blog

Santé

Infirmier

NGAP

Cotation frais kilométriques IDEL

La cotation des frais kilométriques pour les IDEL : fonctionnement et plafonnement

Alphonse Doutriaux

Co-fondateur de Walter

|

Les frais de déplacement d’un(e) infirmier(ère) libérale à domicile est un poste de remboursement non négligeable. CIl/elle doit donc être attentive à la manière dont ces frais sont déclarés afin de recevoir une indemnisation forfaitaire de déplacement (IFD) ainsi qu’éventuellement des indemnités kilométriques (IK). Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur la cotation des frais kilométriques pour les IDEL

img test

Maîtrisez la nomenclature IDEL 2023

Notre formation actualisée sur la maîtrise de la NGAP : droits et devoirs de l'IDEL, maîtrise de la cotation adaptée, modifications des avenants 6 et 8 et obligations réglementaires.

Découvrir la formation

Comment fonctionnent l'IFD et l'IK ?

Les frais de déplacement lorsqu’on est infirmier(ère) libéral(e) à domicile représentent un poste de remboursement très important. D’ailleurs, l’Assurance Maladie est vigilante quant à la manière dont les frais de déplacement de l’infirmier(ère) libéral(e) sont facturés.

Rappel

En interne, il faut savoir que l'Assurance Maladie, lorsqu'elle contrôle la facturation, va partir généralement de la distance qui réside entre le cabinet et le domicile du/de la patient(e) via une estimation Google Maps. Il faut donc être sur le même degré de référence pour calculer la distance. 

Lorsque les déplacements au domicile du/de la patient(e) sont prescrit par le médecin, ces déplacements ouvrent droit à une prise en charge par l'Assurance Maladie. Cette indemnisation est variable en fonction du secteur où l’on exerce

 

  • soit en agglomération ; 
  • soit en secteur plaine ; 
  • soit en secteur montagne. 

Elle se compose d’une indemnisation forfaitaire de déplacement (IFD) et est applicable quel que soit le secteur d'activité. Elle peut également se cumuler avec des indemnités kilométriques, selon le barème IK. Cette disposition a été modifiée par l'avenant 6, puisqu’il vient plafonner l’indemnisation. 

 

La première modalité de facturation du déplacement est l’indemnisation forfaitaire de déplacement. Dans quel cas s’applique-t-il ? Lorsque la résidence du/de la malade et le domicile professionnel de l’infirmier(ère) libéral(e) à domicile sont situés dans la même agglomération. Dans cette hypothèse, il est impossible de facturer les indemnités kilométriques mais les frais de déplacement d’un(e) infirmier(ère) libéral(e) seront soumis à une indemnité forfaitaire. 

 

Cette indemnité forfaitaire est également applicable lorsque la distance qui sépare du cabinet au domicile du/de la patient(e) est inférieure à 2 km. En effet, l’indemnité de déplacement d’un(e) infirmier(ère) libéral(e) vise à couvrir un champ de déplacement de 2 km. 

 

La valeur de cette unité est fixée légalement et peut être cumulée avec des indemnités kilométriques (IK) et des majorations, que ce soit des majorations de nuit ou d’actes réalisés le dimanche et jours fériés. Les frais kilométriques d’un(e) infirmier(ère) libéral(e) sont appliqués lorsque la résidence du/de la patient(e) et le domicile professionnel de l’infirmier(ère) ne sont pas situés dans la même agglomération. Elle trouve aussi à s'appliquer lorsque la distance qui sépare le domicile du/de la patient(e) du domicile professionnel de l'infirmier(ère) est supérieure à 2 km en plaine ou 1km en montage. 

Pour résumer

L’indemnité kilométrique d’un(e) infirmier(ère) libéral(e) va donc s’ajouter à la valeur propre de l'acte que l’infirmier(ère) dépense et peut se cumuler avec une indemnité forfaitaire de déplacement, ainsi que tous les actes prévus et effectués au domicile du/de la patient(e). 

img test

Maîtrisez les cotations complexes d'actes infirmiers

Notre formation complète NGAP Perfectionnement : nouveautés de la NGAP en vigueur, traçabilité des soins pratiqués, procédure en cas de contencieux avec l'Assurance Maladie.

Découvrir la formation

Comment savoir quelle cotation s'applique ?

Si le domicile du/de la patient(e) se trouve dans la même agglomération que le domicile professionnel de l’infirmier(ère), il faut appliquer une indemnité forfaitaire de déplacement. Si ce n’est pas le cas, il faut savoir si le domicile du/de la patient(e) et le domicile professionnel de l'infirmier(ère) sont distant de plus de 2 km.

 

Si la distance est moindre, il faut facturer un acte acte réalisé et l’ indemnisation forfaitaire de déplacement. Si, en revanche, la distance est de plus de 2 km, à ce moment, il est possible de facturer une indemnité forfaitaire de déplacement ainsi que des IK

 

Lorsque l’infirmier(ère) libéral(e) facture des indemnités kilométriques, l’Assurance Maladie va nécessairement faire un abattement de 2 km. Cela correspond à  indemnisation forfaitaire de déplacement que l’infirmier(ère) facture en plus des indemnités kilométriques. Cet abattement s’applique, tant sur le trajet aller, que sur le trajet retour. Ainsi, pour un trajet aller-retour, l'infirmier(ère) bénéficie d’un abattement de 4 km. Cet abattement est de 1 km aller, 1km retour pour un exercice en zone de montagne. 

Bon à savoir

Vous aimeriez en savoir plus sur les soins infirmiers à domicile et les actes techniques infirmiers ? Nous vous invitons à lire nos articles sur le sujet. 

img test

Maîtrisez le Bilan de Soin Infirmier

Notre formation complète sur le BSI : compréhension de la logique de l’outil, maîtrise pratique, formalisation d’une démarche et d’un plan de soins infirmiers.

Découvrir la formation

Quel est le plafonnement de l'IK ?

Lors du calcul de l’IK d’un IDEL, l’Assurance Maladie plafonne le montant remboursé. Pour cela, elle se réfère au barème kilométrique de l’infirmier(ère) libéral(e), autrement dit, à la distance séparant le domicile du/de la patient(e) du cabinet infirmer le plus proche de son domicile.

 

En effet, normalement, le/la patient(e) devrait être pris(e) en charge par le cabinet le plus proche de son domicile. S'il/elle choisit un autre cabinet, l'Assurance Maladie considère que c’est un besoin personnel, qu’elle n’a pas à prendre en charge. Elle va donc plafonner les indemnités kilométriques de l’IDEL à la distance séparant le domicile du/de la patient(e), du cabinet infirmier le plus proche. 

Important

Si l’infirmier(ère) souhaite mettre à la charge de son/sa patient(e) le plafonnement de la distance entre le cabinet le plus proche et le domicile de celui(celle)-ci, il/elle doit, préalablement, l’en informer et obtenir son accord.

Petite précision sur la modalité de calcul des frais kilométriques d’un(e) infirmier(ère) libéral(e) : sachez que lorsque vous calculez les indemnités kilométriques, la distance prise en compte par l'Assurance Maladie sera toujours celle qui sépare le domicile du/de la patient(e) de votre lieu d’exercice professionnel. Vous pouvez néanmoins toujours vous rendre du domicile du/de la patient(e) à celui d’un(e) autre, et ce, sans repasser par votre domicile professionnel. 

 

Autrement dit, la facturation en étoile est permise même si en pratique elle n’est pas effective. Par exemple, si vous effectuez des soins en EHPAD, vous ne pourrez facturer à l’Assurance Maladie un forfait de déplacement, voire qu’une indemnité kilométrique, et non un forfait de déplacement et une indemnité kilométrique par patient(e) pris(e) en charge au sein de l’EHPAD. 


Vous souhaitez suivre une formation infirmier ? Chez Walter Santé nous proposons notre formation NGAP en ligne. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter. 

img test

Appelez-nous

Vous êtes intéressé(e) par nos formations ? Échangez en direct avec l'un de nos conseillers du lundi au vendredi, 9h30-19h.

☎︎ | 01 76 49 09 99

Sur le même thème

Cotation infirmière et accord préalable de la CPAM

Alphonse Doutriaux

|

22 Novembre 2022

L'ensemble des soins réalisés par les infirmiers libéraux (IDEL) sont listés dans la nomenclature générale des actes professionnels (NGAP). Les soins de santé et traitements médicaux sont en principe directement remboursés par l’Assurance Maladie. Cependant, certains actes infirmiers sont soumis à l’accord préalable de l’Assurance Maladie pour pouvoir être pris en charge

 

Quels sont les actes infirmiers concernés et comment effectuer une demande d’accord préalable ? Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement de l’accord préalable de la Sécurité Sociale.

Lire l'article

NGAP : comment facturer les pansements infirmiers ?

Alphonse Doutriaux

|

22 Novembre 2022

La Nomenclature Générale des Actes Professionnels (NGAP) est un document officiel qui regroupe tous les actes professionnels médicaux et paramédicaux facturables aux assurés sociaux, dont la nomenclature des actes infirmiers. La nomenclature infirmière permet d’indiquer aux organismes d’Assurance Maladie la valeur des actes tout en respectant le secret professionnel grâce à un système de code. Indispensable à l’activité quotidienne des infirmiers libéraux (IDEL), il leur permet notamment de faire des cotations spécifiques à chaque type de pansement. Si vous souhaitez en savoir plus sur la cotation des pansements IDEL nous vous invitons à lire cet article.

Lire l'article

Les changements de cotation pour les IDEL dans le cadre du COVID-19

Alphonse Doutriaux

|

22 Novembre 2022

La crise sanitaire du Covid-19 a généré de nombreux changements de pratique au quotidien pour les infirmiers libéraux (IDEL). En effet, le rôle des IDEL est essentiel pour lutter contre l’épidémie de coronavirus (dépistage, vaccination, surveillance des patients symptomatiques à domicile, etc.). Pour leur permettre d’assurer la continuité des soins de leurs patients, des mesures dérogatoires aux conditions habituelles de prise en charge et de facturation ont donc été mises en place par l’Assurance Maladie. Découvrez les cotations infirmières mises en place par le gouvernement pour garantir le suivi des patients atteints du Covid-19.

Lire l'article

Quelle majoration pour la cotation des soins de nuit à domicile ?

Alphonse Doutriaux

|

22 Novembre 2022

La majoration de nuit et celle du dimanche et jour férié d’un(e) infirmier(ère) libéral(e) à domicile font l'objet d’une vigilance et de contrôles accrus par l’Assurance Maladie. En effet, sauf si cela est indispensable, elles doivent être évitées. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur la cotation des soins infirmiers de nuit à domicile.

Lire l'article