Soins infirmiers lors du changement de poche d'une stomie

blog

Santé

Infirmier

Stomies

Soins infirmiers lors du changement de poche d'une stomie

Changement de poche d'une stomie : quels soins infirmiers ?

|

9 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Les stomies ont des emplacements et des caractéristiques variables. Le choix de l’appareillage dépend de ces facteurs pour éviter tout risque de fuite, de gêne ou d’irritation cutanée. Dans cet article, retrouvez toutes les informations concernant les soins infirmiers de gastrostomie issues de notre formation pour IDE stomathérapeute : les poches de stomie digestive et urinaire, le choix de l’appareillage et le protocole de changement d’une poche de stomie.

Sommaire

  • Les poches de stomie digestive
  • Les poches de stomie urinaire
  • Choisir le bon appareillage
  • Étapes du changement de la poche
  • Téléchargez le programme de la formation Stomies en PDF

Programme formation Stomies

+ de 1500 téléchargements

Partager sur :

Les poches de stomie digestive

L’appareillage des entérostomies permet de recueillir les effluents issus de la stomie, protéger la peau et filtrer les gaz. Il existe deux systèmes :

  • le système monobloc : dispositif qui ne comporte qu’une pièce (la poche de stomie et la zone adhésive sont assemblées) ;
  • le système bi-bloc : ce système est composé de deux pièces indépendantes, le suuport et la poche. Le support est la partie qui se trouve en regard de la stomie et qui est collé sur la peau. Il est indépendant de la poche de recueil qui est fixée dessus par collage ou par verrouillage.

 

Exemples issus de la formation Stomies - Walter Santé

 

Le volume des poches est variable, entre 70 et 700 mL. Elles peuvent être fermées, vidables, transparentes ou opaques. Un filtre à charbon permet de limiter les odeurs.

 

Le choix de la poche de recueil dépend surtout de la consistance et de la quantité de selles (poche fermée pour des selles pâteuses ou moulées, ou vidable pour des selles liquides et abondantes). Les poches transparentes permettent de surveiller la couleur et la consistance des selles.

Bon à savoir

Il existe des poches anatomiques et des poches symétriques. La poche anatomique offre plus de confort lorsque la personne est assise.

img test
Prenez en charge les patients stomisés

Suivi des patients, éducation thérapeutique et rôle de l'IDE dans la surveillance des personnes stomisées.

Découvrir la formation

Le système monobloc

Le système monobloc est plus discret et plus souple que le système bi-bloc, mais il est nécessaire de changer une poche de stomie monobloctous les jours, voire deux fois par jour.

 

Si les selles sont liquides, comme dans une iléostomie, la poche possède un filtre et elle est vidable (au niveau de la partie basse).

Rappel

Les poches peuvent avoir des capacités différentes selon les types de stomies. Elles doivent être changées au moins une fois par jour.

Si les selles sont moulées, comme dans une colostomie gauche, la poche est fermée et elle possède un filtre pour évacuer les gaz. Elles peuvent aussi avoir des capacités différentes selon la stomie pratiquée. Les poches sont à usage unique et doivent être changées une à deux fois par jour.

Le système bi-bloc

Avec un système bi-bloc, le changement de support s’effectue toutes les 48h à 72h, selon le type de stomie. C’est un dispositif plus volumineux et plus complexe que le système monobloc. Il en existe deux types :

  • avec couplage adhésif : la poche est collée au support ;
  • mécanique : la poche est clipsée sur le support.

Bon à savoir

Le port prolongé d’un support peut exposer la peau à des complications cutanées. Il est donc recommandé de changer de support tous les trois jours, au minimum.

Certains supports sont à découper et à modeler selon la forme de la stomie, tandis que d’autres sont déjà prédécoupés.

img test
Formations Infirmiers

Découvrez les formations continues Infirmiers DPC & FIF PL en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Les poches de stomie urinaire

L’appareillage des stomies urinaires est similaire à celui des stomies digestives. Il existe des systèmes monobloc et bi-bloc, des supports convexes ou semi-convexes, ainsi que des poches haut-débit.

 

Un bon appareillage doit avoir certaines caractéristiques :

  • étanchéité ;
  • discrétion ;
  • fiabilité ;
  • confort ;
  • utilisation aisée.

Pour une urostomie (Bricker), l’appareillage doit être vidangeable et munis d’un anti-retour. Le système bi-bloc est à privilégier, pour mieux résister à l’urine. Le changement de l’appareillage doit être réalisé toutes les 48h à 72h pour le support et toutes les 24h pour la poche (ou 48h en cas d’appareil monobloc).

Astuce

Il est possible d’ajouter une poche de jambe, de 500 à 800 mL, par exemple pour les trajets en voiture. Une poche de nuit peut être raccordée (jusqu’à 2L) pour éviter de se lever. Il est également possible d’ajouter une micro-poche et un sac de jambe (pour les situations discrètes) ou une mini-poche garnie d’un absorbant (pour les moments intimes).

Choisir le bon appareillage

Vous devez bien choisir le matériel pour faire une stomie. L’appareillage doit être adapté en fonction du type de stomie, mais aussi en fonction des selles :

  • une colostomie : système monobloc avec filtre ou système bi-bloc avec filtre ;
  • une iléostomie : système monobloc avec filtre (poche haut débit) ou un système deux pièces avec filtre et avec la possibilité de vidanger ou de raccorder un système haut débit (pâte protectrice systématique) ;
  • une œsophagostomie : système monobloc fenêtré et gradué ;
  • une urostomie (type Bricker) : système monobloc ou bi-bloc vidangeable, sans filtre ;
  • une urostomie bilatérale transcutanée : système un ou deux pièces vidangeables, sans filtre, avec ceinture de maintien, poche de jambe ou poche de support de nuit.

Bon à savoir

Pour une colostomie gauche, il existe une trousse d’irrigation avec bouchon obturateur (pour les irrigations coliques), sur avis médical.

Le choix du support (système plat ou convexe) dépend essentiellement du type de stomie :

  • support plat : abouchement de la stomie au niveau de la peau ou au-dessus du niveau de la peau ;
  • support convexe : abouchement de la stomie sous le niveau de la peau ou dans un pli de la peau.

Du matériel infirmier est nécessaire pour changer une poche de stomie :

  • gants non stériles ;
  • cuvette ;
  • solution antiseptique ;
  • ciseaux ;
  • lavettes à usage unique ;
  • compresses non stériles ;
  • sac à déchets.
img test
Une question sur le FIF PL ?

Échangez en direct avec l'un de nos conseillers du lundi au vendredi, 9h30-19h.

☎︎ | 01 76 49 09 99

Retrouvez ici un récapitulatif des différents types d'appareillage d'une stomie :

 

Extrait de notre formation Stomies - Walter Santé

Étapes du changement de la poche

Le changement d’une poche de stomie, lors des soins infirmiers, doit être fait à intervalles réguliers, notamment :

  • lorsque la poche a atteint la moitié de sa capacité ;
  • lorsque le filtre à charbon est terminé ;
  • lorsque le support se détache de la peau ;
  • lorsque le patient ressent une sensation désagréable sous le support cutané ;
  • en cas de fuite.

Voici les étapes du changement d’une poche de stomie urinaire ou digestive, d’après notre formation IDE stomathérapeute.

  1. Retirer la poche de stomie : se désinfecter les mains, protéger le lit, vider la poche (si nécessaire), décoller doucement la poche de haut en bas grâce à un spray de retrait, vérifier le contenu et la jeter dans le sac à déchets.
  2. Nettoyer la stomie : mettre des gants, un tablier et un masque (si risque de projection), nettoyer la stomie (avec de l’eau, les lingettes et les compresses), vérifier la stomie, les points de suture et l’état de la peau, sécher la peau en tamponnant avec des compresses.
  3. Mesurer la stomie : adapter la poche à la taille de la stomie (la taille peut évoluer en post-opératoire), vérifier que le support est bien coupé en laissant une marge de 2 à 3 mm entre le support et la stomie.
  4. Poser l’appareillage : utiliser une pâte protectrice ou un anneau d’étanchéité, faire la découpe et vérifier la taille, mettre des gants non stériles, coller la poche ou la plaque en évitant les plis, vérifier qu’elle adhère à la peau, adapter la poche sur le support (système deux pièces), fermer le clamp si nécessaire, adapter la ceinture de fixation si nécessaire, retirer les gants, utiliser la solution hydroalcoolique, aérer la pièce.

Pour résumer

En suivant une formation Stomies pour infirmière, vous améliorez vos compétences en ce qui concerne le changement d’une poche de stomie et les soins infirmiers d’une gastrostomie, et vous réduisez les risques de complications pour vos patients. La formation de stomathérapeute de Walter Santé peut être financée à 100 % par le FIF PL.

Téléchargez le programme de la formation Stomies en PDF

Programme formation Stomies

Programme formation Stomies

+ de 1500 téléchargements

Programme formation Stomies

+ de 1500 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Le matériel nécessaire pour pratiquer une stomie

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

24 Mai 2024

Le matériel médical à utiliser pour une stomie dépend du type de chirurgie réalisée et des besoins du patient. Diverses fournitures pour stomisés existent : système monobloc ou bibloc, poches et supports variés, accessoires de confort… Dans cet article, découvrez quel matériel de stomie utiliser, grâce à la de Walter Santé.

Lire l'article

En quoi consiste l'éducation thérapeutique en cas de stomie ?

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

19 Avril 2024

L’éducation thérapeutique d’un patient ayant subi une stomie passe à la fois par un suivi précoce, dès l’annonce de la maladie puis la phase préopératoire, mais aussi par un soutien technique et psychologique à long terme. Ce système permet une adaptation de qualité et aide le patient à bien vivre son handicap. Une des étapes-clé de l’ETP en cas de stomie est l’autonomisation du patient.

Lire l'article

Quels soins infirmiers pour une gastrostomie ?

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

24 Mai 2024

La gastrostomie est une stomie digestive qui permet d’alimenter ou de médicamenter les patients par voie entérale (par l’intestin). Une sonde ou un dispositif bouton est installé au niveau de l’estomac. Dans le cas d’une gastrostomie, l’infirmier intervient pour surveiller, nettoyer et changer le pansement. Retrouvez les réponses à vos questions : surveillance gastrostomie, soins infirmiers, mode d’alimentation, etc. Et découvrez notre formation Stomathérapie pour les infirmiers.

Lire l'article

Changement de poche d'une stomie : quels soins infirmiers ?

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

24 Mai 2024

Les stomies ont des emplacements et des caractéristiques variables. Le choix de l’appareillage dépend de ces facteurs pour éviter tout risque de fuite, de gêne ou d’irritation cutanée. Dans cet article, retrouvez toutes les informations concernant les issues de notre : les poches de stomie digestive et urinaire, le choix de l’appareillage et le protocole de changement d’une poche de stomie.

Lire l'article