La classification TNM du cancer du sein

blog

Santé

Médecin généraliste

Cancer du sein

La classification TNM du cancer du sein

Comment utiliser la classification TNM du cancer du sein ?

|

7 min

|

Par Thomas Cornet

Pour comprendre la gravité d’un cancer du sein et offrir une prise en charge efficace, la classification TNM pour le sein est un outil essentiel. Dans ce guide, nous vous aidons à renforcer vos connaissances sur le diagnostic d’un cancer du sein, et abordons en détail tous les stades TNM pour le sein. Taille tumorale, adénopathie et métastase ; ces éléments doivent être maîtrisés par les professionnels de santé ayant suivi une formation sur le cancer du sein. Pour vous donner une vision globale, nous évoquons également en fin d’article les différents grades de la maladie, ainsi que leurs caractéristiques.

Sommaire

  • Définition de la classification TNM
  • Les différents stades de la taille de la tumeur
  • Les différents stades de l'adénopathie
  • Les différents stades de la métastase
  • Les grades des cancers du sein
  • Téléchargez le programme de la formation Cancer du sein en PDF

Programme formation Cancer du sein

+ de 450 téléchargements

Partager sur :

Définition de la classification TNM

Lors du diagnostic du cancer du sein, l’une des étapes cruciales, avant la chirurgie, consiste à classer la tumeur selon la classification TNM. Cette norme, applicable à tous les cancers humains, divise l’évaluation en trois composantes :

  • « T » pour la taille de la tumeur ;
  • « N » pour le statut ganglionnaire ;
  • « M » pour le statut métastatique, indiquant la présence éventuelle de métastases.

 

Souvent désignée sous l’appellation CTNM en pré-opératoire, elle guide les décisions cliniques avant l’intervention chirurgicale. Après l’opération, une réévaluation en pTNM s’effectuera à la lumière des analyses post-opératoires, affinant ainsi la compréhension de la maladie et orientant la suite du traitement. Cette démarche méthodique offre une base essentielle pour une prise en charge clinique personnalisée du cancer du sein.

Bon à savoir

Vous désirez monter en compétences et vous faire accompagner sur les tumeurs du sein ? Rejoignez une formation pour médecin généraliste adaptée, et participez à la prévention du cancer du sein.

img test
Dépistage, diagnostic et suivi du cancer du sein

Maîtrisez le parcours de soin de la patiente atteinte d'un cancer du sein.

Découvrir la formation

Les différents stades de la taille de la tumeur

Le « T » du classement TNM pour le sein correspond à la taille de la tumeur. Celle-ci compte plusieurs catégories, parmi lesquelles Tx, T0 et Tis, puis des stades allant de T1 à T4, incluant parfois des nuances (a, b, c, d). Tx est synonyme d’impossibilité à déterminer la taille de la tumeur primitive. Cette classification s’observe par exemple en présence d’adénopathie ou de métastase prévalente, sans tumeur initiale détectée.

 

Le stade T0 définit une absence de tumeur palpable, tandis que le Tis indique un carcinome in situ. Le stade T1 dans le classement TNM des cancers du sein ressort comme le plus fréquemment diagnostiquer ; il s’agit des tumeurs mesurant moins de 2 cm dans la plus grande dimension. En sous-catégories, on distingue le T1mic (microinvasion < 0,1 cm), le T1a (< 0,5 cm), le T1b (entre 0,5 et 1 cm), et le T1c (entre 1 et 2 cm). Pour les T2, la taille varie de plus de 2 cm à moins de 5 cm. Au-delà de 5 cm, on attribue la catégorie T3.

 

Enfin, les T4, quelle que soit leur taille, présentent une extension à la paroi thoracique ou à la peau, et déclinent des nuances selon la zone touchée. T4a désigne une atteinte de la paroi thoracique, T4b une atteinte de la peau, et T4c une atteinte de ces deux régions. T4d fait référence aux cancers inflammatoires du sein.

 

Retrouvez un récapitulatif des différents stades ci-dessous :

 

Extrait de la formation Cancer du sein - © Walter Santé 2023

Important

Dans le cas d’une tumeur multifocale, il faut prendre en compte la tumeur la plus volumineuse. Les tailles des différentes tumeurs observées ne s’additionnent pas. Cette gradation précise de taille guide la compréhension clinique des stades de croissance tumorale, essentielle pour un suivi efficace. Les stades TNM de cancers du sein sont évoqués lors de cursus spécialisés. Renseignez-vous sur les formations dédiées aux généralistes pour affiner vos prises en charge.

Les différents stades de l'adénopathie

Dans le contexte du classement TNM du sein, le « N » se réfère aux adénopathies. Une catégorie Nx indique une incapacité à évaluer l’atteinte ganglionnaire, alors que N0 signale une absence de signe visible d’envahissement ganglionnaire.

 

La classification N1 se caractérise par des ganglions axillaires homolatéraux suspects et mobiles. À l’inverse, pour les N2, les ganglions axillaires homolatéraux suspects peuvent être fixés (N2a) ou révéler des ganglions mammaires internes homolatéraux cliniquement apparents, sans adénopathies axillaires cliniques (N2b). Les N3, dernier groupe du classement TNM pour le cancer du sein, comprennent les ganglions suspects sous-claviculaires et axillaires homolatéraux (N3a), les ganglions mammaires internes et ganglions axillaires homolatéraux suspects (N3b), et les ganglions sus-claviculaires homolatéraux suspects (N3c).

 

Retrouvez un récapitulatif des différents stades ci-dessous :

 

 

Bon à savoir

En parallèle, consultez les risques de lymphœdème du sein. Pour approfondir la classification TNM pour le sein, il est recommandé de choisir un programme DPC pertinent. Walter Santé propose une formation Cancer du sein d’une durée de 9 heures ; contactez-nous.

img test
Formations Médecins Généralistes

Découvrez les formations DPC Médecins Généralistes en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Les différents stades de la métastase

Le « M », dernier élément relatif à la classification TNM du sein, se rapporte aux métastases. Il se compose de trois catégories : Mx, M0 et M1. Mx fait état d’une incapacité à identifier la présence ou non de métastases, notamment à cause de renseignements insuffisants.

 

Cette situation est fréquente avant l’examen clinique approfondi. Comme pour la taille tumorale et les adénopathies, l’indication zéro témoigne d’une absence de l’élément recherché. Ainsi, dans le classement TNM du sein, M0 signifie qu’aucune trace de métastase n’a été détectée. Enfin, le stade M1 indique la présence d’une extension métastatique identifiée à l’examen clinique.

 

Retrouvez un récapitulatif des différents stades ci-dessous :

 

 

Les grades des cancers du sein

Outre le classement TNM pour le sein, il existe aussi une classification génomique des cancers du sein. Celle-ci repose sur des caractéristiques histologiques et prend notamment en compte le grade, la présence de récepteurs hormonaux, d’embole, d’une surexpression d’HER2, ainsi que l’indice de prolifération Ki67.

 

Les tumeurs de type luminal a expriment fortement les récepteurs aux œstrogènes et à la progestérone, et sont peu proliférantes. Elles ne surexpriment pas HER2 et ont le meilleur pronostic. Le type luminal b concerne les tumeurs qui expriment plus ou moins intensément les récepteurs aux œstrogènes et à la progestérone, avec un Ki67 plus élevé que les luminal a. Elles peuvent ou non surexprimer HER2.

 

Deux autres catégories sont recensées :

  • les tumeurs triples négatives ;
  • les tumeurs non luminal surexprimant HER2.

Le premier groupe présente des récepteurs hormonaux négatifs à la fois pour les œstrogènes et la progestérone, et aucune surexpression d’HER2.

Rappel

Ces tumeurs sont généralement proliférantes et agressives.

Enfin, le dernier groupe est aussi dépourvu de récepteurs hormonaux, mais surexprime HER2. Le pronostic de ces tumeurs était autrefois particulièrement défavorable ; il s’est amélioré depuis l’arrivée des thérapies ciblées comme le trastuzumab.

Bon à savoir

Vous en savez désormais plus sur la classification TNM du sein. Pour développer vos connaissances et offrir à vos patientes un accompagnement de qualité, inscrivez-vous à une formation pour médecin généraliste axée sur le cancer du sein.

Téléchargez le programme de la formation Cancer du sein en PDF

Programme formation Cancer du sein

Programme formation Cancer du sein

+ de 450 téléchargements

Programme formation Cancer du sein

+ de 450 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Les étapes de calcul du score d'Eisinger

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Janvier 2024

La consultation d’oncogénétique est un atout non négligeable dans la prévention contre le cancer du sein. Il n’est cependant pas pertinent de l’envisager pour toutes les femmes atteintes par la maladie. Quand prescrire un test oncogénétique ? Quel est le rôle du calcul du score d’Eisinger dans votre prise de décision ? Comment lire ses résultats ? Dans cet article, nous répondons à vos questions en explorant la définition et les clés d’interprétation du score d’Eisinger. Nous abordons également les conditions pour un entretien en oncogénétique, et vous donnons, en fin d’article, un aperçu de notre formation sur le cancer du sein.

Lire l'article

Les facteurs de risque du cancer du sein

Walter Learning

Thomas Cornet

|

22 Août 2023

Dans la lutte contre le cancer du sein, la dissection et l’étude des facteurs de risque sont primordiales dans le dépistage et la prise en charge des patientes. Dans cet article, nous faisons un tour d’horizon sur les divers facteurs favorisant le cancer du sein. Facteurs hormonaux, familiaux, histologiques et environnementaux : améliorez l’accompagnement des femmes en développant vos connaissances en tant que professionnel de santé. La sur le sujet s’avère également être un élément essentiel pour un parcours de soin optimisé. Si vous envisagez un cursus dans le domaine, prenez de l’avance avec les points incontournables de cet article sur les facteurs de risques de cancer du sein.

Lire l'article

Carcinome canalaire infiltrant : diagnostic et prise en charge

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

25 Juillet 2023

Dans le domaine de la santé, la détection précoce et la gestion efficace des affections oncologiques sont d’une importance primordiale. Parmi les types de cancer du sein les plus fréquents, le carcinome canalaire infiltrant occupe une place significative. Cet article explore en détail ce cancer invasif, aborde sa définition, ses caractéristiques distinctives, le diagnostic et les options de prise en charge. Nous évoquons dans un dernier temps les possibilités de formations pour les médecins sur le sujet. Grâce à une compréhension approfondie des aspects du carcinome infiltrant de type non spécifique, les professionnels de santé peuvent améliorer leur collaboration avec les patientes, et ainsi mieux appréhender et lutter contre cette maladie dévastatrice.

Lire l'article

Symptômes et traitement du cancer du sein

Walter Learning

Thomas Cornet

|

7 Août 2023

Le cancer du sein est la forme la plus fréquente de cancer chez les femmes, touchant une femme sur neuf. Il représente la principale cause de décès liée au cancer chez les femmes. 

Dans cette fiche récapitulative dédiée au cancer du sein, nous aborderons les aspects essentiels de cette maladie, de sa prévalence aux facteurs de risque et aux options de traitement.

Lire l'article