Que faire en cas d'électrocution ?

blog

Gestion & Administration

Habilitation électrique

Que faire en cas d'électrocution ?

La marche à suivre en cas d'électrocution

|

7 min

|

Par Timothé Colas

Quelle est la différence entre une électrocution ou une électrisation ? Comment éviter l’électrocution ? Quels sont les gestes à connaître en cas d’accident électrique ? D’après les informations issues de notre formation Habilitation électrique, découvrez ou révisez les seuils électriques, la procédure à suivre et les gestes de secours à réaliser face à une victime électrisée ou électrocutée.

Sommaire

  • Les seuils à mémoriser
  • Quelle procédure suivre ?
  • Les gestes de secourisme
  • Téléchargez le programme de la formation Habilitation électrique en PDF

Programme formation Habilitation électrique

+ de 500 téléchargements

Partager sur :

Les seuils à mémoriser

La peau est une protection naturelle contre le passage du courant, mais elle a des limites. Lorsqu’elle est exposée à une tension élevée, elle perd ses propriétés protectrices. Voici trois valeurs à retenir pour comprendre les normes de sécurité électrique et les seuils de résistance de la peau face au courant électrique :

  • une peau sèche est résistante jusqu’à 50 V (courant alternatif) ;
  • une peau humide résiste jusqu’à 24 V ;
  • une peau mouillée ou immergée est sensible à l’électricité à partir de 12 V.

Les équipements de protection doivent être adaptés aux environnements et aux milieux d’évolution de l’opérateur, notamment dans les zones de travaux.

Rappel

Attention, une électrocution et une électrisation ne signifient pas la même chose : une personne électrisée est parcourue par un courant électrique, tandis qu’une personne électrocutée a été touchée par un courant électrique mortel. Le terme électrifié, quant à lui, fait référence à un équipement rendu électrique, comme un véhicule.

img test
Obtenez l'habilitation électrique H0 B0 H0(V)

Réglementation, maîtrise du risque électrique, bonnes pratiques de sécurité et de prévention, conduite à tenir en cas d’accident.

Découvrir la formation

Quelle procédure suivre ?

L’électricité est une énergie dangereuse. Pour bien comprendre l’électrocution, les symptômes et savoir que faire en cas d’électrocution, il convient d’identifier les environnements qui peuvent causer des accidents électriques. Le corps humain est particulièrement conducteur (il contient beaucoup d’eau et l’activité du système nerveux utilise l’électricité).

 

Que faire en cas d’électrocution ou électrisation ? Quelle que soit la situation, l’opérateur ne peut pas déclarer le décès d’une victime, mais il peut l’examiner et réaliser les gestes appropriés. La méthode à mémoriser est appelée le PAS :

  • P pour protéger : en coupant l’alimentation électrique ;
  • A pour alerter : prévenir les secours et les personnes présentes ;
  • S pour secourir : réaliser les gestes de secours.

Ces trois étapes doivent être réalisées dans l’ordre. L’alimentation électrique doit être coupée au moment de l’intervention des secouristes. Dans le cas contraire, le secouriste peut aussi être électrisé ou électrocuté. La coupure électrique peut être réalisée par une personne habilitée ou par une coupure d’urgence pouvant être réalisée par une personne qui n’est pas habilitée. Cette première phase de protection dépend de l’analyse de l’environnement, notamment en extérieur (vérifier la présence d’eau ou d’éléments conducteurs avant toute intervention). Cette phase de protection doit sécuriser l’environnement pour le secouriste, la victime et les témoins. Il faut impérativement établir un périmètre de sécurité.

Important

Dans un environnement en basse tension, le réseau est conçu pour se couper en cas d’anomalie, mais ce n’est pas le cas en haute tension. Il y a donc un risque supplémentaire en haute tension, avec le phénomène d’amorçage ou de tension de pas (un sol électrisé est conducteur).

Il ne faut pas passer à la deuxième étape avant d’avoir réalisé les gestes de protection. Plusieurs personnes doivent être alertées :

  • les personnes présentes sur le lieu, pour qu’elles ne se mettent pas en danger ;
  • les secours en interne, par exemple le service de sécurité ;
  • les secours externes, les services d’urgence (appeler le 18).

Le message d’alerte pour les secours doit être efficace : vous devez donner votre localisation, la nature de l’accident, le nombre de victimes potentielles, les lésions observées, votre identité et un numéro pour pouvoir être recontacté. Vous ne devez jamais raccrocher ou interrompre la conversation tant que l’opérateur d’urgence ne vous l'a pas explicitement demandé.

Astuce

Vous pouvez aussi consulter notre article sur les gestes à réaliser en cas d’électrisation bénigne, d'après notre formation H0B0 en ligne.

img test
Formations Gestion et administration

Développez vos compétences administratives grâce à nos formations en gestion et administration à distance.

Découvrir les formations

Les gestes de secourisme

La troisième étape est celle des gestes de secourisme. Dans le cadre professionnel, il y a souvent des personnes SST (Sauveteurs Secouristes du Travail), désignées pour porter assistance en cas d’accident. Une personne non formée peut être utile en suivant les consignes des secours d’urgence au téléphone. Quels sont ces gestes ?

  • S’assurer que la victime respire toujours : vérifier que la poitrine se soulève et que la ventilation est suffisante (au moins un mouvement respiratoire en 10 secondes).
  • Positionner la victime en PLS (Position Latérale de Sécurité), si elle respire. Cette position permet de dégager les voies aériennes pour que la personne puisse mieux respirer.
  • Couvrir la victime avec une couverture de survie.
  • Rester aux côtés de la victime et, si possible, surveiller la ventilation pour s’assurer qu’elle respire encore.
  • Continuer à examiner la victime pour vérifier s’il n’y a pas de brûlure.
  • En cas de brûlure, il convient de les refroidir pour apaiser la victime et pour éviter leur propagation. L’eau doit être tempérée, entre 15 et 20 °C.

Si la victime ne respire plus ou si vous avez un doute sur sa ventilation, il faut procéder à une RCP (Réanimation Cardio-Pulmonaire), un massage cardiaque. Il est nécessaire de comprimer la poitrine de la victime, suffisamment fort et à un rythme régulier pour faire fonctionner le cœur de manière artificielle.

Il est possible d’utiliser un défibrillateur. Ils sont présents dans de nombreuses entreprises ou lieux publics. Leur utilisation est simple, il suffit d’allumer l’appareil est de suivre les instructions :

  1. mettre en marche le défibrillateur ;
  2. préparer la victime et connecter les électrodes ;
  3. analyser le rythme cardiaque (ne pas toucher la victime en même temps) ;
  4. le choc électrique (ne pas être en contact avec la victime) ;
  5. éteindre l’appareil à l’arrivée des secours.

Bon à savoir

Si vous n’utilisez pas de défibrillateur, le massage cardiaque doit être poursuivi jusqu’à l’arrivée des secours. Il ne faut pas transporter la victime par vos propres moyens, car pendant ce temps, n’étant pas surveillée ni prise en charge, elle peut faire un arrêt cardiaque.

La formation H0B0 de Walter Learning s’adresse aux personnels non électriciens. Elle reprend les éléments clés de la réglementation, les normes à connaître, la maîtrise du risque électrique, de la sécurité et de la prévention, notamment face aux accidents potentiels. Divisée en trois grandes parties, la formation H0B0 en ligne dure 4 heures et peut être financée par Pôle Emploi, les régions, l’employeur ou un financement personnel. Cette formation Habilitation électrique en ligne est délivrée par Sébastien Louis, un formateur indépendant à la SST et aux gestes de secours.

Téléchargez le programme de la formation Habilitation électrique en PDF

Programme formation Habilitation électrique

Programme formation Habilitation électrique

+ de 500 téléchargements

Programme formation Habilitation électrique

+ de 500 téléchargements

Partager sur :

Commentaires

Publier un commentaire

Un doute, une question, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Sur le même thème

Les bons gestes en cas d'électrisation bénigne

Walter Learning

Timothé Colas

|

14 Novembre 2023

Une électrisation n’est pas la même chose qu’une électrocution. Être électrisé signifie que le corps est traversé par un courant électrique. L’électrisation peut être bénigne ou entraîner des blessures graves. Lorsque la victime décède à cause d’un accident électrique, on parle d’électrocution.
Grâce aux informations issues de notre formation Habilitation électrique à distance, découvrez quelles sont les conséquences de l'électrisation, les soins à appliquer et les précautions à prendre pour éviter les accidents électriques. Avec cette formation H0B0, améliorez vos connaissances des missions professionnelles qui peuvent être réalisées dans un environnement électrique.

Lire l'article

Quelles sont les normes de sécurité électrique ?

Walter Learning

Timothé Colas

|

14 Novembre 2023

Les intervenants qui réalisent des missions dans des environnements électriques doivent respecter les normes de sécurité électrique. Il est conseillé de suivre une formation habilitation électrique afin de connaître les normes de sécurité à suivre, le cadre légal et la responsabilité qui incombe à chaque acteur de l’entreprise (l’employeur et le salarié, mais aussi le client).
Découvrez les informations essentielles concernant les normes de sécurité électrique grâce aux informations issues de notre formation habilitation électrique H0B0 en ligne.

Lire l'article

Définition de la norme NFC 18-510

Walter Learning

Timothé Colas

|

14 Novembre 2023

Le code alphanumérique de la norme NFC 18-510 détermine les habilitations électriques. Dans ce code, trois catégories de symboles définissent le domaine de tension, le type d’opération et les interventions additionnelles. L’opérateur H0B0 réalise des opérations d’ordre non électrique, sans toucher aux installations. Grâce à notre formation H0B0 en ligne, découvrez la signification des différentes habilitations électriques et les opérations associées, pour le travail seul ou en équipe.

Lire l'article

Quelle méthode pour éteindre un feu électrique ?

Walter Learning

Timothé Colas

|

14 Novembre 2023

Le risque incendie est relié au risque électrique. Les incendies peuvent être causés par des défaillances électriques, un court-circuit ou des appareils défectueux. Les personnes travaillant dans des environnements électriques (comme les particuliers) doivent connaître les risques et comprendre les dangers liés à l’électricité afin de les maîtriser et dans le but d’éviter des départs de feux ou des incendies d’origine électrique.
Les informations que vous trouverez dans cet article sont issues de la de Walter Learning !

Lire l'article