Qu'est-ce que les ligaments gléno-huméraux ?

blog

Santé

Kinésithérapeute

Épaule

Qu'est ce que les ligaments gléno huméraux ?

Rôle et anatomie des ligaments gléno-huméraux

|

6 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Les ligaments gléno-huméraux jouent un rôle essentiel dans la stabilité de l’épaule, et contribuent à la fonctionnalité globale de cette articulation. Dans cet article, nous explorons ces éléments centraux liant la glène et la tête humérale, ou plus simplement le bras et l’omoplate. Quel est leur rôle ? Quelles sont les spécificités des ligaments gléno-huméraux supérieur, moyen et inférieur ? Indispensable à tout cursus de formation e-learning en kiné de l’épaule, la compréhension de cette structure vous permettra d’affiner vos prises en charge.

Programme formation Épaule

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

Définition des ligaments gléno-huméraux

Les ligaments gléno-huméraux sont des structures anatomiques clés dans la mécanique complexe de l’épaule. Au nombre de trois – supérieur, moyen et inférieur – ils relient la glène à la tête humérale et renforcent la capsule articulaire. L’assimilation de leur anatomie et de leur disposition s’avère fondamentale pour les professionnels spécialistes en kiné pour l’épaule, notamment dans le traitement de pathologies comme l’arthrose gléno-humérale.

 

Les ligaments gléno-huméraux sont moins distincts que le ligament coraco-huméral ; leur taille, leur forme et leur épaisseur sont variées, et leur site d’insertion délicat. Nous développons les trois éléments du ligament gléno-huméral un peu plus bas, afin de vous aider à les visualiser et à ajuster vos pratiques.

Bon à savoir

Pour appréhender l’épaule en kinésithérapie, il est recommandé de suivre un cursus adapté. Des programmes de formation pour kinésithérapeutes, axés sur cette articulation complexe, sont accessibles en ligne pour un maximum de flexibilité. Vous y éplucherez l’ensemble des composantes de l’épaule, leur fonctionnement, mais également les pathologies en lien. Renseignez-vous.

img test
Accompagnez le patient dans la rééducation de son épaule

Principales pathologies, principes de prévention, démarche diagnostique et thérapeutique.

Découvrir la formation

Quel est leur rôle ?

Les ligaments gléno-huméraux représentent l’un des principaux acteurs de la stabilité de l’épaule, et participent à 50 % à sa mobilité. En effet, leur présence détermine en partie le faible niveau d’emboîtement des surfaces articulaires, permettant à l’épaule une grande amplitude de mouvement pour les activités quotidiennes.

 

Néanmoins, la position spécifique des ligaments gléno-huméraux crée deux points de faiblesse notables. Le premier, le foramen ovale (foramen de Weitbrecht), est situé entre les ligaments supérieur et moyen, et forme un triangle à base latérale. Le second, l’orifice sous-coracoïdien (foramen de Rouvière), entre les ligaments moyen et inférieur, se dessine comme un triangle à base médiale.

 

Ces zones constituent des points d’attention importants dans la gestion des troubles de l’épaule. En cas d’atteinte des ligaments gléno-huméraux, on observe généralement des problèmes de stabilité chez les patients, ainsi qu’une mobilité réduite due à des conflits avec les structures avoisinantes.

Astuce

Vous souhaitez aller plus loin ? Consultez notre article sur l’omarthrose ou arthrose gléno-humérale. Vous pouvez aussi choisir de rejoindre une formation en kinésithérapie de l’épaule.

Le ligament gléno-huméral supérieur

Le ligament gléno-huméral supérieur, composante essentielle des ligaments gléno-huméraux, présente une diversité notable dans sa structure. Normalement fin, il peut cependant adopter une épaisseur similaire à celle d’une corde, voire être totalement absent. Son point d’attache proximal peut correspondre à celui du labrum glénoïdal antéro-supérieur, ou même rejoindre le tendon du chef long du muscle biceps brachii ou le ligament gléno-huméral moyen.

 

Ces variabilités soulignent l’importance de saisir les nuances anatomiques de cette structure pour les professionnels souhaitant faire de la kiné pour épaule. Elles sont à considérer pour le suivi des pathologies de l’articulation notamment. Il faut enfin préciser que le ligament gléno-huméral supérieur possède une insertion distale au niveau du pôle supérieur du trochin. Cette localisation définie offre ainsi une compréhension claire de son positionnement au sein de l’articulation.

Bon à savoir

En parallèle du ligament gléno-huméral, découvrez le syndrome de l’épaule gelée. Pour monter en compétences et proposer à vos patients une rééducation adaptée, inscrivez-vous à une formation e-learning en kinésithérapie de l’épaule.

img test
Formations Kinés

Découvrez les formations Kinés DPC & FIF PL en ligne de Walter Santé, conçues par des experts et réalisées par des professionnels.

Découvrir les formations

Le ligament gléno-huméral moyen

Le ligament gléno-huméral moyen peut apparaître comme fin, adopter une forme de corde ou se dédoubler à son point d’insertion proximale. Similairement au ligament gléno-huméral supérieur, il peut également être absent. Le labrum glénoïdal antéro-supérieur, ainsi que le ligament gléno-huméral supérieur ou inférieur, peuvent chacun concorder avec son point d’attache proximal. Ce ligament suit un trajet à la face profonde du tendon subscapularis. Son insertion distale, au niveau du trochin, complète ce tableau anatomique.

Rappel

Pour approfondir vos connaissances sur le ligament gléno-huméral et améliorer vos pratiques de kiné pour l’épaule, pensez à votre DPC. Walter Santé propose un cursus d’une durée de 9 heures, éligible à ce financement. Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre page de formation pour kinésithérapeute à distance.

Le ligament gléno-huméral inférieur

Passons enfin à l’anatomie du ligament gléno-huméral inférieur. Considéré comme le plus robuste des trois, il joue un rôle prépondérant dans le renforcement de la partie antéro-inférieure de la capsule de l’épaule. En d’autres termes, il est le pilier principal de la stabilisation de l’articulation. Lors de l’ascension du muscle sous-scapulaire, il permet le maintien de la tête humérale en position optimale.

 

Ce positionnement fort se retrouve dans sa structure, caractérisée par une insertion proximale en deux faisceaux distincts.

  • Le premier, antérieur et plus épais, prend son origine au niveau du labrum glénoïdal antéro-supérieur.
  • Le second faisceau, en postérieur, s’insère au niveau du labrum glénoïdal postéro-inférieur. Cela crée ainsi une architecture renforcée à la jonction de ces deux zones anatomiques.

Pour ce qui est de son point d’attache distal, le ligament gléno-huméral inférieur trouve sa fixation au niveau du col chirurgical de l’humérus.

Bon à savoir

Vous désirez monter en compétences et offrir à vos patients des soins appropriés ? Commencez dès maintenant votre formation e-learning en kiné de l’épaule avec Walter Santé. Notre cursus DPC dépeint l’anatomie et la fonction de l’articulation, tout en développant les conditions pathologiques associées, telles que l’épaule raide ou l’épaule du lanceur. Il a pour objectif de vous guider dans le processus d’autonomisation de vos patients. Contactez-nous.

Téléchargez le programme de la formation Épaule en PDF

Programme formation Épaule

Programme formation Épaule

+ de 900 téléchargements

Programme formation Épaule

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Rôle et anatomie des ligaments gléno-huméraux

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

2 Février 2024

Les ligaments gléno-huméraux jouent un rôle essentiel dans la stabilité de l’épaule, et contribuent à la fonctionnalité globale de cette articulation. Dans cet article, nous explorons ces éléments centraux liant la glène et la tête humérale, ou plus simplement le bras et l’omoplate. Quel est leur rôle ? Quelles sont les spécificités des ligaments gléno-huméraux supérieur, moyen et inférieur ? Indispensable à tout cursus de formation e-learning en kiné de l’épaule, la compréhension de cette structure vous permettra d’affiner vos prises en charge.

Lire l'article

Qu'apprendre dans une formation Épaule pour kiné ?

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

27 Novembre 2023

La compréhension et la maîtrise des soins dédiés à différentes parties du corps représentent deux aspects essentiels de la kinésithérapie. Dans ce contexte, la kinésithérapie pour l’épaule dispose d’une place de choix, l’épaule s’établissant comme une articulation complexe, très sollicitée et particulièrement exposée. Comment suivre une formation de masseur-kinésithérapeute axée sur l’épaule ? Quels sont les avantages de ce type de programme et les moyens de financement à disposition ? Dans cet article, nous répondons à vos questions pour faciliter votre montée en compétences et la prise en charge de vos patients. Nous vous dévoilons également ce que contient le cursus de de Walter Santé pour vous aider à vous projeter.

Lire l'article

Diagnostiquer l'arthrose de l’articulation

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

2 Février 2024

Dans le domaine de la kinésithérapie pour l’épaule, de nombreuses conditions peuvent être observées, exigeant une connaissance pointue de cette articulation multifonctionnelle. Parmi ces pathologies, l’omarthrose de l’épaule ou arthrose gléno-humérale s’avère peu fréquente, mais doit être connue. Dans cet article, nous évoquons les divers aspects de cette affection afin d’améliorer vos prises en charge ou de vous donner un peu d’avance sur un éventuel cursus de . Quelle est la définition de l’omarthrose et quels sont symptômes associés ? Quelle différence entre l’arthrose primaire et l’arthrose secondaire ? Découvrez également le CSA ou Critical Shoulder Angle, outil déterminant pour clarifier votre diagnostic.

Lire l'article

Diagnostiquer et traiter la dyskinésie scapulaire en tant que kiné

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

27 Novembre 2023

Pour exercer en tant que kiné spécialiste de l’épaule, la connaissance des diverses pathologies associées est essentielle. Dans cet article, nous nous penchons sur la dyskinésie scapulaire. Comment la définir ? À quoi correspondent ses trois types et comment la traiter ? Afin de vous aider à appréhender cette condition et à proposer des soins adaptés à vos patients, nous abordons aussi l’examen clinique et le score de Morgan, outil indispensable à votre diagnostic. Découvrez notre guide complet sur la dyskinésie scapulaire, pathologie enseignée dans toute axée sur l’épaule.

Lire l'article