Échelle de Braden : utilisation et critères

blog

Santé

Infirmier

BSI

Échelle de Braden

Qu'est-ce que l'échelle de Braden ?

|

7 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Comment prévenir des escarres ? Il existe un outil permettant de détecter et prévenir le risque de développement d’une plaie de pression ou d’une escarre. Il s’agit de l’échelle de Braden. Mais comment faire une interprétation de l'échelle de Braden ? On vous explique. 

Retrouvez dans cet article une version PDF de l'échelle de Braden à télécharger et imprimer afin d'être utilisée lors de vos consultations.

Sommaire

  • L'utilisation de l'échelle de Braden
  • Les 6 critères de l'échelle de Braden
  • Interpréter le score de l'échelle de Braden
  • Téléchargez votre guide de l'installation libérale infirmière en PDF
  • Sources

Échelle de Braden

+ de 300 téléchargements

Guide installation libérale infirmière

+ de 3000 téléchargements

Partager sur :

img test
Quiz BSI

10 questions pour déterminer votre maîtrise.

Je fais le test

L'utilisation de l'échelle de Braden

Les soins d’hygiène d’un(e) patient(e) concernent son état cutanée et sa capacité à effectuer certaines actions comme s’habiller ou se déshabiller. Le test de l’échelle de Norton à pour objectif de mesurer la dépendance d’un(e) patient(e) d’un point de vue d’hygiène. Plus le score est élevé, plus il(elle) est en bonne santé. 

 

Le test tient compte des éléments suivants

  • des conditions physiques et mentales ; 
  • de l'activité ;
  • de la mobilité ; 
  • de l’incontinence. 

 

Il existe une autre échelle, appelée l’échelle de Braden. Elle vient compléter cette de Norton, parce qu’elle utilise des critères différents. En effet, l'échelle de Braden est un outil imaginé par Nancy Braden et Barbara Bergstrom, se basant sur des données factuelles afin de prédire le risque de développement d’une plaie de pression ou d’une escarre, des suites d’une hospitalisation. Ainsi, l’échelle de Braden fait partie des soins infirmiers. Un(e) infirmier(ère) peut se référer à l’échelle de Norton ou Braden dans le cadre des soins BSI. 

Bon à savoir

Consultez notre article dédié au traitement infirmier des escarres.

Walter Santé vous propose de télecharger l'échelle de Braden au format PDF, vous permettant une utilisation facile et pratique lors de vos consultations afin d'évaluer les risques d'escarre chez vos patients. Retrouvez au sein de ce PDF un grille d'évaluation à remplir ainsi qu'une description des six critères de l'échelle de Braden.

Les 6 critères de l'échelle de Braden

L’échelle de Braden se base sur 6 critères correspondant à la situation de la personne à risque : 

 

1. La perception sensorielle : la personne est capable de répondre de manière adaptée à l’inconfort provoqué par la pression.

 

    • Complètement limitée : elle n’a aucune réaction à la douleur, due à une diminution de la conscience ou aux effets de sédatifs. Le(La) patient(e) peut aussi présenter une incapacité à sentir la douleur ;
    • Très limitée : la personne répond seulement à la douleur, mais ne peut communiquer son inconfort excepté par des plaintes ou de l’agitation ; 
    • Légèrement diminuée : elle répond aux commandes verbales, mais ne peut pas toujours communiquer son inconfort ou son besoin d’être tourné ; 
    • Aucune atteinte : elle répond aux commandes verbales et ne montre aucune diminution sensoriel limitant sa capacité à sentir et à exprimer sa douleur.

2. L’humidité : le degré d’humidité auquel est exposée la peau.  

 

    • Constamment mouillé : la peau est presque en permanence en contact avec la transpiration, l’urine, etc. ;
    • Humide : la peau l’est souvent mais pas toujours. La literie doit être changée régulièrement ; 
    • Humidité occasionnelle : il arrive que la peau soit humide et un changement de la literie est nécessaire environ une fois par jour ; 
    • Rarement humide : la peau est généralement sèche et la literie est changée de manière normale. 

3. L’activité : le degré d’activité physique. 

 

    • Alité : elle reste dans son lit ; 
    • Confiné au fauteuil : la marche est très limitée et difficulté à supporter son poids ; 
    • Marche occasionnellement : marche peu durant la journée et sur de petites distances avec ou sans aide ; 
    • Marche fréquemment : elle marche sans difficulté.
img test
Maîtrisez le Bilan de Soins Infirmiers

Logique de l'outil, maîtrise pratique, formalisation d’une démarche et d’un plan de soins infirmiers.

Découvrir la formation

4. La mobilité : la capacité à changer et contrôler la position du corps.

 

    • Complètement immobile : elle ne peut effectuer aucun changement de position du corps seule ; 
    • Très limitée : elle effectue occasionnellement de légers changements de position du corps seule ; 
    • Légèrement limitée : elle effectue seule de fréquents petits changements de position du corps et de ses extrémités ; 
    • Aucune limitation : elle bouge seule sans problème. 

5. La nutrition : les habitudes alimentaires ; 

 

    • Très pauvre : elle ne mange jamais un repas complet ; 
    • Probablement inadéquate : elle mange rarement un repas complet et mange en général seulement la moitié des aliments proposés ;
    • Adéquate : elle mange plus de la moitié des repas ; 
    • Excellente : elle mange presque la totalité de chaque repas et ne refuse jamais un repas.

6. La friction et le cisaillement.

 

    • Problème présent : elle nécessite une assistance modérée, voire complète, pour se mobiliser. Elle ne peut pas se relever complètement dans le lit sans glisser sur les draps. Elle glisse fréquemment dans le lit ou le fauteuil, nécessitant de fréquents repositionnements avec une aide. Elle présente de la spasticité, des contractures, ou une agitation provoquant presque constamment des frictions ; 
    • Problème potentiel : elle nécessite une chaise, des contentions et autres appareillages. Elle garde la plupart du temps une relative bonne position au fauteuil ou au lit, mais elle glisse souvent vers le bas ; 
    • Aucun problème : elle garde tout le temps une bonne position au lit et au fauteuil.

À partir des critères, l’infirmier(ère) est capable de faire le calcul de l’échelle de Braden

Bon à savoir

Vous souhaitez en savoir plus sur la prescription du BSI, ou les soins infirmiers liés au BSI ? Lisez nos articles sur le sujet. 

Interpréter le score de l'échelle de Braden

Pour obtenir le score de l’échelle de Braden, il faut additionner les scores de chaque critère. Le système de points va de plus ou moins 9 à 23. Voici l’interprétation, sous forme de tableau de l'échelle de Braden

 

Score Niveau de risque Indications
23-18Le(La) patient(e) ne présente aucun risque. Il(Elle) est en situation d’alitement de quelques jours, pouvant bouger seul et sans problème.
17-13Le risque est faible à moyen.Le(La) patient(e) est alité de 10 à 15 heures. Il(Elle) bouge seul mais avec difficultés.
12-8Le risque est moyen à élevé.Le(La) patient(e) est levé dans la journée, mais alité plus de 15 heures.
Moins de 8Le risque est très élevé.Le(La) patient(e) est allongé dans la journée, et son état général est mauvais.

 

Vous souhaitez suivre une formation BSI infirmier ? Chez Walter Santé nous proposons une formation Infirmier en e-learning. Contactez-nous pour en savoir plus !

Téléchargez votre guide de l'installation libérale infirmière en PDF

Guide installation libérale infirmière

Guide installation libérale infirmière

+ de 3000 téléchargements

Sources

Prévention et traitement des escarres de l’adulte et du sujet âgé - Haute Autorité de santé

Échelle de Braden

+ de 300 téléchargements

Guide installation libérale infirmière

+ de 3000 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Les 6 soins infirmiers de base liés au BSI

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

25 Mars 2022

Au sein du bilan de soins infirmiers, les diagnostics et le plan de soins sont essentiels. Pour réussir à mettre en place un plan de soins efficace et adapté à votre patient, le BSI infirmier prévoit des items qui correspondent aux soins de base infirmiers. Pour vous aider à y voir plus clair, en complément de notre , nous vous détaillons les différents types de soins de base du BSI : l'alimentation, la respiration et le cardio, l’élimination, l’hygiène, la mobilisation, ainsi que le traitement et la douleur.

Lire l'article

Les 14 besoins fondamentaux de Virginia Henderson

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

23 Mars 2022

À partir de 1947, l’infirmière américaine Virginia Henderson théorise les besoins fondamentaux (besoins vitaux, interdépendance, satisfactions…) à partir de sa propre pratique des soins infirmiers.

Depuis, le concept des 14 besoins fondamentaux d'une personne agée est enseigné dans les études de soins infirmiers et s’articule avec le , afin de comprendre quels sont les besoins indispensables à une bonne qualité de vie. Rendez-vous en fin d'article pour télécharger votre tableau des 14 besoins fondamentaux de Virginia Henderson en PDF. Et découvrez l'ensemble de nos pour les infirmiers, afin d'améliorer votre pratique.

Lire l'article

Tout savoir du BSI (Bilan de Soins Infirmiers)

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

7 Juin 2021

L’avenant n°6 remplace la Démarche de Soins Infirmier (DSI) par le Bilan de Soins Infirmiers (BSI) pour les patients dépendants, expérimenté depuis 2017. Comment se passe en pratique le BSI ? Voici toutes les clés pour comprendre et prendre en main ce nouvel outil pour les infirmiers, qui s’applique depuis le 1er janvier 2022 aux patients de 78 ans et plus.

Lire l'article

Échelle de Norton en PDF

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

30 Mars 2023

L'échelle de Norton, outil essentiel en soins infirmiers, évalue le risque d'escarre en cinq sections. Utilisée fréquemment avec le BSI, elle offre une évaluation complète de la dépendance du patient. Retrouvez dans cet article une version PDF de l'échelle de Norton à télécharger et imprimer afin d'être utilisée lors de vos consultations.

Lire l'article