blog

Graphisme

Le triangle d'exposition

Le triangle d'exposition et la balance des blancs en photographie

Maëva Zeline

Product Designer

|

Le triangle d’exposition ainsi que la balance des blancs sont des notions fondamentales en photographie. Comprendre leur fonctionnement, vous permettra de passer à un niveau supérieur et donc d’élargir vos capacités créatives. Découvrons en détail ces différents éléments et leur rôle dans le résultat final d’une image. 

Le triangle d'exposition

Le triangle d'exposition est composé de la vitesse d'obturation, de la sensibilité ISO et de l'ouverture du diaphragme photo. Une bonne photographie nécéssite de trouver l'équilibre entre ces trois points. 

La vitesse d'obturation

Avant de définir la vitesse d’obturation en photo, il faut comprendre ce qu’est un obturateur. Il s’agit d’un “rideau” se situant devant le capteur de l’appareil photo. Il contrôle le temps d’exposition de ce capteur à la lumière. Lorsque vous appuyez sur un bouton, le rideau s’ouvre et se referme. 

 

La vitesse d’obturation, quant à elle, correspond à la durée durant laquelle l’obturateur reste ouvert pour laisser passer la lumière. Cette vitesse impacte deux éléments : 

 

  • La luminosité de la photo : si la vitesse d’obturation de l'appareil photo est longue, la photo sera très lumineuse, car le capteur aura recueilli beaucoup de lumière. Inversement, une vitesse d’obturation rapide donnera une photo plus sombre. 
  • La création d’effets artistiques en figeant ou en floutant le mouvement : c’est ce qu’on appelle le motion blur. Les vitesses d’obturation lentes floutent le mouvement, tandis que les vitesses d’obturation rapides figent l’action. 

La vitesse d'obturation en photo se mesure en fractions de seconde et la vitesse d’obturation la plus longue est généralement de 30 secondes.

 

Retrouvez les explications de Fabien Leblanc, photographe et vidéaste de métier, sur toutes les notions essentielles de la photographie dans la formation Photographie en ligne de Walter Learning.

img test

Devenez Photographe

Notre formation en ligne complète pour apprendre et maîtriser la photographie. 20h de formation accessible de chez vous.

Découvrir la formation

La sensibilité ISO

La sensibilité ISO est l'un des trois éléments du triangle d'exposition. À l'origine, l’ISO vient de l’appareil photo argentique. Il indique la sensibilité d’un film à la lumière. Aujourd’hui, avec les appareils photo numériques, on ne parle plus de film mais de capteur, dont on pourra régler la sensibilité. 

 

Plus le chiffre est élevé, plus la sensibilité du capteur à la lumière le sera. Il est recommandé, afin d’éviter d'entraîner une perte de qualité, de conserver un ISO relativement bas et de régler en priorité l’ouverture du diaphragme et la vitesse d’obturation pour trouver l'équilibre dans le triangle. 

 

Pour obtenir une qualité d'image optimale, la valeur idéale est l'ISO de base. La plupart des appareils photo numériques ont un ISO de base de 100. Toutefois, si le sujet est en mouvement et se trouve dans des conditions de faibles luminosité, vous devrez augmenter cette valeur.

L'ouverture du diaphragme

L'ouverture du diaphragme photo permet le passage de la lumière dans l’objectif. Le mécanisme, à l’intérieur de celui-ci, donne l'opportunité d’ajuster la quantité de lumière reçue par le capteur, en augmentant ou en diminuant le diamètre dans son ouverture. Il est composé de plusieurs lamelles qui s'ouvrent et se referment, laissant passer plus ou moins de lumière en fonction de la valeur choisie. Il est modifiable directement sur le boîtier et se règle par crans. L'ouverture du diapragme influe sur la profondeur de champ. Un diaphragme très ouvert aura pour effet de diminuer celle-ci, alors le sujet sur lequel on aura fait le point  sera net, mais tous les éléments de l'arrière-plan et du premier plan seront flous. Inversement, une petite ouverture du diaphragme offrira une bien meilleure netteté sur tous les éléments de la composition.

 

La valeur du diaphragme en photo s'exprime en F/nombre. Plus le nombre est petit, plus le diamètre est grand et donc plus il laissera passer de lumière. Inversement, plus le nombre est grand, plus le diamètre est petit et moins de lumière passera. 

ICONS/bullhorn Copy 2

Astuce

Pour faire une photo d'un élément rapide, il est nécessaire d'avoir une grande vitesse d'obturation mais aussi une augmentation des ISO et de l'ouverture du diaphragme pour compenser la réduction de lumière lié à la vitesse d'obturation.

La balance des blancs

La balance des blancs correspond au RVB, c'est-à-dire le rouge, le vert et le bleu. Ce sont les trois couleurs qui permettent de composer les autres. Elle est essentielle pour contrôler et corriger la colorimétrie d’une image en fonction de l’éclairage ambiant, qu’il soit naturel ou artificiel et donc de retrouver, dans la photo, les couleurs fidèles à la réalité.

 

En extérieur et s’il fait beau, il est préférable de se servir du soleil. En revanche, en cas de temps nuageux, il faudra adopter une balance des blancs adéquate. Si les couleurs sont chaudes, choisissez une balance en dessous de 4000 K. Si celles-ci sont froides, une balance de 7000 K est appropriée. 

 

Généralement, la balance des blancs est un réglage qui fonctionne parfaitement en mode automatique. Ainsi, si vous êtes débutant en photographie, il est tout à fait possible de ne jamais vous occuper de ce réglage. En revanche, elle sera indispensable pour un photographe professionnel et demandera quelques efforts. 

Bon à savoir

Comment choisir son appareil photo lorsqu'on débute en photographie ? Une question fondamentale, d'autant qu'il s'agit d'un investissement couteux et qu'il existe un choix multiple de modèles. En premier, demandez-vous avec quel type d'appareil vous seriez le plus à l'aise : un numérique ou un argentique. Ensuite, intéressez-vous aux différentes formes de boîtiers. Enfin, vous pourrez vous penchez sur les divers capteurs et objectifs.

img test

Devenez Photographe

Notre formation en ligne complète pour apprendre et maîtriser la photographie. 20h de formation accessible de chez vous.

Découvrir la formation

Le flou d'arrière-plan

Le flou d’arrière-plan est obtenu grâce à une faible profondeur de champ, donc une zone de netteté très réduite, uniquement positionnée sur votre sujet. Tout ce qui ne se trouve pas dans cette zone sera flou, grâce à une combinaison d'astuces : 

  • Un diaphragme d'appareil photo grand ouvert : c’est le paramètre le plus important pour que le résultat soit bon. En effet, en choisissant un nombre F très petit, elle permet d’obtenir une ouverture de champ réduite. 
  • Une longue focale : l’utilisation d’une longue focale aura pour objectif d’obtenir une profondeur de champ faible. 
  • Un capteur de grande taille : plus le capteur est grand, plus le flou sera prononcé.
  • Une distance réduite entre vous et votre sujet : plus vous êtes proche du sujet, plus la profondeur de champ sera réduite. 
  • Des arrières-plans éloignés : plus l’arrière-plan se situe loin du sujet, plus le flou sera important. 
  • Des objectifs lumineux : ces lentilles offre une position plus avantageuse au moment de réduire la profondeur de champ. Pour un premier achat, un 50mm f/1,8 est conseillé. 

Bon à savoir

Si vous souhaitez apprendre la photo, rien de mieux qu'une formation en photographie à distance. Chez Walter Learning, vous pouvez apprendre les notions essentielles pour devenir un photographe de talent. Cette formation peut être financée sans CPF.

img test

Découvrez nos Formations

Découvrez les formations Walter Learning, formations en ligne pour les professionnels finançables par votre CPF.

Découvrir les formations

Sur le même thème

Comment retoucher une photo ?

Maëva Zeline

|

31 Janvier 2022

Une grande partie du métier de photographe nécessite de la retouche d'image. Celle-ci ne peut se faire sans la maîtrise de Photoshop. Découvrons ensemble comment retoucher une photo comme un professionnel ! 

Lire l'article

Quel appareil photo choisir pour débuter en photographie ?

Maëva Zeline

|

28 Janvier 2022

Quel appareil photo choisir pour débuter ? Il est tout à fait normal de se sentir perdu lorsqu'on se lance dans la photographie. C'est pourquoi, nous vous proposons quelques clés pour vous aider à acheter votre premier appareil photo. 

Lire l'article

Utiliser et paramétrer la grille dans Illustrator

Maëva Zeline

|

10 Octobre 2022

Outil de création graphique par excellence, Illustrator est un logiciel qui permet de gérer vos projets d’illustrations de A à Z. Parmi ses options les plus utiles, on trouve les repères visuels pour guider vos compositions. Dans cet article, nous vous expliquons comment faire une grille sur Illustrator et quels paramètres lui attribuer. Nous évoquons également la fonctionnalité du magnétisme, directement liée au quadrillage sur Illustrator, et vous accompagnons dans la création d’un motif à partir d’une grille.

Lire l'article

Nos conseils pour devenir photographe professionnel

Maëva Zeline

|

1 Août 2022

Vous souhaitez apprendre la photo avec une formation photographe ? Notre formation photographe en ligne vous propose d’acquérir les bases techniques, historiques et culturelles de la photographie, et d’enrichir vos connaissances et votre pratique.

 


Vous ne savez pas comment devenir photographe ? On vous explique tout ce que vous devez savoir pour devenir photographe indépendant ou salarié : les différents statuts juridiques et fiscaux, les techniques pour débuter en photo, créer son home studio et acquérir le matériel nécessaire pour démarrer. En fin d’article, nous vous proposons des astuces et des conseils pour vous lancer dans la photographie et partir du bon pied !

Lire l'article