Les télangiectasies en dermatologie

blog

Santé

Médecin généraliste

Diagnostic dermatologique

Les télangiectasies en dermatologie

Diagnostiquer et traiter la télangiectasie

|

6 min

|

Par Thomas Cornet

Il a été observé que 10 à 15 % des consultations en médecine générale sont en lien avec la dermatologie. C’est pourquoi il est recommandé aux médecins de se former sur les maladies de peau, parfois complexes à diagnostiquer, afin d’accélérer leur identification et leur prise en charge chez les patients touchés. Des formations DPC médecine en dermatologie sont aujourd’hui accessibles en e-learning. Dans cet article, obtenez un aperçu de ces programmes et appréhendez les télangiectasies. Comment se définit cette atteinte cutanée ? Quels sont les symptômes et quels traitements peuvent être envisagés ? Découvrez notre tour d’horizon.

Sommaire

  • Définition des télangiectasies
  • Symptômes
  • Quel est le traitement adapté ?
  • Se former au diagnostic des télangiectasies
  • Téléchargez le programme de la formation Diagnostic dermatologique en PDF

Programme formation Diagnostic dermatologique

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

Définition des télangiectasies

Les télangiectasies correspondent à des dilatations permanentes des vaisseaux du derme et peuvent apparaître à plusieurs endroits du corps. Une télangiectasie du visage peut prendre la forme d’une couperose, condition associée à une pathologie répandue : la rosacée. La définition d’une télangiectasie est souvent attachée à une autre maladie sous-jacente, comme la poïkilodermie. Dans ce cas précis, une atrophie cutanée avec troubles de la pigmentation peut être observée en parallèle des vaisseaux dilatés. Télangiectasie et sclérodermie peuvent aussi être liées. Voici un exemple de télangiectasie issu de notre formation Diagnostic dermatologique :

 

 

Bon à savoir

Continuez à vous former en consultant notre article sur la vascularite cutanée ou en rejoignant un cursus de formation DPC pour médecins généralistes axé sur le diagnostic dermatologique.

img test
Maîtrisez le diagnostic d'une pathologie dermatologique

Lésions élémentaires, dermatoses, tumeurs.

Découvrir la formation

Symptômes

Les télangiectasies capillaires sont des atteintes de la peau non palpables, qui s’effacent lorsque vous appuyez dessus. Elles apparaissent comme des lésions érythémateuses rouges, se formant grâce à la dilatation de petits vaisseaux du derme superficiel. Si la présence de ces rougeurs linéaires représente les seuls symptômes des télangiectasies, il faut rappeler que cette atteinte cutanée peut être l’expression d’une condition médicale sous-jacente nécessitant une attention médicale appropriée. Il est donc important de pouvoir l’identifier pour effectuer un diagnostic complet. Pensez à utiliser le test de la vitropression pour caractériser les télangiectasies. 

Rappel

Pour accompagner vos patients de façon optimale, nous vous conseillons de suivre un programme DPC médecine adapté.

Quel est le traitement adapté ?

Maintenant que vous connaissez la définition des télangiectasies et savez comment l’identifier, il vous faut vous familiariser avec les traitements possibles. De nombreuses pratiques sont aujourd’hui accessibles et proposées dans un cadre ambulatoire et non invasif. La prise en charge peut varier en fonction des conclusions des professionnels de santé, du type de veine à traiter, et des compétences des spécialistes à proximité des patients.

La sclérothérapie

Dans le traitement des télangiectasies rouges ou bleues, le recours à la sclérothérapie est privilégié. L’agent sclérosant induit une fibrose de la veine, entraînant sa disparition progressive. Parmi les agents offrant des résultats concluants, on peut citer le polidocanol (Aethoxysklerol) et la glycérine chromée (Scleremo), très utilisés en Suisse, ou le tétradécyl sulfate de sodium, préféré aux États-Unis. Dans le traitement de télangiectasies étendues, il est souvent requis d’effectuer plusieurs séances, entrecoupées de pauses de 3 à 4 semaines. 

Important

Pour autant, le résultat ne sera pas permanent.

Les lasers et les lampes flash

Les lasers cutanés et lampes flash sont deux autres techniques envisageables, pour traiter les télangiectasies du visage notamment, pour lesquelles elles sont plus efficaces. En fonction de la profondeur des lésions dans le derme, les longueurs d’onde seront adaptées : courtes pour les télangiectasies rouges, et plus longues pour les atteintes bleues, généralement plus profondes.

La chirurgie

La chirurgie peut être envisagée lorsque la suspicion de télangiectasies révèle une insuffisance veineuse et des varices. Il est important de noter que le traitement des télangiectasies a uniquement un but esthétique. Au contraire des varices, cette condition de la peau n’a pas de conséquence sur la santé. C’est pourquoi l’acte chirurgical est réservé aux varices, souvent sources de plus grands inconforts chez les patients.

Bon à savoir

En parallèle des télangiectasies cutanées, explorez le traitement des chéilites. Pour démarrer un parcours DPC en formation continue sur la dermatologie, contactez-nous.

img test
Formations Médecins Généralistes

Découvrez les formations DPC Médecins Généralistes en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Se former au diagnostic des télangiectasies

Pour vous aider à distinguer les différentes conditions dermatologiques, Walter Santé propose une formation Diagnostic dermatologique d’une durée de 12 heures et réalisable à distance pour une meilleure flexibilité. Notre programme comprend six volets et a pour ambition de vous accompagner dans l’identification et la classification des maladies de la peau afin de faciliter le diagnostic et la prise en charge de vos patients.

 

Les deux premières parties développent les types de lésions élémentaires auxquelles vous pourriez être confronté, leur aspect et leur définition. Nous évoquons ensuite le diagnostic des dermatoses en fonction de l’âge et de la topographie. Vous approfondirez les profils des enfants et des personnes âgées notamment, et étudierez différentes zones comme le cuir chevelu, le visage, les jambes et les régions génitales. Dans notre formation DPC pour médecins généralistes, un volet entier est dédié au dépistage et à la prise en charge des tumeurs. Enfin, pour parfaire votre cursus, vous serez sensibilisé(e) aux maladies auto-immunes et génétiques, comme le lupus et la vascularite, aux toxidermies rares et aux situations d’urgence avec les septicémies et le choc anaphylactique.

 

À la fin de ce parcours pédagogique, vous pourrez adopter une démarche diagnostique améliorée et adaptée à chacun de vos patients. Vous saurez différencier une dermatose d’une maladie grave ou d’une urgence et ainsi offrir une meilleure prise en charge. Notre cursus DPC en formation continue est dispensé par le Dr Jean-François Cuny, membre titulaire de la Société Française de Dermatologie, et par le Dr François Truchetet, dermatologue et vénéréologue spécialisé dans le domaine de la dermatologie tropicale et infectieuse. Pour plus de renseignements concernant la formation ou le financement DPC, contactez nos conseillers.

Téléchargez le programme de la formation Diagnostic dermatologique en PDF

Programme formation Diagnostic dermatologique

Programme formation Diagnostic dermatologique

+ de 900 téléchargements

Programme formation Diagnostic dermatologique

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Diagnostic et traitement de l'eczéma de contact

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Janvier 2024

À distinguer des dermatoses irritatives, l’eczéma de contact allergique se déclenche après une exposition à une substance allergène de manière différée. Inconfortable en raison de la sévérité des démangeaisons qui accompagnent l’inflammation, cette pathologie nécessite un examen particulier. 

Les formations de médecins généralistes apportent des informations cruciales sur la prise en charge du traitement de l’eczéma de contact. Causes de l’eczéma, symptômes et diagnostic, découvrez les principes clés de cette dermatose.

Lire l'article

Comment diagnostiquer la toxidermie ?

Walter Learning

Thomas Cornet

|

16 Octobre 2023

La toxidermie est un phénomène important que les formations continues en médecine générale se doivent d’aborder en profondeur afin d’assurer un diagnostic juste et rapide. Après une définition de la toxidermie et une liste des signaux d’alerte, nous vous présentons ici les principaux aspects cliniques en lien avec une toxidermie.

Lire l'article

Le diagnostic de la pemphigoïde bulleuse en médecine générale

Walter Learning

Thomas Cornet

|

12 Septembre 2023

La pemphigoïde bulleuse est une dermatose bulleuse auto-immune provoquant des lésions généralisées, bulleuses et prurigineuses, chez le patient âgé. Les causes de la pemphigoïde sont incertaines, pourtant son incidence est en augmentation. Le diagnostic de la pemphigoïde bulleuse passe par l’analyse des signes cliniques tels qu’explicités dans les formations généralistes mais aussi par plusieurs examens. 

Lire l'article

Diagnostic et traitement du chancre mou

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Janvier 2024

Les dermatoses sont nombreuses et complexes. Pour aider les médecins généralistes à distinguer les maladies cutanées, une formation DPC de médecins généralistes sur les diagnostics dermatologiques a été mise en place par Walter Santé. 

Cet article est consacré au diagnostic et au traitement du chancre mou, maladie infectieuse à surveiller et à prendre en charge rapidement en raison de sa proximité avec les autres IST.

Lire l'article