Prévenir le cancer du sein en tant que médecin généraliste

blog

Santé

Médecin généraliste

Cancer du sein

Prévenir le cancer du sein en tant que médecin généraliste

Comment prévenir le cancer du sein chez vos patientes ?

|

7 min

|

Par Thomas Cornet

En tant que médecin généraliste, vous exercez un rôle préventif dans divers secteurs de santé publique. Dans le cadre de la santé des femmes, la prévention contre le cancer du sein tient une place toute particulière. Dans cet article, nous vous proposons d’obtenir un aperçu des formations continues pour médecins axées sur ce thème, afin d’améliorer vos prises en charge. Pour prévenir le cancer du sein de manière efficace, plusieurs outils sont à votre disposition : l’évaluation du risque familial, la mastectomie prophylactique ou encore la consultation d’oncogénétique. Découvrez ces trois éléments et perfectionnez vos connaissances pour un suivi optimal.

Programme formation Cancer du sein

+ de 450 téléchargements

Partager sur :

Le risque familial

Les mutations BRCA

L’évaluation du risque familial est un élément déterminant pour prévenir le cancer du sein. Les antécédents constituent un facteur de risque au même titre que les risques hormonaux, histologiques, ou les facteurs environnementaux.

 

La présence des mutations BRCA1 et BRCA2 notamment, héritées de manière autosomique dominante, sont des indicateurs majeurs. La transmission des mutations BRCA peut se faire du côté paternel comme maternel, sans distinction de genre. Les risques varient entre les mutations, le type BRCA1 présentant un risque plus élevé que le BRCA2. Les risques de cancer varient également selon l'âge de la patiente. Retrouvez un récapitulatif extrait de notre formation Cancer du sein :

 

 

La mutation BRCA1 se porte sur le chromosome 17 et expose à un risque accru de cancers du sein et de l’ovaire. En effet, chez une femme porteuse de cette mutation, on estime le risque de développer un cancer du sein à 60 %, et 40 % pour le cancer de l’ovaire. Ces taux se portent respectivement à 40 et 15 % pour les femmes porteuses de la mutation BRCA2.

 

Un individu muté BRCA a un risque de 50 % de le transmettre à ses enfants. Il faut rappeler qu’être porteur d’une mutation ne signifie pas nécessairement qu’un cancer surviendra. Les patientes concernées doivent néanmoins faire l’objet d’une surveillance spécifique, adaptée au risque auquel elles sont exposées. 

Bon à savoir

Pour accompagner vos patientes au mieux, il est recommandé de suivre une formation sur le cancer du sein.

img test
Dépistage, diagnostic et suivi du cancer du sein

Maîtrisez le parcours de soin de la patiente atteinte d'un cancer du sein.

Découvrir la formation

Dépister une mutation BRCA

Quelques situations précises peuvent être évocatrices de la présence d’une mutation BRCA :

  • l’observation de plusieurs cas de cancer du sein et de l’ovaire dans la même branche parentale ;
  • le développement d’un cancer de survenue précoce ;
  • le diagnostic d’un cancer de type histologique particulier, comme les cancers du sein triples négatifs ou médullaires.

Ces contextes peuvent justifier la prescription d’une consultation d’oncogénétique afin de détecter les mutations BRCA1 et BRCA2. Si le terrain familial est important, les spécialistes du domaine soulignent qu’il n’est pas rare de noter un antécédent familial de cancer du sein. L’existence d’un cas isolé, survenu après 40 ans, ne doit pas donner lieu à une recherche de mutation ni exiger une surveillance particulière.

Rappel

Vous souhaitez participer à la prévention contre le cancer du sein ? Rejoignez un cursus de formation pour médecin généraliste spécialisé dans le traitement de cette maladie.

Dans quels cas envisager la mastectomie prophylactique ?

La mastectomie bilatérale prophylactique s’établit comme une mesure préventive pour les porteuses de mutations BRCA. Cette option s’effectue sur demande de la patiente, et exige des explications exhaustives et détaillées. Il est également requis d’inclure un temps pour la réflexion une fois la décision prise. Ce choix délicat nécessite une évaluation multidisciplinaire, tenant compte du contexte familial et du risque global de cancer du sein.

 

La mastectomie préventive implique généralement une conservation de l’étui cutanée et de la plaque aréolo-mamelonnaire pour une reconstruction mammaire initiale, mais une mastectomie complète avec exérèse de l’aréole et du mamelon peut aussi être envisagée.

Astuce

Il sera primordial de travailler conjointement avec les équipes de chirurgie plastique.

img test
Formations Médecins Généralistes

Découvrez les formations DPC Médecins Généralistes en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Dans le cas où une femme découvrirait qu’elle est porteuse d’une mutation BRCA après la survenue d’un cancer du sein, proposer une mastectomie prophylactique sera tout à fait pertinent. Puis, si une patiente vous expose une situation familiale extrêmement évocatrice de mutation, mais dont le résultat du test oncogénétique n’a rien révélé, elle peut légitimement demander une intervention chirurgicale pour prévenir un cancer du sein.

 

Il s’agit de situations à étudier au cas par cas, en concertation avec l’oncogénéticien et l’équipe pluridisciplinaire, et après évaluation globale du risque de développer ultérieurement la maladie. Quel que soit le cas, une fois la mastectomie prophylactique réalisée, la surveillance par imagerie n’est plus nécessaire. Cependant, une surveillance clinique annuelle demeure cruciale.

Bon à savoir

Complétez votre lecture en explorant la classification TNM. Pour proposer un accompagnement optimal à vos patientes, optez pour une formation sur le cancer du sein.

La consultation d'oncogénétique

La consultation d’oncogénétique s’adresse principalement aux patientes atteintes de cancers du sein, et vise à identifier les mutations BRCA1 et BRCA2. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la prévention du cancer du sein puisqu’elle permet de reconnaître les familles à risque lorsque la présence d’une mutation est détectée chez une patiente. Pour diriger une femme vers une consultation oncogénétique, des conditions spécifiques doivent être observées comme la présence d’un cancer de l’ovaire, d’un cancer du sein bilatéral, ou de cancers de type histologique particulier (triples négatifs ou médullaires).

 

Parmi les autres indications de consultation oncogénétique, il faut aussi noter :

  • le cancer du sein chez l’homme, pouvant être associé à une mutation BRCA2 ;
  • le cancer du sein chez la femme ayant un antécédent de cancer de l’ovaire, ou survenant avant l’âge de 40 ans.

Dans tous les autres cas de maladie, l’interrogatoire et l’historique familial seront déterminants pour une recherche de mutation. Si vous recensez trois cas de cancers du sein dans la même branche familiale, une consultation oncogénétique sera requise. De même, deux cas de cancers du sein, dont un survenu avant 50 ans ou un cancer du sein bilatéral, fait partie des indications pour ce type de consultation.

 

Vous l’aurez compris, toutes les femmes atteintes d’un cancer du sein n’ont pas systématiquement besoin d’un oncogénéticien. Pour vous aider à évaluer le bénéfice, vous pouvez vous appuyer sur le calcul du score d’Eisinger. Si cette consultation est indiquée, un arbre généalogique sera élaboré par le spécialiste dans le but de déterminer la pertinence d’une recherche de mutation BRCA. Si la recherche est préconisée et que la mutation est avérée, il sera alors nécessaire d’étendre le dépistage à tous les membres de la famille directe.

Bon à savoir

Pour développer vos compétences et prévenir le cancer du sein, contactez-nous pour débuter un programme adapté. Notre formation Cancer du sein pour médecin généraliste peut être financée par le DPC.

Téléchargez le programme de la formation Cancer du sein en PDF

Programme formation Cancer du sein

Programme formation Cancer du sein

+ de 450 téléchargements

Programme formation Cancer du sein

+ de 450 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Diagnostic et prise en charge du carcinome in situ mammaire

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

25 Juillet 2023

Le cancer du sein est l’une des principales préoccupations en matière de santé chez les femmes à travers le monde. Peut-être envisagez-vous de rejoindre un cursus de formation continue pour les médecins afin de développer vos compétences sur le sujet. Parmi les différents types de cancer du sein, le carcinome in situ mammaire occupe une place particulière en raison de sa nature préinvasive. Nous lui consacrons cet article, et vous aidons à obtenir une meilleure compréhension de la phase in situ, du carcinome canalaire in situ ainsi que de sa prise en charge. Nous évoquons brièvement le carcinome lobulaire in situ, et vous conseillons enfin sur la maîtrise des diagnostics, notamment grâce une formation sur le cancer du sein.

Lire l'article

Comment utiliser la classification TNM du cancer du sein ?

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Janvier 2024

Pour comprendre la gravité d’un cancer du sein et offrir une prise en charge efficace, la classification TNM pour le sein est un outil essentiel. Dans ce guide, nous vous aidons à renforcer vos connaissances sur le diagnostic d’un cancer du sein, et abordons en détail tous les stades TNM pour le sein. Taille tumorale, adénopathie et métastase ; ces éléments doivent être maîtrisés par les professionnels de santé ayant suivi une . Pour vous donner une vision globale, nous évoquons également en fin d’article les différents grades de la maladie, ainsi que leurs caractéristiques.

Lire l'article

Les étapes de calcul du score d'Eisinger

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Janvier 2024

La consultation d’oncogénétique est un atout non négligeable dans la prévention contre le cancer du sein. Il n’est cependant pas pertinent de l’envisager pour toutes les femmes atteintes par la maladie. Quand prescrire un test oncogénétique ? Quel est le rôle du calcul du score d’Eisinger dans votre prise de décision ? Comment lire ses résultats ? Dans cet article, nous répondons à vos questions en explorant la définition et les clés d’interprétation du score d’Eisinger. Nous abordons également les conditions pour un entretien en oncogénétique, et vous donnons, en fin d’article, un aperçu de notre formation sur le cancer du sein.

Lire l'article

La prise en charge du carcinome lobulaire infiltrant

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

25 Juillet 2023

Défi majeur du domaine de la santé, le cancer du sein touche des millions de femmes chaque année. Parmi ces différents types de cancer, le carcinome lobulaire infiltrant représente une forme spécifique nécessitant une approche particulière en termes de diagnostic et de prise en charge. En comprenant ces aspects, les professionnels de la santé pourront améliorer la qualité des soins prodigués aux patientes et contribuer à une meilleure lutte contre cette maladie. Dans cet article, nous développons ces points pour vous aider à appréhender le cancer lobulaire infiltrant, et vous guidons sur ses caractéristiques. Nous vous dévoilons enfin le programme d’une formation sur le cancer du sein, pour faciliter votre montée en compétences.

Lire l'article