Tableau des anticoagulants oraux pour les infirmiers

blog

Santé

Infirmier

Anticoagulants

Tableau des anticoagulants oraux

Anticoagulants oraux : tableau des médicaments pour infirmiers

|

6 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Les anticoagulants oraux sont prescrits en cas de maladie cardiovasculaire, et plus particulièrement pour éviter la formation de caillots sanguins et prévenir ou traiter les accidents thromboemboliques. Ce cours infirmier anticoagulant résume les informations essentielles à retenir pour améliorer et maîtriser la surveillance de vos patients sous AVK ou AOD, grâce à notre tableau anticoagulant infirmier.

Liste des anticoagulants oraux

+ de 450 téléchargements

Partager sur :

Définition des anticoagulants oraux

Les anticoagulants oraux se divisent en deux groupes : les antivitamines K et les anticoagulants oraux directs. Ce sont des médicaments prescrits pour éviter la formation de caillots dans le sang. Ces deux types d’anticoagulants oraux peuvent être prescrits en traitement de première intention (en prenant en compte les critères de risque).

Les antivitamines K (AVK)

Les médicaments anti-vitamines K sont prescrits pour différentes pathologies :

 

  • la thrombose veineuse profonde et l'embolie pulmonaire dans les maladies thromboemboliques ;
  • les cardiopathies emboligènes ;
  • certaines complications de l'infarctus du myocarde ou de l'insuffisance cardiaque ;
  • pour les patients porteurs de valve cardiaque mécanique ;
  • en relais de l'héparine (lorsque l'anticoagulation est prolongée).

Il existe deux classes d’antivitamines K (que l’on nomme également AVK) :

 

  • Warfarine (Coumadine®) ;
  • Fluindione (Previscan®).

 

En France, la prescription de fluindione est majoritaire. Elle représente environ 70 % des prescriptions d’AVK dans l’hexagone, alors que la warfarine est plus répandue dans le monde. Les antivitamines K ont longtemps été les seuls anticoagulants sous forme de comprimés, jusqu’à l'apparition des nouveaux anticoagulants oraux (NACO), que l’on nomme aujourd’hui les anticoagulants oraux directs (AOD).

img test
Accompagnez les patients sous anticoagulants

Appareil cardiovasculaire, méthodes de fluidification du sang, rôle de l'infirmier et complications possibles.

Découvrir la formation

Les anticoagulants oraux directs (AOD)

Les AOD sont venus renforcer la liste des anticoagulants oraux, aux côtés des antivitamines K. Ces médicament ont une indication curative (thromboses veineuses profondes, ambolies pulmonaires, prévention des récidives, etc. ) et préventive (évenements thromboemboliques).

 

On distingue trois anticoagulants oraux d’action directe, divisés en deux classes :

 

  • les inhibiteurs directs du facteur Xa : l'Apixaban, et Rivaroxaban ;
  • un inhibiteur direct de la thrombine (anti-IIa) : Dabigatran.

 


Le choix entre un antivitamine K et un anticoagulant oraux direct doit être fait en prenant en compte plusieurs paramètres :

 

  • le risque hémorragique ;
  • l’âge et le poids ;
  • la fonction rénale ;
  • l’observance ;
  • le suivi du degré d’anticoagulation par le patient (AVK) ;
  • la préférence du patient.

Comme pour de nombreux médicaments, en cas de prescription d’un AOD, la fonction et l’élimination rénale doivent être suivies de près. Vous pouvez également consulter notre fiche IDE des antithrombotiques.

Tableau des anticoagulants oraux pour les infirmiers

S’il n’est pas toujours simple de s’y retrouver parmi les différents anticoagulants oraux, cette liste des médicaments et des molécules vous permet de réviser et d’améliorer vos connaissances sur les AVK et les AOD.

Anticoagulants orauxMédicamentMolécule
Anti-vitamines K (AVK)COUMADINE®Warfarine
PREVISCAN®Fluindione
Anticoagulants Oraux Directs (AOD)PRADAXA®Dabigatran
XARELTO®Rivaroxaban
ELIQUIS®Apixaban

 

En tant qu'infirmier, vous devrez sensibilier vos patient de l'importance de l’observance des AVK et AOD. Il est fortement conseillé d’avoir un horaire de prise régulière et qui ne varie pas (ou peu). Vos patients doivent également être informés des conduites à tenir en cas d’oubli d’un médicament, de surdosage ou des gestes à faire en cas de saignement sous AOD ou AVK. Notre fiche IDE des anticoagulants oraux directs reprend toutes les informations essentielles !

img test
Formations Infirmiers

Découvrez les formations continues Infirmiers DPC & FIF PL en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Comment rester au courant de l’évolution de cette liste ?

Comme de nombreux médicaments, les anticoagulants oraux évoluent, des molécules apparaissent, certaines deviennent obsolètes ou sont moins utilisées, et de nouvelles recommandations voient le jour. Il est important d’avoir en tête les différents anticoagulants oraux, la liste des médicaments, les molécules utilisées, leur action et leur posologie, etc. Mais une fiche IDE des anticoagulants n’est pas suffisante ! Les infirmiers et infirmières doivent rester au courant de l’évolution de cette liste.

 

Voici nos conseils pour se tenir informé simplement et rapidement :

 

  • rechercher le nom de l’anticoagulant sur le site Vidal ;
  • consulter la notice du médicament anticoagulant oral si besoin ;
  • contacter le médecin traitant de votre patient si vous avez un doute ou une question sur le traitement ;
  • vérifier la carte de traitement ou le carnet de suivi du patient pour trouver d’autres informations.

Les infirmiers sont les premiers concernés par la surveillance des patients sous AVK ou AOD, ils doivent donc connaître les méthodes de surveillance (INR, examens, etc.) pour chaque médicament, selon l’anticoagulant utilisé. Le meilleur moyen de rester au courant de l’évolution des pratiques et des traitements consiste à se former au cours de sa carrière d’infirmier libéral. Walter Learning vous propose une formation Anticoagulants, pour vous aider à surveiller les patients sous anticoagulants. Cette formation dure 9 heures et peut être financée via le DPC ou le FIF PL.

Maîtrisez-vous le suivi des patients sous anticoagulants ?

Au cours d'un traitement anticoagulant, quelle est la complication la plus redoutée ?

A

L'embolie pulmonaire

B

La thrombose veineuse

C

L'accident hémorragique

Sources

Les anticoagulants oraux - Haute Autorité de Santé

img test
Formations Santé

Découvrez nos formations DPC à destination des professionnels de santé.

Découvrir les formations

Téléchargez la liste des anticoagulants oraux en PDF

Programme formation Anticoagulants

Programme formation Anticoagulants

+ de 1000 téléchargements

Liste des anticoagulants oraux

Liste des anticoagulants oraux

+ de 450 téléchargements

Liste des anticoagulants oraux

+ de 450 téléchargements

Maîtrisez-vous le suivi des patients sous anticoagulants ?

Au cours d'un traitement anticoagulant, quelle est la complication la plus redoutée ?

A

L'embolie pulmonaire

B

La thrombose veineuse

C

L'accident hémorragique

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Fiches infirmier sur les traitements anticoagulants

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

5 Juin 2023

Les anticoagulants sont des traitements efficaces, mais qui nécessitent une prise en charge et un suivi régulier. Sous le nom d’anticoagulants, différents médicaments sont regroupés (AVK, AOD, aspirine, héparine, etc.). Retrouvez toutes les informations essentielles sur les anticoagulants : liste de recommandations, fiches IDE, fonctionnement, suivi et risques associés.

Lire l'article

Fiche infirmier des anticoagulants oraux directs

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

5 Juin 2023

Toutes les informations essentielles sur les anticoagulants oraux directs (fiche IDE) sont dans cet article ! Retrouvez les caractéristiques des AOD et des AVK (d’après la HAS), la définition de ces traitements, les posologies et les indications, mais aussi les critères de choix entre un AVK et un AOD (ex-NACO).
Et si vous avez besoin d’améliorer le suivi de vos patients qui ont une maladie cardiovasculaire, nous vous proposons des cours infirmiers anticoagulants, avec une formation financée par le DPC ou le FIF PL.

Lire l'article

Fonctionnement de la coagulation du sang

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

31 Juillet 2023

La coagulation du sang est un processus complexe et régulé par de nombreux facteurs. Des problèmes dans l’une ou l’autre de ces étapes peuvent entraîner des troubles de la coagulation, tels que des saignements excessifs ou des risques d’apparition de caillots sanguins indésirables. 

Cet article constitue une fiche d’aide pour comprendre les mécanismes de coagulation sanguine et les facteurs de coagulation du sang, mais ne se substitue en aucun cas à une .

Pour s’informer des procédures à respecter lors de thromboses ou de risques cardiovasculaires, il est recommandé de suivre une formation continue infirmier sur l’administration de traitement par anticoagulants.

Lire l'article

Étapes et rôle de l'hémostase primaire

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

17 Juillet 2023

La coagulation sanguine peut être divisée en deux parties : l’hémostase primaire et l’hémostase secondaire. L’hémostase primaire est elle-même composée de deux phases : le spasme vasculaire et le clou plaquettaire. De l’hémostase primaire à la fibrinolyse, en passant par l’hémostase secondaire, chaque étape de la coagulation du sang est nécessaire afin d’éviter l’accident hémorragique ou thrombotique.
Approfondissez vos connaissances de l’appareil cardiovasculaire, de la surveillance infirmière et des anticoagulants avec la formation infirmière à distance de Walter Santé.

Lire l'article