La différence entre aromathérapie et phytothérapie

blog

Bien être

Aromathérapie

La différence entre aromathérapie et phytothérapie

Points communs et différences entre l'aromathérapie et la phytothérapie

|

9 min

|

Par Hippolyte Le Dem

L’aromathérapie et la phytothérapie partagent une base commune, les plantes, mais leurs utilisations diffèrent. La phytothérapie, une pratique médicinale ancienne et naturelle, tire parti des plantes pour traiter et prévenir diverses affections. Cette approche, reconnue pour son efficacité et ses faibles effets secondaires, s'applique tant de manière curative que préventive. L'aromathérapie utilise les huiles essentielles extraites des plantes pour améliorer le bien-être physique et émotionnel. Découvrez dans cet article la différence entre l’aromathérapie et la phytothérapie.

Sommaire

  • Qu'est-ce que l’aromathérapie ?
  • Qu’est-ce que la phytothérapie ?
  • La différence avec la phytothérapie
  • Points communs et différences
  • Comment choisir entre l'aromathérapie et la phytothérapie ?
  • Téléchargez le programme de la formation Aromathérapie en PDF

Programme formation Aromathérapie

+ de 700 téléchargements

Partager sur :

Qu'est-ce que l’aromathérapie ?

L’aromathérapie s’inscrit parmi les pratiques médicales dites « douces » ou complémentaires. Elle offre des solutions curatives, mais également préventives afin d’anticiper l’émergence de troubles ou déséquilibres futurs. 
Au cœur de l’aromathérapie se trouvent les huiles essentielles, des extraits aromatiques de plantes d’une concentration remarquable.

 

Ces huiles sont extraites de diverses parties des végétaux, telles que les feuilles pour l’HE d’Eucalyptus radiata, les fruits pour l’HE d’Orange douce, les fleurs pour l’HE de Camomille Romaine… Bien que l’utilisation des plantes à des fins curatives remonte à des millénaires, le terme aromathérapie n’a fait son apparition qu’en 1930. 

Bon à savoir

Les huiles essentielles peuvent être utilisées de différentes manières, notamment par inhalation, diffusion, bain aromatique, application cutanée ou ingestion. Leur variété d’utilisation s’explique par la diversité des huiles existantes, mais aussi par la singularité de chaque individu et de ses besoins.

L’aromathérapie offre des possibilités de traitement étendues grâce à la diversité des huiles essentielles disponibles. Avec près de 500 000 espèces végétales répertoriées sur Terre, selon le portail numérique GBIF, chaque huile essentielle diffère en fonction de la partie de la plante dont elle est extraite, offrant ainsi une multitude de possibilités pour prévenir ou soulager divers déséquilibres tels que les problèmes de peau, le stress, la fatigue, les migraines, les allergies, les problèmes digestifs, les infections virales et bactériennes ou encore les troubles du sommeil.

 

L’aromathérapie repose nécessairement sur la sélection judicieuse de l’huile essentielle en fonction des besoins du corps et la maîtrise des modalités d’utilisation, incluant le dosage, le mode d’administration et la durée du traitement. La sécurité est la priorité absolue. 

Astuce

Une formation certifiante en aromathérapie est nécessaire pour permettre de maîtriser ces connaissances.

img test
Maîtrisez l'aromathérapie clinique

Apprenez les modalités d'utilisation des plantes dans un but thérapeutique, pour promouvoir la santé et le bien-être.

Découvrir la formation

Qu’est-ce que la phytothérapie ?

La phytothérapie est considérée par l'OMS comme une médecine conventionnelle. Elle utilise les principes actifs des plantes pour soigner et prévenir les maladies. Les approches en phytothérapie varient : certains praticiens adoptent une vision holistique, considérant l'effet global des plantes sur l'individu, tandis que d'autres se concentrent sur les actions biochimiques spécifiques des principes actifs contre les symptômes.

Les bienfaits de la Phytothérapie

Les plantes médicinales offrent des solutions curatives et préventives pour une multitude de conditions. Bien que la recherche en phytothérapie soit moins avancée que dans le domaine pharmaceutique, des études récentes montrent le potentiel des plantes dans le traitement de diverses maladies, telles que l'arthrite, le cancer, la maladie d'Alzheimer, et les symptômes de la ménopause. Les plantes médicinales sont généralement bien tolérées, offrant une alternative avec peu d'effets secondaires et sans risque d'accoutumance.

Important

Bien que naturelles, certaines plantes peuvent être toxiques ou interagir avec d'autres médicaments et suppléments. Il est crucial de consulter un phytothérapeute qualifié pour recevoir des conseils adaptés et sécuritaires.

Histoire de la Phytothérapie

L'utilisation des plantes médicinales remonte à plus de 3000 ans avant J.C., avec les Sumériens. Malgré un déclin à la fin du XIXe siècle au profit de la médecine moderne, l'intérêt pour la phytothérapie a ressurgi dans les années 1970. Aujourd'hui, elle est l'une des formes de médecine la plus répandue mondialement, soutenue par des recherches scientifiques et des organismes tels que l'OMS et la Communauté européenne.

La Pratique de la Phytothérapie

Les phytothérapeutes, travaillant souvent en cabinet privé ou dans des centres de santé, établissent un bilan de santé complet avant de prescrire des plantes sous diverses formes. Ils peuvent également recommander des changements de mode de vie pour une approche plus globale. La formation en phytothérapie varie, allant de cours privés à des programmes universitaires, avec une tendance vers une approche plus holistique et intégrative.

La différence avec la phytothérapie

L’origine étymologique du terme phytothérapie remonte au grec « phytos » qui signifie « plante » et « therapeuo » qui évoque l’idée de « soigner ». La phytothérapie se définit comme l’art de tirer parti des propriétés des plantes pour promouvoir la santé et le bien-être. Contrairement à l’aromathérapie, qui repose sur l’utilisation d’extraits concentrés de végétaux sous forme d’huiles essentielles, la phytothérapie se sert directement des plantes, que ce soit partiellement ou dans leur ensemble.

Points communs et différences

L’aromathérapie et la phytothérapie partagent une base commune, bien que leurs approches diffèrent. La phytothérapie, définie comme « se soigner par les plantes », repose sur l’utilisation directe des différentes parties des plantes, tandis que l’aromathérapie se base sur l’usage de composés aromatiques extraits des végétaux pour soulager des douleurs ou favoriser le bien-être. Ainsi, les plantes médicinales sont au cœur de ces deux approches de médecines naturelles.

 

Une formation en aromathérapie en ligne reconnue abordera en détail les multiples vertus des plantes permettant de traiter une variété de troubles, tels que les problèmes de sommeil, les troubles nerveux, les troubles digestifs, les problèmes ORL et dermatologiques. Cependant, l’utilisation des plantes à des fins médicinales exige une connaissance approfondie. 

Rappel

Bien qu’il s’agisse de produits naturels, certaines plantes peuvent être dangereuses, voire toxiques.

img test
Formations Bien-être

Découvrez nos formations sur la thématique du bien-être : formation Aromathérapie et formation Diététique.

Découvrir les formations

Chaque plante médicinale possède des propriétés spécifiques, variant en fonction de la partie utilisée. En phytothérapie, différentes parties de la plante, comme les graines, les pétales, les bourgeons, le pollen, la sève, l’écorce, les feuilles ou les racines peuvent être exploitées. De plus, le mode de préparation des plantes, qu’il s’agisse de poudres, de teintures mères, d’huiles essentielles, d’hydrolats… peut également différer. Une connaissance rigoureuse est donc indispensable en aromathérapie ou en phytothérapie pour profiter pleinement des bienfaits des plantes.

 

Les adeptes des médecines douces partagent une philosophie similaire concernant leur relation avec la nature. Utiliser les plantes pour soulager des maux nécessite de prendre conscience des ressources précieuses offertes par la nature. Un aspect crucial dans l’aromathérapie et la phytothérapie, applicable à toutes les médecines traditionnelles, est la reconnaissance de la diversité individuelle. En effet, ce qui fonctionne pour une personne peut ne pas être aussi efficace pour une autre.

Important

Il est difficile de dire qu’une technique est plus efficace que l’autre, car leur comparaison est complexe. Chacune possède ses spécificités, et bien qu’elles puissent être appliquées dans divers domaines, leur efficacité est généralement plus marquée dans certaines approches spécifiques. À titre d’exemple, la phytothérapie sera plus efficace pour le traitement de maladies chroniques tandis que l’aromathérapie sera plutôt utilisée dans le cas de maladies aiguës.

Comment choisir entre l'aromathérapie et la phytothérapie ?

Une reconnaissance en aromathérapie requiert la qualification de phytothérapeute. En effet, récemment, plusieurs associations, telles que l’ASCA, ont établi une condition préalable selon laquelle les aromathérapeutes doivent également détenir des qualifications en phytothérapie ou en naturopathie pour être acceptés. Cette évolution signifie que tous les aromathérapeutes reconnus doivent avoir au moins des connaissances en phytothérapie.

 

On pourrait considérer l’aromathérapie comme une spécialisation pour les phytothérapeutes. Bien qu’il soit possible de pratiquer uniquement l’aromathérapie sans reconnaissance par les associations, l’ajout d’une formation en phytothérapie augmente considérablement les capacités thérapeutiques.

img test
Maîtrisez l'aromathérapie clinique

Apprenez les modalités d'utilisation des plantes dans un but thérapeutique, pour promouvoir la santé et le bien-être.

Découvrir la formation

Le choix entre l’aromathérapie, la phytothérapie, ou les deux dépend avant tout de vos préférences. Certains débutent par la phytothérapie avant d’intégrer l’aromathérapie à leurs compétences, tandis que d’autres préfèrent débuter par l’aromathérapie.

Bon à savoir

La formation Aromathérapie en ligne de Walter Learning offre un programme complet et vous accompagne dans l’acquisition des savoirs nécessaires pour devenir aromathérapeute ou conseiller(ère) en aromathérapie. Se former à l’utilisation des huiles essentielles est absolument nécessaire pour en garantir une utilisation sûre.

Pour résumer

L'aromathérapie et la phytothérapie ont un fondement commun, mais leurs méthodes sont distinctes. La phytothérapie, qui consiste à se soigner avec les plantes, utilise directement les différentes parties de celles-ci. En revanche, l'aromathérapie emploie les composants aromatiques extraits des plantes pour atténuer les douleurs ou améliorer le bien-être. Les deux pratiques s'appuient donc sur les vertus des plantes médicinales, bien qu'elles les exploitent de manière différente.

Téléchargez le programme de la formation Aromathérapie en PDF

Programme formation Aromathérapie

Programme formation Aromathérapie

+ de 700 téléchargements

Programme formation Aromathérapie

+ de 700 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Maîtriser la synergie des huiles essentielles

Walter Learning

Hippolyte Le Dem

|

21 Juin 2024

Les huiles essentielles, concentrés naturels extraits des plantes, possèdent des propriétés puissantes et variées, offrant un large éventail de bénéfices pour la santé et le bien-être. Cependant, l'art de combiner ces essences pour maximiser leurs effets, la création de synergies, peut transformer leur utilisation de manière significative. La synergie d'huiles essentielles implique le mélange de différentes huiles pour produire un effet thérapeutique plus puissant que celui de chaque huile prise individuellement. Cette tient compte de l'interaction complexe entre les propriétés physiques, mentales, émotionnelles, et spirituelles de l'être humain, visant à restaurer l'équilibre global.

Lire l'article

Points communs et différences entre l'aromathérapie et la phytothérapie

Walter Learning

Hippolyte Le Dem

|

27 Decembre 2023

L’aromathérapie et la phytothérapie partagent une base commune, les plantes, mais leurs utilisations diffèrent. La phytothérapie, une pratique médicinale ancienne et naturelle, tire parti des plantes pour traiter et prévenir diverses affections. Cette approche, reconnue pour son efficacité et ses faibles effets secondaires, s'applique tant de manière curative que préventive. L'aromathérapie utilise les huiles essentielles extraites des plantes pour améliorer le bien-être physique et émotionnel. Découvrez dans cet article la différence entre l’aromathérapie et la phytothérapie.

Lire l'article

Quelle formation pour devenir conseiller en aromathérapie ?

Walter Learning

Hippolyte Le Dem

|

27 Decembre 2023

Vous aimeriez exercer un métier dans le domaine du bien-être ? Avez-vous pensé à conseiller en aromathérapie ? Ce professionnel fournit des conseils personnalisés sur les huiles essentielles, tout en respectant les précautions nécessaires pour une utilisation sûre. Une connaissance approfondie des propriétés des huiles essentielles et une compréhension des besoins individuels sont nécessaires. Découvrez comment devenir conseiller en aromathérapie.

Lire l'article

Utiliser les huiles essentielles pour apaiser le mal de dos

Walter Learning

Hippolyte Le Dem

|

21 Juin 2024

Soulager un mal de dos est une préoccupation courante, touchant de nombreuses personnes à différents moments de leur vie. Que ce soit de manière occasionnelle suite à un geste maladroit, ou de manière chronique en raison d'une malformation osseuse ou du vieillissement, les huiles essentielles se révèlent être des alliées précieuses pour apaiser ces douleurs.

Lire l'article