blog

Petite Enfance

Comment devenir assistant maternel ?

Devenir assistant(e) maternel(le)

Hippolyte Le Dem

Co-fondateur de Walter

|

Comment devenir assistant(e) maternel(le) ? Si vous souhaitez participer à l’éducation des enfants tout en travaillant à domicile, vous devez demander un agrément au service de PMI de votre département d’habitation. Vous devez également suivre une formation de 120 heures, dont un module de formation obligatoire du CAP petite enfance. Découvrez toutes les compétences essentielles à l’exercice des fonctions d’assistant(e) maternel(le).

img test
CAP AEPE

Notre CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance 100% en ligne pour préparer les épreuves professionnelles (EP1, EP2, EP3) et la PSE. Formation de 40h.

DÉCOUVRIR LA FORMATION

Quelles sont ses missions ?

Les missions principales de l'assistant(e) maternel(le)

L’assistant(e) maternel(le) accueille à domicile des enfants d'âges différents : 

 

  • des enfants âgés de 3 mois à 3 ans, à la journée ;
  • des enfants de 3 et 12 ans en périscolaire.

Ses missions principales sont les suivantes : 

 

  • veiller à leur bien-être physique, affectif et psychologique ;
  • favoriser leur développement physique et cognitif ;
  • de répondre à leurs besoins de réassurance ;
  • offrir un lieu de vie sain et adapté à leur âge. 

Pour ce faire, l’assistant(e) maternel(le) remplit des fonctions telles que : 

 

  • accueillir l’enfant et sa famille ; 
  • écouter les recommandations des parents ;
  • les rassurer ;
  • changer les enfants et leur apprendre l’hygiène ;
  • proposer des moments d’activités préparées ou de jeu libre ;
  • préparer des repas équilibrés ;
  • nourrir les enfants ;
  • leur permettre de découvrir leur environnement.

L’assistant(e) maternel(le) est amené à garder les enfants plusieurs années. Pour ce faire, il est essentiel que ce(tte) professionnel(le) de l’enfance tisse un lien de confiance avec les familles qui l’emploient.

Bon à savoir

Renseignez-vous sur la formation CAP AEPE à distance proposée par Walter Learning. D’une durée totale de 40 heures, elle vous prépare aux épreuves orales et écrites qui vous donneront toutes les compétences pour exercer en tant qu’assistant(e) maternel(le).

Les qualités essentielles d'un(e) assistant(e) maternel(le)

Pour mener à bien ses différentes missions, l’assistant(e) maternel(le) doit faire preuve de plusieurs qualités :

 

  • patience ;
  • écoute ;
  • organisation ;
  • adaptabilité.

En effet, chaque enfant doit pouvoir être entendu lorsqu’il en ressent le besoin. Cela demande également une certaine rigueur dans l’organisation quotidienne et une réelle confiance en soi et en les capacités des jeunes enfants. 

 

L’assistant(e) maternel(le) doit connaître les étapes du développement de l’enfant afin de proposer ce qu’il y a de mieux pour chacun. En effet, des grandes lignes de compétences se dégagent, mais chacun évolue à son rythme. l’assistant(e) maternel(le) doit savoir observer et s’adapter aux besoins de l’enfant.

img test
Petite Enfance

Découvrez les formations Petite Enfance de Walter Learning, conçues par des experts et réalisées par des professionnels. Apprenez à votre rythme grâce à la formation à distance.

Découvrir les formations

Où exercer quand on est assistant maternel ?

La grande majorité des assistants maternels exerce leur activité à domicile. Dans ce cas, l’assistant(e) maternel(le) signe un contrat avec chacune des familles employeuses et le nombre d’enfants pouvant être reçus est décidé par la PMI, ou protection maternelle et infantile. L’agrément est également obtenu auprès de cette administration départementale.

Exercer en maison d'assistants maternels (MAM)

Vous pouvez choisir d’exercer votre activité au sein d’une maison d’assistants maternels. Ces structures regroupent au maximum 4 professionnels de l’enfance qui décident de rompre l’isolement et de proposer un accueil alternatif aux familles.

Rappel

Chaque assistant(e) maternel(le) peut accueillir, au plus et dans ce cadre, 4 enfants. Les locaux doivent répondre aux normes de sécurité en vigueur et présenter tous les avantages nécessaires à la santé des enfants.

Au sein d’une MAM, les parents restent les employeurs directs des assistants maternels. Ces derniers bénéficient des mêmes droits, avantages et obligations que ceux prévus par les dispositions légales et conventionnelles applicables aux assistants maternels exerçant à domicile.

 

Cette solution présente l’avantage de la délégation d’accueil, à exercer sous certaines conditions.

Exercer en crèche en tant qu'assistant maternel

Vous pouvez choisir d’exercer votre métier au sein d’une équipe et d’un établissement

 

  • crèche familiale ;
  • crèche municipale.

Important

Dans ces établissements et contrairement aux autres solutions d’exercice, vous êtes employé(e) par la structure morale, non plus par les familles. S’il s’agit d’une crèche territoriale, vous devenez contractuel(le) de la fonction publique.

En exerçant au sein d’un établissement d’accueil collectif de jeunes enfants, ou EAJE, vous devez adhérer sans réserve et signer le règlement intérieur. Aussi, vous devez participer à tous les temps de travail et d’échange en équipe, telles que les réunions régulières.

 

Il existe une solution alternative où vous êtes employé(e) par une collectivité et vous exercez à domicile. Dans ce cadre, ce n’est plus la PMI, mais votre employeur, en accord avec la législation, qui définit le nombre d’enfants que vous pouvez accueillir. Si certains enfants sont absents, vous devez malgré tout être disponible pour votre employeur. En contrepartie, votre employeur gère le remplacement de l’assistant maternel en cas d’absence de celui-ci pour congés ou maladie.

img test
Quels débouchés après un CAP AEPE ?

Découvrez les métiers de la petite enfance accessibles après un CAP AEPE.

Lire l'article

Comment obtenir son agrément ?

Les démarches d'obtention d'un agrément d'assistant(e) maternel(le)

Pour devenir assistant(e) maternel(le) agréé(e), vous devez demander et obtenir un agrément. Cette demande est à effectuer auprès des services de votre département de résidence. L’agrément est accordé pour une durée de 5 ans, renouvelable.

Important

Votre demande doit être remise en main propre ou envoyée par courrier avec accusé de réception au service de PMI de votre département. Ce service organise régulièrement des réunions d’information auxquelles vous pouvez assister.

Les étapes de votre demande d’agrément sont les suivantes : 

 

  • assistez à une réunion d’information en PMI ;
  • demandez un certificat médical à votre médecin traitant ;
  • téléchargez le dossier de demande (cerfa 13394-05) ;
  • joignez les documents obligatoires et correspondant à votre situation.

Une formation de 60 heures est obligatoire avant l’accueil du premier enfant à votre domicile. Une seconde doit également être suivie dans les deux premières années d’exercice. L’obtention d’une unité professionnelle de « prise en charge de l’enfant à domicile » du CAP AEPE est obligatoire, pour valider votre formation d’assitant(e) maternel(le). 

Les avantages de l'obtention d'un agrément

Si une demande d’agrément permet au département de vérifier les compétences du professionnel de la petite enfance et de décider du nombre d’enfants qu’il pourra encadrer, cette démarche permet aussi à l’assistant(e) maternel(le) de : 

 

  • bénéficier des avantages sociaux des employés ;
  • profiter de la formation continue ;
  • avoir accès à un suivi médical régulier grâce à la médecine du travail ;
  • bénéficier d’un régime fiscal spécifique ;
  • avoir accès aux activités proposées en RPE, ou relais petite enfance.

Bon à savoir

Vous exercez depuis plusieurs années en tant qu’assistant(e) maternel(le) ou vous vous renseignez sur les différents métiers de la petite enfance ? Découvrez les activités professionnelles accessibles avec une formation complémentaire au CAP AEPE. Ainsi, vous pouvez, en un an, passer le diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture ou choisir de vous engager dans 3 ans et devenir EJE, ou éducateur de jeunes enfants.

Sur le même thème

Formations à la petite enfance en ligne

Hippolyte Le Dem

|

31 Octobre 2022

Lorsqu’il s’agit de formation à distance, l’une des plus grandes préoccupations des apprenants se porte sur les débouchés, à juste titre. Se former à domicile demande beaucoup d’investissement et une grande discipline ; il est normal de s’assurer que cela ne sera pas vain. Qu’en est-il de la petite enfance ? Vous envisagez peut-être une formation en ligne dans ce secteur. Dans cet article, découvrez les débouchés et autres avantages d’une formation en petite enfance ainsi que les cursus que propose notre organisme de formation.

Lire l'article

Travailler dans la petite enfance

Hippolyte Le Dem

|

23 Janvier 2023

Travailler dans la petite enfance vous attire ? Vous avez raison de vous tourner vers ce secteur extrêmement porteur. La France enregistre en effet un taux de natalité parmi les plus élevés d’Europe et les besoins de professionnels qualifiés pour travailler dans la petite enfance ne faiblissent pas. Il existe de multiples façons de travailler dans ce secteur : travailler en crèche, en maternelle, depuis votre domicile ou encore en maternité. Ce sera à vous de choisir votre cadre de travail selon vos préférences. Découvrez quels métiers il est possible d'exercer avec un CAP petite enfance, mais également les avantages de suivre une formation en ligne pour préparer ce diplôme.

Lire l'article

Devenir auxiliaire de puériculture

Hippolyte Le Dem

|

16 Janvier 2023

L’auxiliaire de puériculture est un(e) professionnel(le) de la petite enfance diplômé(e) d’État. Il/elle peut exercer dans de nombreux établissements recevant des enfants de moins de 6 ans et ainsi, exercer des missions aussi diverses que rédiger un projet pédagogique, accueillir les familles ou prodiguer les premiers soins à un nouveau-né. Vous êtes intéressé(e) par le milieu professionnel de la petite enfance ? Découvrez comment devenir auxiliaire de puériculture.

Lire l'article

Garde d'enfants à domicile : les différents métiers

Hippolyte Le Dem

|

23 Janvier 2023

La France est un des pays avec le plus de naissances en Europe. De nombreuses familles sont donc constamment en recherche de solution de garde pour leur(s) enfant(s). L’assistant(e) maternel(le) propose aux parents d'accueillir les enfants chez lui(elle). De son côté, le métier de garde d’enfants à domicile offre une alternative aux parents qui souhaitent faire garder leur(s) enfant(s) chez eux, au sein d’un environnement familier pour eux. Découvrez les différents métiers de garde d’enfants à domicile, que ce soit chez eux, ou chez vous et les conseillées pour vous accompagner dans votre projet.

Lire l'article