blog

CPF

Bilan de compétences

CPF : qu'est-ce que le bilan de compétences ?

Hippolyte Le Dem

Fondateur de Walter

|

Si vous êtes amené à vouloir évoluer professionnellement, ou vous réorienter complètement via une reconversion professionnelle, il est utile de vous demander si vous avez les connaissances, les capacités et la motivation nécessaire et suffisante à ce changement de cap. C’est à ce moment-là que le bilan de compétences entre en jeu et vous aide à y voir plus clair.

Le bilan de compétences : définition

Le bilan de compétences aide le bénéficiaire à faire le point sur ses acquis, ses aptitudes personnelles et professionnelles, et ses lacunes. Il permet d’étudier l’ensemble des possibilités qui s’offrent à lui grâce à un accompagnement complet par un consultant expert dont la mission est de soutenir, de valoriser l’expérience et de valider ou non le projet professionnel visé. Faire un bilan de compétences est une manière de clarifier sa vision sur le marché du travail en évaluant ses savoir-faire, ses soft-skills, ses compétences, ses attentes et sa motivation en fonction des demandes réelles du monde de l’emploi. Celui-ci s’effectue dans un organisme agréé, garantissant une complète confidentialité.

Conditions d'accès au bilan de compétences

Pour un salarié du public

Toute personne salariée du public peut demander à passer un bilan de compétences. Si celui-ci est fait en dehors des heures de travail, il n’est pas nécessaire de faire la demande auprès de votre employeur et celui-ci n'est pas tenu d'en être informé. 

Votre employeur peut également vous demander d’effectuer un bilan de compétences, dans le cadre d’une évolution professionnelle, ou de perfectionnement des bonnes pratiques professionnelles. Le prix du bilan de compétences est alors à sa charge. Il ne peut en aucun cas vous imposer de faire ce bilan, et celui-ci ne sera validé qu’avec votre accord. Sans réponse de votre part sous 10 jours, la demande est automatiquement considérée comme refusée.

Pour un salarié du privé

Que vous soyez en contrat à durée déterminée ou indéterminée, il vous est possible de demander à faire un bilan de compétences. Cependant, vous devez avoir travaillé au moins 5 ans, dont 12 mois minimum au sein de votre entreprise actuelle si vous êtes en CDI. Pour les salariés en CDD, la justification de 24 mois de travail au cours des 5 dernières années est indispensable, dont au moins 4 mois consécutifs. Si vous souhaitez effectuer le bilan de compétences en dehors des heures de travail, rien ne vous oblige à en informer votre employeur, ou à demander une autorisation.

De même que dans le secteur public, l’employeur peut en faire la demande sous les mêmes conditions.

Pour un demandeur d’emploi

Votre conseiller peut vous proposer d’effectuer un bilan de compétences afin de vous orienter vers une carrière professionnelle qui vous corresponde. Parlez-en avec lui, pour savoir si vous êtes éligible. En effet, vous devez avoir exercé une profession durant au moins 5 ans et être demandeur d’emploi depuis plus de 6 mois. La demande se fait auprès de votre conseiller pôle emploi, de l’APEC (Association Pour l’Emploi des Cadres), ou de Cap Emploi. 

Bon à savoir

Le financement du bilan de compétences est désormais pris en charge par le CPF (Compte Personnel de Formation). Celui-ci est alimenté par le cumul des heures de travail que vous effectuez chaque année. Prenez connaissance du montant que vous avez déjà cumulé et renseignez-vous pour savoir . 

Déroulement d'un bilan des compétences

Le bilan de compétences se déroule selon 3 phases bien distinctes. Chaque phase peut durer plus ou moins ongtemps, en fonction des besoins de chaque profil. Quoi qu’il arrive, vous bénéficierez d’un accompagnement personnalisé tout au long des séances du bilan.

Étape préliminaire

L’étape préliminaire consiste à s’informer sur le déroulement du bilan et à analyser ses attentes et ses besoins afin de construire au mieux le projet professionnel. Avec le consultant, vous établissez des objectifs à atteindre et les techniques à mettre en œuvre pour y parvenir. Cette première étape peut s’effectuer sur plusieurs séances, en fonction des besoins du bénéficiaire.

Étape d’investigation

L’étape d’investigation est le moment d’identifier vos compétences professionnelles et personnelles. Lors de ces séances, vous analysez vos aptitudes, évaluez vos connaissances et déterminez les possibilités d’évolution professionnelle. Différentes méthodes sont utilisées, notamment sous forme de tests de personnalité et de questionnaires spécifiques. Le projet professionnel se construit au fil de ces séances pour répondre au mieux à votre profil personnel et professionnel.

Étape de conclusion

Enfin, lors de cette dernière étape, le bénéficiaire se voit remettre un document détaillant l’ensemble des résultats obtenus lors de la précédente phase d’investigation. Le consultant propose alors des solutions et des méthodes spécifiques de mise en œuvre pour la réalisation du projet professionnel ou de formation.

Durée d'un bilan des compétences

Le bilan de compétences se déroule sur une période n’excédant pas 24 heures, divisée en sessions de 2 à 3 heures. Il s’étend sur plusieurs semaines (4 mois maximum), les sessions devant être espacées afin de laisser le temps de la réflexion au bénéficiaire en prenant le recul nécessaire lors de l’analyse de sa situation. Le temps des séances et des différentes étapes du bilan de compétences dépend des besoins de chacun et des actions mises en œuvre pour répondre aux attentes de chaque personne.

Quelle formation après un bilan des compétences ?

Une fois le bilan de compétences effectué, vous avez les clés en main pour avancer dans votre projet professionnel. À la fin de votre accompagnement, le consultant vous remet l’analyse complète de vos aptitudes et de vos compétences, ainsi que les méthodes pour arriver à vos fins. Dans certains cas, pour concrétiser votre projet professionnel, vous aurez besoin de compétences bien précises. Certains secteurs d’activité demandent des qualifications particulières. Il vous sera donc nécessaire d’entreprendre une formation (certifiante, diplômante ou non).

Découvrez dès maintenant la .

Les formations Walter Learning, c'est :

  • Les meilleurs experts sur un sujet donné ;
  • Une qualité audio-visuelle inspirée du cinéma documentaire ;
  • Une approche pédagogique pensée pour le e-learning ;
  • Un expérience d’apprentissage souple et accessible ;
  • Un support apprenants accessible et humain, de l’inscription à la certification.
Découvrir nos formations

 

Sur le même thème

Comment financer sa formation avec son Compte Personnel de Formation ?

Hippolyte Le Dem

|

18 Juin 2021

Le Compte Personnel de Formation est un dispositif qui  vous permet de financer des formations tout au long de votre vie professionnelle. Comment utiliser son solde CPF ? Quels sont les compléments disponibles pour le reste à charge et comment les solliciter ? 

Lire l'article

Comment utiliser le CPF de transition ?

Hippolyte Le Dem

|

27 Août 2021

Vous souhaitez vous former à un nouveau métier mais vous ne savez pas par où commencer ? Bénéficier d'une formation entièrement financée par le CPF de transition vous intéresse ? Selon une enquête réalisée par BVA pour l'institut Visiplus, un Français sur deux n'a pas connaissance du CPF de transition professionnelle. Pire encore, seuls 2 % ont pris le dispositif à bras-le-corps pour suivre une formation.

Définition, conditions d'éligibilité, formations visées, démarches... Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le CPF de transition pour prendre son avenir professionnel en main ! 

Lire l'article

Comment consulter son solde CPF ?

Hippolyte Le Dem

|

18 Juin 2021

Le Compte Personnel de Formation (CPF), dispositif de financement public de formation continue, est un compte en euros détenu par tous les travailleurs de plus de 16 ans, voire 15 ans dans le cadre d’un contrat d’apprentissage. Il est crédité une fois par an et a pour objectif de permettre à chacun de continuer à se former tout au long de sa carrière. Le CPF est donc très utile pour pallier un manque de diplôme, pour rester compétitif dans son secteur d’activité, pour trouver un emploi ou bien encore faciliter une reconversion.

Nous vous expliquons comment accéder à vos droits CPF et comment fonctionne votre solde.

Lire l'article

Comment financer sa formation sans CPF ?

Hippolyte Le Dem

|

3 Decembre 2021

Vous souhaitez vous former à un nouveau métier ou tout simplement monter en compétence ? Malheureusement, votre Compte Professionnel de Formation (CPF) est insuffisant, voire inexistant pour prendre en charge la formation. Découvrons ensemble les dispositifs permettant de financer une formation sans CPF

Lire l'article