blog

Emploi

Réussir sa reconversion

Les étapes à suivre pour une reconversion professionnelle réussie

Hippolyte Le Dem

Co-fondateur de Walter

|

La reconversion professionnelle peut s’avérer salvatrice lorsque l’on rencontre des difficultés au travail. Cependant, elle effraie aussi bon nombre de personnes qui souhaitent changer de carrière, mais ne savent pas par où commencer. Nous vous aidons à y voir plus clair en listant dans cet article les 6 étapes nécessaires à la réussite d’une réorientation professionnelle.

1. Identifier ses raisons et ses intérêts

En premier lieu, il s’agit de vous demander pourquoi vous souhaitez changer de métier. Tout projet de reconversion professionnelle commence par un travail d’introspection. En identifiant ce qui ne vous satisfait plus dans votre situation professionnelle actuelle, vous ferez ressortir ce que vous voulez profondément.

 

✏︎ Vous êtes-vous lassé(e) de votre job ?

 

✏︎ Ou rencontrez-vous des difficultés avec votre équipe ?

 

Pour certains, le besoin de changement est dû aux horaires incompatibles avec leur mode de vie familiale. Pour d’autres, c’est le monde du salariat de manière générale qui ne leur convient plus et fait naître de nouvelles envies, comme celle de créer une entreprise.


En essayant de comprendre pourquoi vous envisagez une réorientation professionnelle, vous parviendrez à définir vos besoins, vos envies, vos valeurs et vos objectifs. C’est une étape primordiale qui nécessite du temps. Si elle est bâclée, vous risquez d’être de nouveau confrontés à un mal-être au travail d’ici plusieurs années.

2. Profiter d'un bilan de compétences pour définir son projet

Une fois que vos motivations pour changer de voie professionnelle sont établies, il est vivement recommandé de faire un bilan de compétences. Pour cerner au mieux votre nouveau projet professionnel, il convient en effet d’identifier vos forces, vos faiblesses, mais pas seulement.

 

Dans le cadre d’une reconversion, le bilan de compétences vous aide à mieux vous connaître, à lister vos connaissances, et à définir votre savoir-faire et votre savoir-être. C’est un travail qui peut confirmer votre choix de réorientation professionnelle, affiner votre projet ou au contraire, vous pousser à réfléchir davantage avant d’enclencher un quelconque changement.

 

Le bilan de compétences est éligible au CPF ou proposé par Pôle Emploi. Il peut être intéressant de se faire accompagner lors de cette étape pour bénéficier d’une vision extérieure et objective sur votre parcours et votre nouveau choix de carrière. Si à ce stade, votre objectif n’est pas clair, le bilan vous guidera vers des idées concrètes, en fonction de vos acquis, de votre personnalité et de vos aspirations.

img test

Découvrez nos Formations

Découvrez les formations Walter Learning, formations en ligne pour les professionnels finançables par votre CPF.

Découvrir les formations

3. Se projeter concrètement

En reconversion, le bilan de compétences est la plupart du temps suivi par des recherches approfondies sur les parcours à envisager pour chacun de vos projets potentiels. En effet, pour vous assurer de la faisabilité de votre plan de réorientation professionnelle, la phase de projection est primordiale. Elle vous confronte à la réalité du marché, vous permet d’identifier les ressources à votre disposition et celles dont vous allez avoir besoin. Si vous souhaitez devenir autoentrepreneur, il vous faudra prendre connaissance des démarches commerciales et administratives à respecter ; les Chambres consulaires peuvent vous y aider.


Si votre objectif n’implique pas de création d’entreprise, mais une formation professionnelle en ligne ou en présentiel, renseignez-vous sur les débouchés et les perspectives possibles, mais également sur les zones géographiques où les postes que vous convoitez sont proposés. Une reconversion professionnelle est un projet de vie et la question de la mobilité doit aussi être abordée.

4. Multiplier les tests et les expériences professionnelles

Avant d’investir dans une formation professionnelle, ne négligez pas l’étape de tests. Il peut y avoir un fossé entre l’idée que l’on se fait d’un métier et la réalité du terrain. C’est pourquoi rien ne remplace une expérience concrète chez un professionnel du secteur que vous ambitionnez.

Bon à savoir

Des plateformes existent pour vous aider à créer le contact, comme Test Un Métier.

En vous confrontant au quotidien de la profession que vous envisagez, vous serez capable de valider définitivement votre changement de carrière si tous les voyants sont au vert. Votre confiance en vous ainsi qu’en votre nouveau projet de vie en sera renforcée. Par ailleurs, réaliser que vous vous êtes trompé(e) n’est pas un échec. Cette étape sert justement à vous assurer que vous n’idéalisez pas le métier visé dans votre reconversion professionnelle, et que vous ne vous lancez pas pour les mauvaises raisons. Apprenez de cette expérience, et testez autre chose.

5. Se former en amont

Pour se reconvertir avec succès, la formation professionnelle peut s’avérer essentielle. Rassurez-vous, cela ne signifie pas forcément retourner à l’école. Que vous souhaitiez changer de métier et développer de nouvelles compétences ou étendre des savoir-faire que vous possédez déjà, l’option de la formation continue peut répondre à vos attentes, dans des délais parfois très courts.

 

En effet, certains titres professionnels s’obtiennent aujourd’hui en moins d’un an, et de nombreuses compétences, en bureautique ou en informatique par exemple, s’acquièrent après quelques jours d’apprentissage intense. Attention néanmoins à bien choisir votre formation professionnelle pour qu'elle soit en adéquation avec votre changement de carrière.

img test

Formations Bureautique

Formation Excel, formation Word, formation PowerPoint et formation outils collaboratifs. Toutes nos formations sont éligibles au CPF.

Découvrir les formations

Par ailleurs, les formations à distance, qui se multiplient grâce notamment à Internet, sont une autre possibilité pour changer de carrière. Elles vous offrent de la flexibilité pour continuer à gérer votre emploi actuel et votre vie de famille. Il conviendra de vous renseigner suivant votre projet.


S’il est parfois difficile de passer outre une formation lorsque l’on envisage une reconversion professionnelle, la peur ne doit pas vous dissuader. Gardez à l’esprit qu’il ne s’agit pas de recommencer à zéro, mais bien d’enrichir vos compétences déjà acquises dans vos expériences passées.

6. Connaître les aides disponibles

Le financement est un élément qui représente souvent un frein lorsque l’on souhaite changer de vie professionnelle. Pourtant, de nombreuses solutions existent pour vous aider. La première chose à faire pour vous renseigner sur les aides au financement de votre reconversion professionnelle est de savoir comment fonctionne le CPF. Véritable soutien à la formation professionnelle, le Compte Personnel de Formation est ouvert automatiquement pour tous les salariés et reçoit chaque année entre 300 et 500 € versé par l’État.

 

Suivant votre ancienneté, l’apport collecté pourrait financer tout ou une partie de votre projet de réorientation professionnelle. Le financement peut faire peur, mais diverses ressources existent, comme les Régions ou Pôle Emploi. Il serait dommage de renoncer à votre envie de changer de métier avant d’avoir frappé à toutes les portes. Dans le cas d’une création ou d’une reprise d’entreprise, des aides financières à l’implantation et à l’embauche sont proposées par certaines régions, ainsi qu’une aide matérielle.


Si votre projet s’inscrit dans une démarche d’évolution de compétences et reste en cohérence avec votre entreprise actuelle, n’hésitez pas à émettre une demande de cofinancement auprès de votre employeur. Si au contraire, vous souhaitez changer de carrière, la rupture conventionnelle vous donne accès aux indemnités Pôle Emploi. Cependant, son acceptation dépend de votre employeur.

img test

Découvrez nos Formations

Découvrez les formations Walter Learning, formations en ligne pour les professionnels finançables par votre CPF.

Découvrir les formations

 

Sur le même thème

Nos conseils pour réussir votre formation en ligne

Hippolyte Le Dem

|

7 Novembre 2022

Les formations professionnelles en ligne sont de fabuleux outils pour acquérir de nouvelles compétences et étoffer votre CV à votre rythme. Mais entamer un cursus vous engage, ainsi que votre employeur dans certains cas ; il est donc normal de souhaiter mettre toutes les chances de votre côté pour vous garantir une formation réussie. Dans cet article, nous passons en revue quelques éléments qu’il est nécessaire de prendre en compte lorsqu’on démarre un cursus de formation à distance reconnue ou non, pour ne rien laisser au hasard et faire déjà la moitié du chemin. Découvrez ainsi comment réussir une formation en identifiant un enseignement adapté et qualifié, en donnant une place particulière à votre planning d’apprentissage et à votre motivation, et en gardant toujours à l’esprit votre projet professionnel.

Lire l'article

Comment se reconvertir dans le graphisme ?

Hippolyte Le Dem

|

18 Juillet 2022

L’ère numérique ouvre d’innombrables possibilités de reconversion professionnelle, et le domaine du graphisme est l’une d’entre elles. Avec des métiers qui se créent chaque jour, ce champ d’apprentissage offre beaucoup de débouchés. Vous pensez à changer de carrière pour devenir graphiste ? Nous définissons pour vous les nombreuses facettes du métier, ainsi que la feuille de route pour réussir dans votre nouvelle vie.

Lire l'article

Se reconvertir en créant son activité de formation

Hippolyte Le Dem

|

10 Octobre 2022

Le secteur de la formation est en pleine évolution et répond à un besoin d’accompagnement de qualité pour développer ou pour renforcer des compétences techniques ou comportementales. Le marché s’est énormément transformé et est basé sur une dynamique de transfert de compétences qui s’utilisent aussi bien dans la vie personnelle que professionnelle. La formation sort du cadre de la stricte utilisation des procédures et des méthodes. Vous aimez partager vos connaissances et souhaitez travailler dans la formation ? Devenez formateur ! Découvrez comment se reconvertir dans la formation.

Lire l'article

Les CAP les plus demandés par les candidats

Hippolyte Le Dem

|

24 Octobre 2022

Il existe environ 200 spécialités de CAP. Parmi ces différents types de certificats d’aptitude professionnel (CAP), il y a le CAP petite enfance, le CAP cuisine, le CAP d’aide à la personne mais aussi le CAP menuiserie. Chacun d’entre eux a pour vocation d’apprendre aux élèves à maîtriser tous les aspects du métier, mais aussi de les préparer à entrer dans la vie active. Découvrez, en détail, les compétences acquises en passant ces divers CAP. 

Lire l'article