blog

CPF

Demander une formation à son employeur

Comment faire une demande de formation à son employeur ?

Hippolyte Le Dem

Co-fondateur de Walter

|

Faire une demande de formation auprès de son employeur n’est pas une mince affaire. Il est important de bien préparer la demande pour exposer tous les avantages que cela peut représenter pour l’entreprise. Zoom sur l’élaboration d’une demande de formation CPF à son employeur. 

Dans quels cas doit-on obtenir l'accord de son employeur pour une formation ?

Se faire payer une formation par son employeur est possible, cependant, dans certains cas, son accord est indispensable. Voici les cas ou il est nécessaire d’obtenir l’aval de l’entreprise :

 

  • Le plan de développement des compétences : l’employeur peut refuser une demande de formation prévue par le plan. Cependant, elle est généralement acceptée.
  • La reconversion ou la promotion par alternance (Pro-A) : l’entreprise peut refuser une Pro-A car un avenant au contrat de travail doit être signé.
  • Le compte personnel de formation (CPF) : si la formation éligible au CPF est sur le temps de travail, l’entreprise doit donner son accord. En dehors du temps de travail, le salarié peut suivre la formation sans accord de son employeur.
  • Le projet de transition professionnelle (PTP) - CPF de transition : l’entreprise doit accepter la demande de formation si le salarié justifie d’une ancienneté suffisante, si la demande est faite dans le temps imparti et si elle contient les mentions obligatoires. L’entreprise peut se réserver le droit de reporter la formation.
  • Le congé de formation des conseillers prud’homaux : l’entreprise a l’obligation d’accepter la demande de formation.
  • Le congé de formation d’un salarié membre du CSE, le congé de formation d’un animateur ou cadre de jeunesse, le congé de formation économique, sociale, environnementale et syndicale : l’entreprise a le droit de reporter le congé si l’absence du salarié est préjudiciable l’entreprise (manque d'effectif par exemple). 

Bien préparer sa demande

Pour bien préparer sa demande de financement de formation à son employeur, il est important d’adapter la demande à la cible. En effet, le discours ne sera pas le même, selon que le dossier est envoyé à votre manager ou au service des ressources humaines, qui a davantage de connaissance sur le sujet. 

ICONS/bullhorn Copy 2

Astuce

Pour connaître la marche à suivre, nous vous recommandons de vous renseigner auprès du service des ressources humaines de votre entreprise. Vérifiez également qu’il n’existe pas un service dédié à la formation au sein de votre entreprise, cela vous fera gagner du temps. 

Se renseigner sur les modalités de formation

Pour vous former, vous avez le choix entre différents cursus, comme la formation en alternance, la formation en ligne, la formation en présentiel, la formation de VAE… Il est donc indispensable de vous renseigner en amont sur les modalités de formation. 

 

Les informations que vous devez rassembler sont les suivantes

  • le type de formation demandée : alternance, en ligne, etc. ; 
  • la durée de la formation ; 
  • le lieu de la formation : à distance, sur le lieu de la formation, au sein de l’organisme de formation, etc. ;
  • si la formation nécessite un congé : si c’est le cas, préciser le nombre de mois, semaines ou années.
img test

Découvrez nos Formations

Découvrez les formations Walter Learning, formations en ligne pour les professionnels finançables par votre CPF.

Découvrir les formations

Estimer la pertinence de la formation pour le poste

Nous vous conseillons de préparer vos arguments afin de montrer à votre manager ou au service des ressources humaines les avantages que la formation peut avoir pour l’entreprise. Cela peut-être, par exemple, le fait de développer de nouvelles compétences ou bien une formation nécessaire à un changement de poste. Pour aider votre argumentaire, essayez de répondre à ces questions

 

  • qu’est-ce que la formation peut apporter à l’entreprise ?
  • pourquoi est-ce une opportunité pour l’équipe dont le salarié à la charge ou fait partie ?
  • de quelle manière la formation peut faire évoluer les services, le rendement ou encore la communication de l’entreprise ?

 

Vous êtes le(la) mieux placé(e) pour connaître vos besoins pour faire évoluer votre poste et vos missions. Il faut pouvoir montrer à votre entreprise que votre formation peut susciter un retour sur investissement.  

 

Si votre formation concerne un projet davantage personnel, l’argumentaire concernant l’entreprise sera plus difficile. Si vous souhaitez opérer une reconversion, nous vous conseillons d’expliquer la raison pour laquelle vous voulez changer de métier. Parfois, un lien peut se faire avec l'entreprise et peut aboutir à une création de poste. 

Bon à savoir

Vous êtes à la recherche d’une formation en ligne ? Consultez toutes nos formations CPF à distance

img test

Découvrez nos Formations

Découvrez les formations Walter Learning, formations en ligne pour les professionnels finançables par votre CPF.

Découvrir les formations

Bien présenter sa demande

La présentation de votre demande de formation est aussi importante que la création du dossier. Nous vous recommandons de vous entraîner pour connaître parfaitement votre discours. Il ne doit être ni trop long, ni trop court. Généralement, la durée d’un pitch ne doit pas excéder 2 à 3 minutes maximum.

 

Il faut aussi que vous vous prépariez à d'éventuelles questions. Vous devez montrer à votre interlocuteur que vous avez étudié au maximum la question. L’idéal serait d’anticiper les questions qui pourraient être posées. 

ICONS/bullhorn Copy 2

Astuce

Avant de présenter votre projet de formation, nous vous conseillons de faire un courrier écrit afin de mettre en avant les avantages que représentent cette formation pour l’entreprise. Si ce courrier est une formalité, l’entretien ne devrait plus être qu’une formalité.

Que faire en cas de refus de l'employeur ?

Si votre employeur vous refuse une formation, vous pouvez, dans un premier temps, échanger avec lui afin de comprendre les raisons de son refus. Cela peut être la durée, ou encore le contenu de la formation qui ne convient pas à l’entreprise. Si la demande de formation prise en charge par le CPF est refusée à plusieurs reprises, vous pourrez vous tourner vers son OPCO en vue d'une prise en charge financière. 

L'abondement du CPF par l'employeur

Lorsque le montant de son CPF n’est pas suffisant pour couvrir l’intégralité de sa formation, le salarié peut faire appel à l’abondement du CPF par l’employeur. Ce dispositif permet de compléter le montant nécessaire pour suivre la formation, par un financement de la part de l’employeur. Il s’agit de l’abondement au CPF en droits complémentaires.

 

Il existe trois types d’abondement du CPF par l’employeur

 

  1. l’abondement conventionnel : dans ce cas l’alimentation du compte personnel de formation est prévue par la convention collective ; 
  2. l’abondement en droits complémentaires : dans le cas où le montant de ses droits cpf ne sont pas suffisants ; 
  3. l’abondement correctif au CPF : si l’employeur ne respecte pas ses obligations liées au compte CPF

Bon à savoir

Vous n’avez pas de CPF ? Pas de panique, lisez notre article pour savoir comment financer sa formation sans CPF. 

Sur le même thème

Le conseil en évolution professionnelle (CEP)

Hippolyte Le Dem

|

4 Février 2022

Le conseil en évolution professionnelle (CEP) est un accompagnement gratuit, confidentiel et personnalisé qui permet de bénéficier de conseils professionnels. Mis en place en 2014, il aide les personnes en activité ou en recherche d’emploi à faire le point sur leur situation professionnelle. Qui est concerné par le CEP ? Comment en bénéficier ? Comment prendre rendez-vous pour un CEP ? Comment se déroulent les entretiens avec un conseiller en évolution professionnelle ? On répond à vos questions.

Lire l'article

Comment utiliser le CPF de transition ?

Hippolyte Le Dem

|

27 Août 2021

Vous souhaitez vous former à un nouveau métier mais vous ne savez pas par où commencer ? Bénéficier d'une formation entièrement financée par le CPF de transition vous intéresse ? Selon une enquête réalisée par BVA pour l'institut Visiplus, un Français sur deux n'a pas connaissance du CPF de transition professionnelle. Pire encore, seuls 2 % ont pris le dispositif à bras-le-corps pour suivre une formation.

Définition, conditions d'éligibilité, formations visées, démarches... Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le CPF de transition pour prendre son avenir professionnel en main ! 

Lire l'article

CPF : vers une généralisation de son utilisation au sein de l’Union Européenne ?

Hippolyte Le Dem

|

28 Novembre 2022

Depuis la réforme de 2019, l’utilisation du Compte Personnel de Formation (CPF) se simplifie, et de plus en plus de Français en activité prennent conscience de ce potentiel de formation qui leur permet de s’enrichir et de développer leurs capacités. Ce dispositif ancré en France gagnerait à se développer, certains y voyant un potentiel au niveau européen. Est-ce l’avènement d’un CPF qui outrepasserait les frontières et permettrait à tout un chacun de voir ses perspectives s’élargir à l’ensemble de l’Union Européenne?

Lire l'article

Comment financer sa formation sans CPF ?

Hippolyte Le Dem

|

3 Decembre 2021

Vous souhaitez vous former à un nouveau métier ou tout simplement monter en compétence ? Malheureusement, votre Compte Professionnel de Formation (CPF) est insuffisant, voire inexistant pour prendre en charge la formation. Découvrons ensemble les dispositifs permettant de financer une formation sans CPF

Lire l'article