Tester l'équilibre du patient en kinésithérapie

blog

Santé

Kinésithérapeute

AVC

Test d'équilibre en kiné

Évaluer l'équilibre du patient en kinésithérapie

|

12 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Après un AVC, il est crucial de tester l’équilibre du(de la) patient(e), grâce à différents tests, qui sont effectués dans le cadre d’une rééducation des troubles de la marche. Découvrez tous les outils, que vous apprenez à manier dans le cadre d’une formation kiné en ligne, pour mesurer l’équilibre assis et l'équilibre debout d’un(e) patient(e) post-AVC. 

Programme formation Prise en charge de l'AVC

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

L'importance de l'évaluation de l'équilibre

L’évaluation de l’équilibre chez un(e) patient(e) atteint(e) d’AVC est un point clé dans sa rééducation des troubles de la marche. Pourquoi ? Les personnes touchées par un AVC ont souvent perdu la fonction de la moitié de leur corps. Par ailleurs, elles ont des muscles plus faibles, rendant alors la marche asymétrique, avec un pas plus long d’un côté que de l’autre. Leur vitesse de déplacement est aussi plus lente et leur équilibre précaire. Mais parfois, le(la) patient(e) ne peut même pas se tenir en position debout ou assise. 

 

Ainsi, quantifier, au sein d’un environnement contrôlé lors d’un bilan kiné, l’équilibre du(de la) patient(e) après un AVC est indispensable pour comprendre comment il(elle) gère, ou va pouvoir gérer, son quotidien dans des situations à risque de chutes. Cela permet au kinésithérapeute de mettre en place des stratégies de maintien lors de la rééducation de l'équilibre en kinésithérapie

img test
Maîtrisez la prise en charge de l'AVC

L’AVC en kinésithérapie : examen clinique, outils de mesure, principales techniques de rééducation en fonction du type d’AVC, approche pluridisciplinaire.

Découvrir la formation

L'équilibre assis

Lorsque l’on teste l’équilibre assis au moment d’un bilan kiné, on regarde la manière dont le(la) patient(e) se tient. S’il(elle) a besoin d’un soutien postérieur ou latéral et combien de temps il(elle) peut maintenir la position assise. Certains patients, au tout début de l’AVC, ne sont pas capables de tenir assis dans un fauteuil. Enfin, on vérifie si le(la) patient(e) peut résister aux déstabilisations intrinsèques ou extrinsèques, et s’il(elle) rétropulsion ou latéro pulse. Cela permet de mettre en place des exercices de rééducation de l’équilibre. 

L'équilibre debout

Lors de l’évaluation kiné de l'équilibre debout, on regarde les éléments suivants : 

 

  • Si le(la) patient(e) se tient debout ; 
  • si l’équilibre bipodal est statique ou dynamique ; 
  • si il(elle) a un bon équilibre unipodal et combien de temps il(elle) parvient à le maintenir ;
  • si il(elle) fait des rétropulsion et ou lateropulsion. 

 

Des outils sont à disposition, permettant de définir une stratégie de rééducation de l’équilibre adéquat

Les outils d'évaluation à utiliser

Il existe des tests à effectuer lors de l’évaluation kiné de l'équilibre assis et debout

Le Trunk Control Test

Le Trunk Control Test est effectué pour l’évaluation quantitative de l'équilibre assis et de la performance du tronc. Ce test permet de donner des valeurs prédictives à 18 semaines pour une évaluation à 6 semaines. Il intervient en phase aiguë et subaiguë de l’AVC. 

 

➡️ On demande au(à la) patient(e) de se mettre sur le côté atteint et sur le côté sain, de maintenir l'équilibre assis à hauteur de lit pied au sol pendant au moins 30 secondes et de s’asseoir depuis la position couchée

TestScoreCritères de score
1. Se mettre sur le côté atteint...

Incapable de le faire = 0 points

Possible avec aide = 12 points

Normal = 25 points

2. Se mettre sur le côté sain...
3. Maintenir L'équilibre assis à hauteur de lit, pieds au sol pendant au moins 30 secondes...
4. S'asseoir depuis la position couchée...
Score total du tronc.../100

 

Si le score total du patient est supérieur à 50, la reprise de la marche est probable à 18 semaines. S'il est inférieur à 40, il est très probable que le patient ne soit pas capable de amrcher à 18 semaines.

Le Trunk Impairment Scale

Pour mesurer l’équilibre assis, il est aussi possible de faire le Trunk Impairment Scale, qui est une évaluation quantitative de l'équilibre assis et des mouvements du tronc. Cette évaluation peut être faite en phase aiguë, subaiguë ou encore chronique. Il y a 3 grands items à évaluer : 

 

  • équilibre assis statique sur 7 ;
  • équilibre assis dynamique sur 10 ;
  • la coordination sur 6. 

 

Sur 23, si le(la) patient(e) a un score inférieur à 9, alors il(elle) sera généralement non ambulatoire, et généralement ambulatoire pour un score supérieur à 11.

img test
Formations Kinés

Découvrez les formations Kinés DPC & FIF PL en ligne de Walter Santé, conçues par des experts et réalisées par des professionnels.

Découvrir les formations

La Berg Balance Scale (BBS)

Pour analyser l’équilibre debout, le kiné pratique généralement en première intention la Berg balance scale (BBS). Elle peut se faire en phase aiguë, subaiguë et chronique. Il y a 14 items à évaluer que sont : 

ÉtapeÉlément évaluéPoint(s)
1Passer de la position assise à la position debout/4
2Se tenir debout sans appui/4
3Se tenir assis sans appui, pieds au sol ou sur un tabouret/4
4Passer de la position debout à la position assise/4
5Transfert assis-assis/4
6Se tenir debout les yeux fermés/4
7Se tenir debout les pieds joints/4
8Se pencher en avant/4
9Ramasser un objet au sol/4
10Se retourner et regarder par-dessus l'épaule gauche et l'épaule droite/4
11Pivoter sur place de 360 degrées/4
12Effectuer le montée d'une marche/4
13Se tenir debout, un pied devant l'autre/4
14Se tenir debout sur une jambe (équilibre unipodal)/4
Score total/56

 

Le score total est sur 56 : 

 

  • 0-20 : fauteuil roulant ;
  • 21-40 : marche assistée ;
  • 41-56 : marche indépendante. 

Bon à savoir

Elle permet aussi d’identifier le risque de chute

  • inférieur à 40 : 100% de risque de chute ;
  • inférieur à 45 : risque de chute ;
  • égal à 56 : équilibre fonctionnel. 

Le test Time Up and Go (TUG)

Il y a aussi le test Time up and go (TUG), qui est très utilisé pour mesurer l'équilibre debout. Elle est destinée uniquement pour les plus de 65 ans. On considère qu'il y a un risque de chute si le patient met plus de 14 secondes à effectuer le test.

Le Mini BESTest

Autre test pour mesurer l’équilibre debout : le Mini BESTest. C’est une évaluation raccourcie de la BEST, qui mesure l'équilibre debout en statique et en dynamique (chose que la BERG ne fait pas). On l’utilise dans toutes les phases de l'AVC. Ce test prend en compte 14 points d'évaluation : 

 

  • les ajustements posturaux : transferts assis-debout, mise sur la pointe des pieds de la station unipodale ;
  • le contrôle postural réactif : pas compensatoire (avant, arrière, latéral) ;
  • l’orientation sensorielle : pied joint, yeux ouverts surface ferme, pieds joints yeux fermés surface mousse et plan incliné yeux fermés ;
  • la marche dynamique : changement de vitesse de marche, marche en tournant la tête marche et pivoter, enjamber un obstacle TUG double tâche.

Le score est sur 28 et il y a un risque de chute en dessous de 17,5. Bien qu’il soit possible de l’effectuer dans les trois phases de l’AVC ce n’est pas forcément une échelle de première intention. Elle est complémentaire à la BERG. 

Le Timed Unipedal Stance Test

Enfin, il est possible de réaliser le Timed Unipedal Stance Test, qui est une évaluation de l'équilibre unipodal statique, yeux ouverts et fermés.


Vous souhaitez suivre une formation kiné ? Chez Walter Santé, nous proposons une formation AVC en ligne dans laquelle vous pourrez apprendre tout sur le NSU et la rééducation en kiné, mais aussi sur l’asomatognosie et bien d’autres choses. 

Découvrez tous nos articles sur les tests à réaliser pour évaluer votre patient AVC :

Testez vos connaissances sur la rééducation kiné post AVC

On parle d'AIT (Accident Ischémique Transitoire), quand l'occlusion ou la sténose dure moins de :

A

12 heures

B

24 heures

C

1 heure

Téléchargez le programme de la formation AVC en PDF

Programme formation Prise en charge de l'AVC

Programme formation Prise en charge de l'AVC

+ de 900 téléchargements

Programme formation Prise en charge de l'AVC

+ de 900 téléchargements

Testez vos connaissances sur la rééducation kiné post AVC

On parle d'AIT (Accident Ischémique Transitoire), quand l'occlusion ou la sténose dure moins de :

A

12 heures

B

24 heures

C

1 heure

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Asomatognosie et rééducation kiné du patient AVC

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

13 Mars 2023

Un(e) patient(e) ayant été victime d'un AVC présente souvent des séquelles. Parmi elles, l’asomatognosie est courante et souvent handicapante. Elle se traduit de différentes manières mais, dans tous les cas, entraîne des troubles de la conscience du corps du(de la) patient(e). Quels sont ces troubles ? Est-il possible de redonner aux patients post-AVC la conscience de l’intégralité de leur corps avec une rééducation kinésithérapique ? On vous répond. 

Lire l'article

Les troubles praxiques post-AVC

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

29 Août 2022

Les personnes souffrant de troubles praxiques après un AVC ont, la plupart du temps, du mal à réaliser des activités du quotidien. Afin de les aider à retrouver toutes leurs capacités, elles doivent être suivies par des rééducateurs. Par exemple, la kiné après un AVC fait partie des solutions pour les personnes atteintes d’apraxie. Zoom sur les troubles praxiques après un AVC. 

Lire l'article

Rééducation post-AVC : le rôle du kinésithérapeute

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

29 Août 2022

Le rôle de la kinésithérapeute n’est plus à prouver dans la rééducation post-AVC. Non seulement elle permet de fortement diminuer la mortalité mais aussi la dépendance et le risque d’institutionnalisation. Découvrez les recommandations de la HAS pour la rééducation post-AVC. 

Lire l'article

Douleur AVC : évaluation de la douleur du patient

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

29 Août 2022

Ressentir des douleurs après un AVC est une chose courante. Il existe plusieurs types de douleurs, comme des douleurs d'épaule, des douleurs dues à une crispation involontaire des muscles ou encore des douleurs neuropathiques… Ces dernières douleurs d'AVC doivent faire l’objet d’une évaluation. Pour cela, plusieurs méthodes et outils sont utilisés. Découvrez comment évaluer la douleur du patient post-AVC. 

Lire l'article