Remplir le dossier de soins infirmiers

blog

Santé

Infirmier

Plaies et cicatrisation

Remplir le dossier de soins infirmiers

De quoi est composé le dossier de soins infirmiers ?

|

8 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Nous allons vous expliquer les meilleures pratiques pour une tenue efficace des dossiers de soins infirmiers. De la structure du dossier en passant par les exigences de la Haute Autorité de Santé, cet article vise à équiper les professionnels de santé avec les connaissances essentielles pour assurer une prise en charge complète et conforme du patient.

Sommaire

  • Rôle du dossier de soins infirmiers
  • Page de garde du dossier
  • Page patient du dossier de soins
  • À quelles questions doit répondre le dossier ?
  • Les recommandations de la HAS
  • Téléchargez le programme de la formation Plaies et cicatrisation en PDF

Programme formations Plaies & cicatrisation

+ de 3000 téléchargements

Partager sur :

img test
Quiz Plaies et cicatrisation

Débutant, intermédiaire, avancé ? Passez le test pour connaître votre niveau de compétences !

Je fais le test

Rôle du dossier de soins infirmiers

Le dossier de soins infirmiers joue un rôle important dans la traçabilité et la qualité des soins. Que ce soit un dossier de soins infirmiers informatisé ou manuel, il doit contenir des informations pertinentes et à jour, adaptées au traitement du patient.

 

Le dossier de soins infirmiers est non seulement une exigence légale mais aussi un élément central de la pratique infirmière. Un dossier infirmier bien tenu facilite la coordination et l'évaluation des pratiques professionnelles, tout en assurant une traçabilité efficace des soins.

Bon à savoir

Législativement, le dossier de soins infirmier liberal est obligatoire pour tous les infirmiers, comme le stipule le Code de déontologie des infirmiers. Selon l'article R4312-35 du Code de la santé publique, chaque infirmier doit établir pour chaque patient un dossier de soins idel contenant des éléments à la fois pertinents et actualisés.

Page de garde du dossier

La page de garde du dossier de soins infirmiers sert de carte de présentation pour l'équipe soignante. Une formation Plaies et cicatrisation à distance, vous apprendrez à présenter correctement la page de garde du dossier de soins infirmier. Vous saurez qu’elle doit inclure, au minimum, les informations suivantes :

  • les noms des membres de l’équipe infirmière, ce qui est essentiel pour les praticiens qui vont vérifier les plaies et la cicatrisation, afin d'identifier qui a fourni les soins ;
  • l'adresse du cabinet infirmier ;
  • un numéro de téléphone professionnel pour faciliter la communication avec les patients et autres professionnels.

Cette page peut être simple, comme une carte de visite, ou plus élaborée avec des éléments graphiques tels que des logos ou des photos de l'équipe. L'important est qu'elle soit facilement identifiable et accessible, permettant une rapide reconnaissance du dossier en cas d'urgence.

Astuce

Il est essentiel que cette page de garde soit non seulement informative, mais aussi qu'elle reflète la pratique professionnelle de l'équipe. Elle doit être à la fois pertinente et actualisée, respectant le code de déontologie qui stipule que les informations doivent être à jour et pertinentes.

img test
Maîtrisez la prise en charge des plaies

Évaluation des plaies, maîtrise des différents types de pansements, prescription, surveillance et cicatrisation.

Découvrir la formation

Page patient du dossier de soins

La page patient dans le dossier de soins infirmiers est essentielle pour recueillir des informations détaillées sur le patient. Bien que le consentement écrit du patient pour l'utilisation du dossier de soins ne soit pas obligatoirement nécessaire, le fait de le solliciter peut responsabiliser le patient ou son entourage quant à l'importance et la confidentialité du document :

 

Formulaire de consentement extrait de notre formation Plaies et cicatrisation

 

Une formation aux plaies et à la cicatrisation vous montrera qu’au sein du dossier, la page patient doit inclure au minimum les informations suivantes pour une identification correcte et complète.

  • Nom, prénom et date de naissance du patient : ces données sont essentielles pour assurer l'identification correcte du patient.
  • Adresse du patient : utile pour localiser le lieu de soin, surtout si différent de l'adresse habituelle.
  • Contacts médicaux et paramédicaux : ils sont nécessaires pour une coordination efficace des soins entre différents professionnels impliqués dans le parcours de soins du patient.
  • Personnes ressources et personnes à prévenir : ces informations sont cruciales en cas d'urgence ou pour des décisions de soins.
  • Autres informations pertinentes : telles que le numéro de sécurité sociale, la mutuelle, les directives anticipées ou le consentement au don d'organes.

La page patient peut être complétée manuellement ou imprimée via un logiciel de gestion de dossier de soins. Selon ce qui est le plus pratique et pertinent pour la durée et la nature des soins, par exemple si un suivi des plaies et une cicatrisation est en cours. Pour des soins de courte durée, par exemple, une fiche simplifiée avec juste les informations essentielles peut suffire. Une formation en soins de plaies en ligne vous aidera à apprendre à le faire.

À quelles questions doit répondre le dossier ?

Pour qu'un dossier de soins, idel ou pas, soit complet et fonctionnel, il doit pouvoir répondre à quatre questions essentielles :

 

 

  1. Qui ? Cela concerne les informations sur l'équipe infirmière qui prodigue les soins. 
  2. Quoi ? Cette question renvoie aux soins effectués. Il est également important de documenter les suivis et les évaluations des soins prodigués comme pour prévenir les escarres en tant qu’IDEL.
  3. À qui ? Il s'agit de l'identité du patient recevant les soins. 
  4. Quand ? Cette question se rapporte à la datation des actes de soin.

Bon à savoir

Une formation en pansement pour IDE vous apprendra qu’il existe un moyen mnémotechnique efficace pour s'assurer que rien n'est oublié dans le dossier. C’est le modèle QQQ - qui fait quoi à qui. Si toutes ces questions trouvent une réponse dans votre dossier, alors il est bien constitué.

img test
Formations Infirmiers

Découvrez les formations continues Infirmiers DPC & FIF PL en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Les recommandations de la HAS

Bon à savoir

Une formation Plaies et cicatrisation vous fera découvrir de nombreuses normes comme celle de l’élimination des DASRI mais également les différentes recommandations de l’HAS. Ici, nous allons vous parler de celles qui concernent la façon de remplir les dossiers de soins infirmiers.

La Haute Autorité de Santé (HAS) fournit aux infirmiers des outils pour améliorer leurs pratiques professionnelles

Parmi ces outils, il y a deux documents importants élaborés par la HAS. Le premier est un référentiel datant de novembre 2004 : il s'agit du rapport d'élaboration de référentiel d'évaluation des pratiques professionnelles pour la tenue du dossier de soins infirmiers à domicile. Ce référentiel vise à définir les objectifs et les standards pour la gestion des dossiers de soins infirmiers, notamment en termes d'identification des patients et des professionnels de santé impliqués.

Le deuxième est un référentiel d'auto-évaluation des pratiques professionnelles. Cet outil est particulièrement utile dans le cadre de la formation des infirmiers, leur permettant d'évaluer et d'améliorer leurs pratiques. Il s'inscrit dans le cadre de la formation continue obligatoire.

Pour résumer

Ces outils de la HAS visent à soutenir les infirmiers dans la mise en place de dossiers de soins conformes, efficaces et centrés sur le patient, assurant ainsi une meilleure qualité des soins.

Téléchargez le programme de la formation Plaies et cicatrisation en PDF

Programme formations Plaies & cicatrisation

Programme formations Plaies & cicatrisation

+ de 3000 téléchargements

Programme formations Plaies & cicatrisation

+ de 3000 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Plaie tumorale : définition et soins infirmiers

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

22 Novembre 2022

Une plaie tumorale est une plaie dite chronique qui survient à cause de la présence d’une tumeur cancéreuse. Découvrez en détail la typologie de la plaie tumorale, mais également la meilleure façon de la soigner. 

Lire l'article

Le pansement hydrocellulaire : définition, fonction, application et références

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

12 Septembre 2022

Lorsqu’il s’agit de traiter une plaie, les infirmier(ère)s peuvent utiliser différents types de pansements selon l’état et la localisation de celle-ci. Ici, nous nous intéressons aux pansements hydrocellulaires. 

Qu'est-ce qu'un pansement hydrocellulaire ? Quand et comment utiliser ces pansements ? Quels sont les différents modèles de pansements hydrocellulaires ? Quel pansement hydrocellulaire utiliser pour quelle plaie ? Découvrez cela dans notre article. Toutes ces informations sont étudiées et approfondies dans la formation Plaies et cicatrisation de Walter Santé.

Lire l'article

Le pansement alginate : définition et mode d'emploi

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

12 Septembre 2022

Les pansements alginates font partie des actes utilisés dans le traitement d’une plaie. 
Dans la de Walter Santé, destinée aux infirmier(ère)s qui souhaitent améliorer leur prise en charge des plaies, nous abordons les différents types de pansements infirmiers. 
Ici, nous nous intéresserons particulièrement au pansement alginate afin de savoir à quel moment l’utiliser et comment l’appliquer.

Lire l'article

La plaie nécrotique : définition et soins infirmiers

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

22 Novembre 2022

Une plaie nécrotique désigne la mort des cellules. La nécrose est rapidement évolutive, c’est pourquoi il est important d’agir vite. Par ailleurs, il existe différents types de nécroses (nécrose sèche et nécrose humide) ne nécessitant pas la même prise en charge. Zoom sur la plaie nécrotique. 

Lire l'article