blog

CPF

Financement

Comment financer sa formation avec son Compte Personnel de Formation ?

Hippolyte Le Dem

Fondateur de Walter

|

Le Compte Personnel de Formation est un dispositif qui  vous permet de financer des formations tout au long de votre vie professionnelle. Comment utiliser son solde CPF ? Quels sont les compléments disponibles pour le reste à charge et comment les solliciter ? 

Comment le CPF est-il crédité ?

Depuis le 1er janvier 2019, le Compte Personnel de Formation est crédité en euros, qui peuvent ensuite être dépensés pour financer des formations référencées.

Chaque travailleur peut espérer jusqu’à 500€ de crédits CPF chaque année, et chaque compte est plafonné à 5000€, sauf dérogation.

Il s’agit d’un financement public censé faciliter la formation continue. Un employé à temps plein se verra accorder 24 heures de formation par an pendant 5 ans, puis 12 heures. Chaque heure équivaut à 15 euros.

Les périodes de chômage ne permettent pas d’acquérir de crédit sur le CPF mais vous pouvez tout de même continuer à profiter de vos droits CPF acquis en tant que travailleur.

Les formations Walter Learning , c'est :

  • Les meilleurs experts sur un sujet donné ;
  • Une qualité audio-visuelle inspirée du cinéma documentaire ;
  • Une approche pédagogique pensée pour le e-learning ;
  • Un expérience d’apprentissage souple et accessible ;
  • Un support apprenants accessible et humain, de l’inscription à la certification.
Découvrir nos formations

Comment utiliser son solde CPF ?

Pour profiter de ses crédits de formation, il suffit de se rendre sur le site Mon Compte Formation (www.moncompteformation.gouv.fr), de se créer un compte à l’aide de son numéro de sécurité sociale puis de rechercher au sein du catalogue proposé dans la rubrique « Recherche » la formation qui pourrait convenir à vos recherches.

Vous pouvez également choisir votre formation CPF en vous renseignant sur celles proposées par les différents organismes. Ensuite, il faut remplir un formulaire en ligne qui rassemble vos informations personnelles, les détails de la formation que vous souhaitez suivre et quels seront vos moyens de paiement.

Bon à savoir

Il est possible de demander auparavant un devis pour différentes formations directement auprès des organismes de formation qui les proposent.

Le nouveau système CPF facilite grandement l’utilisation de vos droits CPF, qui sont retirés automatiquement de votre compte. Le reste à charge est payable en carte bancaire en une seule fois directement sur Mon Compte Formation.

Il faut noter que toute demande de financement devra se faire à l’initiative du titulaire du compte : il est donc essentiel de connaître la marche à suivre.

Comprendre le financement du CPF

Qui finance réellement le CPF ?

Dans la majorité des cas, c’est l’un des 11 Opérateurs de Compétences (OPCO) qui finance les formations à hauteur de ce qui est présent sur le CPF du demandeur de formation.

Ces OPCO sont des organismes chargés de collecter puis de redistribuer les cotisations des entreprises, mais aussi de conseiller plus largement les entreprises dans la formation professionnelle continue de leurs employés, notamment par le biais du CPF.

Quels sont les frais que l'OPCO prend en charge ?

L’OPCO prend en charge les frais pédagogiques, c’est-à-dire le coût de la formation, à hauteur du nombre d’heures disponibles sur le compte CPF.

Cependant, si la formation a lieu en dehors du cadre du travail, l’OPCO peut aussi être sollicité pour financer les frais annexes, tels que l’hébergement et le transport.

Quels sont les autres moyens de financer sa formation professionnelle sans CPF ?

De nombreuses formations sont longues, et de fait, onéreuses. Les crédits accumulés sur le Compte Personnel de Formation ne couvrent pas forcément la totalité des frais, notamment les frais annexes. Il est alors possible de faire appel à des sources de financement complémentaires, qui peuvent être :

  • L’employeur
  • Le titulaire du compte lui-même
  • Un Opérateur de Compétences (OPCO)
  • L’État
  • La région
  • Pôle Emploi
  • Les Cap Emploi (pour les situations d’handicap)
  • Les points disponibles sur le Compte Prévention Pénibilité (C2P)

Bon à savoir

Si le titulaire prend lui-même le reste à charge,  il a l’obligation de le payer en carte bancaire directement sur le site Mon Compte Formation en une seule fois.

Si jamais vous annulez votre formation, ce reste à charge sera crédité à nouveau sur votre compte bancaire dans un délai de 30 jours.

Pour trouver les potentiels compléments de financement, il est possible de faire appel à un conseiller en évolution professionnelle (CEP). Ce dernier est nécessaire dans le cas où vous souhaiteriez utiliser vos points sur votre Compte Professionnel de Prévention afin de convertir le nombre de points nécessaires.

Quels sont les critères de sélection des formations éligibles au CPF ?

L’objectif premier du CPF est l’accès pour tous à des formations qualifiantes.

Ainsi, seront privilégiés les financements de formations qualifiantes à de simples bilans, par exemple.

De plus, ces organismes favorisent les titulaires les moins diplômés pour qui l’accès à de telles formations est bien plus essentiel dans leur parcours professionnel. Dans le cadre d’un demandeur d’emploi, il s’agit toujours de la Région ou de Pôle Emploi.

Les formations Walter Learning , c'est :

  • Les meilleurs experts sur un sujet donné ;
  • Une qualité audio-visuelle inspirée du cinéma documentaire ;
  • Une approche pédagogique pensée pour le e-learning ;
  • Un expérience d’apprentissage souple et accessible ;
  • Un support apprenants accessible et humain, de l’inscription à la certification.
Découvrir nos formations

Sur le même thème

Comment demander et obtenir l’abondement de mon CPF par mon employeur ?

Hippolyte Le Dem

|

21 Février 2022

Le compte professionnel de formation (CPF) permet à une personne active de bénéficier de formations tout au long de son parcours professionnel. Les droits CPF des salariés peuvent être complétés par un financement de la part de l’employeur : c’est l’abondement au CPF par l’employeur.


Lorsque les droits inscrits sur le CPF d’un salarié ne couvrent pas le prix d’une formation proposée, le salarié peut solliciter l’aide de son employeur pour qu’il finance la différence. On parle d’abondement au CPF en droits complémentaires. 

Lire l'article

CPF, DIF : qu'est-ce qui change ?

Hippolyte Le Dem

|

27 Août 2021

La loi du 5 mars 2014 relative à l'emploi, la formation professionnelle et la démocratie sociale a fait naître un nouveau dispositif de formation : le CPF, ou Compte Personnel de Formation. Ce dernier, qui sonne le glas du DIF (Droit Individuel à la Formation), a pour objectif d'assouplir le système afin d'inciter davantage de français à suivre des formations financées.

Mais, concrètement, qu'est-ce qui change ? CPF, DIF : même combat ou véritable avancée pour les actifs ? Qu'est-ce qu'a apporté la loi de 2018 « Liberté de choisir son avenir professionnel » ? Walter Learning éclaire votre lanterne !

Lire l'article

Comment financer sa formation sans CPF ?

Hippolyte Le Dem

|

3 Decembre 2021

Vous souhaitez vous former à un nouveau métier ou tout simplement monter en compétence ? Malheureusement, votre Compte Professionnel de Formation (CPF) est insuffisant, voire inexistant pour prendre en charge la formation. Découvrons ensemble les dispositifs permettant de financer une formation sans CPF

Lire l'article

Comment demander et obtenir l’abondement de mon CPF par Pôle emploi ?

Hippolyte Le Dem

|

22 Février 2022

Tout travailleur actif dispose d’un compte personnel de formation (CPF). Ce compte lui permet de bénéficier de formations professionnelles tout au long de sa carrière. 


Les droits CPF peuvent être insuffisants pour financer une formation : le coût de la formation est plus élevé que le montant des droits inscrits sur le compte CPF. 
Si l'individu dont les droits sont insuffisants est un demandeur d’emploi, il peut solliciter un nouvel abondement à son CPF pour que sa formation soit financée par Pôle emploi. 
Si cette demande de formation à Pôle emploi est acceptée, l’organisme financera le reste à charge qui n’est pas couvert par les droits CPF. Le demandeur pourra ainsi suivre la formation sans avoir à payer lui-même la différence. Découvrez qui est concerné et comment demander cet abondement.

Lire l'article