Charges fixes et variables en comptabilité

blog

Gestion & Administration

Comptabilité pour les entrepreneurs

Charges fixes et variables en comptabilité

Quelles sont les charges fixes et les charges variables ?

|

7 min

|

Par Timothé Colas

La comptabilité est l'art de suivre, analyser et interpréter les finances d'une entreprise. Parmi les nombreux concepts et termes que l'on retrouve en comptabilité, les charges fixes et variables occupent une place essentielle. Elles permettent aux entreprises de comprendre leurs coûts, d'établir des budgets précis et de prévoir la rentabilité future. Dans cet article, nous allons explorer en détail ce que sont ces charges, comment elles se différencient et le rôle qu'elles jouent dans le calcul du chiffre d'affaires.

Sommaire

  • Définition des charges fixes
  • Les différents types de charges fixes
  • Qu'est-ce que les charges variables ?
  • Quelles différences entre les charges variables et fixes ?
  • Le lien entre charges variables, charges fixes et chiffre d'affaires
  • Téléchargez le programme de la formation Comptabilité en PDF

Programme formation Comptabilité

+ de 1000 téléchargements

Partager sur :

Définition des charges fixes

Les charges fixes comme la déclaration de la TVA est une notion essentielle en comptabilité générale et gestion des entreprises. Une charge fixe se calcule en regroupant l'ensemble des coûts auxquels une entreprise doit faire face régulièrement, indépendamment de son niveau d'activité ou de son chiffre d'affaires. Autrement dit, même si l'entreprise ne génère aucune vente, elle devra quand même payer ces charges.

Astuce

Pour vous donner une image plus concrète, pensez aux charges fixes comme les coûts inévitables ou constants d'une entreprise.

Quelques exemples de charges fixes incluent :

  • les coûts variables de l'électricité par exemple, qui doit être payé quelle que soit la consommation ;
  • le loyer pour un espace de bureau ou un magasin, qui reste généralement constant chaque mois ;
  • les frais associés à des services professionnels, comme ceux d'un expert-comptable ;
  • les coûts liés aux communications, comme les factures de téléphone ;
  • les coûts liés aux déplacements professionnels, repas, ou remboursements kilométriques.

En comptabilité, chaque type de dépense est enregistré dans un compte spécifique pour assurer une organisation et une traçabilité. Le texte mentionne que les charges fixes sont comptabilisées principalement dans les classes comptables 60, 61 et 62

Important

Cependant, il y a une distinction à faire avec les charges variables, qui sont enregistrées uniquement dans la sous-classe 60. Cette nuance est cruciale pour éviter toute erreur de comptabilisation.

Rappel

Le compte de résultat est un document comptable qui donne une vue d'ensemble des recettes et des dépenses de l'entreprise sur une période donnée, permettant ainsi d'identifier et de catégoriser les différentes dépenses.

img test
La comptabilité pour les entrepreneurs

Apprendre à gérer sa comptabilité en tant qu'entrepreneur. Toutes les clés pour tenir la comptabilité de votre entreprise.

DÉCOUVRIR LA FORMATION

Les différents types de charges fixes

Nous avons vu précédemment la définition des charges fixes et quelques exemples de ce qui la composent. Il existe d’autres d’autres catégories de charges fixes. Une formation de comptabilité d’entreprise en ligne, vous permettra d’aller encore plus loin dans la connaissance de toutes les charges fixes et variables.

 

En comptabilité générale et gestion d’entreprise, il est important de connaître celles qui reviennent le plus souvent. Voici une liste des charges fixes d’une entreprise essentielles à connaître : 

  • Charges de structure : cela inclut les loyers, assurances, frais de téléphone, et honoraires.
  • Charges d'impôts et taxes : elles sont comptabilisées dans une sous-classe distincte de la grande classe 6. Ces taxes peuvent être basées sur les salaires, les taxes foncières ou les taxes liées aux véhicules de l'entreprise.
  • Charges de personnel : il s'agit des salaires et des cotisations sociales associées. Ces charges sont enregistrées dans la sous-classe 64. Selon le statut juridique de l'entreprise, le compte comptable utilisé pour le dirigeant peut varier.
  • Autres charges d'exploitation : ces charges sont comptabilisées dans les comptes de la classe 65 et incluent, par exemple, les redevances de licence pour les droits d'auteur ou l'utilisation d'un logiciel.

Qu'est-ce que les charges variables ?

Le chiffre d'affaires d’une entreprise provient de la vente de marchandises, de prestations de services, ou d'autres produits. Elle doit avoir préalablement engagé des coûts pour produire ou acheter ces biens ou services.

 

Ces coûts initiaux sont composés de charges variables. Ces charges sont généralement représentées comptablement dans la classe 60 de la grande classe 6. Elles sont inscrites de la façon suivante :

  • les achats de matières premières sont enregistrés dans le compte 601 ;
  • les achats de marchandises sont enregistrés dans le compte 607 ;
  • les prestations de service ne nécessitent généralement pas l'achat de biens consommables, mais il se peut que l'entreprise fasse appel à des prestataires ou des sous-traitants. Ces coûts sont enregistrés dans le compte 604.

Important

Il est important de savoir connaître ces écritures qui font partie des 7 principes comptables. Une formation continue de comptabilité peut vous aider à comprendre les charges fixes et variables.

img test
Formations Gestion et administration

Développez vos compétences administratives grâce à nos formations en gestion et administration à distance.

Découvrir les formations

Quelles différences entre les charges variables et fixes ?

En comptabilité générale et gestion des entreprises, il est crucial pour une entreprise de savoir les différencier car le calcul d’une charge variable influence directement la marge commerciale de l'entreprise. Si vous avez suivi une formation de comptabilité pour entrepreneur vous savez que cette marge représente la différence entre le chiffre d'affaires de l'entreprise et le total des achats effectués pour réaliser ce chiffre d'affaires.

 

Elle permet d'évaluer si l'entreprise fixe correctement ses prix de vente par rapport à ses coûts d'achat. Une marge commerciale trop basse pourrait signifier que l'entreprise vend à perte, alors qu'une marge trop élevée pourrait indiquer des prix de vente trop élevés par rapport à la concurrence.

Bon à savoir

Il est courant que la marge commerciale ne soit pas clairement définie dans le compte de résultat standard de la comptabilité générale. Par conséquent, en plus du bilan et du compte de résultat, les entreprises fournissent souvent les soldes intermédiaires de gestion. Cet état comptable donne une image plus claire de la marge commerciale et du taux de marge brute de l'entreprise même s’il n’est pas obligatoire de la fournir.

Le lien entre charges variables, charges fixes et chiffre d'affaires

Le compte de résultat d'une entreprise permet de déterminer la rentabilité de ses opérations sur un exercice donné. À travers ce document, on peut observer différentes sections qui reflètent la nature des opérations enregistrées.

 

Dans le compte de résultat, on distingue principalement :

  • les produits ;
  • les charges variables ;
  • les charges fixes.

La somme des produits moins la somme des charges (variables et fixes) nous donne le résultat d'exploitation. Ce dernier reflète la rentabilité directement liée à l'activité principale de l'entreprise.

On distingue ensuite :

  • les produits financiers ;
  • les charges financières.

Vient ensuite le résultat exceptionnel. Il concerne les opérations qui ne sont pas liées à l'activité courante de l'entreprise, par exemple, la vente d'un véhicule par le dirigeant.

 

Enfin, la combinaison du résultat d'exploitation, du résultat financier, et du résultat exceptionnel donne le résultat net de l'entreprise. C'est ce chiffre qui, s'il est positif, peut servir de base à la distribution des dividendes.

Bon à savoir

Le compte de résultat est un indicateur précieux pour toute entreprise. Il permet de déterminer si l'activité est rentable ou non et, par conséquent, si l'entreprise gagne ou perd de l'argent du fait de son exploitation.

Téléchargez le programme de la formation Comptabilité en PDF

Programme formation Comptabilité

Programme formation Comptabilité

+ de 1000 téléchargements

Programme formation Comptabilité

+ de 1000 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Calcul de l'amortissement en comptabilité

Walter Learning

Timothé Colas

|

7 Août 2023

L’amortissement en comptabilité reste une pratique indispensable pour refléter précisément la valeur de l’actif au fil du temps, tout en permettant à l’entreprise de prendre des décisions financières stratégiques en fonction de ce facteur. Cet article vous propose un zoom sur les notions d’immobilisation et d’amortissement dans le champ comptable. 

Lire l'article

Apprendre les bases de la comptabilité d'entreprise

Walter Learning

Timothé Colas

|

27 Mars 2023

Qu’est-ce que la comptabilité d’une entreprise et en quoi consiste-t-elle ? Est-elle obligatoire et qui doit s’en charger ? Grâce à cet article, faites un premier pas vers l’un des sujets centraux d’une création d’entreprise, et obtenez un aperçu des formations en comptabilité de base en ligne.

Lire l'article

Les formations à suivre en tant que chef d'entreprise

Walter Learning

Timothé Colas

|

27 Mars 2023

Les chefs d’entreprise se doivent de maîtriser diverses compétences, parfois éloignées les unes des autres, mais toujours complémentaires pour leur activité et leur rôle de dirigeant. Grâce à la formation professionnelle en ligne, il vous est aujourd’hui plus facile d’étendre vos connaissances, sans contraintes de temps et de lieu. Dans cet article, découvrez pourquoi se former et quelles formations pour dirigeants d’entreprise nous considérons comme pertinentes.

Lire l'article

La TVA pour les entreprises : explications et déclaration

Walter Learning

Timothé Colas

|

7 Août 2023

Lorsqu’on évoque le champ de la comptabilité, la TVA figure sans nul doute parmi les notions indispensables à connaître. Cet article vous propose de reprendre point par point les bases de son fonctionnement pour une entreprise.

Lire l'article