Qu'est-ce qu'un pansement hydrocolloïde ?

blog

Santé

Infirmier

Plaies et cicatrisation

Pansements hydrocolloïdes

Le pansement hydrocolloïde : définition et mode d'emploi

|

8 min

|

Par Alphonse Doutriaux

Un pansement hydrocolloïde, qui existe depuis plus de 20 ans, est utilisé en phase d'épidermisation et de bourgeonnement d’une plaie. Il est notamment posé comme traitement pour des brûlures superficielles, des sites donneurs de greffe, des ulcères de la jambe ou encore des escarres. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur ce type de pansement. Découvrez aussi nos formations DPC pour les infirmiers.

Sommaire

  • Définition et fonction
  • Quand utiliser un pansement hydrocolloïde ?
  • Comment appliquer un pansement hydrocolloïde ?
  • Quand renouveler un pansement hydrocolloïde ?
  • Les différents pansements hydrocolloïdes sur le marché
  • Téléchargez votre fiche pansements infirmiers en PDF

Fiche pansements infirmiers

+ de 1500 téléchargements

Partager sur :

img test
Quiz Plaies et cicatrisation

Débutant, intermédiaire, avancé ? Passez le test pour connaître votre niveau de compétences !

Je fais le test

Définition et fonction

Les pansements hydrocolloïdes, également représentés par les initiales HC dans les protocoles, sont des pansements assez minces, transparents et composés de deux couches :

  • La couche interne :  il s’agit d’une matrice hydrophobe composée des particules de carboxyméthylcellulose (CMC) hydrophiles. Celle-ci a pour but d’absorber et de transformer les exsudats.
  • La couche externe : il s’agit d’un film semi-occlusif ou encore d’une mousse de polyuréthane, qui a pour objectif de protéger de la contamination par des micro-organismes.

 

Les pansements hydrocolloïdes, qui existent depuis plus de 20 ans, collent sur toute la surface de la plaie. Attention, le pansement hydrocolloïde adhère à la peau saine mais pas à la plaie. Ces pansements infirmiers sont utilisés en phase d'épidermisation et de bourgeonnement de la plaie. Il est possible de faire appel à un pansement hydrocolloïde, en prévention, sur un plaie s’épidermisant. 

 

Par exemple, en cas de traitement d’escarre talonnière rougissante ne disparaissant pas à la vitropression, il est possible d’utiliser ce type de pansement en prévention, afin de faire une décharge. 

Bon à savoir

Les hydrocolloïdes ne drainent que très peu. D’ailleurs, lorsqu’ils sont à saturation, ils deviennent, généralement, blanchâtre. 

Le pansement hydrocolloïde a pour objectif de maintenir le milieu humide de la plaie, avec un drainage moyen des exsudats. Il masque les odeurs et convient à tous types de plaies. Il ne faut pas utiliser de dakin, de bétadine ou d’alcool avant d’apposer le pansement, au risque qu’il se détériore et se saturer très rapidement. 

 

Il existe des pansements hydrocolloïdes semi-transparents permettant de voir l'évolution de la plaie sous le quadrillage. Le quadrillage, lui, permet de délimiter la taille de la plaie. 

Important

Attention, en dehors du bourgeonnement et d’une épidémie de plaie, ce type de pansement est à éviter. 

img test
Maîtrisez la prise en charge des plaies

Évaluation des plaies, maîtrise des différents types de pansements, prescription, surveillance et cicatrisation.

Découvrir la formation

Quand utiliser un pansement hydrocolloïde ?

Les pansements hydrocolloïdes sont préconisés pour le traitement des plaies aiguës et chroniques peu exsudatives.

Voici une liste de pansements hydrocolloïde selon l’affection de la peau :  

  • le pansement hydrocolloïde pour une brûlure superficielle ;
  • le pansement hydrocolloïde pour des sites donneurs de greffe ;
  • le pansement hydrocolloïde pour des ulcères de la jambe ;
  • le pansement hydrocolloïde pour des escarres.

Ce type de pansement infirmier peut être posé à n’importe quel stade de la cicatrisation. 

Important

En revanche, il est déconseillé d’utiliser un pansement hydrocolloïde sur :

Comment appliquer un pansement hydrocolloïde ?

Il convient d’appliquer un pansement hydrocolloïde sur une plaie, après un nettoyage au sérum physiologique ou à l’eau, suivi d’un séchage du pourtour de celle-ci. La pose du pansement hydrocolloïde doit se faire délicatement sur la plaie en dépassant de 2 à 3 cm minimum sur la peau saine. 

 

Si la plaie se trouve en phase de détersion ou est très exsudative, il est recommandé d’utiliser un pansement secondaire afin de bien fixer le pansement primaire. Si la plaie se situe dans une localisation sujette aux frottements, il est alors conseillé d’utiliser un pansement secondaire de fixation. 

img test
Quel pansement pour quelle plaie ?

Découvrez notre guide infirmier.

Lire l'article

Quand renouveler un pansement hydrocolloïde ?

Le pansement hydrocolloïde sur une plaie doit être renouvelé lorsqu’il arrive à saturation ou qu’il commence à se décoller. Cette saturation est observable le long des contours du pansement. Au moment du renouvellement, il est préférable d’avertir le(la) patient(e) des mauvaises odeurs risquant de se dégager de la plaie.

 

Lors de l'enlèvement d’un pansement hydrocolloïde, il faut éviter le retrait par manœuvre atraumatique. Cette manœuvre est douloureuse, surtout si la plaie est ouverte. En cas de plaie en épidermisation, il faut faire attention car si le(la) soignant(e) tire sur la trame, il(elle) risque de dégrader la peau fragilisée. La meilleure méthode est de lever en étoile et au fur et à mesure, les bordures pour finir par soulever le centre du pansement. 

Important

Les laboratoires préconisent de laisser le pansement hydrocolloïde un maximum de temps, jusqu'à saturation. Cependant, dans la réalité des faits, il est déconseillé de dépasser 5 jours de pose d'hydrocolloïde. Car au delà de 5 jours, le pansement va laisser des filaments et tâches brunâtres, qui vont coller à la peau. 

À noter que si le changement est trop fréquent, c’est probablement que le pansement hydrocolloïde n’est pas adapté à la plaie.

Astuce

Vous souhaitez en savoir plus sur les pansements infirmiers ? Nous vous recommandons de lire nos divers articles sur le sujet : le pansement alginate, les types de pansement infirmier, ou encore le pansement hydrocellulaire.

img test
Formations Infirmiers

Découvrez les formations continues Infirmiers DPC & FIF PL en ligne de Walter Santé.

Découvrir les formations

Les différents pansements hydrocolloïdes sur le marché

Voici la liste des pansements hydrocolloïdes présents sur le marché : 

  • le pansement hydrocolloïde Algoplaque® : laboratoire Urgo ; 
  • le pansement hydrocolloïde Carboxy Méthyl Cellulose Askina biofilm® : laboratoire Braun ; 
  • le pansement hydrocolloïde Carboxy Méthyl Cellulose Comfeel® : laboratoire Coloplast ;
  • le pansement hydrocolloïde Carboxy Méthyl Cellulose Duoderm® : laboratoire Convatec ; 
  • le pansement hydrocolloïde Carboxy Méthyl Cellulose Hydrocoll® : laboratoire Hartmann ;
  • le pansement hydrocolloïde Carboxy Méthyl Cellulose Sureskin® : laboratoire Euromdec ;
  • le pansement hydrocolloïde Melipex.

 

Envie de vous lancer dans une formation de pansement infirmier ? Chez Walter Santé, nous proposons une formation plaies et cicatrisation, 100% financée par votre DPC. Grâce à cette formation vous améliorerez considérablement votre prise en charge des plaies.

Téléchargez votre fiche pansements infirmiers en PDF

Fiche pansements infirmiers

Fiche pansements infirmiers

+ de 1500 téléchargements

Fiche types de plaie

Fiche types de plaie

+ de 1000 téléchargements

Suivi des pansements

Suivi des pansements

+ de 100 téléchargements

Fiche pansements infirmiers

+ de 1500 téléchargements

Accès gratuit

Accédez dès maintenant à nos explications vidéo sur la cotation des pansements !

Demo image
Découvrir

Partager sur :

Commentaires

MI
Micheline I. 17 août 2023 à 11:34

Ces pansements sont ils prévus pour des peaux très fines et sensibles au décollement ?

OU
Ourrad M. 10 septembre 2023 à 11:37

je cherche des pansements efficace pour traitements des escarres

Admin Logo
Alphonse Doutriaux (Auteur.e) 11 septembre 2023 à 08:24

Bonjour Ourrad, pour les escarres, différents pansements sont conseillés selon le stade de l'escarre. Au stade 1, on conseille un pansement hydrocolloïde ou un hydrofilm avec du gras. Au stade 2, s'il y a présence de phlyctène, il faut ouvrir pour enlever la peau morte et regarder en dessous. Si la peau est rosée : hydrocellulaire. Au stade 3, il faut nettoyer à l'eau et au savon pour constater l'état de la plaie. S'il y a fibrine liquide : pansement alginate. S'il y a bourgeonnement : tulle gras ou hydrocellulaire. Au stade 4 (nécrose), pansement hydrogel et passage de la curette.

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Le rôle de la peau dans la cicatrisation des plaies

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

7 Juin 2021

La peau est composée de trois couches tissulaires, nourries par des vaisseaux : l'épiderme, le derme et l'hypoderme. Quels sont les rôles joués par cet organe prépondérant dans la cicatrisation des plaies ? 

Lire l'article

Étapes du traitement de l'ulcère veineux par l'infirmier(ère)

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

28 Février 2022

L'ulcère veineux ou variqueux est l'ulcère le plus fréquent. Il varie en gravité, ce qui nécessite de connaître ses différentes formes et traitement associés. Quelles sont les recommandations des autorités de santé pour le traitement d'un ulcère veineux ? Découvrez les spécificités du de l'ulcère veineux.

Lire l'article

Étapes du traitement de l'angiodermite nécrotique

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

25 Février 2024

L'angiodermite nécrotique est une pathologie cutanée à la fois complexe et douloureuse, nécessitant une compréhension approfondie pour un traitement efficace. Nous allons vous donner une vue d'ensemble exhaustive sur le sujet, en commençant par expliquer ce que représente l'angiodermite nécrotique, en détaillant ses causes et ses symptômes, en examinant les méthodes de diagnostic, et en concluant par les stratégies de prise en charge. Nous vous offrons ainsi un aperçu complet et informatif pour mieux comprendre et traiter l'angiodermite nécrotique.

Lire l'article

Le traitement de l'ulcère artériel par l'infirmier(ère)

Walter Learning

Alphonse Doutriaux

|

3 Mars 2022

L'ulcère artériel, avec l'ulcère veineux ou variqueux, est une grande pathologie des membres inférieurs. Il faut savoir que 6 à 10% des ulcères sont des ulcères artériels. Quel est le traitement adapté à l'ulcère artériel ? Quel est le rôle de l'IDEL dans sa prise en charge ?

Découvrez les spécificités du traitement de l'ulcère artériel par l'infirmier(ère).

Lire l'article