Le traitement du burn-out

blog

Santé

Infirmier

Burn out soignant

Le traitement du burn out

Diagnostiquer et traiter le burn-out

|

7 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Le burn-out est une réalité préoccupante qui affecte de nombreux soignants. Ce syndrome d'épuisement émotionnel et physique nécessite une prise en charge adaptée et efficace pour permettre aux personnes touchées de retrouver équilibre et bien-être. 

Dans cet article, nous explorerons les différentes approches pour traiter le burn-out, en mettant notamment l'accent sur les traitements psychothérapeutiques, mais aussi sur l'utilisation appropriée des médicaments pour soulager les symptômes associés. Découvrez comment le traitement du burn-out peut offrir des solutions concrètes et aider les personnes à retrouver leur épanouissement professionnel et personnel.

Programme formation Burn-out soignant

+ de 1500 téléchargements

Partager sur :

Diagnostiquer le burn-out

Pour diagnostiquer le burn-out, il est essentiel d'adopter une approche globale et coordonnée, en impliquant le médecin généraliste et en assurant un suivi régulier. La prise en charge doit être réévaluée et poursuivie le temps nécessaire.

 

Une fois le diagnostic établi, il est crucial d'évaluer la gravité du burn-out en prenant en considération les symptômes et les éventuelles pathologies associées. Une approche multidisciplinaire doit être mise en place pour prendre en compte le contexte social et familial afin de mieux prendre en charge tous les facteurs impliqués. En effet, chaque prise en charge médicale doit être adaptée à chaque patient, car il n'existe pas de méthode universelle.

 

Lorsque le burn-out est diagnostiqué, la première étape de la prise en charge est généralement le repos, avec la possibilité d'un arrêt de travail si nécessaire. Cependant, il est également important de favoriser une reprise progressive si possible, afin de ne pas couper la personne de son environnement professionnel. Une reprise à temps partiel, sans trop tarder, peut par exemple être privilégiée.

Bon à savoir

Walter Santé propose une formation Burn-out en ligne qui aborde les symptômes et le traitement du burn-out, ainsi que les différentes approches de prise en charge. Cette formation centrée sur l’épuisement professionnel permet d'approfondir vos connaissances et compétences dans la prise en charge globale et coordonnée du burn-out. Vous y découvrirez notamment le test MBI qui pourra vous aider à évaluer objectivement le niveau de burn-out et orienter une prise en charge adaptée.

img test
Prévenez et accompagnez le burn-out soignant

Notre formation 100% en ligne pour prévenir et accompagner le burn-out des soignants.

Découvrir la formation

Les traitements médicaux existants

Les traitements médicamenteux pour le burn-out sont intégrés dans une approche psycho-médico-sociale. La prise en charge médicale comprend divers aspects tels que :

  •  l'adoption d'une hygiène de vie saine ;
  • une prise en charge physique adaptée. Cette prise en charge physique peut inclure des professionnels tels que des éducateurs physiques, des kinésithérapeutes, des ostéopathes ou encore des acupuncteurs.

Ainsi, les médicaments n'ont pas une place centrale dans la prise en charge d’un burn-out. Toutefois, ils peuvent être très utiles pour traiter les pathologies sous-jacentes ou associées. En effet, il est important de soulager les symptômes du patient (lombalgies, maux de ventre, etc...), et cela peut constituer une porte d'entrée pour lui proposer ensuite une aide psychothérapeutique et l’accompagner dans une prise en charge plus globale.

Pourquoi éviter l'automédication ?

Lors d’un burn-out, il est important que les prescriptions soient faites par le médecin généraliste et non par le professionnel de santé lui-même, afin de prévenir le risque d'addiction et de dépendance. En effet, les médecins souffrant d’un burn-out ont la possibilité de s'auto-prescrire des médicaments sans aucun contrôle de la part de leurs pairs ou de la Sécurité Sociale. 

Important

L'automédication donne l'illusion qu'il est possible de se passer d'une prise en charge non médicamenteuse. Cependant, certains médicaments, tels que les benzodiazépines, peuvent entraîner une dépendance. Ainsi, un professionnel de santé peut donc devenir dépendant pour éviter de s'arrêter. 

D’autre part, la prise en charge du burn-out nécessite un suivi régulier et doit être réévaluée en continu. Étant donné que cette prise en charge est un processus long, il est important d’être accompagné.

 

Enfin, l’automédication présente de véritables risques dans le cas d’un burn-out chez un soignant puisque cette condition impacte également ses collègues, mais aussi ses patients, avec un risque accru d'erreurs médicales. Il est donc indispensable de reconnaître l'apparition des premiers signes afin de pouvoir se reposer et ainsi éviter le burn-out.

 

Afin de prévenir l'automédication, certaines recommandations peuvent être formulées :

  • demander à chaque professionnel de santé d'avoir un médecin traitant différent de lui-même ;
  • prévoir un contrôle des auto-prescriptions par une tierce personne. Un regard extérieur permettrait de mieux guider le professionnel de santé et de lui proposer des techniques non médicamenteuses auxquelles il n'aurait pas forcément pensé.
img test
Formations Santé

Découvrez nos formations DPC à destination des professionnels de santé.

Découvrir les formations

Le traitement psychothérapeutique du burn-out

Le médecin généraliste a un rôle primordial dans la prise en charge et le traitement du burn-out. Dans certains cas, il peut être amené à envoyer le patient vers un professionnel de la santé mentale (psychiatre, psychologue ou psychothérapeute). Ce professionnel de santé va tout d’abord soulager les affects anxieux ou dépressifs qui peuvent être présents. Dans les cas de burn-out, la psychologie cognitive est à privilégier. 

Rappel

Le but du traitement psychothérapeutique du burn-out est d’aider le soignant à retrouver un équilibre psychologique, la parole du patient doit être libérée et s'exprimer dans un cadre bienveillant et neutre. 

Des exercices thérapeutiques peuvent être proposés face à l’épuisement des soignants pour les aider à diminuer le stress et à retrouver un état d’apaisement. On peut par exemple leur proposer les activités suivantes :

  • des exercices de relaxation ;
  • des exercices de respiration ;
  • des exercices de pleine conscience ;
  • des activités sportives régulières ;
  • des activités sources de plaisir (cuisine, peinture par exemple).

Notre formation certifiante sur le burn-out vous présente le traitement collaboratif du burn-out entre le psychologue et le patient, qui se déroule en plusieurs étapes. Dans un premier temps, l'objectif est de rétablir un équilibre psychologique minimal chez le patient. Ensuite, les origines du burn-out sont explorées grâce à une réflexion sur soi et une prise de conscience des facteurs qui ont contribué à cette situation. Enfin, un plan d'action concret est proposé pour apporter des changements à la fois sur le plan professionnel et personnel.

 

Par ailleurs, la thérapie vise à aider le patient à trouver un sens de vie en dehors du travail et à regagner une bonne estime de soi. L'ensemble de ces démarches vise à réduire le risque de récidive du burn-out.

Téléchargez le programme de la formation Burn-out soignant en PDF

Programme formation Burn-out soignant

Programme formation Burn-out soignant

+ de 1500 téléchargements

Programme formation Burn-out soignant

+ de 1500 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Le burn-out peut-il être reconnu comme une maladie professionnelle ?

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

22 Août 2023

La reconnaissance du burn-out en tant que maladie professionnelle constitue un enjeu crucial pour les professionnels de santé. Comment procéder pour obtenir cette reconnaissance ? Qui est responsable de cette démarche dans le secteur public et privé ? 

Découvrez dans cet article les étapes à suivre, les acteurs impliqués et les avantages de la reconnaissance du burn-out en tant que maladie professionnelle pour les personnes concernées.

Lire l'article

Comment différencier le stress du burn-out chez les soignants ?

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

22 Août 2023

Le stress et le burn-out sont des défis importants auxquels font face les soignants dans leur quotidien professionnel. 

Dans cet article, nous explorons le lien étroit entre le stress au travail et le burn-out chez les soignants et comment mesurer ce degré de stress au travail. Nous abordons également les symptômes caractéristiques du burn-out qui peuvent affecter les soignants.

Lire l'article

Diagnostiquer et traiter le burn-out

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

22 Août 2023

Le burn-out est une réalité préoccupante qui affecte de nombreux soignants. Ce syndrome d'épuisement émotionnel et physique nécessite une prise en charge adaptée et efficace pour permettre aux personnes touchées de retrouver équilibre et bien-être. 

Dans cet article, nous explorerons les différentes approches pour traiter le burn-out, en mettant notamment l'accent sur les traitements psychothérapeutiques, mais aussi sur l'utilisation appropriée des médicaments pour soulager les symptômes associés. Découvrez comment le traitement du burn-out peut offrir des solutions concrètes et aider les personnes à retrouver leur épanouissement professionnel et personnel.

Lire l'article

Quels sont les symptômes d’un burn-out infirmier ?

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

19 Decembre 2022

Les symptômes du burn-out infirmier sont nombreux et varient d’un individu à l’autre. Le syndrome de l’épuisement professionnel combine différents symptômes et touche tant la sphère physique que psychique. S’ils apparaissent dans le contexte professionnel, ils évoluent progressivement jusqu’à retentir dans la vie privée du patient. Quels sont les symptômes d’un burn-out infirmier ?

Lire l'article