Quel est le rôle de l'infirmier en soins palliatifs ?

blog

Santé

Infirmier

Soins palliatifs

Rôle infirmier soins palliatifs

Soins palliatifs et accompagnement de fin de vie : le rôle de l'infirmier

|

7 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Un nombre important de patients exprime le souhait de finir leur vie chez eux, entourés de leurs proches. L’infirmier libéral se retrouve ainsi de plus en plus confronté à des prises en charge de soins palliatifs au domicile. On vous dit tout sur le rôle de l'infirmier à domicile.

Sommaire

  • Quelle formation pour l'infirmier en soins palliatifs ?
  • Quel est le rôle des infirmiers libéraux dans les soins palliatifs ?
  • Quelle prise en charge infirmière pour les patients en fin de vie ?
  • Téléchargez le programme de la formation Soins palliatifs en PDF
  • Sources

Programme formation Soins palliatifs

+ de 2000 téléchargements

Partager sur :

Quelle formation pour l'infirmier en soins palliatifs ?

Les pouvoirs publics ont fait de la formation initiale et continue en soins palliatifs, une priorité pour les professionnels de santé, et notamment les IDEL.

 

En effet, accompagner la fin de vie en tant qu'infirmier(ère) demande de développer des compétences :

  • Comprendre et intégrer la démarche de soins palliatifs, ainsi que les fondements théoriques auxquels elle est associée ;
  • En tant que professionnel de santé libéral, développer sa capacité à travailler en équipe autour du patient en fin de vie et participer à la mise en œuvre d’outils collaboratifs ;
  • Acquérir ou développer des attitudes d’écoute, d’empathie et de compréhension des besoins et des difficultés de chacun face à la situation de fin de vie ;
  • Être en capacité d’identifier ses propres ressentis et émotions, afin de pouvoir être disponible pour accompagner les ressentis et émotions que traversent les patients en soins palliatifs et leur entourage. Savoir se ressourcer.
img test
Maîtrisez l'accompagnement de fin de vie

Outils, caring, prise en charge de la douleur, accompagnement et évolutions législatives.

Découvrir la formation

La formation aux soins palliatifs pour les infirmiers de Walter Santé aborde des éléments qui permettent de :

  • Mieux comprendre le vécu et les droits du patient et de son entourage (développement ou renforcement des connaissances sur les trajectoires de vie, les phases du deuil, les mécanismes de défense, cadre législatif, etc.)
  • Mieux comprendre notre propre vécu et trouver les ressources nécessaires dans ces situations complexes (attitudes des soignants, identifier ses ressources professionnelles et personnelles, séance-découverte de la sophrologie, etc.)
  • Développer une vision commune des soins palliatifs afin de participer, en tant que professionnel du domicile, à l’amélioration de la qualité de vie des patients en phase terminale (définitions, historique, concept de total pain et évaluation de la douleur, acteurs de la prise en soins, Théorie du « caring », etc.)

Walter Santé accompagne de nombreux infirmiers libéraux dans leur besoin de formation continue, n'hésitez pas à consulter le contenu de notre formation dédiée aux soins palliatifs et au rôle de l'infirmier dans l'accompagnement en fin de vie.

Quel est le rôle des infirmiers libéraux dans les soins palliatifs ?

Les soins palliatifs sont à la fois :

  • un principe éthique, celui du respect inconditionnel de la personne considérée dans sa globalité
  • une pratique, celle de répondre aux besoins des personnes en fin de vie après les avoir évalués.

Ils sont mis en œuvre dans le cadre de la démarche de soins palliatifs.

 

Selon l’Agence Nationale d’Accréditation En Santé (ANAES) - remplacée par la Haute Autorité de Santé (HAS) - il s’agit de « soins actifs continus, évolutifs, coordonnés et pratiqués par une équipe pluri professionnelle (…) dans une approche globale et individualisée ».

 

Ils ont pour objectif « de prévenir ou de soulager les symptômes, d’anticiper les risques de complication et de prendre en compte les besoins psychologiques, sociaux et spirituels dans le respect et la dignité de la personne. »

 

Comprenons ici que les infirmiers libéraux sont des acteurs essentiels de ces prises en charge. Leur place auprès des patients est primordiale dans la coordination et la mise en œuvre des soins au domicile.

 

L’infirmier libéral est amené à passer plusieurs fois par jour au domicile, ce qui lui permet de tisser des liens avec le patient et de pouvoir évaluer régulièrement la réponse à ses besoins. Bien souvent, il prend en charge le patient depuis longtemps. Ainsi, il a une connaissance souvent riche de l’environnement, des habitudes de vie, de l’entourage, de la culture, des croyances de la personne et de tout autre élément nécessaire à sa prise en soins. Il est également en lien avec l’ensemble des professionnels qui gravitent autour du patient et plus particulièrement avec le médecin traitant. Cette proximité lui permet d’une part de participer à l’amélioration de la qualité de vie des patients en soins palliatifs et d’autre part, d’occuper une place souvent prépondérante dans la coordination des soins.

 

Auprès de lui, les professionnels dits de « recours » sont d’une grande ressource. Ce sont des équipes spécialisées dans la pratique des soins de support qui interviennent en transversalité sur sollicitation des professionnels dits « habituels ». Parmi eux les équipes mobiles, les réseaux de soins palliatifs, les travailleurs sociaux… Ces professionnels, dont l’activité principale est de participer à l’amélioration de la qualité des prises en soins des patients en fin de vie, sont disponibles pour vous aider dans la mise en œuvre de la démarche de soins palliatifs à domicile. Ils mettent des ressources à votre disposition. Vous trouverez les moyens pour faire appel à eux dans cette formation en soins palliatifs.

Quelle prise en charge infirmière pour les patients en fin de vie ?

Accompagner une personne dans les derniers instants de sa vie demande à chacun d’entre nous d’avoir accepté sa propre fin. Les soins palliatifs sont basés sur un principe très simple : mourir fait partie de la vie. Le rôle de tout(e) infirmier(ère) en soins palliatifs, amené(e) à accompagner une personne en fin de vie, est de lui permettre de se sentir vivante jusqu’au dernier moment.

Bon à savoir

Selon le concept du « caring » développé par Jean Watson, un besoin est « une nécessité dont la satisfaction atténue ou fait disparaître la détresse ou, tout au moins, permet à la personne de ressentir un sentiment de mieux être. ». Pour cela, l’infirmier, dans le cadre d’une démarche clinique pluriprofessionnelle, participe à l’analyse de situation et à l’évaluation des besoins de la personne.

C’est dans leur repérage et dans la mise en œuvre de réponses adaptées que se situe l’amélioration de la qualité de vie des personnes, objectif des soins palliatifs dans lequel le rôle de l’infirmier est essentiel. Prendre en charge la souffrance totale dans ses différentes composantes (physique, psychologique, sociale et spirituelle) fait en effet grandement partie du rôle propre de l'infirmier dans l'accompagnement en fin de vie.

 

L'accompagnement infirmier de la fin de vie des patients demande d’avoir des compétences techniques (charge en soins importante) mais également d’accorder une place essentielle à la relation. Cette formation vous apportera des connaissances de base en communication et en relation d’aide, que vous pourrez continuer à développer en participant à une formation dédiée, si vous en avez l’envie. Vous apprendrez aussi à accompagner la famille et les proches du patient en soins palliatifs.

Maîtrisez-vous la prise en charge des patients en soins palliatifs ?

Les composantes de la douleur peuvent être :

A

Émotionnelle

B

Sensorielle

C

Intellectuelle

Téléchargez le programme de la formation Soins palliatifs en PDF

Programme formation Soins palliatifs

Programme formation Soins palliatifs

+ de 2000 téléchargements

Sources

Programme formation Soins palliatifs

+ de 2000 téléchargements

Maîtrisez-vous la prise en charge des patients en soins palliatifs ?

Les composantes de la douleur peuvent être :

A

Émotionnelle

B

Sensorielle

C

Intellectuelle

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Gérer la souffrance psychique et douleur physique du patient en soins palliatifs

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

29 Mars 2022

En soins palliatifs, le confort du patient est une priorité. Le rôle de l’infirmier(ère) est d’évaluer sans cesse la souffrance psychique et la douleur physique du patient pour améliorer sa qualité de vie, et non pas nécessairement sa durée de vie. Ainsi, le soignant se doit de rester attentif aux plaintes de la personne qu’il accompagne et de connaître les outils à sa disposition pour s’adapter au mieux. Nous vous proposons un tour d’horizon sur le concept de soins palliatifs et du total pain ainsi que l’appréhension de la douleur en soins palliatifs, son évaluation et ses traitements possibles.

Lire l'article

Évaluer les besoins du patient en soins palliatifs

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

31 Mars 2022

En 1979, l’infirmière américaine Jean Watson expose le concept du « caring », ou théorie des besoins de la personne soignée, devenu le fondement de la démarche soignante. Le besoin est une notion fondamentale des soins palliatifs. Pour une prise en charge optimale du patient, le soignant doit pouvoir évaluer les besoins de celui-ci pour adapter au mieux ses actes de soin. À cette fin, il peut s’appuyer sur la théorie de Jean Watson.

Lire l'article

L'accompagnement de la famille en soins palliatifs

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

28 Mars 2022

La prise en charge d’un patient n’englobe jamais uniquement l’individu qu’il représente. Un patient apporte son histoire, ses croyances, ses peurs, mais aussi son entourage. Accompagner un patient en soins palliatifs dans le respect le plus total, c’est aussi accompagner ses proches. Comment assurer un accompagnement familial optimal ? Nous évoquons trois aspects essentiels de l'accompagnement des familles des patients en soins palliatifs.

Lire l'article

L'échelle Doloplus : qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

28 Avril 2023

L’échelle Doloplus permet aux personnes âgées souffrant de troubles de l’expression orale d’exprimer malgré tout la douleur ressentie. Cette échelle peut être utilisée dans différents contextes, au domicile comme en établissement de soins. Il peut également être proposé par un professionnel ou devenir un autotest, dans la mesure du possible. Découvrez les items de l’échelle Doloplus et les consignes de passation pour une réelle prise en compte de la douleur dans les soins.

Lire l'article