers, mode d’alimentation, etc. Et découvrez notre formation Stomathérapie pour les infirmiers.

Lire l'article

Les soins infirmiers à dispenser en cas de colostomie

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

19 Avril 2024

La colostomie est l'abouchement chirurgical d'une partie mobile du côlon à la peau afin d'éliminer les matières fécales qui ne peuvent plus l’être de façon naturelle, en raison d’une maladie comme le cancer. Les soins infirmiers de cette stomie sont nombreux et nécessitent de connaître les risques et complications de cet état.

Lire l'article

Modalités de la surveillance infirmière d'une stomie

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

24 Mai 2024

Avant et après une stomie, la surveillance infirmière est indispensable. Pour une stomie digestive ou une stomie urinaire, les soins infirmiers concernent l’état cutané du patient, son état général, la douleur, le changement de la poche, le nettoyage de la peau et de la stomie, etc. La de Walter Santé est une formation stomathérapeute en ligne qui reprend toutes les informations essentielles concernant le rôle de l’infirmier pour une stomie.

Lire l'article