blog

Emploi

Aides à la reconversion

Les aides à la reconversion professionnelle à mobiliser

Hippolyte Le Dem

Co-fondateur de Walter

|

Le financement d’un nouveau projet professionnel peut effrayer voire pousser à l’abandon. Pourtant, de nombreuses solutions existent. CPF, Pro-A, Pôle Emploi, nous faisons le tour des aides à la reconversion professionnelle pour mettre toutes les chances de votre côté.

Le CPF

Pendant votre vie active, en tant que salarié ou indépendant, vous cumulez des droits pour vous former sur votre Compte Personnel de Formation. Remplaçant le Droit Individuel à la Formation (DIF) depuis 2015, le CPF est crédité d’une somme pouvant aller jusqu’à 500 € pour chaque année d’activité travaillée, au moins à mi-temps. Il est plafonné à 5 000 €, excepté pour les salariés peu qualifiés qui eux cumulent jusqu’à 800 € par an et dont la limite est fixée à 8 000 €. À noter que les agents publics ne cotisent pas en euros, mais en heures.


Vous êtes libre d’utiliser vos crédits CPF comme vous l’entendez, à condition que le but soit de vous former. Ils peuvent ainsi être investis dans un permis de conduire, ou servir d’aide à la reconversion pour un bilan de compétences ou une formation professionnelle. Si vous êtes toujours en poste, vous pouvez effectuer les démarches seul(e) sur la plateforme Mon Compte Formation sans l’accord de votre employeur. En revanche, s’il s’agit d’un financement pour une reconversion professionnelle impliquant une formation sur le temps de travail, cet accord sera obligatoire.

 

Enfin, utiliser son CPF au chômage est aussi très courant, pour étoffer ses compétences ou en apprendre de nouvelles.

img test

Découvrez nos Formations

Découvrez les formations Walter Learning, formations en ligne pour les professionnels finançables par votre CPF.

Découvrir les formations

Le projet de transition professionnelle

Le projet de transition professionnelle permet également de financer une reconversion professionnelle. Anciennement intitulé Congé Individuel de Formation (CIF), il vous offre la possibilité de vous absenter de votre poste pour suivre une formation.

 

En effet, grâce aux contributions versées aux Régions par les employeurs chaque année, une aide financière pour reconversion professionnelle peut être débloquée après mobilisation de votre CPF, si toutefois vos crédits n'étaient pas suffisants. Mais ce n’est pas tout ; si votre dossier auprès de la Commission paritaire régionale interprofessionnelle est validé, votre poste et votre salaire sont maintenus pour toute la durée de votre formation.

 

Pour candidater, vous devez être en poste dans le secteur privé et justifier d’une ancienneté de 12 mois pour les CDI, et de 24 mois pour les CDD (consécutifs ou non). Les demandes de financement de formation dans le cadre d’une reconversion sont cependant nombreuses et toutes ne reçoivent pas de réponses favorables. Pour mettre toutes les chances de votre côté, votre dossier doit démontrer la cohérence de votre plan, être pertinent par rapport à votre parcours, et faire état de réels débouchés.

ICONS/bullhorn Copy 2

Astuce

En cas de refus, servez-vous des retours que vous aura faits la Commission pour affiner votre projet et redéposer un dossier.

Pro-A

Le dispositif Pro-A est une aide à la reconversion qui s’adresse exclusivement aux salariés peu qualifiés, dont le niveau d’études est inférieur au niveau Bac +3. Il propose une reconversion professionnelle par alternance dans votre propre entreprise, pour évoluer ou changer complètement de métier.

 

Cette option particulièrement intéressante permet de financer une formation sans CPF, puisque c’est l’employeur lui-même qui, en donnant son accord, s’engage à investir. Le fonctionnement de cette promotion par alternance se fait en interne ; le directeur de l’entreprise vous place entre les mains d’un salarié chargé de vous former à vos nouvelles compétences. Cela peut se faire sur le temps de travail ou en dehors, en fonction des préférences de l’entreprise.

Important

Certaines règles sont cependant établies : les actions de formation sont d’une durée comprise entre 15 et 25 % de la durée totale de la Pro-A et ne doivent pas être inférieures à 150 heures.

Le dispositif Pro-A offre une belle possibilité de financer une reconversion professionnelle tout en conservant votre poste, votre rémunération et votre protection sociale. Le plus difficile reste de convaincre votre employeur, ce qui est toujours plus simple lorsque votre projet est cohérent avec les objectifs de l’entreprise.

Pôle Emploi

L’aide à la reconversion professionnelle par Pôle Emploi commence par les indemnités chômage que l’organisme peut vous verser si vous remplissez certaines conditions.

 

En cas de démission, les allocations ne sont débloquées que si vous remplissez les conditions suivantes  :

 

  • vous étiez en CDI de droit privé ;
  • vous pouvez justifier d’au moins 5 ans d’activité salariée continue ;
  • vous avez un projet de reconversion professionnelle pertinent validé par la Commission paritaire interprofessionnelle régionale.

Bon à savoir

Pour vous assurer de toucher vos indemnités, vous pouvez également tenter de trouver un accord avec votre employeur afin qu’il vous signe une rupture conventionnelle.

Si vous n’êtes pas indemnisé(e) par Pôle Emploi, il peut être intéressant de les solliciter malgré tout ; l’organisme peut vous lister des ressources utiles en fonction de votre projet de reconversion, ou vous expliquer comment financer votre formation avec le CPF par exemple.

L'aide à la reprise et à la création d'entreprise

Pour certains, reconversion professionnelle signifie reprise ou création d’entreprise. Dans ces cas-là, il est possible de demander à Pôle Emploi 45 % du reliquat de vos droits aux allocations d’Aide au Retour à l’Emploi (ARE).

 

Si vos droits sont épuisés, mais que vous bénéficiez de l’Aide à la Création et à la Reprise d’Entreprise (ACRE), vous pouvez prétendre à l’ACRE-ASS, un soutien financier versé par Pôle Emploi pendant un an à compter de la date de création de l’entreprise.

 

N’hésitez pas à joindre un conseiller, qui peut également vous guider sur les démarches administratives et les personnes à contacter. Les Chambres consulaires regorgent aussi d’informations et sauront vous expliquer les procédures pour effectuer des demandes d’aide matérielle ou financière (à l’implantation et à l’embauche). Il existe de nombreux recours pour accéder à un financement pour une reconversion professionnelle, mais certains restent méconnus, surtout pour les créateurs d’entreprise. Assurez-vous de frapper à toutes les portes.

Autres aides à la reconversion

Le conseiller en évolution professionnelle (CEP) se révèle par ailleurs d’une grande aide pour une reconversion professionnelle. Il vous accompagne pas à pas selon votre projet et les démarches nécessaires pour le réaliser.

 

Ce dispositif gratuit permet également de guider les travailleurs en détresse professionnelle qui auraient besoin de rencontrer un psychologue du travail ou même de changer de carrière. En fonction de votre statut, le service est proposé par différents organismes : l’APEC pour les cadres, Pôle Emploi pour les demandeurs d’emploi, ou encore les missions locales pour les moins de 26 ans.


En outre, les conseils régionaux financent certaines formations pour les demandeurs d’emploi, sous forme de chèques formation, pouvant couvrir une partie voire la totalité des frais.


Les aides pour reconversion professionnelle varient et dépendent de votre situation et de votre objectif, mais elles existent et sont multiples. Servez-vous des organismes à votre disposition pour concrétiser votre projet.

img test

Découvrez nos Formations

Découvrez les formations Walter Learning, formations en ligne pour les professionnels finançables par votre CPF.

Découvrir les formations

 

Sur le même thème

Nos conseils pour réussir votre formation en ligne

Hippolyte Le Dem

|

7 Novembre 2022

Les formations professionnelles en ligne sont de fabuleux outils pour acquérir de nouvelles compétences et étoffer votre CV à votre rythme. Mais entamer un cursus vous engage, ainsi que votre employeur dans certains cas ; il est donc normal de souhaiter mettre toutes les chances de votre côté pour vous garantir une formation réussie. Dans cet article, nous passons en revue quelques éléments qu’il est nécessaire de prendre en compte lorsqu’on démarre un cursus de formation à distance reconnue ou non, pour ne rien laisser au hasard et faire déjà la moitié du chemin. Découvrez ainsi comment réussir une formation en identifiant un enseignement adapté et qualifié, en donnant une place particulière à votre planning d’apprentissage et à votre motivation, et en gardant toujours à l’esprit votre projet professionnel.

Lire l'article

Est-ce que le CAP (Certificat d'Aptitude Professionnelle) est un diplôme ?

Hippolyte Le Dem

|

24 Octobre 2022

Le certificat d’aptitude professionnelle (CAP) est un diplôme national permettant d’obtenir une qualification. Avec un CAP, plusieurs options s’offrent à vous, comme un bac pro, un autre CAP, une alternance ou tout simplement votre entrée dans la vie active. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le diplôme CAP.

Lire l'article

Les différents modes de financement de la formation professionnelle

Hippolyte Le Dem

|

25 Juillet 2022

Il existe aujourd’hui de nombreux dispositifs pour financer la formation professionnelle. Que vous soyez salarié, demandeur d’emploi, en reconversion professionnelle ou encore chef d'entreprise, il peut être difficile de s’y retrouver.

Selon votre situation, il existe différents organismes permettant de financer votre formation professionnelle.

Nous vous invitons donc à parcourir cet article, présentant les différents dispositifs de financement de formation existant afin de savoir qui peut financer votre formation et comment choisir sa formation professionnelle selon votre situation actuelle.

Lire l'article

Comment se reconvertir dans le graphisme ?

Hippolyte Le Dem

|

18 Juillet 2022

L’ère numérique ouvre d’innombrables possibilités de reconversion professionnelle, et le domaine du graphisme est l’une d’entre elles. Avec des métiers qui se créent chaque jour, ce champ d’apprentissage offre beaucoup de débouchés. Vous pensez à changer de carrière pour devenir graphiste ? Nous définissons pour vous les nombreuses facettes du métier, ainsi que la feuille de route pour réussir dans votre nouvelle vie.

Lire l'article