Fiche IDE : œdème aigu du poumon

blog

Santé

Infirmier

PRADO

Fiche IDE : œdème aigu du poumon

Qu'est-ce que l'œdème aigu du poumon ? (fiche IDE)

|

5 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Parmi les fiches infirmier, celles dédiées aux affections de survenance brutale sont d’autant plus indispensables. Cette fiche IDE a vocation à synthétiser l’état de l’art en matière d'œdème pulmonaire aigu. Elle passe en revue les facteurs qui favorisent un œdème aigu pulmonaire, les étapes du diagnostic et les pistes de traitement.

Sommaire

  • Définition de l’œdème aigu du poumon
  • Facteurs favorisant l'œdème aigu pulmonaire et étiologies
  • Comment diagnostiquer cette pathologie ?
  • Prise en charge et traitement de l'œdème aigu du poumon
  • Téléchargez gratuitement votre PDF récapitulatif sur l'œdème aigu du poumon

L’œdème aigu du poumon

+ de 500 téléchargements

Partager sur :

Définition de l’œdème aigu du poumon

Cette fiche mémo IDE reprend une définition synthétique de l’œdème pulmonaire aigu : il s'agit d'une accumulation anormale et brutale de liquide plasmatique dans les alvéoles pulmonaires.

 

L’œdème pulmonaire lésionnel est causé par une lésion de la membrane alvéolo-capillaire dont la perméabilité augmente en conséquence. Cette perméabilité accrue entraîne le passage de liquide plasmatique dans les alvéoles et le tissu pulmonaire interstitiel. 

 

L’œdème pulmonaire cardiogénique est en lien avec une défaillance cardiaque gauche survenue brusquement. Cela fait baisser le débit cardiaque et gêne le retour veineux pulmonaire.

Bon à savoir

Ces phénomènes causent une augmentation de la pression capillaire, ce qui entraîne un passage de liquide plasmatique dans les alvéoles et le tissu pulmonaire interstitiel.

img test
Formations Infirmiers

Découvrez les formations continues Infirmiers DPC & FIF PL en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Facteurs favorisant l'œdème aigu pulmonaire et étiologies

Cette fiche IDE vous indique les facteurs qui favorisent l’œdème pulmonaire aigu :

 

  • une surinfection pulmonaire ;
  • des erreurs diététiques ;
  • une poussée HTA ;
  • des troubles du rythme (le fonctionnement des antiarythmiques peut avoir une utilité après la prise en charge en urgence). 

Quant aux étiologies de l’œdème pulmonaire lésionnel, les voici :

 

  • un syndrome de détresse respiratoire aigu ;
  • des lésions traumatiques ;
  • un choc septique, une septicémie ;
  • des étiologies toxiques : oxygène pur, syndrome de Mendelson, inhalation de gaz toxiques.


Quant aux étiologies de l’œdème pulmonaire cardiogénique, elles comprennent : 

 

Comment diagnostiquer cette pathologie ?

L’œdème pulmonaire aigu débute brutalement, souvent la nuit. Cette fiche infirmier liste les signes cliniques de l'œdème pulmonaire aigu :

 

  • une détresse respiratoire aiguë (suffocation) avec polypnée ;
  • un grésillement laryngé ;
  • de la toux, éventuellement accompagnée d'un expectoration mousseuse blanche ou saumonée ;
  • des râles crépitants (comme du sel sur le feu) à l’auscultation pulmonaire, à l’inspiration ;
  • une cyanose ;
  • une tachycardie ;
  • des sueurs ;
  • de l'angoisse, de l'agitation.

Le diagnostic est posé grâce aux examens complémentaires suivants :

 

  • un bilan biologique et un ECG pour déterminer l’étiologie ;
  • une radio pulmonaire montrant des opacités floconneuses des 2 champs pulmonaires.

Prise en charge et traitement de l'œdème aigu du poumon

On apprend dans les formations Walter Santé pour les infirmiers qu’il faut commencer par évaluer la gravité de l'œdème aigu pulmonaire. À cet effet, il s’agit d’étudier les éléments suivants :

 

  • le degré de la détresse respiratoire ;
  • la pression artérielle (HTA, hypotension artérielle, choc).

Les traitements non médicamenteux sont les suivants :

 

  • l'oxygénothérapie au masque à haute concentration pour restaurer les échanges gazeux ;
  • la position semi-assise ou position assise et jambes pendantes ;
  • la sonde urinaire ;
  • une voie veineuse périphérique.

Les traitements médicamenteux de l'œdème aigu du poumon sont ceux qui permettent la réduction des pressions de remplissage du ventricule gauche sont les suivants : 

 

  • les diurétiques comme le Lasilix, qui favorisent l’élimination des pressions dans la petite circulation ;
  • les dérivés nitrés comme le Risordan, qui diminue la précharge.

Bon à savoir

L’évolution d’un patient victime d’un œdème aigu du poumon est favorable si le traitement est débuté rapidement.

img test
Formations Santé

Découvrez nos formations DPC à destination des professionnels de santé.

Découvrir les formations

Téléchargez gratuitement votre PDF récapitulatif sur l'œdème aigu du poumon

L’œdème aigu du poumon

L’œdème aigu du poumon

+ de 500 téléchargements

L’œdème aigu du poumon

+ de 500 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Différencier BPCO et Asthme

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

18 Juillet 2022

La BPCO est une maladie chronique qui peut être confondue avec l’asthme. Comment différencier ces deux insuffisances respiratoires ? Est-ce que l’asthme est un symptôme aggravant de la BPCO ? Découvrez tout de suite les différences entre asthme et BPCO, approfondissez le sujet et devenez incollable sur les pathologies respiratoires chroniques en suivant la formation e-learning de Walter Santé. C’est parti.

Lire l'article

L'insuffisance cardiaque : définition, classification et rôle de l'IDEL

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

24 Octobre 2022

Comprendre l’insuffisance cardiaque vous permet d’appréhender le PRADO insuffisance cardiaque dans sa globalité. Vous pouvez alors reconnaître les symptômes de la maladie, effectuer son suivi à domicile de manière optimale, mais aussi participer à l’éducation thérapeutique de vos patients. Découvrez les différents stades et les diverses formes de l’insuffisance cardiaque. 

Lire l'article

La classification GOLD BPCO

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

18 Juillet 2022

La BPCO, ou bronchopneumopathie chronique obstructive, est une inflammation respiratoire grave et dégénérescente. Pour la prévenir, l'arrêt du tabac est le meilleur conseil à donner au patient. D'autres changements d'habitude peuvent entrer en jeu pour éviter une nouvelle hospitalisation ou une aggravation trop rapide de l'état du malade. Mais quels sont les stades de la BPCO ? Découvrez une partie importante de la de Walter Santé ou la classification GOLD BPCO.

Lire l'article

La fibrillation auriculaire : définition, signes cliniques et traitement

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

24 Octobre 2022

La fibrillation auriculaire (ou atriale) est une arythmie cardiaque qui se traduit par une contraction anarchique des oreillettes droite et gauche. Elle a des répercussions sur le fonctionnement global du muscle cardiaque et donc, sur l’oxygénation des muscles du corps entier. De plus, elle fatigue extrêmement le cœur et peut être la cause d’accident coronaire grave. Découvrez comment la reconnaître et comment prendre en charge vos patients cardiaques au sein du PRADO insuffisance cardiaque.

Lire l'article