La Négligence Spatiale Unilatérale (NSU) post-AVC

blog

Santé

Kinésithérapeute

AVC

NSU

Négligence Spatiale Unilatérale (NSU) et rééducation kinésithérapique

|

6 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Il arrive, qu’après un AVC, le(la) patiente présente des troubles. Parmi eux, il(elle) peut être atteint de négligence spatiale unilatérale, aussi appelée NSU. Mais, concrètement, qu’est-ce-que cette agnosie spatiale ? Quels en sont les signes ? Comment la détecter lors de la rééducation kinésithérapique ? On vous explique tout. 

Programme formation Prise en charge de l'AVC

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

Qu'est-ce que la NSU ?

La négligence spatiale unilatérale (NSU) est une agnosie spatiale. Il s’agit d’un trouble de la conscience de l’hémichamp controlatéral à la lésion hémisphérique. Concrètement, l’individu atteint de NSU n’est pas capable ou présente des difficultés à identifier des objets ou des événements qui se trouvent dans l’espace proche ou lointain. 

 

Aujourd'hui, la négligence spatiale unilatérale concerne 20% à 30% des cas d’AVC. C’est donc l’une des héminégligences les plus fréquentes

Important

Attention à ne pas confondre la NSU avec les troubles du champ visuel.

img test
Maîtrisez la prise en charge de l'AVC

L’AVC en kinésithérapie : examen clinique, outils de mesure, principales techniques de rééducation en fonction du type d’AVC, approche pluridisciplinaire.

Découvrir la formation

Quels sont les signes de la négligence spatiale unilatérale ?

La négligence spatiale unilatérale peut atteindre

 

  • le corps : dans ce cas, l’individu peut, par exemple, sous utiliser son côté gauche, l’ignorer ou s’asseoir sur son bras gauche sans en avoir conscience. Il peut aussi se maquiller ou se raser que la partie droite de son visage. 
  • l’espace : l’individu peut dévier la tête vers son côté sain, ne pas tourner la tête quand on lui parle d’un côté, ne pas parvenir à suivre un objet des yeux en continu. Il peut aussi ne manger que des aliments situés à droite de son assiette ou de son plateau, ne lire que les colonnes de droite de son journal ou encore ne se cogner que dans les obstacles situés à sa gauche. 

Bon à savoir

Envie d’en savoir plus sur certains sujets, comme savoir tester l'équilibre lors de la rééducation, faire le test de la motricité de votre patient(e) ? Lisez nos articles dédiés ! 

Quels tests réaliser pour diagnostiquer une NSU ?

Afin de diagnostiquer une héminégligence dûe à un AVC, il convient de faire passer des tests au(à la) patient(e) lors du bilan kiné. Il en existe plusieurs, parmi eux : 

 

  • le test de la figure de Gainotti : ici, le(la) patient(e) doit recopier un dessin. S’il ne recopie qu’une partie du dessin, il présente une NSU ; 
  • le test d’Albert : le(la) patient(e) doit barrer des lignes. Or, si plus de 70% des lignes non barrées se situent du même côté que le déficit moteur, il(elle) sera atteinte de NSU ; 
  • le test des cloches : le(la) patient(e) doit retrouver, sur un dessin, 35 cloches éparpillées, au milieu d’autres éléments. Si, il(elle) en oublie au minimum 6, il(elle) présente une NSU ; 
  • l’échelle de Catherine Bergego : cette échelle évalue la présence ainsi que l’intensité de négligence unilatérale sur 10 tâches des activités du quotidien. La notation se situe de 0 à 3, sachant que 0 signifie que le(la) patient(e) ne présente pas de NSU et 3, la négligence spatiale unilatérale est sévère.

 

Ainsi, ces tests, appliqués dans le cadre d’un bilan kiné, orienteront la rééducation kinésithérapique du(de la) patient(e), ainsi que le traitement de l’héminégligence. 

Vous souhaitez suivre une formation kiné ? Chez Walter Santé nous proposons une formation kiné en ligne. Cette formation kiné à distance vous expliquera tout ce que vous devez savoir sur la négligence spatiale unilatérale et comment la traiter dans le cadre d’une rééducation kinésithérapique.  

Testez vos connaissances sur la rééducation kiné post AVC

On parle d'AIT (Accident Ischémique Transitoire), quand l'occlusion ou la sténose dure moins de :

A

12 heures

B

24 heures

C

1 heure

Téléchargez le programme de la formation AVC en PDF

Programme formation Prise en charge de l'AVC

Programme formation Prise en charge de l'AVC

+ de 900 téléchargements

Programme formation Prise en charge de l'AVC

+ de 900 téléchargements

Testez vos connaissances sur la rééducation kiné post AVC

On parle d'AIT (Accident Ischémique Transitoire), quand l'occlusion ou la sténose dure moins de :

A

12 heures

B

24 heures

C

1 heure

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Tests de motricité volontaire et involontaire du patient en kinésithérapie

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

13 Mars 2023


Après un AVC, il est indispensable de tester la motricité volontaire et involontaire du(de la) patient(e) dans le cadre d’un bilan kiné. Mais concrètement, à quoi correspond la motricité volontaire et involontaire ? Quels outils doivent apprendre à manier, lors d’une formation de kinésithérapie, les kinés ? On vous donne la définition de la motricité volontaire et involontaire, et on explique comment évaluer les deux types de motricité pour en vue de la rééducation cognitive après AVC.  

Lire l'article

Négligence Spatiale Unilatérale (NSU) et rééducation kinésithérapique

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

13 Mars 2023

Il arrive, qu’après un AVC, le(la) patiente présente des troubles. Parmi eux, il(elle) peut être atteint de négligence spatiale unilatérale, aussi appelée NSU. Mais, concrètement, qu’est-ce-que cette agnosie spatiale ? Quels en sont les signes ? Comment la détecter lors de la rééducation kinésithérapique ? On vous explique tout. 

Lire l'article

L'AVC ischémique : définition, étiologie et facteurs de risque

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

29 Août 2022

L’accident vasculaire cérébral (AVC), aussi appelé infarctus cérébral, représente la troisième cause de mortalité après les cancers et les infarctus. L’AVC ischémique représente 80% des accidents vasculaires cérébraux. Mais qu’est-ce qu’un AVC ischémique ? Quels sont les signes d’alerte et les traitements envisageables ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur ce type d’AVC. 

Lire l'article

Douleur AVC : évaluation de la douleur du patient

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

29 Août 2022

Ressentir des douleurs après un AVC est une chose courante. Il existe plusieurs types de douleurs, comme des douleurs d'épaule, des douleurs dues à une crispation involontaire des muscles ou encore des douleurs neuropathiques… Ces dernières douleurs d'AVC doivent faire l’objet d’une évaluation. Pour cela, plusieurs méthodes et outils sont utilisés. Découvrez comment évaluer la douleur du patient post-AVC. 

Lire l'article