La rhabdomyolyse chez la personne âgée

blog

Santé

Pharmaciens

Iatrogénie

La rhabdomyolyse chez la personne âgée

Traitement de la rhabdomyolyse chez la personne âgée

|

7 min

|

Par Alphonse Doutriaux

La rhabdomyolyse, caractérisée par une destruction musculaire intense, pose un défi particulier chez les personnes âgées en raison de la fragilité accrue de leur système musculaire. 
Ce phénomène libère la myoglobine dans le sang, pouvant entraîner des complications sérieuses telles que des lésions rénales. Il est donc essentiel de développer une compréhension approfondie de cette problématique spécifique à la population vieillissante.

Cet article explore les symptômes spécifiques à la rhabdomyolyse, les méthodes de diagnostic, et les approches de traitement adaptées à cette population, fournissant des éléments essentiels pour la prise en charge de la rhabdomyolyse chez les personnes âgées.

Sommaire

  • Qu'est-ce que la rhabdomyolyse ?
  • Quels sont ses symptômes ?
  • Diagnostic de la rhabdomyolyse
  • Comment la traiter ?
  • Téléchargez le programme de la formation Iatrogénie en PDF

Programme formation Iatrogénie médicamenteuse

+ de 700 téléchargements

Partager sur :

Qu'est-ce que la rhabdomyolyse ?

La définition de la rhabdomyolyse est une maladie qui se caractérise par une destruction massive des cellules du tissu musculaire squelettique, entraînant la libération de la myoglobine dans la circulation sanguine. Cette myoglobine, similaire à l'hémoglobine, donne aux urines une coloration rouge sombre. 

 

La rhabdomyolyse peut avoir deux causes différentes :

  • traumatiques : résultant d'un accident ou d'un effort physique intense ;
  • non traumatiques : liées à des infections graves, une hyperthermie ou des intoxications médicamenteuses. 

Dans le cadre d'une cause non traumatique, cette pathologie peut être causée par les médicaments suivants :

 

Schéma issu de notre formation Iatrogénie médicamenteuse

 

La rhabdomyolyse peut engendrer des complications sévères, notamment des lésions rénales aiguës, et touche principalement les personnes âgées ainsi que celles pratiquant un sport intensif comme les marathons ou les trails.

 

Parmi les conséquences possibles de la rhabdomyolyse, on observe le syndrome des loges, une complication rare, mais grave, pouvant conduire à l'amputation. Cette situation survient lorsque des muscles sont comprimés dans leur loge suite à un traumatisme (fracture, contusion, bandage ou plâtre trop serré), entraînant un œdème et un hématome qui compriment les muscles et les veines. 

 

Une autre complication potentielle de la rhabdomyolyse est une lésion rénale ou une insuffisance rénale aiguë, se produisant lorsque la libération importante de myoglobine dans le sang (myoglobinurie) entraîne une concentration élevée de myoglobine au niveau des reins (tubules rénaux), provoquant leur obstruction et rendant l'élimination de l'urine difficile.

Bon à savoir

Walter Santé vous propose une formation DPC destinée aux pharmaciens, offrant une expertise complète sur la rhabdomyolyse chez la personne âgée. Accessible en ligne, notre formation en pharmacie vous permettra de développer une compréhension approfondie de la rhabdomyolyse à votre propre rythme.

Compte tenu du vieillissement de la population, caractérisé par l'augmentation des comorbidités, des situations de polypathologie et de la polymédication croissante, notre formation sur la iatrogénie aborde les défis spécifiques liés à la prise de médicaments chez les personnes âgées. Notre formation en ligne sur la iatrogénie couvre ainsi divers aspects, allant de la reconnaissance des médicaments néphrotoxiques à la gestion du syndrome atropinique.

img test
Détectez la iatrogénie médicamenteuse

Apprenez ce qu'est la iatrogénie médicamenteuse pour apprendre à la prévenir chez les patients en tant que pharmacien.

Découvrir la formation

Quels sont ses symptômes ?

Les symptômes de la rhabdomyolyse se manifestent par :

  • des myalgies, des douleurs musculaires localisées au niveau des épaules, du dos, des cuisses et des mollets ;
  • une faiblesse musculaire dans les muscles affectés ;
  • une coloration brun-rougeâtre des urines due à la libération de myoglobine. 

Cependant, ces trois symptômes classiques ne coexistent que chez moins de 10 % des personnes touchées. 

Rappel

D'autres signes dépendent de la cause sous-jacente de la lésion musculaire, incluant parfois de la fièvre en cas d'infection ou des altérations de la vigilance en cas d'intoxication. 

La rhabdomyolyse peut conduire à des complications graves telles que des lésions rénales aiguës et, dans certains cas, des complications systémiques comme la coagulation intravasculaire disséminée (CIVD).

Diagnostic de la rhabdomyolyse

Le processus de diagnostic de la rhabdomyolyse commence par un examen clinique approfondi, au cours duquel le médecin prend en considération les antécédents médicaux du patient et évalue les symptômes présents. 

 

Afin de confirmer les suspicions, le professionnel de la santé prescrit des analyses de sang, notamment un bilan sanguin détaillé visant à évaluer le taux sérique de créatine kinase (CK) et de créatine phosphokinase (CPK). 

Important

Des niveaux de CK au moins cinq fois supérieurs à la normale et des taux de CPK dépassant les 200 unités par litre de sang sont des indicateurs significatifs permettant d'établir le diagnostic de la rhabdomyolyse.

En complément de ces analyses sanguines, des examens urinaires sont également réalisés. Ces tests visent spécifiquement à mesurer le taux de myoglobine dans les urines, fournissant ainsi une confirmation supplémentaire du diagnostic de la rhabdomyolyse. 

Astuce

L'ensemble de ces procédures diagnostiques contribue à établir de manière précise la présence de cette condition pathologique caractérisée par la destruction des cellules du tissu musculaire squelettique et la libération de myoglobine dans la circulation sanguine.

img test
Formations Pharmaciens

Découvrez nos formations continues pour les pharmaciens. Financement FIF PL disponible.

Découvrir les formations

Comment la traiter ?

Le traitement de la rhabdomyolyse dépend de la cause sous-jacente identifiée. Il se divise généralement en deux volets principaux : le traitement de la cause initiale et la gestion des complications. 

 

Dans le premier volet, l'accent est mis sur le traitement spécifique de la cause identifiée, que ce soit par :

  • la suppression de médicaments tels que les statines ;
  • le recours à des antimicrobiens pour traiter les infections ;
  • une intervention chirurgicale comme la fasciotomie pour soulager la pression musculaire dans le cas du syndrome des loges.

Le deuxième volet du traitement vise à gérer les complications potentielles, notamment les lésions rénales aiguës. En cas de nécessité, une hémodialyse peut être envisagée. 

Bon à savoir

En présence de coagulation intravasculaire disséminée (CIVD), caractérisée par la formation de petits caillots sanguins, le recours à du plasma frais congelé est une option pour traiter cette complication. 

Ainsi, le traitement global de la rhabdomyolyse est adapté à la cause sous-jacente et aux complications spécifiques observées chez chaque patient(e).

Pour résumer

Grâce à notre formation Iatrogénie dispensée par Haleh Bagheri, praticien Hospitalier au Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse, vous pourrez acquérir une compréhension approfondie des différentes facettes du traitement de la rhabdomyolyse. Cela inclut la reconnaissance des causes sous-jacentes et la gestion des complications. Cette formation continue pour les pharmaciens vous dotera des connaissances nécessaires pour contribuer de manière informée et proactive à la prise en charge de la rhabdomyolyse chez les personnes âgées, renforçant ainsi votre expertise pharmaceutique dans ce domaine spécifique.

Téléchargez le programme de la formation Iatrogénie en PDF

Programme formation Iatrogénie médicamenteuse

Programme formation Iatrogénie médicamenteuse

+ de 700 téléchargements

Programme formation Iatrogénie médicamenteuse

+ de 700 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Comment diagnostiquer et traiter le syndrome atropinique ?

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

19 Février 2024

Le syndrome atropinique, également connu sous le nom de syndrome anticholinergique, est un ensemble de symptômes résultant d'une exposition excessive à des médicaments ou substances ayant des effets atropiniques. 
Ce phénomène peut survenir suite à une intoxication médicamenteuse, à l'ingestion de plantes toxiques telles que la belladone, ou à des produits industriels. 

Dans cet article, nous explorerons la définition du syndrome atropinique, ses causes, ses symptômes, en mettant particulièrement en lumière les risques chez les personnes âgées. De plus, nous aborderons le traitement, en mettant l'accent sur l'utilisation du tropicamide.

Lire l'article

Définition et symptômes du syndrome de Cushing iatrogène

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

19 Février 2024

Le syndrome de Cushing, marqué par un niveau élevé de cortisol, présente des symptômes variés, ce qui en fait un défi pour le diagnostic.

Cet article, dédié à la formation continue des pharmaciens et axé sur l'iatrogénie, explore les manifestations, les complications, et les particularités liées à cette condition. Il vise à fournir des connaissances essentielles pour repérer et diagnostiquer le syndrome de Cushing iatrogène.

Lire l'article

Qu'est-ce que le risque iatrogène chez la personne âgée ?

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

19 Février 2024

Le risque iatrogène chez les personnes âgées est influencé par divers facteurs. Cet article explore la définition de la iatrogénie, le rôle préventif du pharmacien et les catégories de médicaments associées à ce risque. Il examine les facteurs contributifs au risque iatrogène chez les personnes âgées ainsi que les approches de prévention à considérer.

Lire l'article

Traitement de la rhabdomyolyse chez la personne âgée

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

19 Février 2024

La rhabdomyolyse, caractérisée par une destruction musculaire intense, pose un défi particulier chez les personnes âgées en raison de la fragilité accrue de leur système musculaire. 
Ce phénomène libère la myoglobine dans le sang, pouvant entraîner des complications sérieuses telles que des lésions rénales. Il est donc essentiel de développer une compréhension approfondie de cette problématique spécifique à la population vieillissante.

Cet article explore les symptômes spécifiques à la rhabdomyolyse, les méthodes de diagnostic, et les approches de traitement adaptées à cette population, fournissant des éléments essentiels pour la prise en charge de la rhabdomyolyse chez les personnes âgées.

Lire l'article