Stomatite : diagnostic et traitement

blog

Santé

Médecin généraliste

Diagnostic dermatologique

Stomatite

Comment diagnostiquer et traiter une stomatite ?

|

5 min

|

Par Thomas Cornet

La stomatite est classée parmi les affections dermatologiques car elle affecte la muqueuse buccale. La douleur causée par cette affection est un motif fréquent de consultation. Il convient de bien identifier la stomatite, d’en connaître les multiples causes ainsi que les options de traitement. Les formations continues pour médecin généraliste dévolues au Diagnostic dermatologique développent ces thématiques.

Sommaire

  • Qu'est-ce que la stomatite ?
  • Les causes de la stomatite
  • Comment évaluer une stomatite ?
  • Le traitement de la stomatite
  • Téléchargez le programme de la formation Diagnostic dermatologique en PDF

Programme formation Diagnostic dermatologique

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

Qu'est-ce que la stomatite ?

La stomatite est une inflammation du palais, souvent en lien avec un problème de prothèses dentaires, ou de matériel odontologique mis en bouche. Il s’agit de lésions qui durent quelques jours, avant de disparaître. Voici à quoi ressemble cette inflammation :

 

 

La stomatite ne comprend ni papules ni macules. La caractéristique des lésions de stomatite consiste en une érosion cutanée avec un aspect inflammatoire en périphérie, alors que le fond de l’ulcération présente un aspect de beurre frais. En voici un exemple issu de notre formation Diagnostic dermatologique :

 

 

img test
Maîtrisez le diagnostic dermatologique

Diagnostiquez les pathologies dermatologiques de vos patients en cabinet de médecine générale.

Découvrir la formation

Les causes de la stomatite

La stomatite est le plus souvent engendrée par :

  • des ulcères aphteux : c’est la stomatite aphteuse récidivante ;
  • un virus, notamment herpes simplex (stomatite herpétique) et zona ;
  • d’autres agents infectieux comme Candida albicans et des bactéries ;
  • un traumatisme ;
  • le tabac ou des irritants alimentaires ou chimiques ;
  • une chimiothérapie ou une radiothérapie ;
  • plus largement, des troubles systémiques.

La localisation des lésions orales permet d'identifier la cause. Par exemple, les ulcérations interdentaires sont relevées lors d'atteintes par herpes simplex ou dans le cas d’une gingivite ulcéronécrotique aiguë.

Bon à savoir

La suspicion d'infection à Candida augmente en cas d’antécédents de diabète ou d’infection au VIH. Quant au syndrome de Stevens-Johnson, il est évoqué par la prise de médicaments, spécialement les sulfamides, d'autres antibiotiques et des antiépileptiques.

Comment évaluer une stomatite ?

Une formation DPC à destination des médecins rentre en détails dans l’évaluation des cas de stomatite, très différente de celle du purpura. Il faut commencer par :

  • établir la durée des symptômes ;
  • déterminer si le patient avait les symptômes précédemment ;
  • évaluer la présence et la sévérité de la douleur doivent être notées ;
  • noter la relation entre les symptômes et la nourriture, les médicaments, les produits d'hygiène bucco-dentaire et d'autres substances (notamment les produits chimiques, les métaux, fumées et poussières).

Quant à la revue des systèmes, elle vise à recherche des symptômes de causes possibles :

  • diarrhée chronique et asthénie pour une maladie intestinale inflammatoire ou une maladie cœliaque ;
  • lésions génitales  pour une maladie de Behçet ou la syphilis ;
  • irritation oculaire pour la maladie de Behçet ;
  • perte de poids, sensation de malaise et fièvre  pour une maladie chronique non spécifique.

La recherche des antécédents médicaux se concentre sur les pathologies connues pour être des causes de lésions buccales (herpes simplex, maladie de Behçet, maladie intestinale inflammatoire) et sur les facteurs de risque de lésions orales (immunodépression en lien avec un cancer, diabète, VIH, transplantation d'organe, l'utilisation d'immunosuppresseurs). 

Bon à savoir

On interroge aussi le patient sur sa consommation médicamenteuse, la prise de tabac, les rapports sexuels (notamment le sexe oral, ou non protégé ou avec partenaires multiples).

L’examen clinique se porte sur :

  • les signes vitaux : fièvre, aspect général, léthargie, gêne, inconfort ou autres signes d'une importante maladie systémique ;
  • la bouche : pour localiser et décrire l’ensemble des lésions.
  • la peau et les muqueuses (y compris les organes génitaux) : pour détecter tout type de lésion (éruption cutanée, pétéchies, desquamation, etc.).

Des examens complémentaires (cultures bactérienne et virale, biopsie) peuvent être prescrits.

img test
Formations Médecins Généralistes

Découvrez les formations DPC Médecins Généralistes en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Le traitement de la stomatite

Pour arrêter ou soulager les symptômes, éviter les récidives ou les infections secondaires, la stomatite se traite de la façon suivante :

  • en premier lieu, trouver le traitement de la cause de cette manifestation ;
  • améliorer l’hygiène buccale (brosse à dents souple et bains de bouche eau-sel) ;
  • mesures locales : anesthésiques, pansements de protection, corticostéroïdes, rinçages, par exemple à la lidocaïne ou dexaméthasone ;
  • procéder à une cautérisation chimique (bâtonnets de nitrate d’argent) ou physique (laser à CO2) ;
  • retirer les aliments acides ou salés de ses repas.

Téléchargez le programme de la formation Diagnostic dermatologique en PDF

Programme formation Diagnostic dermatologique

Programme formation Diagnostic dermatologique

+ de 900 téléchargements

Programme formation Diagnostic dermatologique

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Diagnostic de l'érythème et de l'exanthème

Walter Learning

Thomas Cornet

|

24 Octobre 2023

Il existe peu de lésions élémentaires en dermatologie, mais de nombreuses dermatoses les associent, rendant le diagnostic parfois complexe. En tant que médecin généraliste, il peut s’avérer pertinent de se former via un cursus DPC e-learning approprié, afin d’identifier plus rapidement la cause des maladies cutanées et ainsi agir efficacement. Il a été établi que 80 % du diagnostic repose sur l’interrogatoire, d’où la nécessité de se familiariser avec les diverses conditions dermatologiques pour poser les bonnes questions et accélérer la prise en charge. Dans cet article, nous vous proposons d’explorer l’érythème polymorphe et l’exanthème, pour vous donner un avant-goût des formations DPC médecine sur la dermatologie. Découvrez les signes cutanés et les différences entre ces deux notions essentielles.

Lire l'article

Diagnostic et traitement de la papule en dermatologie

Walter Learning

Thomas Cornet

|

16 Octobre 2023

En dermatologie, on distingue classiquement la papule de la . Cette affection cutanée répond à une définition précise mais s’appréhende mieux à travers la présentation d’une multiplicité d’exemples. Le diagnostic dermatologique des papules semble appartenir au dermatologue ; et pourtant il devrait faire partie intégrante de la formation continue du médecin généraliste tant il s’avère précieux dans sa pratique quotidienne.

Lire l'article

Diagnostic, traitement et symptômes de la dyshidrose en dermatologie

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Septembre 2023

Parmi les défis dermatologiques se trouve la dyshidrose, une condition cutanée douloureuse et parfois méconnue. Pour les praticiens médicaux, une compréhension approfondie de cette affection s’avère déterminante au vu de l’impact d’un eczéma dyshidrosique sur la qualité de vie des patients. Dans cet article, nous vous aidons à identifier et à prendre en charge la maladie. Quels sont les symptômes et le traitement d’une dyshidrose ? Comment poser son diagnostic ? Éléments de réponses.

Lire l'article

Diagnostic et traitement de la dyshidrose

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Janvier 2024

Suivre un DPC médecin généraliste pour développer ses connaissances sur les différentes typologies de dermatoses est indispensable pour procurer un meilleur suivi à vos patients en tant que professionnel de santé. 

Dans cet article est étudié le traitement de la dyshidrose, forme d’eczéma située au niveau des mains et des pieds, ainsi que son étiologie et les mesures de prévention à mettre en place.

Lire l'article