Les symptômes d'expulsion de stérilet

blog

Santé

Sages femmes

Contraception

Les symptômes d'expulsion de stérilet

Reconnaître les symptômes d'expulsion de stérilet

|

6 min

|

Par Alphonse Doutriaux

L’expulsion du stérilet peut entraîner une perte d’efficacité contraceptive et exposer les femmes à un risque de grossesse non désirée. Une réaction rapide est indispensable en cas de suspicion d’expulsion, nécessitant une consultation médicale et l’utilisation d’une méthode contraceptive alternative. Alors, quels sont les symptômes d’expulsion du stérilet ?

Sommaire

  • Qu'est-ce qu'une expulsion spontanée du stérilet ?
  • Quels sont les symptômes ?
  • Facteurs de risques des expulsions spontanées
  • Les cas d'expulsion partielle du stérilet
  • Téléchargez le programme de la formation Contraception en PDF

Programme formation Contraception

+ de 1500 téléchargements

Partager sur :

Qu'est-ce qu'une expulsion spontanée du stérilet ?

Une expulsion spontanée du stérilet se produit lorsque le DIU est expulsé de l'utérus sans intervention médicale. Cela peut se produire pour diverses raisons, telles que des contractions utérines, une mauvaise insertion du DIU, des infections ou des anomalies anatomiques. 

 

Information extraite de notre formation Contraception - Walter Santé

 

En cas de soupçon d’expulsion, les patientes doivent contacter rapidement leur professionnel de santé habituel pour un suivi gynécologique et utiliser une autre méthode contraceptive en attendant la consultation. De plus, si des rapports sexuels ont eu lieu dans les 5 derniers jours, il est conseillé d’envisager une contraception d’urgence

Bon à savoir

Ces mesures sont essentielles pour prévenir toute interruption de l’efficacité contraceptive du stérilet et réduire le risque de grossesse non désirée.

img test
Maîtrisez les méthodes contraceptives

Notre formation complète pour conseiller et accompagner vos patient(e)s dans le choix de leur contraception.

Découvrir la formation

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes suggérant une expulsion spontanée du stérilet incluent :

  • l’absence du fil de traction ou sa longueur anormalement étirée,
  • des douleurs abdominales,
  • des saignements entre les règles ou après les rapports sexuels,
  • des douleurs pendant les rapports.

Important

Certaines expulsions peuvent être asymptomatiques.

Il est essentiel de réagir rapidement pour prévenir toute interruption de l’efficacité contraceptive du stérilet et pour maintenir une protection adéquate contre une conception non planifiée.

Rappel

La formation sur la contraception pour les sages-femmes proposée par Walter Santé permet d’actualiser ses connaissances sur les différents sujets liés à l’accompagnement gynécologique.

Facteurs de risques des expulsions spontanées

Les risques d’expulsion du DIU sont multipliés en présence de fibromes, qui peuvent perturber sa position ou favoriser son rejet, ainsi que par des contractions utérines liées à des dysménorrhées. Les femmes ayant déjà expulsé un DIU sont plus susceptibles de récidiver. De plus, certains facteurs anatomiques, comme un utérus légèrement plus grand, augmentent ce risque.

 

Il est important de noter une nouvelle tendance liée à l’utilisation des coupes menstruelles et des tampons. Des études préliminaires suggèrent un risque accru d’expulsion chez les utilisatrices de coupes menstruelles. Bien que ce lien ne soit pas encore définitivement établi, il semble que le fil du DIU puisse être tiré par la coupe menstruelle, voire aspiré si le DIU est trop bas. Ainsi, éviter l’usage de coupes menstruelles pendant les règles est conseillé pour réduire le risque d’expulsion.

 

Pour les porteuses de stérilets Novaplus ou Ancora depuis moins de 3 ans, le retrait préventif n’est pas nécessaire. Au-delà de cette période, une discussion avec le professionnel de santé habituel permettra d’évaluer la meilleure contraception adaptée à chaque situation.

Bon à savoir

Une formation continue dédiée aux sages-femmes permet d’actualiser ou de développer les connaissances nécessaires au suivi gynécologique.

img test
Formations Sages-femmes

Découvrez nos formations Sages-femmes conçues par des experts et réalisées par des professionnels. 

Découvrir les formations

Les cas d'expulsion partielle du stérilet

L’expulsion partielle ou totale du dispositif intra-utérin (DIU) peut se présenter avec des saignements ou des douleurs. Cependant, elle peut aussi passer inaperçue, ce qui entraîne une perte d’efficacité contraceptive. En cas d’expulsion partielle, l’efficacité du DIU peut être réduite. Un DIU déplacé doit être retiré et remplacé lors de la même consultation.

 

Les perforations, bien que rares, peuvent se produire lorsque le DIU traverse le myomètre, généralement lors de l’insertion. Si la pose est difficile, douloureuse, ou si des douleurs persistent après 30 minutes de repos, ou si des douleurs apparaissent après l’insertion, il est important de vérifier le positionnement correct du DIU dans la cavité utérine, par exemple par échographie. En cas de perforation, le DIU doit être retiré.

Important

Le risque de perforation peut être accru en cas d’insertion post-partum, chez les femmes allaitantes ou chez celles ayant un utérus rétroversé. Une perforation utérine peut être détectée lors d’une grossesse ou lors de l’accouchement.

La surveillance attentive des signes d’expulsion du stérilet chez les patientes nullipares ou non est cruciale pour maintenir une contraception efficace et prévenir les grossesses non désirées. En cas de suspicion d’expulsion, une consultation médicale rapide est nécessaire, accompagnée de l’utilisation d’une autre méthode contraceptive en attendant.

Les facteurs de risque, tels que la présence de fibromes et l’utilisation de coupes menstruelles, doivent être pris en compte pour minimiser les risques. De plus, une réévaluation périodique de la contraception notamment post-IVG est recommandée pour adapter au mieux le traitement à chaque situation. En suivant ces directives, les femmes peuvent garantir leur santé reproductive et maintenir un contrôle optimal de leur fertilité. 

Bon à savoir

Les sages-femmes sont de plus en plus sollicitées pour effectuer les suivis gynécologiques. Walter Santé propose une formation Contraception pour les sages-femmes ou tout autre professionnel impliqué dans l’accompagnement gynécologique des femmes.

Téléchargez le programme de la formation Contraception en PDF

Programme formation Contraception

Programme formation Contraception

+ de 1500 téléchargements

Programme formation Contraception

+ de 1500 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

La pose de l'implant contraceptif à une patiente

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

12 Juin 2023

En tant que sage-femme, vous pouvez être amenée à poser un implant contraceptif. Dans cet article, nous vous fournissons les informations essentielles pour vous aider à appliquer les procédures de manière efficace et sécurisée. Nous abordons tout d’abord le moment le plus opportun pour la pose d’un implant contraceptif, en fonction du cycle menstruel notamment, puis quand le retirer, de quelle façon, et quelles précautions prendre. Vous découvrirez également comment mettre un implant dans le bras d’une patiente concrètement. Nous vous guidons sur les gestes à adopter pour effectuer un travail propre et assurer un confort optimal à votre patiente.

Lire l'article

Quelle contraception prescrire après une IVG ?

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

14 Mai 2024

Après avoir pris la décision d’interrompre une grossesse, il est essentiel de rétablir rapidement une contraception adaptée pour éviter une nouvelle grossesse non désirée. Le choix de la méthode contraceptive après une IVG peut varier en fonction des besoins individuels de chaque femme et de son contexte médical. Cet article aborde les différentes options contraceptives disponibles après une IVG, ainsi que l’importance de l’accompagnement des patientes dans ce processus pour garantir des soins de qualité et respectueux de leurs besoins.

Lire l'article

Tableau de pilules œstroprogestatives pour les sages-femmes

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

12 Juin 2023

En tant que sage-femme en capacité de prescrire des pilules contraceptives œstroprogestatives, vous vous devez de connaître leur mode d’action, leur composition, ainsi que les recommandations de la HAS. Cet article vous fournit une vision claire et précise de ces aspects et inclut également, sous forme de tableau, une liste de pilules avec l’œstrogène et le progestatif correspondants pour chacune. De cette manière, vous aurez un aperçu du dosage hormonal et ferez un premier pas vers un accompagnement optimal de vos patientes en matière de contraceptifs œstroprogestatifs. Grâce à ce tableau de pilules, nous vous donnons en plus un tour d’horizon des différentes marques disponibles sur le marché.

Lire l'article

Le rôle de la sage-femme dans l'accompagnement à la contraception

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

12 Juin 2023

Découvrez dans cet article le rôle essentiel du(de la) sage-femme dans l’accompagnement à la contraception. Dans une société en constante évolution, où les choix concernant la santé reproductive sont de plus en plus variés et complexes, il est crucial que les sages-femmes disposent des expertises nécessaires pour offrir un soutien de qualité à leurs patientes. Nous explorons l’évolution des compétences de ces professionnels de la santé et les demandes spécifiques des femmes en matière de contraception. Nous partageons également quelques conseils pour mener à bien une consultation sur le sujet. Obtenez ainsi, grâce à cette vue d’ensemble, un aperçu des programmes de formations en ligne pour les sages-femmes.

Lire l'article