Qu'est-ce que le box and block test en kinésithérapie ?

blog

Santé

Kinésithérapeute

AVC

Box & Block Test

Le box and block test en kinésithérapie

|

7 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Le BBT est un outil de mesure permettant d’évaluer la dextérité manuelle d’un(e) patient(e) après avoir subi un AVC. Il fait partie des exercices de rééducation après un AVC que l’on apprend en suivant une formation de kinésithérapie. Alors, en quoi cela consiste ? Quelles sont les règles de ce test ? Zoom sur le Box and Block test en kinésithérapie.

Sommaire

  • Qu'est-ce que le BBT ?
  • À quoi sert le box and block test ?
  • Comment réaliser ce test en kinésithérapie ?
  • Téléchargez le programme de la formation AVC en PDF

Programme formation Prise en charge de l'AVC

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

Qu'est-ce que le BBT ?

Le BBT, ou Box and Block Test, est un outil de mesure permettant d’évaluer la dextérité manuelle grossière unilatérale, dans le cadre de la rééducation par kinésithérapie. Sa version originale a été développée en 1957 par Jean Hyres et Patricia Buhler. Elle a été modifiée plus tard pour la version actuelle par E. Fuchs et P. Buhler en 1976.

 

Même si l’administration du BBT est rapide et simple, il requiert un équipement standardisé composé de : 

 

  • une boîte en bois d’une dimension de 53.7 cm x 25.4 cm x 8.5 cm : 
  • une cloison : celle-ci doit être placée dans le milieu de la boîte, divisant en deux compartiments de 25.4 cm chacun ;
  • 150 cubes de bois d’une taille de 2,5 cm ;
  • un chronomètre.

 

À noter que le Box and Block Test est plus facile à mettre en place que le test ARAT pour un kiné après un AVC

img test
Maîtrisez la prise en charge de l'AVC

L’AVC en kinésithérapie : examen clinique, outils de mesure, principales techniques de rééducation en fonction du type d’AVC, approche pluridisciplinaire.

Découvrir la formation

À quoi sert le box and block test ?

Comme nous l’expliquions plus haut, le Box and Block Test (BBT) mesure l'habileté dans ma manière d’agir d’un(e) patient(e) ayant subi un AVC.

 

En revanche, cet outil ne devrait pas être utilisé pour les populations suivantes lors d’un bilan du kinésithérapeute

 

  • les patients présentant de graves déficiences aux membres inférieurs : 
  • les patients présentant un déficit cognitif sévère. 

Comment réaliser ce test en kinésithérapie ?

Le test du box and block vise à demander au(à la) patient(e) de bouger, un par un, le plus possible de cubes de tailles égales, d’un compartiments de la boîte à l’autre, et ce, dans un temps imparti de 60 secondes. 

 

La boite du BBT test doit être orientée dans le sens de la longueur et être placée à la ligne médiane du(de la) patient(e) avec le compartiment contenant les cubes orientés devant la main faisant l’objet du test. 

 

Pour pratiquer et enregistrer des scores de références, le test BBT doit commencer avec le membre supérieur qui n’est pas affecté. Par ailleurs, il est permis d'instaurer une période d’essai de 15 secondes au début de chaque côté. 

 

Lors du bilan du kinésithérapeute, le BBT dure entre 2 et 5 minutes selon le(la) patient(e). 

Bon à savoir

En moyenne, les résultats chez les sujets sains sont les suivants :

  • moins de 50 ans : score moyen supérieur à 80 ;
  • 50-70 ans : score moyen compris entre 70 et 80 ;
  • plus de 70 ans : score moyen entre 64 et 69.

Envie de suivre une formation complémentaire kiné ? Chez Walter Santé, on propose une formation kiné AVC grâce à laquelle vous pourrez apprendre des notions telles que la mesure d'indépendance fonctionnelle (MIF) ou encore la motricité volontaire et involontaire. Cette formation kiné e-learning vous permettra de monter facilement en compétence. 

Découvrez tous nos articles sur les tests à réaliser pour évaluer votre patient AVC :

Testez vos connaissances sur la rééducation kiné post AVC

On parle d'AIT (Accident Ischémique Transitoire), quand l'occlusion ou la sténose dure moins de :

A

12 heures

B

24 heures

C

1 heure

Téléchargez le programme de la formation AVC en PDF

Programme formation Prise en charge de l'AVC

Programme formation Prise en charge de l'AVC

+ de 900 téléchargements

Programme formation Prise en charge de l'AVC

+ de 900 téléchargements

Testez vos connaissances sur la rééducation kiné post AVC

On parle d'AIT (Accident Ischémique Transitoire), quand l'occlusion ou la sténose dure moins de :

A

12 heures

B

24 heures

C

1 heure

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Négligence Spatiale Unilatérale (NSU) et rééducation kinésithérapique

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

13 Mars 2023

Il arrive, qu’après un AVC, le(la) patiente présente des troubles. Parmi eux, il(elle) peut être atteint de négligence spatiale unilatérale, aussi appelée NSU. Mais, concrètement, qu’est-ce-que cette agnosie spatiale ? Quels en sont les signes ? Comment la détecter lors de la rééducation kinésithérapique ? On vous explique tout. 

Lire l'article

Nine hole peg test : outil d'évaluation efficace en kinésithérapie

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

13 Mars 2023

Le NHPT a pour mission de calculer l'habileté du(de la) patient(e) ayant subi un AVC, au niveau de ses doigts. Mais de quoi se compose ce test dans le cadre d’une rééducation après un AVC? Comment est-il appliqué ? Quelle est sa durée ? On vous explique tout ce que vous devez savoir (et ce que vous apprenez en suivant une formation kinésithérapeute) sur le Nine Hole Peg Test lors d’un bilan du kinésithérapeute

Lire l'article

Tests de motricité volontaire et involontaire du patient en kinésithérapie

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

13 Mars 2023


Après un AVC, il est indispensable de tester la motricité volontaire et involontaire du(de la) patient(e) dans le cadre d’un bilan kiné. Mais concrètement, à quoi correspond la motricité volontaire et involontaire ? Quels outils doivent apprendre à manier, lors d’une formation de kinésithérapie, les kinés ? On vous donne la définition de la motricité volontaire et involontaire, et on explique comment évaluer les deux types de motricité pour en vue de la rééducation cognitive après AVC.  

Lire l'article

Les troubles praxiques post-AVC

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

29 Août 2022

Les personnes souffrant de troubles praxiques après un AVC ont, la plupart du temps, du mal à réaliser des activités du quotidien. Afin de les aider à retrouver toutes leurs capacités, elles doivent être suivies par des rééducateurs. Par exemple, la kiné après un AVC fait partie des solutions pour les personnes atteintes d’apraxie. Zoom sur les troubles praxiques après un AVC. 

Lire l'article