blog

Santé

Infirmier

PRADO

Le rôle de l'infirmier dans le PRADO cardio

Le rôle de surveillance et de coordination de l'infirmier dans le PRADO cardio

Alphonse Doutriaux

Co-fondateur de Walter

|

L’infirmier(ère) joue un rôle essentiel dans le cadre du PRADO cardio. En effet, il est capable de prévenir d’un épisode décompensatoire, mais aussi de le prendre en charge et de faire la surveillance régulière du/de la patient(e) après son retour de l'hôpital. Nous revenons dans cet article sur le rôle de l'infirmier(ère) dans le PRADO cardio. 

img test
Maîtrisez le PRADO cardiologie

Évaluation clinique, réalisation d’un PRADO cardiologie, accompagnement thérapeutique.

Découvrir la formation

Prévenir un épisode décompensatoire

Rappelons, tout d’abord, que le PRADO (Programme de retour à domicile), est un service initié par l’Assurance Maladie en 2010. Depuis sa création, il n'a cessé de se développer et de se diversifier. Ce dispositif a pour vocation de remplir les objectifs suivants : 

 

  • préserver la qualité de vie et l’autonomie des patient(e)s par un retour à domicile ; 
  • diminuer les durée de séjour à l'hôpital ; 
  • renforcer la qualité de la prise en charge en ville autour du médecin traitant ; 
  • améliorer l'efficience du recours à l'hospitalisation en réservant les structures les plus lourdes aux patient(e)s qui en ont le plus besoin. 

Dans le cadre de la prévention d’un épisode décompensatoire, l’infirmier(ère) en cardiologie doit comprendre les causes liées à la décompensation cardiaque. Cette phase pourra alors être traitée et évitée par le PRADO en insuffisance cardiaque. 

 

Les causes d’un(e) patient(e) en décompensation sont les suivantes.

 

  • L'arrêt du traitement.
  • Les écarts de régime.
  • Le passage en FA : dans ce cas, il y a une complication des troubles du rythme cardiaque, entre autres des fibrillations auriculaires, qui vient majorer ces troubles et donc provoquer une phase de décompensation.
  • Les aggravation de coronaropathie ou valvulopathie : autrement dit, le/la patient(e) a un problème au niveau de la perfusion au niveau du cœur ou des valves présentant des insuffisances cardiaques. D'où l'importance de pouvoir faire un suivi d'examens réguliers (prise de sang, échographie du cœur…).
  • L’infection grave et lourde : si le/la patient(e) est cardiaque, l’infection peut provoquer de grosses décompensations, car le cœur est faible. 

En cas de décompression, l’infirmier(ère) spécialisée en cardiologie doit, dans un premier temps, appeler le SAMU. Ensuite, il/elle devra positionner le/la patient(e) de la manière suivante

 

  • position semi-assise ; 
  • jambes pendantes si possible et surtout pas surélevées et ce, même si la TA est basse. 

Le/la soignant(e) doit adopter une attitude calme et rassurante pour le/la patient(e) et son entourage : 

 

  • attitude d'écoute, tout en réalisant les soins ; 
  • explication des soins et de la décompensation permettant la compliance du/de la patient(e) ; 
  • rester au maximum auprès du/de la patient(e) car la présence rassure. La diminution du stress va diminuer la décompensation ; 
  • faire le lien avec sa famille. 

Ensuite, il/elle peut effectuer une multitude de soins techniques qui seront utilisés en fonction des signes cliniques

 

  • le branchement oxygène avec avec le matériel adapté (lunettes à O2, MHC, VNI) ; 
  • ECG, branchement de la surveillance scopique tensiomètre et saturomètre, pose de voie veineuse périphérique ; 
  • bilan sanguin effectué au cours de la pose ; 
  • mise en place des différents traitements intraveineux prescrit par le médecin. 

Pour résumer

Le rôle du/de la soignant(e) est de caractériser la décompensation, l'évaluer, trouver les signes cliniques par rapport à toutes les constantes prises. Ensuite, il/elle passe le relais aux urgences. 

La surveillance régulière du patient

Au retour d’hospitalisation, le/la soignant(e) va devoir faire une prise en charge de l’insuffisance cardiaque en cours de stabilisation

 

  • altération de la mobilité physique du/de la patient(e) : aide aux auto-soins, surveillance cutanées ; 
  • risque de constipation : surveillance du transit ; 
  • perturbation de la qualité de sommeil : installation du/de la patient(e) en position demi assise, pas de somnifère car dépresseur respiratoire, réassurance.

En cas d’insuffisance cardiaque, une surveillance infirmière est nécessaire pour palier au risque de décompensation : 

 

  • instauration d’un régime sans sel -2g et de la restriction hydrique ; 
  • bilan entrées/sorties (diurèse des 24h conservé dans un bocal) ; 
  • contrôle quotidien du poid sur la même balance (chaise de pesée pour les personnes à mobilité réduite ou incontinente. Attention à ne pas déplacer la balance) ; 
  • contrôle du périmètre abdominal si ascite ; 
  • contrôle des oedeme (godet) 

Enfin, l’infirmier(ère) en cardiologie doit insister de nouveau sur l'importance du traitement et sur les risques de nouvelle décompensation.

Bon à savoir

Pour en apprendre davantage, notamment sur le rôle infirmier dans le PRADO BPCO, ou la cotation du PRADO, nous vous conseillons de consulter nos articles sur le sujet ou de suivre une formation infirmière en ligne.

img test
Formations Infirmiers

Découvrez les formations Infirmiers DPC & FIF PL en ligne de Walter Santé, conçues par des experts et réalisées par des professionnels.

Découvrir les formations

Le rôle de l'infirmier coordinateur

Tout d’abord, il faut savoir que l'accompagnement du PRADO en insuffisance cardiaque est entièrement gratuit. 

 

Un(e) conseiller(ère) de la Caisse d’Assurance Maladie n’est pas en capacité de répondre aux questions techniques et théoriques. C’est en cela que l’infirmier(ère) coordinateur(trice) spécifique au PRADO est fondamental. 

Bon à savoir

Depuis 2018, une expérimentation est en cours au sein d’un établissement spécialisé avec une infirmière PRADO BPCO. Elle est chargée de l’articulation entre l'hôpital et la ville pour la mise en place du programme. Dans les prochaines années, ce système de coordination pourrait être généralisé et pérennisé au niveau national pour les PRADO BPCO et cardio. 

L'infirmier(ère) coordinateur(rice) est utile au processus PRADO BPCO et cardio pour deux raisons.

 

  • L'infirmier(ère) coordinateur(rice) fait l'articulation entre l'hôpital et la ville ce que ne peut pas faire un conseiller de l'assurance maladie, car il manque de connaissances techniques. En effet, il/elle sera en mesure de donner des réponses pertinentes. 
  • il/elle rappelle constamment aux services hospitaliers l'existence de ce programme afin que les bonnes habitudes de prescription ne se perdent pas malgré le turnover des équipes hospitalières.

Vous souhaitez suivre une formation PRADO cardio ? Chez Walter Santé nous proposons une formation DPC en ligne. Lors de cette formation IDEL DPC, vous apprendrez, entre autres, tout ce qu’il faut savoir sur la gestion de la décompensation dans le cadre d’un(e) patient(e) en insuffisance cardiaque. 

img test
Appelez-nous

Vous êtes intéressé(e) par nos formations ? Échangez en direct avec l'un de nos conseillers du lundi au vendredi, 9h30-19h.

☎︎ | 01 76 49 09 99

Sur le même thème

Nos formations sur le PRADO cardio et BPCO

Alphonse Doutriaux

|

5 Decembre 2022

En lien avec les objectifs de santé publique, chaque PRADO bénéficie d’abord d’une étude de terrain, puis d’une phase d’expérimentation, avant d’être généralisé sur tout le territoire. Le PRADO réunit les professionnels de santé autour des patients de retour à domicile après une hospitalisation. Les causes peuvent être aussi variées qu’un accouchement ou une décompensation cardiaque. Découvrez les formations sur le protocole de retour à domicile avec Walter Santé.

Lire l'article

Quelle est la cotation du PRADO cardio et BPCO ?

Alphonse Doutriaux

|

5 Decembre 2022

La cotation IDEL permet à un infirmier(ère) d’être rémunéré(e) à juste titre. Pour cela, on se base sur l'arrêté du 27 juin 2017. Le respect de la cotation est important afin d’obtenir une rémunération à sa juste valeur et ne pas être en difficultés en cas de contrôles. Zoom sur la cotation du PRADO BPCO et cardio. 

Lire l'article

Définition, éligibilité et mise en place du PRADO

Alphonse Doutriaux

|

5 Decembre 2022

Le PRADO (Programme de retour à domicile), est un service permettant d’accompagner le retour à domicile du/de la patient(e). Il en existe plusieurs types. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le PRADO. 

Lire l'article

Le rôle de surveillance et d'éducation de l'infirmier dans le PRADO BPCO

Alphonse Doutriaux

|

5 Decembre 2022

L’infirmier(ère) a un rôle fondamental dans le PRADO BPCO. Il a pour mission la surveillance clinique et l’éducation du/de la patient(e). Par ailleurs, il peut avoir une incidence dans le sevrage au tabac. Retour dans cet article sur l’impact de l’infirmier(ère) auprès d’un(e) patient(e) atteint de bronchite chronique. 

Lire l'article