Dermatite atopique : diagnostic, traitement & complications

blog

Santé

Médecin généraliste

Diagnostic dermatologique

Diagnostic de la dermatite atopique

Le diagnostic de la dermatite atopique en médecine générale

|

6 min

|

Par Thomas Cornet

La dermatite atopique, ou eczéma, est une dermatose inflammatoire caractérisée par un prurit majeur. C’est une maladie extrêmement fréquente, qui touche tous les âges mais en particulier les nourrissons. C’est pourquoi les formations continues de médecine générale abordent cette affection chronique, tant dans ses causes et ses symptômes que son traitement et ses complications.

Sommaire

  • Qu'est-ce que la dermatite atopique ?
  • Les topographies évocatrices
  • Les complications de la dermatite atopique
  • Téléchargez le programme de la formation Diagnostic dermatologique en PDF

Programme formation Diagnostic dermatologique

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

Qu'est-ce que la dermatite atopique ?

La définition de la dermatite atopique est centrale dans notre formation pour les médecins généralistes. Il s’agit d’une maladie de la peau qui est : 

  • inflammatoire
  • chronique
  • allergique : la dermatite atopique est l’expression cutanée de l’atopie, soit une prédisposition génétique qui favorise le développement d'allergies lors de l'exposition à des éléments de l’environnement normalement sans effet pour le reste de la population, tels les acariens, les poussières, les poils d'animaux, les pollens, les métaux, etc. C’est pourquoi la dermatite atopique est souvent associée à d'autres manifestations allergiques (asthme, rhino-conjonctivite allergique, allergie alimentaire). C’est ainsi que les causes de la dermatite atopique sont en fait une conjonction de facteurs : un terrain génétique, des substances allergisantes et une fragilisation de la couche supérieure de la peau.
  • prurigineuse
  • non contagieuse
  • très récidivante
  • très fréquente : un tiers des consultations en dermatologie de ville concerne un problème d’eczéma.

Bon à savoir

La dermatite atopique évolue par épisodes aigus, dont la durée est variable, essentiellement en automne et en hiver ; lors de ces poussées, les symptômes s’aggravent.

dermatite atopiqueDermatite atopique - extrait de la formation Diagnostic dermatologique

© Walter Santé 2023

 

img test
Maîtrisez le diagnostic dermatologique

Diagnostiquez les pathologies dermatologiques de vos patients en cabinet de médecine générale.

Découvrir la formation

Contrairement au traitement de la maladie de Behçet qui est médicamenteux, le traitement de la dermatite atopique consiste à : 

  • évincer les substances allergènes ;
  • renforcer la résistance de la peau grâce à des crèmes émollientes et hydratantes à appliquer systématiquement après chaque contact avec l’eau ou le froid, ou un enrichissement de l’alimentation en acides gras oméga-3 et vitamines A et E.

dermatite atopique

Les topographies évocatrices

Diagnostiquer la sclérodermie passe par plusieurs examens, mais le diagnostic de la dermatite atopique est tout à fait clinique. De façon générale, la dermatite atopique se caractérise par quatre phases typiques :

  1. Apparition de taches rouges, chaudes, mal délimitées, plus ou moins étendues, et qui démangent fortement (prurit).
  2. Quelques heures plus tard, émergence de petites vésicules de la taille d’une tête d’épingle et remplies d’un liquide clair.
  3. Évolution des vésicules en petites croûtes jaunâtres, qui tombent en quelques jours. La rupture des vésicules, notamment par grattage, cause des suintements.
  4. Pour finir, les lésions, rouges et lisses, se couvrent de petites pellicules.

La peau lésée finit par s’épaissir et devenir plus foncée (lichénification). Les démangeaisons perdurent, y compris en l’absence de vésicules ou de suintements. On parle de dermatite atopique lorsque ces symptômes évocateurs persistent plus de six mois d’affilée.

Hors des zones atteintes par la dermatite atopique, il faut noter une sécheresse de la peau (xérose), s’améliorant en été.

 

XéroseXérose - extrait de la formation Diagnostic dermatologique

© Walter Santé 2023

 

Parmi les symptômes de la dermatite atopique, on peut également observer une kératose pilaire, soit des surélévations qui donnent à la peau, des faces externes des bras et des cuisses notamment, un aspect rugueux et oedématié.

On distingue les symptômes de la dermatite atopique en fonction de l’âge.

Chez le nourrisson

Chez le nourrisson plus spécifiquement, les démangeaisons s’accompagnent souvent de troubles du sommeil (agitation, frottement des joues contre les draps et les vêtements, etc.). La dermatite atopique du visage des bébés se traduit par une convexité des joues avec respect de la partie médiane du visage, et convexité des membres.

Chez les enfants de plus de 2 ans

Pour les enfants de plus de 2 ans, le grattage intense provoque des écorchures de la peau. Ce sont les plis qui sont préférentiellement touchés (cou, coudes, genoux, creux poplité). Il peut aussi y avoir : 

  • des lésions nummulaires, sur le tronc, le dos des mains et les mamelons ;
  • des eczématides sèches achromiantes (pityriasis alba) qui après exposition au soleil se dépigmentent (dartres) ;
  • pulpites sèches et fissuraires.
img test
Formations Médecins Généralistes

Découvrez les formations DPC Médecins Généralistes en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Chez les adolescents et les adultes

Chez les adolescents et les adultes, les lésions de dermatite atopique s’observent plus souvent au niveau de la tête et du cou, mais aussi des bras et des jambes (notamment les plis de flexion). Les malades peuvent avoir une sécheresse de la peau des paumes, une pulpite, et des lésions pouvant s’étendre jusqu’aux poignets. Des lésions nummulaires sont possibles, de même qu’une dermatite atopique sévère avec atteinte diffuse pouvant aller jusqu’à l’érythrodermie (atteinte de plus de 90% de la surface corporelle sur des durées de plus de 15 jours).

Les complications de la dermatite atopique

Les formations pour médecins généralistes explicitent les quelques complications de l’eczéma. La plus courante de la dermatite atopique est la surinfection, notamment chez l’enfant. Pendant la phase de suintement, à cause du grattage des lésions, une croûte jaunâtre / mélicérique (couleur de miel) se forme.

 

Les surinfections peuvent être d’origine  : 

  • bactérienne, notamment le staphylocoque doré ;
  • virale (à virus coxsackie ; vésicules parfois groupées qui évoquent un herpès et le syndrome de Kaposi-Juliusberg, potentiellement grave, en particulier chez l’enfant ; pox virus avec des molluscum contagiosum disséminés ; varicelle) ;
  • fongique.

Important

Une dermatite atopique augmente le risque d’asthme.

Téléchargez le programme de la formation Diagnostic dermatologique en PDF

Programme formation Diagnostic dermatologique

Programme formation Diagnostic dermatologique

+ de 900 téléchargements

Programme formation Diagnostic dermatologique

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Comment diagnostiquer et traiter la maladie de Bowen

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Septembre 2023

Parmi les conditions dermatologiques abordées dans les cursus de , la maladie de Bowen fait partie des plus importantes qu’il faut savoir reconnaître. Dans cet article, découvrez ses caractéristiques, ses symptômes et l’approche du diagnostic, et apprenez ainsi à mieux comprendre cette affection. Nous évoquons aussi comment traiter la maladie de Bowen pour vous donner une vision d’ensemble et vous aider à accompagner vos patients de manière optimale.

Lire l'article

Le diagnostic de la sclérodermie en médecine générale

Walter Learning

Thomas Cornet

|

12 Septembre 2023

La sclérodermie est une maladie auto-immune qui provoque un durcissement de la peau et une altération de divers organes. Les dressent la liste des symptômes de la sclérodermie. Malgré cela, le diagnostic de la sclérodermie est ardu et nécessite souvent de recourir à des examens complémentaires. 

Lire l'article

Diagnostic et traitement de l'acrocyanose

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Janvier 2024

Le médecin généraliste est souvent le premier professionnel consulté en cas de suspicion de pathologies cutanées. Afin de renforcer les connaissances dermatologiques de ces médecins, Walter Santé a mis en place une formation Diagnostic dermatologique pour médecin généraliste. Parmi les nombreux syndromes et phénomènes cutanés, on retrouve les acrosyndromes. 

Les acrosyndromes vasculaires sont des troubles vasomoteurs. Ils sont paroxystiques comme la maladie de Raynaud, mais c’est un symptôme également observé lors de l’acrorighose et l’acrocyanose. 

Définition de l’acrocyanose, causes, facteurs de risques et traitement de l’acrocyanose : découvrez les informations essentielles autour de cette maladie.

Lire l'article

Diagnostic et traitement de la papule en dermatologie

Walter Learning

Thomas Cornet

|

16 Octobre 2023

En dermatologie, on distingue classiquement la papule de la . Cette affection cutanée répond à une définition précise mais s’appréhende mieux à travers la présentation d’une multiplicité d’exemples. Le diagnostic dermatologique des papules semble appartenir au dermatologue ; et pourtant il devrait faire partie intégrante de la formation continue du médecin généraliste tant il s’avère précieux dans sa pratique quotidienne.

Lire l'article