Héparine non fractionnée : fiche infirmier

blog

Santé

Infirmier

Anticoagulants

Héparine non fractionnée

Qu'est-ce que l'héparine non fractionnée ?

|

8 min

|

Par Alphonse Doutriaux

L’héparine non fractionnée est l’un des anticoagulants utilisés pour agir contre les troubles et les pathologies liées à la coagulation sanguine. On retrouve les anticoagulants oraux comme les AVK et les AOD, mais aussi tous les anticoagulants de la famille de l’héparine. On distingue l’héparine à bas poids moléculaire (HBPM) et l’héparine non fractionnée (HNF).

Cette fiche IDE sur l’héparine non fractionnée repose sur les enseignements de la formation infirmière à distance proposée par Walter Santé. Cette formation infirmier a pour but d’améliorer la prise en charge de vos patients et d’actualiser vos connaissances sur le sujet des anticoagulants.

Sommaire

  • Mécanisme d'action
  • Médicaments
  • Antidote
  • Pharmacodynamie
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Téléchargez la fiche IDE sur l'héparine non fractionnée en PDF

Programme formation Anticoagulants

+ de 1000 téléchargements

L'héparine non fractionnée

+ de 600 téléchargements

Partager sur :

Mécanisme d'action

En premier lieu, alors même qu’ils appartiennent à une même famille d’anticoagulants, il convient de différencier l’héparine non fractionnée (HNF), l’héparine à bas poids moléculaire (HBPM) et les fondaparinux. L’héparine est une substance naturelle qui neutralise la thrombine (IIa) et le facteur Xa. Il en résulte un effet coagulant puissant. Son efficacité dépend de la concentration d’héparine, d’antithrombine et de celle des facteurs de coagulation.

 

Au cours d’une formation continue infirmier sur les héparines non fractionnées, on apprend que l’héparine est un polymère de haut poids moléculaire, contrairement aux HBPM. Il agit en se liant à l’antithrombine III, qui est l’inhibiteur physiologique des facteurs de coagulation du sang. Il accélère les capacités d’inactivation de la thrombine (IIa) et les facteurs Xa et des indirects (V, VIII XI). 

Bon à savoir

Cette liaison va multiplier par 1000 l’activité anticoagulante de l’antithrombine III avec des activités anti-Xa et anti-IIa équivalentes.

img test
Accompagnez les patients sous anticoagulants

Appareil cardiovasculaire, méthodes de fluidification du sang, rôle de l'infirmier et complications possibles.

Découvrir la formation

Médicaments

L’héparine a pour fonction de bloquer l’extension du thrombus. Elle est administrée par voie injectable. Elle ne peut pas être ingérée par voie orale, contrairement aux anticoagulants oraux comme les anti-vitamines K et les AOD, sinon, elle est automatiquement détruite. 

 

Elle constitue un traitement de référence dans les situations d’urgence et en ambulatoire en raison de son délai d’action rapide du fait de son administration par injection. 

Rappel

Il convient de préciser que l’héparine non fractionnée est d’origine animale et qu’il existe donc un risque allergique.

Il faut distinguer deux médicaments :

  • HNF intraveineuse : héparinate de sodium (Na+), sous le nom Héparine Choay® ;
  • HNF sous-cutanée : héparine calcique sous le nom de Calciparine®.

Antidote

Un antidote est connu, il s’agit du sulfate de protamine. Cette molécule entraîne une neutralisation partielle de l’héparine. Les risques hémorragiques étant indéniables avec la prise d’HNF, il est recommandé d’utiliser du sulfate de protamine et du plasma frais congelé afin de bloquer l’action de l’héparine.

Pharmacodynamie

Dans le cadre de doses normales d’utilisation, il n’y a pas d’élimination rénale. Le traitement par héparine non fractionnée peut donc être administré à des patients en insuffisance rénale.

Bon à savoir

La molécule ne traverse pas non plus la barrière placentaire, par conséquent il n’y a pas de contre-indication particulière pendant la grossesse ou pendant la période d’allaitement.

Comme on peut le voir dans une formation infirmier dédiée aux anticoagulants, l’héparine se substitue aux inconvénients des AOD et des AVK.

 

La demi-vie de l’HNF est courte, puisqu’elle est de 30 minutes. La forme sodique de l’héparine est essentiellement utilisée en perfusion intraveineuse continue dans les cas d’urgence. Le traitement par héparine non fractionnée sera par exemple appliqué lors des infarctus ou des AVC.

Important

La forme calcique s’emploie en voie sous-cutanée deux fois par jour. La réponse anticoagulante n’est pas linéaire, il est donc nécessaire d’ajuster les posologies pour ce traitement.

img test
Formations Infirmiers

Découvrez les formations continues Infirmiers DPC & FIF PL en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Indications

Dans quel cas peut-il être utile de recourir à un traitement par héparine non fractionnée (HNF) ? L’héparine dispose d’une efficacité multiple, il convient donc de distinguer les traitements curatifs des traitements préventifs.

 

Traitement curatif :

  • thrombose veineuse profonde, embolie pulmonaire ;
  • phase aiguë de l’infarctus du myocarde, angor instable et angioplasties ;
  • embolies artérielles extra-cérébrales ;
  • certains cas de coagulopathies ;
  • prothèse valvulaire mécanique ;
  • fibrillation atriale et flutter atrial.

Traitement préventif :

  • prévention des accidents thromboemboliques veineux et artériels ;
  • héparinisation des circuits de perfusion : circulation extra-corporelle et épuration extra-rénale.

Posologie

La posologie de l’héparine non fractionnée est différente en fonction de l’action que l’on souhaite réaliser. 

 

Dans un but préventif : 5 000 ui par voie sous-cutanée en 2 ou 3 prises.

 

Dans un but curatif :  

  • pour les STEMI (infarctus avec obstruction totale) :
    • entre 70 et 100 ui/kg au cours de l’ATL (angioplastie artérielle transluminale) ;
    • 60 ui/kg sans dépasser 4000 ui dans les cas de thrombolyse suivi de 12 ui/kg pendant - 24-48h en traitement de suivi (TCA ciblé entre 1,5 à 2,5 *témoin).
  • pour les NSTEMI (infarctus avec obstruction partiel) :
    • 60-70 ui/kg en intraveineux suivi de 12-15 ui/kg (TCA ciblé entre 1,5 à 2,5 *témoin).
    • avant une ATL, un bolus de 60-70 ui/kg.

Bon à savoir

En dehors du syndrome coronarien aigu (SCA), on peut utiliser l’héparine en dose de 500 ui/kg par jour précédé par un bolus de 50-70 ui/kg.

La formation continue infirmier sur les anticoagulants de Walter Santé rappelle que :

  • Le traitement par l’héparine non fractionnée ne doit pas durer plus de 10 jours. Au-delà de 10 jours, un relai par traitement anti-vitamines K doit être réalisé.
  • L’héparine calcique s’administre 2 à 3 fois par jour par voie sous-cutanée à raison de 500 UI/kg/24h.
  • L’héparine sodique s’administre par voie intraveineuse continue en pousse par seringue électrique à raison de 400-600 UI/kg/24h.
img test
Formations Santé

Découvrez nos formations DPC à destination des professionnels de santé.

Découvrir les formations

Contre indications

Certains cas requièrent une surveillance de l’héparine non fractionnée plus poussée, et leur administration est même peu recommandée. Les contre-indications de l’HNF sont les suivantes :

  • manifestations hémorragiques ;
  • anomalies de la coagulation à risque hémorragique ;
  • ATCD de thrombopénie induite par héparine (TIH) ;
  • ulcère gastro-duodénal actif ;
  • lésion organique susceptible de saigner ;
  • insuffisance hépatique ou rénale importante ;
  • accident vasculaire cérébral hémorragique ;
  • dissection aortique ;
  • chirurgie du cerveau ou de la moelle épinière ;
  • résultats de la numération plaquettaire et de l’hémostase.

Astuce

Il est possible de trouver l’ensemble des contre-indications et des effets secondaires des médicaments et des molécules de l’héparine non fractionnée sur Vidal, le site de référence des produits de santé.

Effets indésirables

Comme tous les anticoagulants, qu’ils soient oraux ou injectables, les médicaments comportent des effets indésirables possibles. On peut noter les effets suivants : 

  • des risques hémorragiques ;
  • des thrombopénies :
    • précoces (avant J5) modérées, spontanément résolutives et ne nécessitant pas l’arrêt du traitement
    • sévères, rares et tardives (entre J6 et J25) avec thromboses artérielles et/ou veineuses fréquentes : arrêt hépatite, surveillance rapprochée et relais par AVK ;
  • de l’ostéoporose sur un traitement de longue durée.

Rappel

Pour se renseigner sur l’ensemble des effets secondaires des anticoagulants, un article dédié y est consacré, où chaque médicament est répertorié.

Maîtrisez-vous le suivi des patients sous anticoagulants ?

Au cours d'un traitement anticoagulant, quelle est la complication la plus redoutée ?

A

L'embolie pulmonaire

B

La thrombose veineuse

C

L'accident hémorragique

Téléchargez la fiche IDE sur l'héparine non fractionnée en PDF

L'héparine non fractionnée

L'héparine non fractionnée

+ de 600 téléchargements

Programme formation Anticoagulants

+ de 1000 téléchargements

L'héparine non fractionnée

+ de 600 téléchargements

Maîtrisez-vous le suivi des patients sous anticoagulants ?

Au cours d'un traitement anticoagulant, quelle est la complication la plus redoutée ?

A

L'embolie pulmonaire

B

La thrombose veineuse

C

L'accident hémorragique

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Fiche infirmier des anticoagulants oraux directs

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

5 Juin 2023

Toutes les informations essentielles sur les anticoagulants oraux directs (fiche IDE) sont dans cet article ! Retrouvez les caractéristiques des AOD et des AVK (d’après la HAS), la définition de ces traitements, les posologies et les indications, mais aussi les critères de choix entre un AVK et un AOD (ex-NACO).
Et si vous avez besoin d’améliorer le suivi de vos patients qui ont une maladie cardiovasculaire, nous vous proposons des cours infirmiers anticoagulants, avec une formation financée par le DPC ou le FIF PL.

Lire l'article

L'interprétation du bilan d'hémostase

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

17 Juillet 2023

Afin d’analyser et de repérer les troubles de l’hémostase, le bilan sanguin peut comporter différents tests, avec des valeurs biologiques spécifiques. Dans cet article, retrouvez les informations essentielles sur le bilan d’hémostase et son interprétation pour les infirmiers et les infirmières.
Si vous recherchez une formation professionnelle infirmier pour améliorer vos connaissances sur le sujet, découvrez .

Lire l'article

Mode d'action et surveillance des anti-vitamines K

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

31 Juillet 2023

Si la coagulation sanguine est un processus naturel qui consiste à protéger le corps de diverses situations après des blessures, elle devient dangereuse lorsque la circulation sanguine ne s’établit pas correctement. Pour prévenir les risques de coagulation, l’intervention de certains anticoagulants est nécessaire :

  • ​​les anti-vitamines K (AVK), qui bloquent la fabrication des facteurs de coagulation ;
  • les anticoagulants oraux directs, qui eux, paralysent l’activation des facteurs de coagulation ;
  • l’héparine ( et HNF), qui permettent de dissoudre les caillots sanguins.

Retrouvez ici la fiche IDE constituée des informations concernant les anti-vitamines K. Quelles sont les indications pour l’administration d’anti-vitamines K ? Quelle est la posologie du traitement ? Quels sont les médicaments utilisés lors d’un traitement par AVK ? Quels facteurs peuvent entrer en interaction avec les médicaments anti-vitamines K ? 

Cet article vous propose certains éléments de réponse, à compléter avec une pour améliorer la prise en charge de vos patients au quotidien.

Lire l'article

Qu'est-ce que l'héparine non fractionnée ?

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

31 Juillet 2023

L’héparine non fractionnée est l’un des anticoagulants utilisés pour agir contre les troubles et les pathologies liées à la coagulation sanguine. On retrouve les anticoagulants oraux comme les AVK et les AOD, mais aussi tous les anticoagulants de la famille de l’héparine. On distingue l’héparine à bas poids moléculaire (HBPM) et l’héparine non fractionnée (HNF).

Cette fiche IDE sur l’héparine non fractionnée repose sur les enseignements de la proposée par Walter Santé. Cette formation infirmier a pour but d’améliorer la prise en charge de vos patients et d’actualiser vos connaissances sur le sujet des anticoagulants.

Lire l'article