Syndrome métabolique : définition et critères de diagnostic

blog

Santé

Médecin généraliste

Facteurs RCV

Diagnostic du syndrome métabolique

Le diagnostic du syndrome métabolique

|

6 min

|

Par Thomas Cornet

Le syndrome métabolique se définit par une accumulation d’anomalies qui, ensemble, augmentent le risque de maladies et de problèmes cardiovasculaires. Face au syndrome métabolique, le diagnostic n’est pas toujours simple. Plusieurs critères doivent être cumulés, par exemple un tour de taille important, une hyperglycémie, des triglycérides élevés, un cholestérol HDL bas ou une hypertension artérielle. Tour d’horizon du syndrome métabolique et des recommandations associées.

Sommaire

  • Qu'est-ce que le syndrome métabolique ?
  • Diagnostiquer le syndrome métabolique
  • Syndrome métabolique et complications cardiovasculaires
  • Mesures hygiéno-diététiques conseillées
  • Télechargez le programme de la formation formation Facteurs de risques cardiovasculaires en PDF

Programme formation Facteurs RCV

+ de 1000 téléchargements

Partager sur :

Qu'est-ce que le syndrome métabolique ?

Le syndrome métabolique, par définition, n’est pas une maladie, c’est une accumulation de plusieurs anomalies qui ne sont pas des maladies en elles-mêmes, mais qui, une fois réunies, augmentent le risque d’accidents et de maladies cardiovasculaires.

 

Le syndrome métabolique est associé à plusieurs troubles, comme un tour de taille important, une hyperglycémie, des triglycérides élevés, une hypertension artérielle et un cholestérol HDL (le bon cholestérol) plutôt bas. Pour le dire simplement, les personnes souffrant du syndrome métabolique n’ont pas une maladie précise et identifiée, mais ils ont un peu de tout.

 

La plupart du temps, le syndrome métabolique est sans symptômes. C’est un problème, car les patients ne se méfient pas et les médecins peuvent ne pas y faire attention. Pourtant, le syndrome métabolique augmente le risque de développer des problèmes cardiovasculaires et d’autres maladies.

img test
Maîtrisez les facteurs de risques cardiovasculaires

Notre formation DPC complète sur les facteurs de risques cardiovasculaires : de l'HTA au diabète.

Découvrir la formation

Diagnostiquer le syndrome métabolique

Afin de diagnostiquer le syndrome métabolique, des critères existent :

  • un périmètre abdominal large : supérieur à 102 cm chez les hommes et supérieur à 88 cm chez les femmes ;
  • des triglycérides élevés : supérieures ou égales à 1,50 g/L ;
  • un cholestérol HDL bas : inférieur à 0,40 g/L chez les hommes et inférieur à 0,50 g/L chez les femmes ;
  • une pression artérielle élevée : supérieure ou égale à 130/85 Hg ;
  • une glycémie élevée : 1,1 à 1,24 g/L.

Pour le syndrome métabolique, le diagnostic est posé lorsque le patient présente au moins trois des critères décrits ci-dessus. Ces critères peuvent se combiner différemment, bien que certains spécialistes pensent que le tour de taille doive être considéré comme un critère obligatoire pour diagnostiquer un syndrome métabolique chez un patient.

Syndrome métabolique et complications cardiovasculaires

Dans le syndrome métabolique, le tour de taille semble jouer un rôle important. En effet, le tissu adipeux participe à la régulation du métabolisme et permet de sécréter des substances régulatrices pour les organes comme le foie, le cœur, les muscles ou les vaisseaux sanguins. Le syndrome métabolique peut être vu comme un déséquilibre de ce processus : il entraîne des anomalies dans l’utilisation et le stockage du sucre et des lipides, et crée des phénomènes inflammatoires délétères pour l’organisme.

 

Par exemple, les patients peuvent avoir un syndrome métabolique avant d’être atteint de diabète. En effet, le syndrome métabolique crée une insulinorésistance : l’organisme a de plus en plus besoin d’insuline pour utiliser le glucose, alors que le pancréas en fabrique de moins en moins.

 

Le syndrome métabolique est bien à l’origine de certaines complications cardiovasculaires et d’autres maladies, dont :

  • le diabète de type II ;
  • l'hypertension artérielle ;
  • les maladies cardiovasculaires (AVC, infarctus du myocarde…) ;
  • les maladies du foie ou des reins (stéatohépatite non-alcoolique ou cirrhose, pour le foie) ;
  • l’apnée du sommeil ;
  • les maladies gynécologiques, comme le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK).

Bon à savoir

Besoin de plus d’informations sur les facteurs de risques cardiovasculaires ? Consultez notre article sur le diagnostic de l’hypertension artérielle ou les différents appareils pour mesurer la pression artérielle.

img test
Formations Médecins Généralistes

Découvrez les formations DPC Médecins Généralistes en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Mesures hygiéno-diététiques conseillées

Favorisé par le manque d’activité physique, une mauvaise alimentation (peu qualitative et/ou en grande quantité) et une sédentarité, le syndrome métabolique défini par l’OMS est en forte augmentation dans les pays très industrialisés. En France, il semblerait qu’une personne sur cinq soit concernée par le syndrome métabolique (avec symptômes ou non). Du côté des États-Unis, le constat est encore plus inquiétant : plus de 40 % des personnes de plus de 50 ans seraient touchées.

 

Pour le syndrome métabolique, la HAS a publié des recommandations pour les professionnels de santé. D’une manière générale, il est conseillé d’appliquer des mesures hygiéno-diététiques pour réduire le risque de complications cardiovasculaires :

  • une réduction pondérale entre 5 et 10 % ;
  • un rééquilibrage de l’alimentation au niveau qualitatif ;
  • la suppression de l’alcool et du tabac ;
  • la pratique d’une activité physique d’au moins 30 minutes d’exercice modéré par jour.

Bon à savoir

Des traitements médicamenteux peuvent être envisagés afin de réguler la tension artérielle, l’hyperglycémie ou l’hyperlipidémie.

Rappel

Retrouvez toutes ces informations sur le syndrome métabolique (PDF et cours), critères, symptômes, diagnostic et recommandations, dans notre formation Facteurs de risques cardiovasculaires ! Cette formation vous permet d’aborder les facteurs de risques cardiovasculaires et les situations spécifiques qui nécessitent des précautions supplémentaires dans la prise en charge des patients. Cette formation pour médecin généraliste éligible au DPC est délivrée par Jean-François Renucci, Dr au service de Médecine Vasculaire et d’Hypertension Artérielle de Marseille.

Télechargez le programme de la formation formation Facteurs de risques cardiovasculaires en PDF

Programme formation Facteurs RCV

Programme formation Facteurs RCV

+ de 1000 téléchargements

Programme formation Facteurs RCV

+ de 1000 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Quelles sont les complications cardiovasculaires du diabète ?

Walter Learning

Thomas Cornet

|

31 Juillet 2023

Les patients diabétiques (de type I et de type II) ont un risque de mortalité plus élevé que les autres patients, ce qui est dû aux liens entre diabète et maladie cardiovasculaire, l’insuffisance rénale ou les risques propres au diabète.

 

Les complications cardiovasculaires sont complexes et doivent être surveillées de près par le médecin qui prend en charge des patients diabétiques. Cet article vous donne les informations essentielles sur le lien entre diabète et risque cardiovasculaire, que vous retrouverez dans la , une formation médicale continue pour médecin généraliste.

Lire l'article

À quoi sert le score calcique coronaire dans l’évaluation de risque cardiovasculaire ?

Walter Learning

Thomas Cornet

|

31 Juillet 2023

Le score calcique est un marqueur qui permet de mesurer le degré de calcification des artères coronaires. C’est un examen qui n’est pas systématique, mais qui permet d’affiner le niveau de risque cardiovasculaire chez un patient. Cet article reprend toutes les informations essentielles à connaître sur le score calcique dans l’évaluation des risques cardiovasculaires. Si vous avez besoin de plus d’informations sur les risques cardiovasculaire, Walter Learning vous propose une !

Lire l'article

Quel lien entre la sténose des artères rénales et l'hypertension ?

Walter Learning

Thomas Cornet

|

18 Janvier 2024

Dans le domaine des problèmes cardiaques, la sténose des artères rénales peut avoir un impact important, influant sur la santé des reins et la pression artérielle. Cette condition joue un rôle clé dans le développement de l'hypertension, complexifiant davantage les enjeux de la santé vasculaire. 

Dans cet article, nous explorerons les fondements de la sténose des artères rénales, abordant sa définition, son étiologie, les symptômes d’une sténose artère rénale, les étapes du diagnostic, et les différentes options de traitement. 
L’objectif est de vous fournir une compréhension approfondie de cette condition pour une gestion optimale des risques cardiovasculaires chez vos patients.

Lire l'article

Le Questionnaire SF36 pour évaluer la qualité de vie d'un patient

Walter Learning

Thomas Cornet

|

28 Avril 2023

Le Questionnaire SF-36 permet d’évaluer la qualité de vie des patients et de le comparer à une population source. Elle peut être en bonne santé ou être atteinte de la même pathologie que le patient évalué. Il permet également d’évaluer la dégradation de l’état de santé générale, en comparant les résultats, pour un même patient, d’une année sur l’autre. Le SF-36 ne prenant pas en considération l’âge ou le genre, il peut être proposé à tout un chacun. Découvrez le questionnaire SF-36 : les items abordés et comment le faire passer.

Lire l'article