La SLAP lésion en kiné

blog

Santé

Kinésithérapeute

Épaule

La SLAP lésion en kiné

SLAP lésion : définition, diagnostic et traitement

|

7 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Parmi les pathologies de l’épaule, on retrouve la lésion SLAP. Il s’agit d’une lésion du labrum, qui est essentiel pour le bon fonctionnement de l’épaule et la mobilité des bras. C’est pourquoi le diagnostic de cette atteinte revêt une grande importance, ainsi que son traitement.

Sommaire

  • Qu'est-ce que la SLAP lésion ?
  • Causes et symptômes
  • Diagnostic de la SLAP lésion
  • Quel traitement adopter ?
  • Risques et complications possibles
  • Téléchargez le programme de la formation Épaule en PDF

Programme formation Épaule

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

Qu'est-ce que la SLAP lésion ?

La SLAP lésion (Superior Labral Antero-Posterior Lesion) consiste en une atteinte de la partie supérieure du labrum et du tendon associé.

 

Il s’agit d’une lésion du labrum, ou bourrelet glénoïdien, qui assure une partie de la stabilité passive de l’articulation de l’épaule ou articulation gléno-humérale en améliorant le contact entre les deux parties osseuses.

Bon à savoir

Il existe une classification des SLAP lésions en fonction de l’importance du détachement du labrum et de la déchirure du tendon du biceps. Au stade 1, le moins grave, il s’agit uniquement d’une altération ; les formes les plus sévères correspondent à une rupture complète du tendon du biceps.

img test
Accompagnez le patient dans la rééducation de son épaule

Principales pathologies, principes de prévention, démarche diagnostique et thérapeutique.

Découvrir la formation

Causes et symptômes

Les formations continues pour kinés en e-learning insistent sur l’origine des SLAP lésions :

  • la répétition de microtraumatismes (tennis, volleyball, handball, baseball, gymnastique, etc.) ;
  • le plus souvent en lien avec un traumatisme aigü, selon 3 mécanismes :
  • une traction lors d’un violent mouvement du lancer chez les lanceurs (volley-ball, water-polo, baseball, etc.) ;
  • une compression du long biceps par la tête humérale lors d’une chute sur la main avec le coude tendu en avant ;
  • un arrachement du bras en abduction, rotation externe et rétro-pulsion.

Rappel

On apprend dans les formations Épaule que l’âge est un facteur qui peut augmenter le risque d’une lésion du labrum car ce dernier tend à s’effilocher au fil du temps. Ainsi les personnes âgées peuvent être atteintes par une lésion SLAP.

Le principal symptôme de la SLAP lésion est la douleur à l’effort, notamment lors des ports de charges, dans la partie antérieure de l’épaule. On note aussi les signes suivants :

  • sensation de gêne à l’intérieur de l’épaule ;
  • sensation de claquement ;
  • instabilité plus ou moins marquée de l’épaule ;
  • perte de force au niveau de l’épaule et du bras, qui peut par ailleurs évoquer un syndrome de Parsonage-Turner ;
  • perte de vitesse lors d’un geste de lancer.

Les symptômes d’une lésion SLAP sont plus rapidement visibles chez les sportifs qui pratiquent une activité comme le lancer, où les épaules sont fortement sollicitées. Dans la majorité des cas, les symptômes restent discrets et difficiles à identifier.

Diagnostic de la SLAP lésion

Pour résumer

Le diagnostic d’une SLAP lésion passe par deux phases complémentaires, qui sont développées dans les formations continues en kinésithérapie.

img test
Formations Kinés

Découvrez les formations Kinés DPC & FIF PL en ligne de Walter Santé, conçues par des experts et réalisées par des professionnels.

Découvrir les formations

Tout d’abord l’examen clinique est en mesure de révéler une lésion du labrum. Le soignant peut suivre les étapes de l’examen clinique de l’épaule afin d’aboutir au diagnostic de l’atteinte du labrum. Les consultations pour gêne à l’épaule déclenchent :

  • une discussion avec le patient pour recueillir l’ensemble de ses symptômes ;
  • divers tests de la mobilité de l’épaule :
    • une élévation du bras ;
    • fléchissement du coude ;
    • flexion de l’avant-bras ;
    • rotation interne ou externe du bras, avec ou sans résistance.

Parmi les examens d’imagerie ensuite, la radiographie n’est pas contributive. La SLAP lésion est diagnostiquée par arthroscanner (85% d’efficacité) ou par arthro-IRM (9-95% d’efficacité).

Quel traitement adopter ?

Le traitement d’une lésion SLAP est fonctionnel en première intention. Les formations DPC pour kiné en e-learning explicitent la prise en charge kinésithérapeutique, à base de stretching capsulaire postérieur, renforcement des rotations et stabilisation de l’omoplate. La rééducation après une lésion SLAP produit des résultats.

Important

En cas d’échec de la kinésithérapie, les lésions SLAP sont traitées par voie chirurgicale. Le geste est réalisé par arthroscopie et il consiste soit à venir réinsérer le labrum abîmé sur la glène, soit, et c’est le cas le plus fréquent, à réaliser une section et une ténodèse du biceps.

Après le traitement chirurgical de la lésion SLAP, l’épaule est immobilisée pendant 6 semaines (écharpe coude au corps). La disparition de la douleur est très rapide. En revanche, le retour aux activités professionnelles et sportives antérieures se fait entre les 3ème et 6ème mois (selon le degré de mobilisation de l’activité considérée).

img test
Une question sur le DPC ?

Échangez en direct avec l'un de nos conseillers du lundi au vendredi, 9h30-19h.

☎︎ | 01 76 49 09 99

Risques et complications possibles

Les risques et complications sont liés au traitement chirurgical de la lésion SLAP. Il existe tout d’abord des complications génériques susceptibles de survenir après n’importe quel acte chirurgical :

  • infection : elle peut nécessiter une nouvelle chirurgie et un traitement prolongé par antibiotiques. Fumer est vivement déconseillé pendant la période de cicatrisation car cela augmente significativement le taux d’infection ;
  • hématome : il se résorbe généralement tout seul mais peut exceptionnellement nécessiter une ponction évacuatrice ou un drainage chirurgical ;
  • problème de cicatrisation, visible par
 un œdème, une désunion plus ou moins importante ou plus tardivement par des douleurs et une raideur de la cicatrice ;
  • algodystrophie : phénomène douloureux et inflammatoire encore mal compris.

Des complications spécifiques, telles qu’explicitées dans les formations DPC pour kiné, ont aussi été notées :

  • raideur et perte de la rotation externe de l’articulation de l’épaule ;
  • douleur persistante ;
  • rupture d’ancre ou migration d’une ancre intra ou extra articulaire avec perte de la fixation anatomique ;
  • ténotomie du biceps : déformation sur la face antérieure du bras, comme une boule, correspondant au signe de Popeye.

Téléchargez le programme de la formation Épaule en PDF

Programme formation Épaule

Programme formation Épaule

+ de 900 téléchargements

Programme formation Épaule

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

SLAP lésion : définition, diagnostic et traitement

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

11 Avril 2024

Parmi les pathologies de l’épaule, on retrouve la lésion SLAP. Il s’agit d’une lésion du labrum, qui est essentiel pour le bon fonctionnement de l’épaule et la mobilité des bras. C’est pourquoi le diagnostic de cette atteinte revêt une grande importance, ainsi que son traitement.

Lire l'article

Causes et symptômes du syndrome de Parsonage-Turner

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

11 Avril 2024

Le syndrome de Parsonage-Turner, très proche de la névralgie amyotrophiante de l’épaule, est souvent mal diagnostiqué. Le tableau clinique est pourtant assez net. Le diagnostic précoce influe directement sur les chances de guérison complète, qui passent par une prise en charge de la douleur et de la kinésithérapie.

Lire l'article

Diagnostiquer et traiter la dyskinésie scapulaire en tant que kiné

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

27 Novembre 2023

Pour exercer en tant que kiné spécialiste de l’épaule, la connaissance des diverses pathologies associées est essentielle. Dans cet article, nous nous penchons sur la dyskinésie scapulaire. Comment la définir ? À quoi correspondent ses trois types et comment la traiter ? Afin de vous aider à appréhender cette condition et à proposer des soins adaptés à vos patients, nous abordons aussi l’examen clinique et le score de Morgan, outil indispensable à votre diagnostic. Découvrez notre guide complet sur la dyskinésie scapulaire, pathologie enseignée dans toute axée sur l’épaule.

Lire l'article

Qu'est-ce que le labrum de l'épaule ?

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

2 Février 2024

L’épaule est une articulation complexe, offrant une mobilité unique. Elle trouve sa stabilité grâce à des structures essentielles, comme le labrum. Les kinésithérapeutes spécialistes de l’épaule se doivent de maîtriser l’ensemble des éléments de cette articulation, afin de proposer une prise en charge efficace à leurs patients. Dans cet article, nous abordons le labrum de l’épaule, composante déterminante de l’articulation gléno-humérale, pour vous aider à mieux appréhender cette région aussi puissante que fragile. De quoi se compose cette structure ? Quel est son rôle et quelles pathologies menacent le labrum ? Découvrez notre guide complet et améliorez votre compréhension du fonctionnement de l’épaule.

Lire l'article