Quels sont les facteurs de risque du cancer du sein ?

blog

Santé

Médecin généraliste

Cancer du sein

Les facteurs de risque du cancer du sein

Les facteurs de risque du cancer du sein

|

7 min

|

Par Thomas Cornet

Dans la lutte contre le cancer du sein, la dissection et l’étude des facteurs de risque sont primordiales dans le dépistage et la prise en charge des patientes. Dans cet article, nous faisons un tour d’horizon sur les divers facteurs favorisant le cancer du sein. Facteurs hormonaux, familiaux, histologiques et environnementaux : améliorez l’accompagnement des femmes en développant vos connaissances en tant que professionnel de santé. La formation des médecins généralistes sur le sujet s’avère également être un élément essentiel pour un parcours de soin optimisé. Si vous envisagez un cursus dans le domaine, prenez de l’avance avec les points incontournables de cet article sur les facteurs de risques de cancer du sein.

Sommaire

  • Les facteurs hormonaux
  • Les facteurs familiaux
  • Les facteurs de risque histologiques
  • Les facteurs environnementaux
  • Téléchargez le programme de la formation Cancer du sein en PDF

Programme formation Cancer du sein

+ de 450 téléchargements

Le cancer du sein

+ de 1000 téléchargements

Partager sur :

Les facteurs hormonaux

Le cancer du sein est un cancer hormono-dépendant. Par conséquent, les traitements hormonaux, et notamment la contraception œstroprogestative et le traitement hormonal de la ménopause, apparaissent comme des facteurs de risque du cancer du sein. Cependant, bien que les traitements hormonaux révèlent une légère augmentation de l’incidence de la pathologie en population, le risque d’en décéder n’est pas impacté.

Important

Les intervenants de formations sur le cancer du sein soulignent que si l’augmentation est assez significative pour ressortir sur le plan statistique, il a fallu comparer des groupes de milliers de femmes, prenant ou ne prenant pas de traitement hormonal. Ramenée à une patiente isolée, cette augmentation reste minime. Ainsi, elle ne doit pas justifier une contre-indication de contraception en population générale.

De plus, le risque d’exposition diminue grandement après 5 ans d’utilisation, jusqu’à disparaître totalement après 10 ans d’une prescription de contraception œstroprogestative. Précisons également qu’une fois ces traitements arrêtés, ils cesseront d’être des facteurs de cancer du sein.

 

Par ailleurs, les traitements hormonaux, et plus particulièrement la contraception œstroprogestative, comportent des effets protecteurs. Ils sont utiles contre d’autres cancers, comme le cancer de l’ovaire et le cancer de l’endomètre.

 

Dans le cas d’un cancer du sein diagnostiqué, les traitements hormonaux deviendront formellement contre-indiqués. Il vous faudra réfléchir avec votre patiente à un autre moyen contraceptif. Enfin, au regard des facteurs hormonaux, l’absence d’allaitement et la nulliparité constituent des facteurs favorisant le cancer du sein.

img test
Dépistage, diagnostic et suivi du cancer du sein

Maîtrisez le parcours de soin de la patiente atteinte d'un cancer du sein.

Découvrir la formation

Les facteurs familiaux

Les facteurs familiaux comptent aussi parmi les risques du cancer du sein. Il existe en effet des familles plus exposées à cette pathologie, du fait de la présence des mutations BRCA1 et BRCA2. Aujourd’hui bien identifiées, nous savons que ces mutations favorisent le développement de la maladie et s’inscrivent donc comme facteurs de risque pour le cancer du sein, mais également de l’ovaire. Ainsi, pour les patientes reconnues comme mutées, une prise en charge spécifique sera indiquée, qui inclura notamment une enquête génétique.

 

Il est important de distinguer les situations d’un cas isolé dans la famille proche de la patiente de celles où plusieurs cas de cancers sont rapportés. En effet, si l’existence d’un antécédent familial augmente légèrement le risque de cancer du sein, il ne justifie pas la modification d’une stratégie de prise en charge et de dépistage. L’identification avérée des mutations BRCA1 et BRCA2 constituent, elles, comme pour le cancer du sein chez l’homme, un véritable facteur de risque familial héréditaire.

Les facteurs de risque histologiques

Les facteurs de risque pour le cancer du sein incluent des facteurs histologiques tels que les hyperplasies atypiques, les néoplasies lobulaires et les lésions in situ. Ces anomalies ou lésions à risque de cancer du sein diffèrent des lésions précancéreuses que l’on trouve par exemple dans le col de l’utérus. Dans le cas de ce dernier, le retrait de l’anomalie contre le risque d’apparition d’un cancer. Le cancer du sein, lui, peut survenir même après le traitement de la lésion précancéreuse.

 

Autrement dit, dans le cadre de cette pathologie, identifier et traiter la lésion ne suffira pas forcément pour éviter un cancer. Cette particularité lui est propre, ainsi toute anomalie histologique s’établit comme un facteur de cancer du sein. Le seul moyen d’éliminer totalement le risque sera de réaliser une mastectomie, ce qui donne à la prise en charge une dimension singulière. Par conséquent, la stratégie à adopter consiste à dépister la maladie le plus tôt possible, d’où l’intérêt de savoir reconnaître les différents facteurs favorisant le cancer du sein pour une surveillance des plus efficaces.

Bon à savoir

Pour une prise en charge optimale, il est recommandé de suivre une formation continue pour médecins dédiée au cancer du sein.

img test
Formations Médecins Généralistes

Découvrez les formations DPC Médecins Généralistes en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Les facteurs environnementaux

Listés parmi les facteurs de cancer du sein se trouvent également certains aspects environnementaux. Les patientes avec des antécédents de radiothérapie (thoracique notamment) et d’examens radiologiques répétés sont plus exposées. Dans ce contexte, il est important de ne pas soumettre les femmes à des mammographies trop tôt puisque cet examen utilise des rayons X. En effet, une surexposition à une irradiation dès un jeune âge peut avoir un impact délétère et augmenter les risques de développer un cancer du sein.

Bon à savoir

En parallèle, n’hésitez pas à compléter votre lecture avec notre article sur l’interprétation d’une mammographie

On constate par ailleurs que certains modes de vie peuvent représenter un facteur de risque pour le cancer du sein. Les femmes socio-économiquement aisées dans les pays développés semblent être plus touchées. Et l’inégalité du niveau de l’espérance de vie entre les pays développés et peu développés ne suffit pas à éclaircir la différence observée. La nulliparité et l’absence d’allaitement sont des éléments présents dans nos populations et peuvent expliquer l’incidence du cancer du sein chez les femmes ayant un bon niveau de vie, mais seulement en partie.

Rappel

Pour rappel, la nulliparité et l’absence d’allaitement s’établissent comme des facteurs de risque du cancer du sein.

Également, il a été constaté qu’un mode de vie impliquant un travail de nuit régulier favorise le développement de la maladie, bien que les mécanismes ne soient pas encore bien connus. Enfin, l’obésité compte aussi parmi les facteurs de risque de cancer du sein, du fait notamment des taux importants d’œstrogènes associés.

Important

Pour conclure, il faut rappeler que la présence de ces facteurs n’induira pas nécessairement l’apparition de la maladie, tout comme leur absence ne garantit pas l’immunité.

Astuce

Découvrez notre article sur la chimiothérapie du cancer du sein ou contactez-nous pour commencer une formation pour médecins généralistes sur cette pathologie.

Téléchargez le programme de la formation Cancer du sein en PDF

Programme formation Cancer du sein

Programme formation Cancer du sein

+ de 450 téléchargements

Programme formation Cancer du sein

+ de 450 téléchargements

Le cancer du sein

+ de 1000 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Comment prévenir le cancer du sein chez vos patientes ?

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Janvier 2024

En tant que médecin généraliste, vous exercez un rôle préventif dans divers secteurs de santé publique. Dans le cadre de la santé des femmes, la prévention contre le cancer du sein tient une place toute particulière. Dans cet article, nous vous proposons d’obtenir un aperçu des formations continues pour médecins axées sur ce thème, afin d’améliorer vos prises en charge. Pour prévenir le cancer du sein de manière efficace, plusieurs outils sont à votre disposition : l’évaluation du risque familial, la mastectomie prophylactique ou encore la consultation d’oncogénétique. Découvrez ces trois éléments et perfectionnez vos connaissances pour un suivi optimal.

Lire l'article

Déroulement de la microbiopsie et de la macrobiopsie mammaire

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

25 Juillet 2023

Le diagnostic et la prise en charge du cancer du sein constituent un enjeu crucial dans le domaine de la santé féminine et dans la lutte contre la maladie. Parmi les outils diagnostiques disponibles, la biopsie mammaire se révèle être une procédure essentielle. Dans cet article, nous explorons la définition de la macro- et microbiopsie mammaire, et abordons le déroulement de ces examens spécifiques. Nous vous parlons également de l’importance de la pose d’un clip repère, et vous expliquons comment gagner en compétences en suivant une formation sur le cancer du sein.

Lire l'article

Quelle est la prise en charge adaptée à un lymphœdème du sein ?

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Janvier 2024

Le lymphœdème du sein constitue une préoccupation majeure dans la prise en charge des patientes atteintes d’un cancer du sein. En tant que médecin généraliste, comprendre les mécanismes, les traitements et les mesures préventives liés à cette condition est essentiel pour offrir un soutien complet à vos patientes. Dans cet article, nous abordons l’ensemble de ces points, afin de vous aider à optimiser le parcours de soins et à mieux informer vos patientes. Comment définir le lymphœdème associé au cancer du sein ? Sur quels éléments repose la prise en charge et quelles mesures de prévention sont pertinentes ? Si vous envisagez de rejoindre une formation continue pour médecins sur le cancer du sein, prenez de l’avance avec ce tour d’horizon sur le thème du lymphœdème et du sein.

Lire l'article

Symptômes et traitement du cancer du sein

Walter Learning

Thomas Cornet

|

7 Août 2023

Le cancer du sein est la forme la plus fréquente de cancer chez les femmes, touchant une femme sur neuf. Il représente la principale cause de décès liée au cancer chez les femmes. 

Dans cette fiche récapitulative dédiée au cancer du sein, nous aborderons les aspects essentiels de cette maladie, de sa prévalence aux facteurs de risque et aux options de traitement.

Lire l'article