Purpura : reconnaître et diagnostiquer les différents types

blog

Santé

Médecin généraliste

Diagnostic dermatologique

Purpura

Diagnostiquer et traiter le purpura

|

4 min

|

Par Thomas Cornet

Le diagnostic dermatologique semble appartenir logiquement au dermatologue. Pourtant le médecin généraliste a un rôle important à jouer dans le repérage des affections cutanées. C’est pourquoi les formations continues de médecin généraliste dédiées au diagnostic dermatologique devraient intégrer le diagnostic de lésions courantes en dermatologie, comme les papules, la stomatite, ou encore le purpura. Ce dernier fait classiquement référence à un ensemble de taches rouges dont les caractéristiques et les causes sont spécifiques.

Sommaire

  • Qu'est-ce que le purpura ?
  • Le purpura vasculaire
  • Le purpura comme signe d'alerte d'une maladie sévère
  • Se former au diagnostic du purpura
  • Téléchargez le programme de la formation Diagnostic dermatologique en PDF

Programme formation Diagnostic dermatologique

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

Qu'est-ce que le purpura ?

Une formation DPC de médecin généraliste aborde en détail le purpura : c’est une rougeur permanente qui a la caractéristique de ne pas s’effacer à la vitropression. Il s’agit d’une hémorragie intra-cutanée, qui peut être circonscrite ou étendue.

Bon à savoir

Le purpura peut avoir toutes les teintes de la biligénie : rouge, bleu, vert, jaune. Cela s’efface progressivement en quelques semaines.

On parle de :

  • purpura pétéchial quand il est ponctiforme ;
  • vibices quand il y a des stries linéaires ;
  • ecchymose ou purpura ecchymotique quand il y a une nappe étendue plus ou moins régulière et de teintes variées.

Les images suivantes sont tirées de notre formation Diagnostic dermatologique.

 

Pétéchies en haut de la jambe, vibices linéaires, ecchymoses sur les chevilles

 

 

Purpura par suffusion hémorragique à travers les vaisseaux du derme superficiel

 

 

 

Hématome

 

 

img test
Maîtrisez le diagnostic dermatologique

Diagnostiquez les pathologies dermatologiques de vos patients en cabinet de médecine générale.

Découvrir la formation

Le purpura vasculaire

Le purpura vasculaire est une toxidermie qui se caractérise par :

  • des lésions purpuriques, palpables, sensibles que l’on apprend à identifier en formation continue de médecin généraliste ;
  • parfois des bulles et des nécroses (purpura nécrotique) ;
  • souvent des signes systémiques : fièvre, arthralgies, myalgies, douleurs abdominales, neuropathies, céphalées, dyspnée.

À l’histologie, on constate une vasculite leucocytoclasique. Le délai de survenue est de 7 à 21 jours ; il se raccourcit si on ré-administre le médicament à moins de 3 jours. Le diagnostic différentiel est celui de vasculites en lien avec d’autres causes (infections, maladies auto-immunes comme le lupus).

Le purpura comme signe d'alerte d'une maladie sévère

La formation médicale continue du médecin généraliste comprend l’étude des cas où le purpura devient un signe d’alerte :

  • quand on constate un livedo rétiforme ou nécrotique avec un purpura confluent, spiculé ;
  • lorsque l’on constate un décollement bulleux avec hémorragie et nécrose. Cette situation doit faire évoquer une vasculopathie thrombosante, une artériopathie oblitérante des membres inférieurs, un syndrome des anticorps anti phospholipides ou une maladie systémique type lupus.

Les images suivantes sont tirées de notre formation Diagnostic dermatologique.

 

Purpura rétiforme

 

 

Livedo nécrotique

 

 

img test
Formations Médecins Généralistes

Découvrez les formations DPC Médecins Généralistes en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Se former au diagnostic du purpura

Le purpura fait partie des lésions élémentaires en dermatologie (papules, macules, stomatite, etc.) qu’un médecin généraliste rencontre fréquemment lors de ses consultations. Pour parvenir à un diagnostic juste, il est indispensable de procéder à une évaluation clinique complète, avant d'examiner la lésion, éventuellement de prescrire des examens complémentaires.

 

Afin d’identifier le purpura et ses variantes avec exactitude, il est nécessaire d’acquérir des connaissances théoriques et pratiques telles celles qui sont dispensées dans les formations médicales continues pour médecin généraliste consacrées au diagnostic dermatologique. Ce type de formations permet aussi d’apprendre à détecter les cas d’urgence dermatologique comme certaines formes de toxidermie.

Téléchargez le programme de la formation Diagnostic dermatologique en PDF

Programme formation Diagnostic dermatologique

Programme formation Diagnostic dermatologique

+ de 900 téléchargements

Programme formation Diagnostic dermatologique

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Diagnostic de l'érythème et de l'exanthème

Walter Learning

Thomas Cornet

|

24 Octobre 2023

Il existe peu de lésions élémentaires en dermatologie, mais de nombreuses dermatoses les associent, rendant le diagnostic parfois complexe. En tant que médecin généraliste, il peut s’avérer pertinent de se former via un cursus DPC e-learning approprié, afin d’identifier plus rapidement la cause des maladies cutanées et ainsi agir efficacement. Il a été établi que 80 % du diagnostic repose sur l’interrogatoire, d’où la nécessité de se familiariser avec les diverses conditions dermatologiques pour poser les bonnes questions et accélérer la prise en charge. Dans cet article, nous vous proposons d’explorer l’érythème polymorphe et l’exanthème, pour vous donner un avant-goût des formations DPC médecine sur la dermatologie. Découvrez les signes cutanés et les différences entre ces deux notions essentielles.

Lire l'article

Diagnostic et traitement de la papule en dermatologie

Walter Learning

Thomas Cornet

|

16 Octobre 2023

En dermatologie, on distingue classiquement la papule de la . Cette affection cutanée répond à une définition précise mais s’appréhende mieux à travers la présentation d’une multiplicité d’exemples. Le diagnostic dermatologique des papules semble appartenir au dermatologue ; et pourtant il devrait faire partie intégrante de la formation continue du médecin généraliste tant il s’avère précieux dans sa pratique quotidienne.

Lire l'article

Le diagnostic de la maladie de Behçet en médecine générale

Walter Learning

Thomas Cornet

|

12 Septembre 2023

La maladie de Behçet, ou aphtose bucco-génitale, est une vascularite des vaisseaux de tous calibres qui touche le plus fréquemment les sujets de 10 à 45 ans. Elle devient parfois invalidante et son pronostic est variable mais peut être grave. La connaissance de la symptomatologie pour les patients enfants comme adultes est utile au médecin généraliste, ainsi qu’une formation à la prise en charge thérapeutique de la maladie de Behçet.

Lire l'article

Diagnostic et traitement de la dyshidrose

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Janvier 2024

Suivre un DPC médecin généraliste pour développer ses connaissances sur les différentes typologies de dermatoses est indispensable pour procurer un meilleur suivi à vos patients en tant que professionnel de santé. 

Dans cet article est étudié le traitement de la dyshidrose, forme d’eczéma située au niveau des mains et des pieds, ainsi que son étiologie et les mesures de prévention à mettre en place.

Lire l'article