Le score calcique coronaire pour évaluer le risque cardiovasculaire

blog

Santé

Médecin généraliste

Facteurs RCV

Score calcique coronaire

À quoi sert le score calcique coronaire dans l’évaluation de risque cardiovasculaire ?

|

5 min

|

Par Thomas Cornet

Le score calcique est un marqueur qui permet de mesurer le degré de calcification des artères coronaires. C’est un examen qui n’est pas systématique, mais qui permet d’affiner le niveau de risque cardiovasculaire chez un patient. Cet article reprend toutes les informations essentielles à connaître sur le score calcique dans l’évaluation des risques cardiovasculaires. Si vous avez besoin de plus d’informations sur les risques cardiovasculaire, Walter Learning vous propose une formation Facteurs de risques cardiovasculaires !

Sommaire

  • Qu'est-ce que le score calcique coronaire ?
  • Quel est l'intéret du score calcique coronaire ?
  • L'interprétation des résultats du score calcique coronaire
  • Téléchargez le programme de la formation Facteurs de risques cardiovasculaires en PDF

Programme formation Facteurs RCV

+ de 1000 téléchargements

Partager sur :

Qu'est-ce que le score calcique coronaire ?

Le score calcique est une évaluation chiffrée, réalisée à l’aide d’un scanner thoracique qui mesure le degré de calcification des artères coronaires. Plus précisément, il permet d'évaluer l’étendue des dépôts athéromateux calcifiés qui se situent près du cœur, au niveau des parois des artères coronaires.

Bon à savoir

Plus le score calcique est élevé, plus la calcification des artères coronaires est étendue et importante, ce qui indique un risque cardiovasculaire majoré.

Le scanner calcique ne nécessite pas de perfusion ni d’injection de produit pour le contraste. C’est un examen rapide qui dure quelques minutes, avec une irradiation faible (comme une radiographie pulmonaire). Il n’est pas nécessaire que le patient soit à jeun.  Il est généralement évalué sur une période de cinq ans.

 

Le score calcique valvulaire, quant à lui, mesure le rétrécissement de la valve aortique. Ce score calcique a une indication lorsque les mesures d’une échographie ne permettent pas, seules, d’évaluer la sévérité du rétrécissement. Ce score calcique valvulaire propose une estimation de la quantité des dépôts calcaires sur les feuillets de la valve aortique.

img test
Maîtrisez les facteurs de risques cardiovasculaires

Notre formation DPC complète sur les facteurs de risques cardiovasculaires : de l'HTA au diabète.

Découvrir la formation

Quel est l'intéret du score calcique coronaire ?

L’examen du score calcique n’est pas indispensable et ne doit pas nécessairement être réalisé chez tous les patients. Catégorisé en classe 2, le scanner du cœur pour le score calcique est utilisé dans le but d'affiner le niveau de risque cardiovasculaire chez un patient.

 

Bon à savoir

Afin d’évaluer le risque d’événements cardiovasculaires, le coroscanner et le score calcique sont supérieurs aux anomalies lipidiques.

N’hésitez pas à consulter nos articles sur le diagnostic de l’hypertension artérielle et la mesure de la pression artérielle pour développer vos connaissances sur les risques cardiovasculaires.

L'interprétation des résultats du score calcique coronaire

La valeur du score calcique est encore discutée par les spécialistes, mais la plupart s’entendent à retenir le chiffre de 400 unités comme seuil de risque. Au-dessus de 400 unités, le niveau de risque cardiovasculaire devient important et il est possible de prédire un événement.

 

Inversement, le scanner du score calcique coronaire a une excellente valeur prédictive négative : le risque d’accident est nul pour un patient qui a un score calcique à zéro. Ainsi, un coroscanner avec un score calcique faible est un élément protecteur et rassurant.

Important

Le risque devient plus important à partir de 300 unités et il est vraiment très important à 1000 unités.

Voici quelques éléments utiles sur le score calcique et son interprétation :

  • Score calcique à zéro : il n’y a pas d’athérome coronaire, le risque cardiovasculaire est nul.
  • Score calcique inférieur à 100 : l’athérome coronaire est peu étendu, le risque cardiovasculaire est faible. Le médecin peut rassurer le patient, il n’est pas nécessaire, en principe, de réaliser d’autres examens.
  • Score calcique entre 100 et 300 : il y a un athérome coronaire débutant, le risque cardiovasculaire est modéré. L’objectif pour le médecin est de contrôler et de renforcer les actions contre les facteurs de risque cardiovasculaire afin d’éviter que les lésions athéromateuses ne s’aggravent.
  • Score calcique à 400 : marqueur qui indique, selon la plupart des spécialistes, le seuil entre le risque cardiovasculaire modéré et le risque cardiovasculaire élevé.
  • Score calcique supérieur à 400 : les lésions athéromateuses sont nombreuses et peuvent avoir des conséquences sur la circulation du sang. Le risque cardiovasculaire est élevé. Il peut être nécessaire de réaliser un examen pour vérifier l’irrigation du cœur, plus particulièrement à l’effort (avec une scintigraphie myocardique, un écho de stress ou une IRM de stress) :
    • si l’irrigation du cœur est satisfaisante, il est recommandé de renforcer le contrôle des facteurs de risque cardiovasculaire ;
    • si l’irrigation du cœur est insatisfaisante, il est recommandé de pratiquer une coronarographie afin de visualiser la présence d’un rétrécissement significatif (une sténose). S’il y a bien un rétrécissement, il est recommandé de le traiter par la pose de stents.

Concernant le score calcique valvulaire aortique, le rétrécissement aortique sévère est mesuré au-delà de 2000 unités chez l’homme et 1200 unités chez la femme.

Téléchargez le programme de la formation Facteurs de risques cardiovasculaires en PDF

Programme formation Facteurs RCV

Programme formation Facteurs RCV

+ de 1000 téléchargements

Programme formation Facteurs RCV

+ de 1000 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Qu'est-ce que l'AOMI et quel est le traitement adapté ?

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Janvier 2024

L'Artériopathie Oblitérante des Membres Inférieurs (AOMI) est une maladie cardiovasculaire caractérisée par le rétrécissement ou l'obstruction des artères irriguant les membres inférieurs. 
Cette condition vasculaire est étudiée dans le cadre de notre sur les facteurs de risques cardiovasculaires. Souvent associée au tabagisme et au diabète, elle présente un risque non négligeable d'événements cardiovasculaires. 

Cet article explorera en détail l'AOMI, de sa définition à ses implications médicales, les traitements possibles et ses aspects spécifiques chez les femmes.

Lire l'article

Comment diagnostiquer la maladie cardiovasculaire chez la femme ?

Walter Learning

Thomas Cornet

|

14 Août 2023

Longtemps, l’idée que la femme était moins sujette aux maladies cardiovasculaires a circulé, à la fois dans les milieux médicaux et du côté de la patientèle. Pourtant, c’est une théorie révolue, considérée comme fausse, qui a joué en défaveur des femmes. Aujourd’hui, les chiffres sont clairs : la maladie du cœur chez la femme est plus fréquente que chez l’homme.
Focus sur le problème cardiaque et ses symptômes chez la femme (chiffres, facteurs de risques et conséquences métaboliques) d’après les informations issues de notre , une formation pour généraliste centrée sur les maladies cardiovasculaires, les facteurs de risques et la prise en charge (financée par le DPC).

Lire l'article

Rôle et indications du bilan lipidique

Walter Learning

Thomas Cornet

|

14 Août 2023

Dans la prise en charge des patients présentant des risques cardiovasculaires ou ayant des antécédents, le bilan lipidique est une analyse sanguine essentielle. Il permet de connaître le taux de cholestérol total et de triglycérides. Il est d’ailleurs recommandé de réaliser une exploration d’anomalie lipidique (EAL) pour les patients à risque, afin de connaître le taux de cholestérol LDL et de cholestérol HDL.
Cet article reprend les informations contenues dans notre , une formation continue pour médecin généraliste, éligible au DPC.

Lire l'article

Calculer le risque cardiovasculaire

Walter Learning

Thomas Cornet

|

3 Juillet 2023

Dans cet article, nous vous proposons un point sur le calcul du risque de maladies cardiovasculaires. Nous abordons les différents modes d’évaluation, auxquels vous pouvez être confronté en tant que professionnel de santé, de l’échelle SCORE aux tables de Framingham, en passant par l’échographie et le score calcique coronaire. Nous explorerons également l’influence croissante des outils digitaux dans ce domaine. Le calcul du risque cardiovasculaire revêt une importance cruciale dans la prise en charge préventive et curative des maladies cardiaques. Obtenez une meilleure compréhension de vos possibilités grâce à ce tour d’horizon.

Lire l'article