Héparines de bas poids moléculaire (HBPM) : fiche infirmier

blog

Santé

Infirmier

Anticoagulants

Héparines de bas poids moléculaire

Fiche IDE sur les héparines de bas poids moléculaire (HBPM)

|

6 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Les héparines de bas poids moléculaires (HBPM) font partie des médicaments anticoagulants et de la famille des héparines (aux côtés de l’héparine calcique et de l’héparine sodique). Administrées par voies sous-cutanées ou en intraveineuse, elles ont un délai d’action rapide et efficace en cas de pathologies thromboemboliques. 
Retrouvez toutes les informations essentielles sur les HBPM (fiche IDE), issues de la formation Walter Santé Anticoagulants (cours infirmier en ligne), pour optimiser la prise en charge infirmière des patients sous anticoagulants et améliorer votre pratique.

Sommaire

  • Les héparines de bas poids moléculaire (HBPM)
  • Le mécanisme d'action des HBPM
  • Les indications
  • Les posologies
  • Les effets indésirables
  • Tableau comparatif entre HBPM et HNF
  • Téléchargez la fiche IDE sur les héparines de bas poids moléculaire en PDF

Programme formation Anticoagulants

+ de 1000 téléchargements

Les héparines de bas poids moléculaire

+ de 800 téléchargements

Partager sur :

Les héparines de bas poids moléculaire (HBPM)

Les héparines de bas poids moléculaire, nommées HBPM par contraction, se divisent en quatre types :

  • la Daltéparine (Fragmine) ;
  • l’Enoxaparine (Lovenox) ;
  • la Nadroparine (Fraxiparine) ;
  • la Tinzaparine (Innohep).

Ce sont des anticoagulants qui sont fréquemment administrés en ambulatoire, car leur délai d’action est très court. Le sulfate de protamine est l’antidote de l’héparine de bas poids moléculaire, car elle entraîne une neutralisation partielle de l’héparine. En cas d’hémorragie grave, il est recommandé d’utiliser du sulfate de protamine et du plasma frais congelé.

Le mécanisme d'action des HBPM

Les héparines de bas poids moléculaire ont un mécanisme d’action obtenu par fragmentation du polymère de l’héparine non fractionnée et une sélection de chaînes courtes. Cela signifie que les HBPM inhibent le facteur Xa et la thrombine

Bon à savoir

L’héparine de bas poids moléculaire a une meilleure tolérance que l’héparine non fractionnée.

img test
Accompagnez les patients sous anticoagulants

Appareil cardiovasculaire, méthodes de fluidification du sang, rôle de l'infirmier et complications possibles.

Découvrir la formation

L’élimination des HBPM est essentiellement rénale, elles sont donc contre-indiquées en cas de DFG (débit de filtration glomérulaire) inférieur à 30 mL/min (cette cible est la limite, comme pour les héparines non fractionnées). Dans certains cas, il est indispensable de donner un HBPM à un patient avec un DFG inférieur à 30 mL/min, mais la surveillance infirmière doit être encore plus précise et minutieuse. Vous pouvez consulter notre article sur la surveillance infirmière des patients sous anticoagulants pour plus d’informations. 

Bon à savoir

Les HBPM peuvent être utilisés en cas de grossesse et d’allaitement.

Les indications

Dans quelles situations sont indiquées les héparines de bas poids moléculaire (HBPM) ?

  • La prévention des thromboses veineuses et des embolies pulmonaires (en prévention primaire et secondaire).
  • Le traitement curatif des thromboses veineuses.
  • Le traitement des cardiopathies emboligènes.
  • Suite à des événements thrombotiques artériels (événements coronariens, ischémies aiguës des membres supérieurs ou inférieurs).
  • Le traitement de la fibrillation artérielle (FA, Flutter Atrial).
  • Pour les prothèses mécaniques.

 

Ainsi, concernant les HBPM, la liste présente de nombreuses indications. En pratique, les HBPM sont plus fréquemment administrés pour des problèmes artériels, tandis que les AOD se retrouvent plus couramment utilisés pour des pathologies veineuses, bien que les indications soient plurielles. Les contre-indications des HBPM sont identiques aux héparines non fractionnées. L’insuffisance rénale sévère est une contre-indication majeure aux HBPM.

Les posologies

Les posologies ne sont pas les mêmes selon l’HBPM utilisé. Les posologies indiquées pour l’Enoxaparine (Lovenox) sont les suivantes :

  • à dose préventive :
    • en cas de risque élevé : 4 000 ui/j ;
    • en cas de risque faible : 2 000 ui/j ;
  • à dose curative :
    • pour les syndromes coronariens aigus : bolus de 50 ui/kg ;
    • pour les STEMI : 3 000 ui/j en intraveineux en cas de thrombolyse suivi 15 min après de 1 000 ui/kg/12h jusqu’à la revascularisation ou la sortie d’hôpital ;
    • pour les NSTEMI : 100 ui/kg/12h avec un bolus de 30 ui/kg au cours de l’ATL (angioplastie artérielle transluminale) ;
    • en dehors du syndrome coronarien aigu : 100 ui/kg/12h.

Pour ce type d’héparine, la surveillance IDE correspond à la mesure de l’activité anti-Xa. La surveillance des plaquettes doit être réalisée :

  • avant la mise en place du traitement ;
  • deux fois par semaine durant le premier mois de traitement ;
  • une fois par semaine après le premier mois, jusqu'à l'arrêt du traitement.

 

Dans un contexte chirurgical d’urgence ou face à un patient à risque (qui a déjà eu des HBPM dans les 6 derniers mois), pour ce type d’héparine, la surveillance IDE des plaquettes n’est pas systématique (sauf s’il y a une indication du médecin).

img test
Formations Infirmiers

Découvrez les formations continues Infirmiers DPC & FIF PL en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Les effets indésirables

Il y a des effets indésirables liés à l’administration d’héparines de bas poids moléculaires :

 

  • les hémorragies ;
  • l'endocardite infectieuse aiguë ;
  • l’insuffisance rénale ;
  • l’ATCD de thrombopénie à l’héparine (taux de plaquettes anormalement bas) ;
  • l’AVC hémorragique ;
  • l’ostéoporose.

Pour les HBPM, la surveillance est limitée, mais il est important de prendre en compte la surveillance du risque hémorragique.

 

Le risque de thrombopénie est plus élevé sous héparines non fractionnées. La thrombopénie induite par héparines (TIH) est de deux types :

 

  • un taux de plaquettes supérieur à 100 000/mm3 : TIH précoce, plutôt fréquente, risque modéré, qui régresse souvent d’elle-même ;
  • un taux de plaquettes généralement inférieur à 100 000 mm3 ou taux qui diminue de 30 % par rapport au taux initial : TIH d’origine immunologique, grave, souvent associée à la survenue de thromboses artérielles et veineuses (le traitement par HBPM doit être interrompu).

Bon à savoir

Vous avez besoin de vous former à la surveillance IDE des anticoagulants avec un cours infirmier ou une formation en ligne ? La formation Anticoagulants de Walter Santé vous permet d’optimiser la prise en charge de vos patients et d'approfondir vos connaissances.

Tableau comparatif entre HBPM et HNF

Maîtrisez-vous le suivi des patients sous anticoagulants ?

Au cours d'un traitement anticoagulant, quelle est la complication la plus redoutée ?

A

L'embolie pulmonaire

B

La thrombose veineuse

C

L'accident hémorragique

Téléchargez la fiche IDE sur les héparines de bas poids moléculaire en PDF

Les héparines de bas poids moléculaire

Les héparines de bas poids moléculaire

+ de 800 téléchargements

Programme formation Anticoagulants

+ de 1000 téléchargements

Les héparines de bas poids moléculaire

+ de 800 téléchargements

Maîtrisez-vous le suivi des patients sous anticoagulants ?

Au cours d'un traitement anticoagulant, quelle est la complication la plus redoutée ?

A

L'embolie pulmonaire

B

La thrombose veineuse

C

L'accident hémorragique

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Surveillance infirmière des patients sous anticoagulants

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

26 Juin 2023

Les infirmiers et infirmières ont un rôle important à tenir dans la surveillance des anticoagulants. Chaque type de traitement anticoagulant nécessite une surveillance infirmière spécifique : les AVK ne doivent pas être surveillés de la même manière qu’un traitement sous héparine ou sous injectables. Cet article vous permet de retrouver les informations essentielles sur la surveillance d’un anticoagulant (fiche IDE, type de traitement, examens, etc.

Lire l'article

Anticoagulants oraux : tableau des médicaments pour infirmiers

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

5 Juin 2023

Les anticoagulants oraux sont prescrits en cas de maladie cardiovasculaire, et plus particulièrement pour éviter la formation de caillots sanguins et prévenir ou traiter les accidents thromboemboliques. Ce cours infirmier anticoagulant résume les informations essentielles à retenir pour améliorer et maîtriser la surveillance de vos patients sous AVK ou AOD, grâce à notre tableau anticoagulant infirmier.

Lire l'article

Les antithrombotiques : fiche IDE

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

5 Juin 2023

Quelle est la différence entre un anticoagulant et un antithrombotique ? Qu’est-ce qu’un médicament antithrombotique, par exemple un anti-plaquettaire tel que l’aspirine ? Notre fiche IDE antithrombotique vous permet de retrouver toutes les informations essentielles sur les médicaments prescrits dans le cadre des maladies thromboemboliques. Après avoir défini ce qu’est un médicament antithrombotique dans la première partie, nous pourrons faire une distinction entre les traitements anti-plaquettaires (deuxième partie) et les anticoagulants (troisième partie).

Notre formation Walter Santé vous permet d’actualiser et d’améliorer vos connaissances sur l’administration et la surveillance infirmière en suivant un cours infirmier sur les anticoagulants !

Lire l'article

Fiches infirmier sur les traitements anticoagulants

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

5 Juin 2023

Les anticoagulants sont des traitements efficaces, mais qui nécessitent une prise en charge et un suivi régulier. Sous le nom d’anticoagulants, différents médicaments sont regroupés (AVK, AOD, aspirine, héparine, etc.). Retrouvez toutes les informations essentielles sur les anticoagulants : liste de recommandations, fiches IDE, fonctionnement, suivi et risques associés.

Lire l'article