Reconnaître le lichen plan cutané en dermatologie

blog

Santé

Médecin généraliste

Diagnostic dermatologique

Lichen plan cutané

Le lichen plan en dermatologie : comment le reconnaître et le diagnostiquer ?

|

7 min

|

Par Thomas Cornet

En tant que professionnel de santé, vous portez l’obligation de vous former régulièrement. Grâce à cet article, plongez dans le domaine de la dermatologie avec ce guide du lichen plan cutané. Maladie inflammatoire fréquente, elle peut apparaître de manière diverse sur le corps d’un patient, et il est important de pouvoir la reconnaître rapidement pour une prise en charge efficace. Découvrez les manifestations variées du lichen plan, son traitement, ses complications éventuelles, et obtenez un aperçu des formations DPC pour médecins axées sur les diagnostics dermatologiques.

Sommaire

  • Qu'est-ce que le lichen plan ?
  • Manifestations du lichen plan
  • Diagnostic du lichen plan
  • Quels sont les traitements du lichen plan ?
  • Les complications du lichen plan
  • Téléchargez le programme de la formation Diagnostic dermatologique en PDF

Programme formation Diagnostic dermatologique

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

Qu'est-ce que le lichen plan ?

Le lichen plan cutané est une affection dermatologique relativement courante. Prurigineuses, ses éruptions inflammatoires peuvent se développer sur les muqueuses, dans la région buccale le plus souvent, mais également sur les ongles ou les cheveux. Les récidives sont fréquentes.

 

Le lichen plan survient chez des patients âgés de 30 à 60 ans dans deux tiers des cas. Il existe des atteintes sévères indiquant le recours à une photothérapie, des rétinoïdes ou des immunosuppresseurs systémiques. Selon les études menées sur l’étiologie de la maladie, il s’agirait d’une réaction auto-immune pouvant être en lien avec une prise médicamenteuse (AINS, bêta-bloqueurs, pénicillamine, etc.) et certaines infections comme les hépatites.

Manifestations du lichen plan

Le lichen plan peut se déclarer sur plusieurs régions du corps. La manifestation la plus courante se situe dans la région buccale ; l’affection peut alors se localiser sur les lèvres, les gencives, la langue, la muqueuse jugale ou le palais.

 

Lichen de la langue

 

Lichen de la langue - extrait de la formation Diagnostic dermatologique de Walter Santé

 

 

Elle peut entraîner des douleurs, lors de la consommation de produits vinaigrés ou acides par exemple, voire une dépapillation si la langue est touchée. Son apparence révèle un liseré blanchâtre en feuille de fougère, notamment sur la muqueuse jugale. Dans certains cas, vous pourrez observer des érosions, souvent signe de chronicité. Le traitement sera alors difficile et votre patient(e) alternera probablement les périodes d’éruptions et de rémissions.

img test
Maîtrisez le diagnostic dermatologique

Diagnostiquez les pathologies dermatologiques de vos patients en cabinet de médecine générale.

Découvrir la formation

Le lichen plan cutané touche aussi les poignets, les jambes ou le tronc. Dans ces cas-là, il se caractérise par l’apparition de plaques et de petites papules violacées d’un diamètre de 2 à 4 mm, donnant un aspect érythémato-papuleux aux lésions.

 

Lichen plan avec éruptions papuleuses sur les poignets

 

Lichen plan avec éruptions papuleuses sur les poignets - Extrait de la formation Diagnostic dermatologique de Walter Santé

 

 

Notez que ces dernières peuvent évoluer dans le temps ; elles fusionnent parfois ou deviennent vésiculobulleuses. Le visage n’est que très rarement atteint. Le lichen unguéal cible les ongles. Il peut engendrer une anomalie de coloration, un amincissement latéral ou des stries longitudinales. Il arrive que certains praticiens observent une perte de l’ongle et de sa matrice. Si la zone concerne le cuir chevelu, vous constaterez une alopécie cicatricielle en plaques.

 

Enfin, il existe également des formes de lichen scléreux ou lichen scléro-atrophique, se concentrant sur les muqueuses génitales. Chez les hommes, l’atteinte se situe généralement au niveau du gland. Les femmes déjà touchées par des poussées orales déclarent un lichen vulvaire jusqu’à une fois sur deux.

Bon à savoir

Pour apprendre à identifier les différents types de lichens en dermatologie, il est recommandé de suivre un cursus adapté. Notre organisme Walter Santé propose une formation Diagnostic dermatologique d’une durée de 12 heures, réalisable à distance, pour vous aider à gagner en compétences à votre rythme. Il s’agit d’un programme de formation DPC dédié aux médecins.

Diagnostic du lichen plan

Le diagnostic d’un lichen en dermatologie se fait d’abord de manière clinique. En cas de suspicion, il est nécessaire de procéder à un examen complet chez vos patients, afin d’identifier toutes les parties du corps atteintes par la maladie.

 

Puis, il peut être recommandé d’effectuer une biopsie cutanée pour confirmer votre diagnostic et distinguer le lichen plan d’autres troubles potentiels comme le lupus érythémateux ou la syphilis secondaire. Par ailleurs, il sera important d’envisager des examens de laboratoire pour écarter un éventuel dysfonctionnement du foie, ainsi que la présence des hépatites B et C.

Bon à savoir

Pour vous faire accompagner dans le diagnostic des maladies de peau comme le lichen plan cutané ou l’érythème noueux, rejoignez une formation continue pour médecins généralistes.

Quels sont les traitements du lichen plan ?

Le traitement des lichens plans s’adapte en fonction de la gravité de la maladie et des régions à traiter. En première intention, les corticostéroïdes seront préconisés pour les éruptions localisées sur le tronc ou les extrémités. Pour ces dernières, choisissez des pommades cortisonées puissantes comme le fluocinonide. Préférez des corticostéroïdes topiques pour les endroits plus délicats tels que l’aine ou les aisselles. Si les lésions persistent, des injections intralésionnelles à base de corticostéroïdes sont envisageables toutes les 4 semaines.

img test
Formations Médecins Généralistes

Découvrez les formations DPC Médecins Généralistes en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Parmi les traitements par voie orale pour la région buccale, vous pourrez opter pour la lidocaïne visqueuse (200 mg maximum) ou la pommade au tacrolimus à 0,1 %. Des bains de bouche à la cyclosporine peuvent aussi être bénéfiques. Dans le cadre d’un lichen plan cutané généralisé, il vous faut privilégier les médicaments oraux et la photothérapie. Les corticostéroïdes oraux sont choisis dans les cas les plus sévères, avec une diminution progressive. 

Rappel

Ces médicaments ne peuvent pas être administrés sur une longue durée.

Pour les éruptions qui résistent, essayez les rétinoïdes. Si votre patient(e) présente des contre-indications ou ne fait état d’aucune amélioration, les spécialistes recommandent la luminothérapie associant le psoralène et les ultraviolets A ou B à bande étroite. Bien sûr, si au cours de votre prise en charge vous identifiez des médicaments pour un traitement annexe susceptibles de favoriser les poussées, ceux-ci devront être stoppés. Il faudra compter des semaines, parfois des mois, pour que les lésions dues à l’absorption de médicaments disparaissent.

Les complications du lichen plan

Une dégénérescence du lichen plan cutané peut survenir, notamment dans le cas d’atteintes érosives, et complexifier la prise en charge. Sur la muqueuse buccale, des carcinomes épidermoïdes peuvent être observés. Si vous constatez des anomalies de type lésions bulleuses dans la muqueuse jugale, voire sur le corps, cela peut induire la présence d’une autre pathologie inflammatoire : le pemphigus. Il peut arriver qu’elle se déclare si le lichen plan du patient n’a pas été diagnostiqué au départ et que le traitement a traîné. Une biopsie devra obligatoirement être réalisée.

Rappel

Le pemphigus est une maladie auto-immune acantholytique qui se caractérise avant tout par la survenue de bulles fragiles et l’érosion du palais, des gencives, des lèvres et/ou de la muqueuse jugale. 

Maintenant que vous en savez plus sur le lichen en dermatologie, élargissez vos connaissances sur les pathologies de la peau en découvrant notre article sur la maladie de Paget cutanée. Vous pouvez également débuter un programme de formation médicale continue pour médecin généraliste sur le sujet avec notre organisme. Contactez-nous !

Téléchargez le programme de la formation Diagnostic dermatologique en PDF

Programme formation Diagnostic dermatologique

Programme formation Diagnostic dermatologique

+ de 900 téléchargements

Programme formation Diagnostic dermatologique

+ de 900 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Comment diagnostiquer et traiter la maladie de Bowen

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Septembre 2023

Parmi les conditions dermatologiques abordées dans les cursus de , la maladie de Bowen fait partie des plus importantes qu’il faut savoir reconnaître. Dans cet article, découvrez ses caractéristiques, ses symptômes et l’approche du diagnostic, et apprenez ainsi à mieux comprendre cette affection. Nous évoquons aussi comment traiter la maladie de Bowen pour vous donner une vision d’ensemble et vous aider à accompagner vos patients de manière optimale.

Lire l'article

Diagnostic et traitement de l'acrocyanose

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Janvier 2024

Le médecin généraliste est souvent le premier professionnel consulté en cas de suspicion de pathologies cutanées. Afin de renforcer les connaissances dermatologiques de ces médecins, Walter Santé a mis en place une formation Diagnostic dermatologique pour médecin généraliste. Parmi les nombreux syndromes et phénomènes cutanés, on retrouve les acrosyndromes. 

Les acrosyndromes vasculaires sont des troubles vasomoteurs. Ils sont paroxystiques comme la maladie de Raynaud, mais c’est un symptôme également observé lors de l’acrorighose et l’acrocyanose. 

Définition de l’acrocyanose, causes, facteurs de risques et traitement de l’acrocyanose : découvrez les informations essentielles autour de cette maladie.

Lire l'article

Le diagnostic de la maladie de Behçet en médecine générale

Walter Learning

Thomas Cornet

|

12 Septembre 2023

La maladie de Behçet, ou aphtose bucco-génitale, est une vascularite des vaisseaux de tous calibres qui touche le plus fréquemment les sujets de 10 à 45 ans. Elle devient parfois invalidante et son pronostic est variable mais peut être grave. La connaissance de la symptomatologie pour les patients enfants comme adultes est utile au médecin généraliste, ainsi qu’une formation à la prise en charge thérapeutique de la maladie de Behçet.

Lire l'article

Le diagnostic et la prise en charge de la maladie de Paget

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Septembre 2023

Les diagnostics dermatologiques peuvent s’avérer complexes. En effet, les atteintes de la peau sont multiples et leur forme est parfois très similaire. Dans cet article, nous vous proposons d’en apprendre plus sur la maladie de Paget. Quelles sont ses caractéristiques ? Que faut-il savoir pour bien la diagnostiquer et quel traitement choisir ? Nous répondons à vos questions et faisons un point précis sur la maladie de Paget du mamelon, qui est la plus fréquente.

Lire l'article